10 conseils pour déconnecter et profiter de l’été

Pour la première fois depuis 2010, j’ai décidé de me déconnecter des écrans pour cet été.
Été 2011, j’ai créé mon compte Instagram (mon premier compte que j’ai dû supprimer en juillet 2021 pour en créer un nouveau et tout recommencer de zéro).
De 2011 à 2021, je postais régulièrement sur ce réseau social, sans véritablement prendre des jours « off ».
Je le faisais avant tout par amour du partage (et non par obligation). Bien sûr, le fait que ce soit un moyen de communication pour mon entreprise a joué également, j’imagine, mais je ne le ressentais pas ainsi.
Comme je le mentionnais dans cet article, la toile a énormément évolué ces 3-4 dernières années. Instagram est le seul réseau social que j’utilise, et tous ces changements ont été fortement préjudiciables :
– pour le lien que j’ai avec ma communauté (ou plutôt, que j’essaie de maintenir tant bien que mal), étant donné que le contenu que l’on publie désormais n’est visiblement qu’à environ 10% de nos abonnés (fou, non ?) si on ne suit pas les tendances (danses façon TikTok, Réels, etc.).
– pour ma capacité à créer… car créer des choses qualitatives ne suffit plus. D’ailleurs, c’est même devenu inutile lorsqu’on observe les contenus qui « cartonnent ».

Ce qu’est devenu Instagram accroit mon envie de créer ailleurs, notamment ici, où je suis totalement libre du fond, de la forme, de la quantité et des liens que j’intègre à mes articles

Juillet et août (ainsi que décembre) sont trois mois avec une forte baisse d’activité pour les activités (hors tourisme) ainsi que la visite de tous les sites internet (et les réseaux sociaux) : c’est bien normal, les gens décrochent pour profiter au maximum des vacances, de leur famille, amis et de la vraie vie (on devrait faire ça toute l’année).

J’ai donc décidé, cet été, de déconnecter : je n’écrirai pas d’article ici et serai très peu présente sur Instagram (peut-être quelques stories ici et là… si le cœur m’en dit).
Je prends 14 jours de congés en juillet et 6 jours en août.
Le reste de l’été sera consacré à mon amour de l’écriture : en effet, j’ai plusieurs livres en préparation pour 2023 et je me suis dite que cette saison délicieusement ralentie serait propice à l’introspection et la création.

Entre deux pages écrites, je pratiquerai quelques-unes de mes activités favorites que j’ai eues envie de partager avec vous, dans cet article… si cela peut vous donner des idées, j’en serai ravie

 

 


 

10 conseils pour déconnecter des écrans…
… et profiter de l’été

 

Couper son portable et utiliser des répondeurs

Personnellement (et même si je ne prends que 3 semaines congés), j’ai programmé un répondeur automatique à mes boites e-mails professionnelles : que je sois en vacances ou période créative d’écriture, le fait de savoir qu’une personne essayant de me joindre sera automatiquement au courant que je ne reviendrai qu’à une certaine date me rassure.
On peut également enregistrer un répondeur sur son téléphone portable en disant qu’on sera peu connecté au cours des prochains jours / semaines !
Pour éviter d’oublier ces répondeurs à la rentrée : hop, on se glisse un rappel dans notre agenda, à notre retour, pour les désactiver.

 

Cuisiner

Cuisiner me détend énormément.
J’invente des recettes de A à Z ou je les réalise à partir de recettes trouvées sur internet (vive les blogs et Pinterest pour cela).

Toutes mes recettes créées et partagées depuis 2007 sont ici


 

Puzzles

J’ai découvert cette activité (dont je suis désormais une fane incontestée) il y a un an.
Sans vouloir me jeter des fleurs, je suis plutôt douée (mon profil MBTI joue forcément : ma 1e fonction étant Ni et ma 3e Ti, le tout permet de visualiser rapidement et facilement l’emplacement des pièces).
Bref (« don’t get me started with the MBTI »).

Seul(e) ou à plusieurs, c’est une activité parfaite à pratiquer à l’intérieur par temps trop chaud (ou par pluie).
Mes sites préférés : Rue des puzzlesLa dernière pièce (assez chers mais des petites pépites venant d’artistes) – Caroline de carofromwoodland en a fait deux (et je crois que d’autres sont à venir)

 

Faire des siestes

On peut dormir : 10 à 20 minutes serait l’idéal pour une sieste…
… mais on peut aussi et simplement se reposer en s’allongeant, fermant les yeux, et en écoutant les bruits environnants.
Si l’on est introverti(e) et que l’on passe nos vacances en famille, ces parenthèses quotidiennes seront vitales pour conserver une bonne énergie.

 

Marcher

Une grande randonnée de plusieurs heures ou une marche de 30 minutes / 1 heure ?
Rien de mieux pour s’oxygéner, se dépenser.
Seul(e), on peut s’évader, rêver, méditer.
Entre amis ou en famille, on s’amuse, on parle, on refait le monde.
Bien évidemment, on se protège du soleil.

Mes 3 conseils pour se protéger du soleil


 

Observer / contempler la nature

S’asseoir au milieu de son jardin, dans un parc, ou faisant une pause au milieu d’une ballade.
Puis, regarder, observer.
La nature respirer, vibrer, danser au gré des caresses du vent.
Les abeilles, les papillons, les oiseaux.
Les nuages et leurs formes qui racontent des histoires mouvantes.
De la magie à l’état pur, à portée de main.

Voici un petit podcast de 3 minutes de Christophe André sur le sujet.

 


 

Pique-niquer (même dans son jardin)

Nous avons une photo de famille que j’aime beaucoup : il y a ma maman et moi, toutes deux assises sur un grand carré de tissu, sous ce qui ressemble à un saule pleureur. Je regarde la caméra et souris tandis que ma maman me tend un sandwich fait maison. Sur la photo, je dois être âgée de 5 ou 6 ans. Je n’ai pas de souvenir de ce jour-là précis.
Un jour, alors que je devais approcher de 25-30 ans, j’ai demandé à mon père où l’on était lors de ce pique-nique.
Il m’a répondue : « Mais on était dans le jardin ! »
L’idée d’un pique-nique est souvent rattachée à se déplacer ailleurs que chez soi : on se rend à un endroit à visiter, découvrir ou spécialement pour aller pique-niquer.
Je n’avais jamais pensé à pique-niquer dans son propre jardin, et je trouve l’idée géniale !
Été 2020, j’ai préparé un pique-nique dans le jardin de la maison de famille d’Edmond : un endroit placé à l’ombre d’un arbre, une jolie nappe, des coussins, des couverts, de l’eau… et des plats que l’on venait de cuisiner. Après manger, on a fait une sieste, c’était simple et merveilleux à la fin !


 

Lire

J’adore lire : c’est une de mes activités favorites. Depuis que j’ai 8 ans (et malgré quelques années de pauses à l’adolescence et lorsque j’étais étudiante Naturo), j’engloutis des ouvrages.
Je voyage, je découvre de nouvelles choses : émotions, lieux, aventures, profils, personnages, pouvoirs surnaturels.
J’ai un peu l’impression de voyager dans l’imaginaire et dans l’Humanité.
D’ailleurs, depuis 2016, j’enregistre toutes mes lectures sur LivrAddict (l’équivalent de GoodReads en français) : ça me permet de garder une trace. On peut aussi donner une note à nos lectures, et écrire des petits commentaires, j’adore !

Mes articles « lectures + podcasts »


 

Ranger sa maison / faire du tri

Sans originalité aucune, le livre de Marie Kondo « La magie du rangement », fait partie des livres qui ont eu un grand impact sur ma vie.
Plus de 6 ans après avoir lu ce livre, je continue de pratiquer, à mon échelle, les conseils de Marie Kondo : je consomme moins, je n’amasse plus, je trie régulièrement.
Les vacances sont un moment propice pour faire un tri : on a le temps, on a l’énergie pour.
D’ailleurs, j’aime bien commencer mes vacances en faisant ce tri : j’ai l’impression de libérer de l’espace mental pour mieux vivre mes vacances ensuite (et mieux reprendre ma vie active).

 

Jardiner / s’occuper de ses plantes d’intérieures

Printemps 2020, je me suis découverte une nouvelle passion : les plantes d’intérieures. J’ai d’ailleurs commencé un compte Instagram spécialement pour cette nouvelle passion. Par manque de temps, je poste assez rarement. Pourtant, cela ne reflète absolument pas un potentiel manque d’intérêt : mes plantes d’intérieures occupent toujours une grande place dans mon quotidien.
Cela me fait un bien fou d’être entourée d’une petite jungle, de m’en occuper, de les voir grandir, évoluer, fleurir parfois.
C’est une activité méditative, ressourçante et apaisante.
Si vous souhaitez vous lancer dans l’adoption de plantes d’intérieures, mon article « Carnet d’adresses » vous sera utile.

Tous mes articles où je parle des plantes (dont des conseils)

 

Tags : , Catégories :

Je souhaite recevoir ta Newsletter

Vous aimerez peut-être

9 commentaires

  1. Laura Fischer

    Bonjour Mély,

    La photo qui accompagne le paragraphe « Cuisiner » est très appétissante. Est-ce une recette de dessert que l’on peut trouver sur votre blog ? Et si oui, de quelle recette s’agit-t’il ?

    Merci d’avance de votre réponse, je vous souhaite un bel été !

    Laura

    lundi 4, juillet 2022 à 21h28
    1. Mély

      @ Laura : Bonjour ✩
      Oui, tu la trouveras dans la section « Gâteaux ». Son titre : « Gâteau d’anniversaire féerique à la rosée du matin » ❀

      mardi 5, juillet 2022 à 9h25
  2. Nana

    Encore un chouette un article, tu nous gâtes avant tes congés!
    Merci pour les conseils bien avisés, en tant qu’introvertie moi aussi évidemment que j’en pratique déjà plusieurs mais de les voir là, écrits « noir sur blanc », ça rappelle toujours ce qu’on aime et qui fait plaisir dans la vie.

    Donc bonnes vacances à toi et à très vite! <3

    mardi 5, juillet 2022 à 8h42
    1. Mély

      @ Nana : Merci beaucoup :)

      mardi 5, juillet 2022 à 10h11
  3. Laura Fischer

    Merci ! je vais essayer la recette.
    Laura

    mardi 5, juillet 2022 à 10h05
  4. Eugeug

    Merci pour ce si joli et doux article
    Ça fait du bien 💖

    mercredi 6, juillet 2022 à 7h57
  5. Lesesve

    Merci d’avoir pris le temps de nous gâter ainsi avant vos congés. Lorsque je vous lis, je ressens 2 impressions antagonistes: être suspendue dans le temps et être en même temps, bien ancrée dans la vie. Vous lire produit toujours chez moi un apaisement. Bonnes vacances à vous. Pour ma part, je vais déguster vos délicieuses tisanes !

    mercredi 6, juillet 2022 à 11h15
    1. Mély

      @ Lesesve : Oh, merci beaucoup ♡
      Ces deux impressions sont des émotions / sensations que je porte bien en moi : un instant, je peux me comporter comme une enfant à m’extasier devant un papillon qui viendrait de passer, faire un voeu en soufflant sur un pissenlit, etc. et l’autre, être dans le concret de la vie quotidienne, affrontant ses difficultés qu’elle nous offre parfois.
      Belle dégustation et bel été 💛

      jeudi 7, juillet 2022 à 8h49
  6. Anne H.

    Ça peut paraître très étrange mais lire ton article m’a profondément émue. Le fait d’avoir pris le temps de te lire ici sur ton blogue m’a rappelé à quel point cela me manque de voir des créatrices qui prennent le temps de créer de la qualité tissée minutieusement à partir de la bobine de fil de leur cœur. C’est tellement précieux car c’est ce genre de création qui me nourrit profondément lorsque je follow le travail de mes créatrices favorites (toutes plateformes confondues). Alors un immense merci d’être une douce rebelle qui combat les exigences vides de sens des réseaux sociaux en choisissant toujours la douceur, la qualité, la profondeur et prendre le temps. Ton degré de rareté est niveau licorne 🦄 💖 Gros câlin à distance depuis le Québec!

    lundi 15, août 2022 à 15h48

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité.