Culottes menstruelles ♡ Guide comparatif + avis des 10 marques françaises

 

Mes avis sur chacune des marques

Une par une…

À ce jour, j’ai reçu et testé les marques suivantes : Aglaé, Elia Lingerie, Fempo, oCulotte, Pourprées, Rejeanne, Smoon.
J’ai commandé, mais n’ai pas encore reçu, les marques suivantes : Blooming, Moodz, et les Petites Culottées.
Dès que je recevrai les culottes des trois marques restantes, je vous avertirai de leur réception en stories sur mon Instagram, et mettrai à jour mon avis ici.

Dans l’ordre de mes préférences :

Rejeanne

La marque que je préfère : un immense coup de cœur pour une multitude de raisons…
Le choix des modèles est important : de la culotte au shorty, en passant par une taille haute (la première marque à en faire une), il y a des plumetis, des couleurs originales et douces : jaune canari, bleu turquoise et rouge.
Mes deux modèles préférés sont leur shorty « Callie » (disponible en plusieurs coloris), et leur culotte taille haute « Rhéa » qui est un cocon de douceur quand on a nos règles.
Nous avons trois choix de capacité de flux : une diversité rare et appréciée.
Leurs culottes sont extrêmement confortables : enveloppantes et douces, elles taillent juste (pas de mauvaise surprise) : Rejeanne est la marque, avec Smoon, que j’ai trouvée la plus confortable.
Les modèles posant pour leurs photos ne sont pas retouchées, un geste « bodypositive » bien apprécié !
Les gérantes sont accessibles (et même lorsqu’on creuse certains sujets sensibles comme le #madeinFrance washing… ce qui est loin d’être le cas pour toutes les marques) : elles ont toujours répondu avec soin, gentillesse et précision à toutes mes questions (ce sont les seules qui ont répondu à autant de détails, avec transparence et authenticité, notamment pour l’origine des tissus).

 

Aglaé

Aglaé est la seule marque où la créatrice réalise elle-même (et seule) ses culottes dans son petit atelier.
Elle se distingue également en étant la seule marque proposant des modèles travaillés graphiquement avec des motifs floraux et colorés : personnellement, j’ai fondu de suite, et ai opté pour le modèle « Artémis » (les fans de La Passe-Miroir comprendront).
Et, bien sûr, j’ai été profondément touchée par la personnalité et les valeurs fortes d’Amélie, la créatrice, qu’elle retranscrit dans sa marque et ses produits (ainsi que sur les réseaux sociaux – c’est un plaisir de la suivre).
Aglaé est une marque confidentielle, portant les valeurs du Féminin Sacré… et cela m’a plu, beaucoup.

 

Smoon

Chez Smoon, je craque avant tout pour le confort de leurs culottes : avec Rejeanne, leur culotte est la plus confortable de celles que j’ai testées. Enveloppante et sans couture, elle tient bien en place, et se fait totalement oublier.
La marque effectue des dons à l’association « Maison des femmes », une structure d’accueil pour toutes les femmes vulnérables ou victimes de violence. Un beau geste.
En revanche, une amélioration sur une multitude de points serait plus que bienvenue, à commencer par l’aspect « Bodypositive » : toutes les photos sont retouchées, et leurs modèles sont bien loin de la moyenne des françaises (40-42). Niveau flux, elle convient pour des flux faibles à normaux, et en fin de cycle. La marque fait fabriquer ses culottes en Tunisie, on est bien loin de la fabrication française.

 

Elia Lingerie

Elia Lingerie fait partie des marques qui se démarquent de par leur engagement, le soin apporté au détail et à la qualité des produits : visuellement, d’abord, plumetis, dentelle et (très) légère touche colorée avec un bleu marine. Très douces au toucher, leurs culottes sont en coton.
J’ai opté pour leur shorty bleu marine (épuisé aujourd’hui – c’était une édition limité) : censé être pour flux très abondants, le fond de la culotte est indéniablement plus fin que les culottes « flux abondants » de FEMPO et Rejeanne. J’ignore si le tissu d’Elia Lingerie a une capacité d’absorption supérieure, ou si elle est juste légèrement moins absorbante que les deux autres marques (en cas de doute, et si l’on a un flux très très abondant, j’aurais tendance à conseiller l’une des deux autres).
Elia annonce ne pas retoucher ses photos : un bon point « bodypositive » qu’on espère voir progresser en une plus grande diversité de tailles et morphologies des modèles dans les mois à venir (j’ai vu qu’elles avaient fait un appel en InstaStories il y a quelques jours pour rechercher de nouveaux modèles).
L’une des deux créatrices étant concernée par l’endométriose, elles sont sensibilisées à cette cause, et se sont engagées à réaliser des dons régulièrement à deux associations qui luttent contre cette maladie (EndoFrance + Endomind).

 

 

Fempo

C’est grâce à Fempo que les culottes menstruelles ont pu davantage se faire connaitre (après l’explosion des marques internationales), et devenir plus accessible dans notre pays : un beau pari qu’elles ont relevé haut la main.
Fanny et Claudette, les deux créatrices, ont misé sur des modèles basiques en nombre restreint (deux au départ, noir).
Petit à petit, leur gamme s’élargit : après leur modèle pour flux très abondant (une belle réussite, un pari gagné haut la main !), des nouvelles couleurs arrivent autour du « nude » (crème, caramel, chocolat).
Si je regrette que leur lieu de fabrication se situe en Tunisie (nous sommes loin de la France, et même de l’Europe), je regrette davantage la réponse qu’elles apportent à ce choix dans leur FAQ, avançant l’argument de « petits volumes », et de tarifs de main d’œuvre trop élevés… et pourtant, toutes les autres marques françaises, plus petites, ont réussi ce pari.

 

oCulotte

oCulotte est une marque symbolique à mes yeux : c’est la première que j’ai achetée, ravie de soutenir Marion après avoir été une consommatrice de son e-shop de cosmétiques naturels pendant quelques mois.
J’apprécie pouvoir soutenir les « petites » marques, les structures de personnes voulant changer le monde, et essayant d’œuvrer à leur échelle. Je n’ose imaginer le travail colossal qu’elle a dû abattre, seule de surcroît.
Très classique, son unique modèle s’adresse plutôt aux flux faibles à normaux. Relativement taille basse, j’aurais préféré me sentir davantage soutenue lors de mes jours de règle (où je suis plus sensible).
Ma culotte a eu un problème de fabrication avec l’élastique de la culotte qui s’effiloche (et sera bientôt totalement élimé). J’ai lu dans les retours et avis sur son site qu’il s’agit d’un problème de fabrication qui a concerné les premières fabriquées et expédiées : Marion assure que ce problème a été réglé depuis.
Autre petit « problème » (ou curiosité) que j’ai eu : vous vous en souvenez peut-être, oCulotte a été la seule de mes culottes noires qui a conservé une tâche. À ce jour encore, j’ignore ce qui pourrait expliquer cela.

 

Pourprées

Pourprées est malheureusement la culotte la moins confortable que j’ai testé : sa large bande de dentelle, par ailleurs très jolie et féminine, me grattait affreusement, et avait tendance à s’enrouler sur elle-même.
Elle se place très bas sur les hanches (beaucoup trop taille basse à mon goût) : ces deux critères font que je n’ai pas pu la porter plus d’une heure, tant elle m’a semblée peu confortable, malgré son joli aspect.

 

 


 

Celles à privilégier préférées selon différents critères

Confort

Les deux marques que j’ai trouvées les plus confortables sont Rejeanne et Smoon.
Chez Rejeanne, le modèle Cali (un short pour flux abondant) et Rhéa, leur culotte taille haute (seule marque à en proposer) sont des cocons de douceur dans lesquelles j’adore me glisser. Elles sont bien enveloppantes, et restent bien en place.
Chez Smoon, un seul modèle est disponible : leur culotte est peu épaisse, sans couture (seule marque à proposer cela), et a un très bon maintien. Attention toutefois pour les flux abondants : cette culotte correspond plutôt à des flux faibles à normaux.
Bien sûr, ces ressentis sont les miens, et restent subjectifs (comparés à d’autres qui suivent ci-dessous). Il est possible que certaines d’entre vous préfèrent d’autres marques, pour d’autres raisons de confort… mais je tenais à indiquer mes préférences ici.

 

Flux très abondant

Quatre marques ont répondu aux besoins des femmes dont le flux peut être très abondant certains jours du cycle : Elia Lingerie, Fempo, Moodz, Rejeanne.

Pour l’instant, je n’ai pu tester que FEMPO, Rejeanne et Elia Lingerie : si la première semble plus épaisse (flux plus important), la seconde est toutefois plus confortable et agréable à porter. La troisième a une partie absorbante qui est plus mince que Rejeanne et FEMPO : je pense que l’on peut en déduire qu’elle s’adresse davantage aux flux normaux à légèrement abondants ?

 

Jolie

Si on apprécie avoir des sous-vêtements jolis, colorés et gais : Aglaé et Rejeanne sont les marques qui vous feront fondre. La première, pour ses motifs et ses couleurs chatoyantes, la seconde pour ses couleurs pleines de peps (dont jaune canari et bleu turquoise), ainsi que des jolis plumetis et des dentelles qui sont très douces au toucher.

 

Bodypositive

Si la diversité corporelle est une valeur vous tenant à cœur : Moodz est l’UNIQUE marque qui présente sur son Instagram des modèles de taille et de morphologie différentes aux « standards » (taille 34-36 / morphologie X ou I), sans les retoucher.
Si FEMPO utilise très peu Instagram pour montrer des modèles, leurs culottes, etc., on trouve en revanche sur leur site des modèles répondant également aux mêmes critères.
Je trouve ça fou qu’en 2019, des marques créant des produits en lien avec une forme de conscientisation et d’avancée pour les Femmes… en restent à faire poser des modèles correspondant aux valeurs des mêmes industries contre lesquelles leurs produits luttent.

 

Fabrication française de A à Z (tissus inclus)

Comme nous l’avons vu, impossible d’avoir des tissus dont l’origine est française.
Deux marques seulement ne fabriquent pas en France : FEMPO et Smoon.
Une seule marque fabrique au Portugal : en Europe donc, sans être en France : Moodz.
Les autres marques fabriquent donc en France : Aglaé, Blooming, Elia Lingerie, Petites Culottées, oCulotte, Pourprées, Rejeanne.

 

Engagement

Trois marques effectuent des dons auprès de différentes associations :
Elia Lingerie donne à deux associations luttant contre l’endométriose (EndoFrance + Endomind).
(Petite anecdote amusante : leur 4e photo de couverture sur leur page d’accueil met en scène un pot de Nutella, alors que dans leur charte d’éco-responsabilité, elles indiquent soutenir « ClimatePartner, un projet de reboisement de la forêt amazonienne. Elia est fière d’y contribuer, grâce à vous.« . Ce n’est pas tant le pot de Nutella qui me pose problème (nos choix nous appartiennent), mais plutôt cette position antinomique…
Smoon s’engage auprès d’une association luttant contre les femmes battues (Maison des femmes).
Blooming s’engage auprès d’une association de collecte de produits d’hygiène intime à destination des femmes sans-abri et mal-logées (Règles Elementaires).

 

✤ ✤ ✤

Que ce guide puisse vous aider à faire le choix qui vous corresponde au mieux

 

D’autres chouettes articles à (re)découvrir :

Mon avis + témoignage sur les culottes menstruelles (1e article)
Vidéo FAQ #culottesmenstruelles : confort, lavage, flux abondants
 Mon visage : ma routine soins naturelle 
 Mes cheveux : ma routine naturelle 
 Syndrome de l’intestin irritable : mon histoire, mon parcours, mon équilibre 

Je souhaite recevoir ta Newsletter

Vous aimerez peut-être

41 commentaires

  1. Coffin Rock

    ah, pour ce qui t’es arrivé sur le fond noir dont tu parles dans la vidéo, cela dépend de la manière dont est coloré le tissu, comme ça fait des années que je fabrique des serviettes lavables, j’ai pu voir que suivant mes commandes de coton bio pour contre la vulve, certains textiles « blanchissent » et d’autres non.

    mardi 6, août 2019 à 22h32
  2. Dan

    Bonjour,
    Il y a Plim aussi, marque française, fabrication en France, qui fait des culottes, les culottées!!
    Avec un système d’attaches sur le côté pour les enlever plus facilement selon l’abondance du flux.

    samedi 17, août 2019 à 9h23
    1. Mély

      @ Dan : Bonjour,

      Oui, vous avez été plusieurs à le notifier dans les commentaires 😉
      Je t’invite à lire ma première réponse à ce sujet (dans les commentaires, toujours).

      samedi 17, août 2019 à 9h41
  3. Emma

    Hello,
    Je voulais simplement te dire bravo pour ce dossier ultra complet qui a du te prendre un temps de dingue. Je suis fan :)
    Belle journée à toi
    Emma

    lundi 19, août 2019 à 15h44
    1. Mély

      @ Emma : Merci beaucoup, ça fait chaud au cœur 💛

      mardi 20, août 2019 à 7h33

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité.