Saison froide + immunité : mes conseils // Naturopathie

Nous avons basculé dans la saison froide. Et comme nous sommes, aussi, dans une période particulière avec le covid-19, j’ai eu envie de créer et de vous offrir un joli bouquet hivernal rassemblant des conseils Naturopathiques : ils nous aideront à transitionner en douceur, tout en soutenant nos systèmes immunitaires.

Articulé en trois parties distinctes, cet article et cette vidéo distillent : des trésors de la nature, une harmonie gourmande, ainsi qu’une évidence cyclique.
En théorie, ces conseils peuvent s’adapter à tous (profils Naturo, âge, etc.) : lorsqu’il y a des exceptions, celles-ci sont mentionnées.
Évidemment, il existe beaucoup d’autres gestes, conseils que chacun pourrait appliquer : j’en ai choisi ici quelques-uns, en optant pour les plus simples, accessibles et pouvant convenir au plus grand nombre.

 

Une petite (et importante) précision :
les conseils contenus dans cette vidéo ne peuvent se substituer à un traitement médical en cours,
et auront plus d’effet sur un terrain déjà équilibré (hygiène de vie adaptée).

 



 

Soutenir son immunité

 

L’importance de notre microbiote

Notre flore intestinale (aussi appelée « microbiote ») est très en lien avec notre système immunitaire : la soutenir permet donc de renforcer notre système immunitaire.
Le sujet de la flore intestinale est immense (une entière section y est dédié dans mon blog et dans mon premier livre à travers mes créations sur le SII), et il m’est donc impossible de donner UN seul conseil qui serait bénéfique à tous ici.
Si l’on a des troubles digestifs : il faudra commencer par se concentrer sur essayer de comprendre d’où ils viennent, et d’aider notre organisme à trouver un meilleur équilibre.
Si l’on n’a aucun problème digestif : la consommation d’aliments probiotiques (kéfir ou kombucha, choucroute, jus de légumes lacto-fermentés, graines germées, fromages de chèvre ou brebis au lait cru, pain au levain, pollen frais, etc.) est une bonne habitude à intégrer 2 à 4 fois / semaine. De petites quantités suffisent.
On peut également faire une cure d’un à trois mois de probiotiques.
✩ La référence que je conseille : ProViotic qui est végan, sans gluten et sans FODMAPs (le code MCP8 permet une réduction de -8%).

 

 


 

Gelée royale

Elle soutien notre système immunitaire, nous aide à transitionner dans les changements de saison (surtout vers la chaude à la froide), et est bénéfique en cas de fatigue passagère (notamment ceux liés au changement de saison). Très bénéfique pour les femmes enceintes (juste avant l’accouchement + après la naissance).
Contre-indications : personnes hyperactives, allergique aux produits de la ruche, personne en sous-poids (trop fort), durant une chimiothérapie.
Comment la prendre ? La prendre le matin, à jeûn, une dose en sublinguale. La cure dure une dizaine de jours (le temps de consommer un petit pot, généralement vendu en 10 g). Elle se conserve au réfrigérateur.
Conseils pour choisir : qualité française + non congelée.
✩ La référence que je conseille : Miel Paris.

 

 


 

Acérola

L’acérola est un petit fruit, de la taille d’une cerise. C’est aussi, et surtout, une des sources les plus riches en vitamine C. Cette dernière est intéressante en cas de fatigue passagère et est un excellent soutien à notre système immunitaire.
Contre-indications : personnes hyperactives, personne sous-vitale, durant une chimiothérapie.
Comment la prendre ? De préférence le matin ou le midi (éviter après 14h car elle peut être trop stimulante). Dose : 1/4 cac – voir 1/2 cac (en fonction de sa corpulence). À diluer dans de un verre d’eau (température ambiante) ou une compote ou une salade composée (à température ambiante). Le sachet (ou le paquet de cachets) d’acérola doit être conservé au réfrigérateur, maximum 3 mois.
Conseils pour choisir : l’acérola la plus pure qui soit (lire l’étiquette) : 90% ou plus d’acérola.
✩ La référence que je conseille : celle de Guayapi ou Sol Semilla (SOLSEMILLA-PASTEL vous permet -10% de réduction).

 

 


 

Propolis

La propolis a un extrêmement intéressante de par ses propriétés : antibactériennes, antivirales, antifongiques et antiseptiques.
C’est le seul (super)aliment à réunir ses 4 facultés (à ma connaissance).
À l’heure actuelle, sur le marché, on le trouve sous une multitude de formes (dont la majorité sont purement « marketing »). Seules 4 formes sont, à mon sens, intéressantes : poudre, gélules, vaporisateur et bipette.
Contre-indications : aucune connue.
Comment la prendre ? Poudre ou gélules sont intéressantes en prévention : on peut en prendre (avalée avec de l’eau) 2 à 3 mois en hiver (en faisant 2 jours de pause dans la semaine).
Vaporisateur ou bipette (propolis diluée avec des adjuvants) sont intéressantes lorsqu’on est malade (bactérie ou virus) et que la zone ORL est touchée. Suivre alors les indications sur le paquet de la marque choisie (en général : plusieurs prises quotidiennes).

Conseils pour choisir : Poudre : la plus pure possible. // Vaporisateur ou bipette : celle contenant le plus de propolis (et le moins d’adjuvants possibles, généralement glycérine et alcool).
✩ La référence que je conseille : Poudre : Miel Paris // Vaporisateur ou bipette : Pollenergie ou Ballot Flurin.

 

 


 

Ces 3 superaliments (gelée royale, acérola et propolis) seront détaillés en profondeur dans mon prochain livre !
Les conseils ci-dessus sont un petit résumé pour une mise en pratique immédiate.

 


 

Lapacho

Il s’agit d’un arbre d’Amérique du Sud dont on prélève des morceaux d’écorce que l’on prépare en infusion. L’écorce contiendrait des substances aidant à soutenir notre système immunitaire.
Contre-indications : personnes suivant une chimiothérapie.
Comment la prendre ? En infusion ou décoction plusieurs fois par semaine.
Conseils pour choisir : la référence que je conseille : Guayapi ou une trouvée en herboristerie ou sur internet.

 

Vitamine D

95% des français seraient carencés en cette vitamine, indispensable pour nos systèmes nerveux, immunitaire et osseux.
Contre-indications : en cas de non carence avérée (voir avec votre médecin).
Comment la prendre ? selon la référence choisie : unidose (ampoule), en cure d’un à trois mois (cachets/gouttes)
Conseils pour choisir : Biophénix ou D.plantes.

 

Champignons ?

Reishi, Shiitake, Maitake, Cordyceps : des noms que vous connaissez peut-être ?
Il s’agit de champignons asiatiques, connus pour leurs effets immunostimulants.
Selon Daniel Kieffer (Naturopathe français) : ces champignons sont à éviter actuellement, car (je le cite) « ils peuvent déstabiliser les réponses immunitaires, voire péjorer la biologie de l’inflammation (surexpression des cytokines). Trop peu d’études solides sont à ce jour à notre disposition et un principe de précaution d’impose selon moi. »

 

 


 

Accorder son assiette à la saison

 

Manger les fruits et légumes de saison – tout en privilégiant le local – est souvent avancé pour des raisons écologiques (empreinte carbone des denrées venant de loin), économiques (autant pour nous que les petits producteurs locaux) et gustatives (le goût des tomates en plein hiver ne vaudra jamais une tomate de pleine saison !).

Et… saviez-vous que manger de saison est aussi bénéfique pour nos propres organismes ?
En effet, les légumes d’hiver (courge, pomme de terre, châtaigne, carotte) sont beaucoup plus alcalins que ceux poussant en été (courgette, tomate, aubergine et poivron). De plus, un grand nombre de légumes d’hiver sont plus riches (que ceux d’été) en bêta-carotène qui aidera notre peau à être mieux préparée pour le soleil printanier et estival !
(Plus d’infos dans ma vidéo sur ces deux points)

 

Calendrier des fruits et légumes de saisons

Voici 5 comptes Instagram qui, en chaque début de mois, partage en une jolie infographie :

Billie Blake – Claire-Sophie PissenlitKazidomiWe act for goodLa Ruche qui dit oui

 

© Claire-Sophie Pissenlit

 


 

Suivre le rythme de la nature

 

L’hiver, c’est le temps de ralentir et de cocooner.
Si l’on observe dans la nature : les animaux hibernent, ralentissent, se replient. Les végétaux se mettent sur pause.

Je sais que dans notre société actuelle, ce n’est pas toujours facile de « ralentir » avec nos obligations, vie de famille, etc. … alors voici quelques minuscules petits gestes qui peuvent faire une petite différence dans votre quotidien :

  • bougie : dès que l’on rentre chez nous, allumer une, deux ou trois petites bougies permet d’apporter une ambiance cosy rapidement et facilement.
  • lumière tamisée : les recommandations que l’on trouve sur internet concernant la puissance de nos éclairages intérieurs sont souvent beaucoup trop agressives. Opter pour des ampoules à une puissance plus faible et dans les tons plus chauds.
    Personnellement, je suis très sensible à la lumière, et ça fait plusieurs années que j’ai fait cette transition : je privilégie les guirlandes, les plus petites lampes, toujours en choisissant des ampoules « neutres ou chaudes » (et surtout pas froides).
  • musique douce : éviter la télévision et la radio. Le silence est idéal, et pour beaucoup, ça sera l’option la plus reposante. Pour d’autres, un silence va de paire avec angoisse : si c’est votre cas, optez pour une musique qui vous détend (celtique, jazz, classique, etc.).
  • lire, surtout avant de s’endormir. Voici quelques idées d’ouvrages à lire autour de la thématique du « ralentir » et des ambiances cosy : Hygge (Meik Wiking) un immense coup de coeur auquel je reviens chaque automne ; L’Eloge de la lenteur (Carol Honoré) que je n’ai pas lu mais dont j’ai entendu beaucoup de critiques élogieuses ; Mon automne cosy : un des plus beaux livres que j’ai vu sur l’automne (il est auto-édité par Caro from woodland, et les précommandes sont ouvertes jusqu’au 18 octobre 2020).

 

 


 

J’espère de tout cœur que cette vidéo vous plaira, vous enrichira de précieuses pépites pour vous et/ou votre entourage.

Partagez-la autour de vous si elle vous a plu : sur les réseaux sociaux ou des messages plus personnalisés… comme le disait si justement J.K. Rowling : « Aucune création ne peut vivre si elle n’est pas lue ou regardée… Les créations que l’on chérit le plus, vivent en nous pour toujours. Ainsi, en revenant à nos créations préférées – que ce soit sur support papier ou sur écran, elles pourront continuer à vivre et perdurer à travers vous ».
Merci donc de m’aider à partager ce que je créé par chacune de vos actions de soutien : chacune compte

 

✤ ✤ ✤

D’autres chouettes articles à (re)découvrir :

Tous mes articles « Naturopathie »
Guide pour améliorer son sommeil
Les 10 clés d’une alimentation saine et gourmande

Je souhaite recevoir ta Newsletter

Vous aimerez peut-être

8 commentaires

  1. Angélique

    Bonjour,
    Merci pour cet article.
    Je m’en vais de ce pas, acheter de la gelée royale et propolis car je n’en ai pas dans mes placards.
    Je ne commente que très peu mais je lis tous tes articles.
    Encore merci pour ta douceur, dans le monde où nous vivons, tes articles et ta voix m’apaisent.
    Bon dimanche

    dimanche 18, octobre 2020 à 10h42
    1. Mély

      @ Angélique : Merci beaucoup 💛
      Les petits mots encourageants font toujours chaud au cœur 🌞

      dimanche 18, octobre 2020 à 14h42
  2. Calvet

    Excellente vidéo Mélanie ! J’ai vraiment adoré . Cela fait beaucoup de bien d’écouter tes conseils en cette période . Très bon dimanche à toi . Encore un grand merci. Amandine

    dimanche 18, octobre 2020 à 15h13
  3. Marion

    Merci pour ce gros travail ❤️

    lundi 19, octobre 2020 à 12h07
  4. Hebert

    Bonjour Mélanie,
    Super vidéo aux vues du contexte actuel ! Une ou deux questions… Peut on cumuler gelée royale et propolis et quelle est le dosage quotidien pour la propolis ? Peut-on la mélanger avec une sorte de bouillie farines fruits secs lait végétal ?
    Merci d’avance pour tes réponses.
    Ah et j’oubliais pour le suivi en matière de naturopathie il faut attendre le 17 novembre prochain pour les prochains créneaux ?
    Une dernière question pas totalement hors contexte te fais-tu vacciner contre la grippe sinon de quelle façon te protèges tu ?
    Belle fin de journée à toi !!

    mardi 20, octobre 2020 à 17h51
    1. Mély

      @ Hebert : Bonjour ✩
      On a largement dépassé les une ou deux questions ^^ C’est avec plaisir que j’y réponds :
      – Oui, on peut cumuler les deux sans souci.
      (En revanche, peut-être éviter de prendre en même temps : acérola + gelée royale, car ce duo risque d’être trop énergissant !)
      – Poudre : une cuillère dosette est fournie avec. Gélules : 1 à 2 / jour selon la corpulence de la personne.
      – Il vaut mieux prendre la propolis avant ou en dehors des repas (plutôt que mélangée).
      – Tout à fait : mon Calendrier ouvre tous les 17 du mois à 7h00.
      – Non, je ne me fais pas vacciner contre la grippe (ce vaccin est – il me semble – pas obligatoire légalement : il est juste fortement conseillé et remboursé pour les personnes à partir d’un certain âge).

      mercredi 21, octobre 2020 à 9h07
  5. Coralie

    Bonjour Mély, merci pour la reco Claire-Sophie Pissenlit, je cherchais depuis longtemps un calendrier fruits et légumes avec des grandes cases !!

    vendredi 23, octobre 2020 à 15h29

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité.