Ma vaisselle artisanale en bois

Je suis très sensible à la jolie vaisselle.
Une «jolie vaisselle» est un concept totalement subjectif, j’en conviens.
Pour certains, cela sera de l’argenterie, ou encore un ensemble de vaissellerie acheté auprès d’une marque spécialisée (mes parents ont un magnifique ensemble acheté au Printemps), tandis que pour d’autres cela sera la porcelaine de notre grand-mère, d’autres encore la céramique japonaise, la vaisselle en bois ou en bambou fabriquée artisanalement, etc.
Personnellement, je suis sensible à toutes ces vaisselles : je vois en chacune un charme & une histoire différente, toutes plaisante à leur manière.
Toutefois, si je sais les apprécier toutes, je suis une femme aimant particulièrement la vaisselle en bois.

 

Vaisselle-bois-couverture

 

La question que l’on me pose le plus souvent lorsque je partage quelques morceaux de mon quotidien sur mon Instagram est de savoir où je me suis procuré ma cuillère & mes bols en bois.
C’est ainsi que l’idée d’écrire un article où je partage mes adresses, astuces & conseils au sujet de la jolie vaisselle artisanale en bois est née.
Je viendrai l’éditer régulièrement (notamment la partie «adresses» en ajoutant vos liens, infos & bons plans) : cela permettra de soutenir certains ébénistes (aider les petits artisans = un geste louable), et de ravir un plus grand nombre d’entre vous à travers ces partages.
Puissiez-vous puiser inspiration en cet article, et qu’il demeure une éternelle source d’embellissement pour vos futurs mets & repas ♥

 

montage-instagram-1

montage-instagram-2

 

 

 

De ma première cuillère à mes autres éléments de vaisselle en bois

Ma cuillère

C’était à la toute fin de décembre 2012, dans les Pyrénées, sur un petit marché provençal & artisanal.
Un petit ébéniste se trouvait là, sur le marché. Une poignée de cuillères, quelques bols & assiettes de différentes tailles. Le choix n’était pas grand… ce qui rendait ces créations encore plus jolies, uniques & précieuses.
Je me souviens avoir acheté ma cuillère 15€. J’ignore si cela peut paraitre cher ou non. Une chose est certaine : elle a été plus que largement rentabilisée.

Vaisselle bois-cuillere pyrenee

 

Le matin, je l’utilise pour amorcer en douceur ma journée avec mon Petit Déjeuner de Fée.
Le soir, je l’utilise pour déguster mes mille crèmes de légumes.
Le midi, souvent, je l’utilise si le plat préparé peut être déguster avec elle (méli-mélo de riz, légumes, etc.).
Une confidence ? Je l’emmène aussi en voyage avec moi : elle a connu le Mexique, la Provence, l’Écosse, la campagne de la maison de campagne de ma famille, etc.
En quatre ans, elle n’a pas bougé, ne s’est pas abimée, affinée, ou entaillée.
Peut-être est-ce une cuillère magique… ?
Malheureusement, je ne peux vous donner les cordonnées de l’ébéniste l’ayant conçue, ne les connaissant pas, et croyez-moi, j’en suis sincèrement désolée. Si j’ai fait le choix de parler d’elle ici, et de conter son histoire, c’est parce que je sais qu’elle aura été souhaitée & demandée si je ne l’avais fait.

Les autres histoires & adresses partagées dans la suite de cet article vous combleront tout autant, j’en suis certaine.

Edit du 29 avril
Quel bonheur ! Grâce à l’œil de Sylvie C., adorable lectrice de Seine & Marne, le travail du créateur & ébéniste de ma cuillère magique a été reconnu (Sylvie a mené sa petite enquête au sein des mystères de la toile, et l’a retrouvé) !
Il s’agit de Yoann Le Guerrannic qui a un site internet (assez rudimentaire, certes, mais toute sa créativité est concentrée non dans son site, mais dans ses œuvres en bois).
Voici son site internet : http://yodom.blogspot.fr/p/tournage-sur-bois-vaisselle.html
Son adresse e-mail : leguerrannicyoann@gmail.com
Si vous souhaitez acquérir certaines de ses créations, il faut le contacter (par e-mail ou téléphone).
L’adresse internet de son père Claude, créateur & ébéniste lui aussi : www.echoppedutourneur.fr
Son adresse e-mail (plus facile à joindre) : claudel.81@orange.fr

 

Tout le reste de ma vaisselle en bois

C’est grâce à cette petite cuillère que j’ai eu l’idée de chercher & d’acheter dans de la vaisselle en bois.
Au fil des mois & années qui ont suivi, j’ai trouvé quelques éléments dont je suis plutôt contente :

Mon ensemble de 5 bols en bois, trouvés sur Etsy.
C’est sur une boutique d’un petit artisan d’Etsy que j’ai trouvé cet ensemble de bols allant d’un diamètre de 8,5 cm à 17 cm.
Je les utilise pour réaliser certaines photos du Chaudron Pastel (les plus petits sont très pratiques pour cela), et pour y glisser mes crèmes de légumes, mon Petit Déjeuner de Fée, mes risottos, mes plats de pâtes en sauce, mes légumes rôtis, etc. : bref, ils sont pratiques pour tous mes plats.

Vaisselle bois-5 bols etsy

 

♦ J’ai ensuite souhaité trouver d’autres cuillères faites en bois : pour offrir à certaines de mes amies (elles aussi sensibles à la jolie vaisselle), ainsi que pour satisfaire la curiosité & les quêtes de mes lectrices sur Instagram.
Trouver des cuillères en bois de qualité a été une quête plus difficile que je ne l’aurai imaginé : celles que je trouvais étaient soient trop grandes (de service) ou trop petites (pour piquer des éléments de l’apéritif), soient de qualité médiocre, ou n’étaient pas artisanales.
Patience, persévérance & temps m’ont amenée à découvrir Moonspoon qui propose des fourchettes se rapprochant le plus de ce que je cherchais : artisanales, de qualité & de la taille souhaitée, elles sont aussi personnalisables (leur manche revêtant différents dessins).
Le seul reproche que je pourrai leur faire est de ne pas être très pratique pour «piquer» la nourriture (fourchettes) & prendre la nourriture (cuillères) : elles le font, certes, mais infiniment moins bien que des grandes fourchettes en métal ou ma cuillère des Pyrénées, et leur ergonomie moins agréable. En revanche, elles (cuillères & fourchettes) sont pratiques pour les dip & autres petites préparations apéritives.

 

Vaisselle bois-couverts moonspoon

 

Earlywood : j’ai trois cuillères de leur modèle « Toddler Spoon » (les bois que j’ai choisi : jatoba, ebony & bloodwood) sur lesquelles j’ai demandée de faire graver des mots m’inspirant & me ressemblant (elles se voient peu : j’imagine que sur le bois hard maple – qui est le plus clair – on distingue mieux les mots choisis).
La qualité de leurs objets est de qualité nettement supérieure à Moonspoon (au niveau de l’ergonomie des cuillères ainsi que de la qualité du bois lui-même), et mes trois nouvelles cuillères ont même réussi à surpasser ma cuillère favorite jusqu’alors des Pyrénées.
La quantité de nourriture pouvant tenir dans leurs Toddler Spoon est petite, mais ce détail me convient parfaitement : cela fait de plus petites bouchées, parfaites pour allonger le plaisir de la dégustation de nos repas, et pour assurer une digestion optimale ♥

 

Vaisselle bois-024

 

Ma planche à découper Amanprana.
De chez cette petite entreprise belge, je me fournis en huile de coco, farine de coco & germe de blé (chacun de ces trois produits est de grande qualité chez eux).
Étant devenue une habituée (je les trouve sur les salons à Paris, ou me les procure aussi chez NutriNaturel – une de mes boutiques virtuelle chouchou), j’ai fini par discuter avec les gens y travaillant, et de fil en aiguille ai découvert leurs merveilleuses planches en bois.
Ils en parlent beaucoup mieux que moi, et je vous laisse donc découvrir leur page à son sujet.

Vaisselle bois-amanprana

 

 

L’utilité & le sens d’une jolie vaisselle…

Je n’ai pas toujours fait attention à l’ambiance de mes repas ni à ma vaisselle.
Puis, progressivement, j’ai été de plus en plus sensible aux éléments composant mes repas : l’environnement sonore (le silence ou la musique), les éléments décoratifs présents sur la table, ainsi que la vaisselle.
Au fil des années, j’ai acquis des habitudes faisant de mes repas des moments où chaque sens est nourri.
Je fais désormais attention à la présentation de mes plats ainsi qu’à l’ambiance de la pièce, sans que cela me prenne un temps considérable, de l’énergie, ou me requiert de l’attention : une jolie bougie le soir, un topping déposé comme une pluie gourmande craquante, une musique de fond douce et/ou entrainante, ouvrir les fenêtres à la campagne pour écouter les oiseaux, etc.
Chacun de ces gestes embellit & amplifie l’aspect nourricier de nos repas.
Le goût ne devient plus le seul sens sollicité & nourri en cet instant : chacun de nos sens s’éveille & s’imbibe de ces détails choisis.

La vaisselle jolie & plaisante à regarder, à toucher, peut sublimer & transformer la beauté d’un plat ou simplement rehausser le plaisir de se nourrir : notre vue & notre toucher se trouvent eux aussi sollicités.
Le repas prend une autre dimension : plus jolie, elle peut être plus apaisante, et nous nourrir par sa beauté visuelle, comme l’on se nourrit de l’Art.
On retrouve d’ailleurs ce soin quant au choix d’une jolie vaisselle dans plusieurs cultures (les céramiques japonaises, les plats colorés orientaux, etc.) où elle peut même revêtir des symboles cérémonials. Un très beau livre à ce sujet (un roman autobiographique) sur le choc culturel gastronomique entre le Japon & les États-Unis (sans jugement ni négativité) si le sujet vous intéresse ✩

La vaisselle en bois a cette texture douce & chaude qu’aucun autre matériau ne peut nous apporter (céramique, porcelaine, métal précieux, ou autre).
La vaisselle se fait écrin de nos trésors gustatifs : nos autres sens sont mis en valeur…
Nos repas revêtent alors une note artistique faisant de nos mets une nourriture multi-sensorielle nous ressourçant bien au-delà notre unique corps physique.
Cette vision holistique de chaque moment du quotidien est liée au concept de la Pleine Conscience, de l’instant présent, ainsi qu’à un des préceptes de la Naturopathie elle-même.
Chaque détail compte.
Apprendre à accepter ceux que l’on apprécie peu, et voir au-delà d’eux.
Chérir ceux qui sont à notre portée, que l’on puisse les modifier ou non.
Faire le choix de sublimer certains détails de notre vie.
Embellir certaines habitudes de notre vie : les enrichir de poésie, de douceur, de beauté.

Petit à petit, acquérir ici & là de la jolie vaisselle de qualité (en bois ou en céramique) fait parti des petites clés qui ont participé à sublimer ma nourriture au quotidien ♥

 

montage-duo-bol-&-cuillere-bois

 

 

Astuces pour choisir

On trouve de la vaisselle en bois et/ou en bambou (ces deux matériaux pouvant se ressembler pour un œil non exercé) de plus en plus facilement : on les voit fleurir un peu partout depuis ces 2 – 3 dernières années, les grands magasins inclus. Cette accessibilité facilitée cache parfois certains défauts qui nous décevront au fil du temps (et nous feront peut-être penser – à tort – que la vaisselle en bois n’est pas durable).

Voici donc les éléments qualitatifs à vérifier pour être sûr(e) d’accueillir de la vaisselle durable :
♦ Le bois doit être lisse & régulier, et ne compter aucun accroc (comme des petites échardes en devenir).
♦ La mention «de qualité alimentaire» doit être affichée : dans le cas contraire, l’objet en question peut être traité par un revêtement chimique néfaste qui peut – sous l’effet d’humidité (porridge muesli, soupe) ou de chaleur – être libéré et se retrouver en circulation dans notre merveilleux petit corps (les bols décoratifs sont souvent traités ou peints avec ce type de peinture / traitement).
L’objet de vaisselle choisi doit pouvoir entrer en contact avec n’importe quelle source d’humidité : un liquide ou un plat comptant généralement toujours un peu d’humidité.
Parfois, une mention à ce sujet est collée sur l’objet convoité (ou figure sur le site du fabricant).
D’autres fois, rien n’y figure : il nous appartient donc de nous renseigner par nous-mêmes (un petit mail au fabricant ou à la personne tenant la boutique), car, même si l’on décide de faire le compromis de ne veiller à manger aucune préparation comprenant de l’humidité dedans, le simple fait de laver votre vaisselle l’abimera.

 

Entretenir sa vaisselle en bois

Même si la vaisselle en bois n’est pas particulièrement fragile (la qualité de notre vaisselle choisie est – encore une fois – primordiale), certains petits gestes peuvent aider à préserver au mieux notre vaisselle :
♦ Régulièrement, on veillera à «huiler» nos ustensiles, plats, assiettes & couverts.
Ce geste permet de «nourrir» le bois, et de lui donner un pouvoir protecteur contre l’humidité.
On peut utiliser n’importe quelle huile : quelques gouttes (plus ou moins nombreuses selon la surface de l’objet) sur un torchon propre que l’on passera ensuite sur toute la surface de l’objet (personnellement, j’aime utiliser de l’huile de coco ou d’olive).
Lorsqu’on nettoie nos couverts / bols / assiettes : on doit veiller à ce qu’ils puissent sécher rapidement (il faut donc éviter les laisser trainer dans un égouttoir humide). Personnellement, je les pose simplement sur mon égouttoir de vaisselle pour qu’ils sèchent naturellement (je ne les essuie donc pas avec un torchon tout de suite après les avoir lavés).

 

Adresses

{ Petit rappel – si l’impatience de la découverte vous a fait sauté les paragraphes précédents}
Depuis quelques années, on trouve plus facilement de la vaisselle en bois et/ou en bambou, mais tous ont des qualités qui différent grandement, et jouent donc autant sur leur durée de vie, que sur le plaisir que l’on tire à les utiliser (certaines surfaces sont très rugueuses sur certains couverts ou bols : je les trouve personnellement peu agréables au toucher).

La liste ci-dessous est le fruit de mes recherches réalisées & trouvailles collectées au fil des dernières années. Je serai très heureuse de pouvoir l’enrichir par vos petits mots & suggestions (glissés en commentaires) : j’éditerai & mettrai régulièrement l’article à jour si je viens à en tester de nouveaux fabricants.

 

Vaisselle bois-meli melo

 

Voici donc quelques adresses (virtuelles ou réelles) où l’on peur dénicher de la vaisselle en bois combinant les critères suivants – artisanal / de qualité alimentaire / pouvant être utilisés avec des liquides :

 

Internet

♦ La boutique Beldiworkshop propose quelques objets de cuisine en bois d’olivier, façonnés à la main, dont cet ensemble de 5 bols bois.
J’avais trouvé mon ensemble sur leur ancienne boutique Etsy, mais ils l’ont fermé. J’imagine que l’on peut désormais passer commande en les contactant sur leur page Facebook ici.
Moonspoon est une petite boutique américaine familiale : véritable trésor pour dénicher des couverts (cuillères & fourchettes), on trouve des planches, des couteaux à tartiner, des pelles à tarte, etc.
Chacun de leur article peut être personnalisé par notre choix de la décoration du manche.
Personnellement, j’ai passé commande chez eux il y a peu : pour des objets utiles pour mes photos (petites cuillères & fourchettes, notamment pour contenir des petites quantités de superaliments, pratiques pour illustrer la Bible des Superaliments), ainsi que pour moi-même (aspect purement pratique, pour mes repas !).
J’avais donc pris plusieurs tailles (fourchettes 4’ et 6’ – idem pour les cuillères). Leur vaisselle est de grande qualité : cela se voit & se sent au toucher du bois, mais je trouve toutefois leurs fourchettes & cuillères moins pratiques que ma «cuillère magique» trouvée dans les Pyrénées.
Earlywood : j’ai découvert cette boutique en ligne grâce à Clotilde Dussolier qui en parlait sur Chocolate & Zucchini. Leurs valeurs sont louables (l’origine de leurs bois utilisés), et j’apprécie le fait que l’on puisse personnaliser avec une inscription choisie que l’on gravera rien que pour nous.
Fin avril 2016, je leur ai commandé trois cuillères « Toddler Spoon » (mon avis sur elles est détaillé plus haut dans l’article).
Je recommande fortement cette entreprise américaine : que ce soit pour les enfants ou les adultes appréciant les jolis objets en bois (ainsi que déguster leur repas avec patience & conscience, la contenance de ce modèle de cuillères étant petite, détail qui me convient parfaitement) ♥
Je déconseille toutefois de demander la gravure des cuillères pour les couleurs foncés, celles-ci étant peu visibles au final sur les cuillères (un œil avisé les verra ✩).
Ekobo & Bibol sont deux concurrents se positionnant sur le marché de la vaisselle en… bambou.
Certes, nous passons à une autre matière, mais si la vaisselle en bois apparait de plus en plus dans nos magasins, la vaisselle en bambou également, et, là aussi, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous.
Je vous glisse donc deux marques en lesquelles j’ai confiance (pour les avoir essayées toutes les deux) : ils ne proposent pas de couverts, mais on trouve chez eux de magnifiques bols / assiettes / ustensiles de cuisine.
Ils se trouvent facilement sur Paris (Bon Marché & dans certains autres grands magasins), ainsi que sur internet.

 

En «vrai»

Je rêve de retrouver le nom de ce petit ébéniste dans les Pyrénées qui a fabriqué ma cuillère magique.
Je me souviens qu’il confectionnait des bols & des assiettes en bois.
Il doit y en avoir… des petits artisans pépites comme celui-ci, disséminés partout en France.
Peut-être vous en connaissez vous ?
Si c’est le cas : glissez-moi un petit mot à leur sujet pour que je découvre leur site et/ou que j’essaie de découvrir leur travail. Je glisserai leurs cordonnées avec plaisir, ici.

Il ne faut pas hésiter à demander autour de nous : se renseigner auprès des petits artisans, essayer de savoir si des ébénistes travaillent dans notre région, etc.

Pour ceux qui se poseraient la question : je n’ai rien gagné (nature ou monétaire) en mentionnant les marques ou boutiques Etsy citées.
Et, quand bien même, comme à chaque fois que je cite une marque / entreprise / produit / livre – qu’il soit partenaire ou non – mon avis reste toujours sincère & vrai.

 

porridge cuillere

 

 

Un matériau noble se faisant écrin d’un mets cuisiné avec amour,
Céramique ou bambou…
… chacun contient l’essence d’un fragment de notre terre.
Roche ou Terre,
Extension du macrocosme dans lequel nous évoluons,
Il embellit avec délicatesse & finesse le microcosme venant nous nourrir de l’intérieur…
… le repas devient instant suspendu & privilégié.

 

✤ ✤ ✤

♡ Partagez ces mots de douceur autour de vous à travers des petits clics : Le Chaudron Pastel est un peu de moi, un peu de vous, et c’est grâce à chaque petit geste, pensée & parole qu’il peut grandir & se développer. Merci pour lui, merci de me soutenir dans mon travail & ma passion ♥

J’aime aussi (beaucoup) voir vos clins d’œil à travers vos photos : montez-moi vos petits plats mitonnés avec votre vaisselle naturelle sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-magique (hashtag) : #chaudronpastel

Chacun de vos partages me fait toujours plaisir à découvrir ♡

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

19 commentaires

  1. Miss Pat'

    Bonjour Mély, merci pour cet article rempli de générosité, comme toujours. J’aime énormément la vaiselle en bois. J’en achète dans une petite boutique vendant de la vaisselle (cuillères, bol… ) mais aussi des jouets en bois à Bergerac, lorsque j’y suis pour voir ma famille.

    En ce qui concerne la vente sur internet, j’ai un faible pour le site sans-bpa.com. Il s’agit d’une entreprise familiale et on y trouve beaucoup de choses « zéro plastique ».

    Des bisous Mély.

    lundi 25, avril 2016 à 15h58
  2. Laurence PHILIPPE

    Bonjour !

    Merci pour cet article.
    J’ai commencé par la vaisselle en bambou mais depuis que j’ai découvert le bois je le préfère ! Son contact est tellemnet agréable. D’ailleurs chaque fois que je voyage je ramène une spatule ou cuillère en bois du pays.
    Je me permets de te donner les coordonnées d’un tourneur sur bois que j’ai rencontré sur une foire bio et dont j’ai beaucoup aimé les assiettes et les spatules, il vient d’Ardèche et ne travaille qu’avec des bois locaux, il n’a pas de boutique en ligne mais on peut le contacter pour des commandes.
    Je lui ai acheté une jolie spatule en bois de pommier pour la cuisine et après plusieurs années d’utilisation elle est toujours impeccable.
    Voici donc le site internet de Frédéric GITTON : http://aupourtourdubois.com/aupourtourdubois/Bienvenue.html

    Je te souhaite une belle après midi

    ps : en poursuivant mes recherches j’ai trouvé que Frédéric GITTON a une boutique a little market :
    https://www.alittlemarket.com/boutique/au_pourtour_du_bois-167055.html

    lundi 25, avril 2016 à 16h51
  3. Cath

    Chère Mély, Merci pour cette douce newsletter et toutes ces bonnes adresses.
    Les Pyrénées sont grandes : te rappelles-tu le nom du village où tu as trouvé ta jolie cuillère ?
    Je vis dans les Pyrénées Atlantiques et peut-être pourrai-je aider à trouver…
    Merci d avance,
    Douceurs douceurs
    Cath

    lundi 25, avril 2016 à 17h08
  4. joy

    Oh que oui cela à de l’importance !
    Personnellement, j’aime mêler les matières en fonction de mon humeur, du plat ou des personnes que je reçois.
    Lorsque j’ai hérité de la sublime vaisselle de ma mamie bretonne (service en porcelaine de Limoges, que personne ne voulais, pourtant si jolie avec ses fleurs peintes à la main!), j’étais tellement touchée ! Je me suis jurée de l’utiliser très souvent, pour ne pas la laisser mourir au fond du placard, en souvenir de ma grand-mère, par respect pour le soin qu’elle y a apporté toute sa vie, et de l’énergie passée pour l’acheter (ça compte aussi le temps travaillé pour acheter des belles choses). Tant pis si elle casse, au moins elle vivra, au gré des saisons de ma vie et des personnes qui accompagnent ces moments.

    Au quotidien, en solo ou duo, du bambou coloré et dynamique, ou de la vaisselle japonaise (évidemment ;) en céramique traditionnelle. Surtout pour le moment sacré du thé :D

    Les matières ont elles aussi une histoire, et si elles peuvent être passées entre les mains de quelqu’un pour sa fabrication, c’est encore mieux.

    Lorsque je pratique l’alimentation en pleine conscience, j’aime aussi bien m’interroger sur le contenant que sur le contenu, caresser le bol, regarder sa forme, étudier le froid/le chaud …

    C’est vraiment beau de rendre ces instants cérémonieux, sortir nos petits ustensiles favoris apportent un peu de magie à chaque repas !

    Merci encore pour ce beau partage chère Mély,

    Clara
    PS : mes petits yeux sont réparés, même pas eu peur, et je re-vis (vois) !

    lundi 25, avril 2016 à 17h32
  5. Olivia B

    Bonjour !

    Je connais un artisan qui travaille le bois & je lui avais acheté des verres, des couverts & une assiette:

    https://www.facebook.com/Borek-Rune-de-Bois-1425454441043946/?fref=ts

    Bonne soirée !

    lundi 25, avril 2016 à 18h06
  6. Marionette

    Bonsoir,
    Ce billet doux tombe à pic pour moi qui me suis efforcée de m’organiser un coin de douceur autour de mon bol de soupe. Vivant chez des hôtes depuis 14 mois, ma vaisselle cocon me manque.
    Ici en Laponie, les Samis travaillent le bois d’une trés jolie façon…et même si ce n’est pas local pour la France, vous trouverez de trés beaux articles sur:
    http://www.shopinlapland.com/en/ …la responsable est adorable, répondra à vos questions et organisera les envois.
    J’aime particulièrement les couteaux  » à beurre » et les fameuses tasses à café, indispensables accessoires de la vie outdoor ici.
    L’artisan magique dans les Pyrénées était de quel côté? Je retourne vers mes racines pour quelques mois…on ne sait jamais …
    Je te souhaite de profiter de ta belle surprise .

    lundi 25, avril 2016 à 19h55
  7. Christel

    Bsr Mély,
    J’adore ton article et cette vaisselle en bois et superbe. Merci pour les liens. Je me suis fait sur mesure en double une petite cuillière et fourchette en bois que j’utilise pour mélanger les crudités à la maison et au travail. Je les ai acheté au salon bio Marjolaine. Sur le stand(je n’ai plus le nom) il n’en faisait pas d’aussi petit. Ils m’ont dit de leur envoyer un courriel quelques semaines avant le salon suivant et j’ai pu ainsi les récupérer. Pas donné aussi mais bien rentabilisé. Sinon je suis une fan débutante de Bibol. J’ai 2 bols que j’utilise pour le p’tit déj et je compte en acheter d’autres. De plus si on peut faire travailler des petits artisans c’est chouette.

    lundi 25, avril 2016 à 20h34
  8. Eve

    Ah, Mély… Tes articles sont toujours un tel plaisir à parcourir… Vraiment, ta façon d’écrire invite elle-même à la pleine conscience. Quant à cette vaisselle en bois…j’adore ! Cela me donne terriblement envie >w<
    Je me retrouve beaucoup dans ce que tu racontes par rapport à l'ambiance des repas. Si mes parents n'y prêtent pas grande attention, il suffit que je sois toute seule ou que j'organise le repas pour que je transforme l'ambiance un peu fouillis de nos repas en quelque chose de plus doux (musique, chant des oiseaux, jolie présentation, vaisselle qui change de l'ordinaire…), et aussi de plus apaisant. Comme tu dis, le repas devient un moment où l'on se ressource, où l'on se pose et glisse dans un univers un peu magique, pour se recentrer sur l'essentiel.
    Je n'ai pas beaucoup de vaisselle en bois, mais j'adore les bols en céramique qu'on trouve chez Les Jardins de Gaïa. Je ne me passe plus de mon bol à matcha !
    Je te souhaite également un très doux séjour avec ton amoureux… Amusez-vous bien !
    Eve

    mardi 26, avril 2016 à 8h42
  9. mady

    Très jolis tes bols en bois pour ta petite cuillère tu parles des Pyrénées : c’est vaste moi j habite les Pyrénées atlantiques près de Pau Oloron Sainte Marie. Je suppose que ce ne sont pas ces Pyrénées là !
    Merci pour ton blog

    mardi 26, avril 2016 à 9h29
  10. Sylvie C

    Bonjour

    J’ai lu avec plaisir le dernier article du chaudron.
    C’est vrai que cette petite cuillère accompagne nombre de vos photos. Tout en se fondant discrètement dans le décor, on la remarque pourtant inévitablement.
    Elle semble avoir mille qualités: adaptée à la dégustation, jolie mais simple, légère, bien galbée, harmonieusement proportionnée, toute lisse, artisanalement unique et comme tatouée par 2 petits poinçons sur le manche.
    Ayant séjourné dans le Jura, les Vosges et le Massif Central ( mais pas dans les Pyrénées) j’ y ai admiré des objets en bois spécifiques de ces régions de montagne où l’activité de tourneur sur bois est traditionnelle ( vaisselle, jouets ,toupies, pipes …) . Je me souviens du musée de la boissellerie à Bois d’Amont dans le Jura.

    On devine une réelle demande suggérée ainsi qu’ une incitation à oeuvrer.
    J’ai réalisé comme une chasse au trésor cette quête de cuillère magique et de son artisan. Je vous ai adressé via le formulaire de contact 3 mails à ce sujet.
    Sur les rares photos où votre cuillère est retournée , on aperçoit sur le manche une sorte de y comme une signature.
    Sur le site de Yoann Le Guerrannic une cuillère à peine relevée semble porter ce même « Y » : est-il le créateur de votre cuillère magique?
    Cela semble géographiquement possible…
    En souhaitant que le fruit de mes recherches vous soit utile et surtout agréable, je vous laisse les utiliser à votre guise :
    http://yodom.blogspot.fr/p/tournage-sur-bois-vaisselle.html

    Le père de Yoann Le Guerrannic, lien (adresse, mail, tel ) est aussi artisan tourneur sur bois.
    Il s’appelle Claude Le Guerrannic et vend de la vaisselle en bois dans une petite échoppe à Cordes -sur-Ciel dont voici le lien(adresse,mail,tél) :
    http://www.echoppedutourneur.fr

    Et, des petits compléments :

    Un artisan qui réalise de la vaisselle en bois :
    http://www.artisanat-d-art-metiers-d-art-midi-pyrenees.com/fr/artisan-art/TOURNEUR-SUR-BOIS-LES-BOIS-DE-LA-PASSION—CLEMENCEAU-ROMUALD_341_1.html

    Un article sur les cuillères et les porte-cuillères bretons « parailher » :
    http://quercus.canalblog.com/archives/2013/09/17/28026926.html

    Une petite vidéo sur les cuillères de mariage en Bretagne :
    https://m.youtube.com/watch?v=fepT-HbMrkA

    Bonne fin de journée & bonne lecture
    Sylvie

    vendredi 29, avril 2016 à 13h19
    1. Mély

      @ Sylvie : Chère Sylvie…
      Vous n’imaginez pas à quel point j’ai été plus que ravie de découvrir vos différents mots (que j’ai regroupé en un seul & unique commentaire, afin que ce soit plus lisible pour les lecteurs du Chaudron Pastel) <3
      Mille mercis pour ces liens, votre temps pour les avoir écrit !
      Il s’agit effectivement bien de Yoann (je l’ai reconnu tout de suite !).
      Je suis tellement heureuse d’avoir retrouvé sa trace… pour moi (pour repasser commande), ainsi que pour mes amies (je vais pouvoir faire de jolis cadeaux !)… et pour mes lecteurs, aussi, je pense, qui seront nombreuses à être heureuses !
      Je vous embrasse avec douceur Sylvie.

      vendredi 29, avril 2016 à 13h41
  11. Marionette

    Bonjour à nouveau,
    Je viens de penser à cette amie de ma soeur qui fabrique de la jolie vaisselle douce, et même si en porcelaine et pas en bois, l’adresse peut, peut-être, t’intéresser: http://midi10.net/index.php .
    Joli dimanche :)

    dimanche 1, mai 2016 à 9h57
  12. mezieres elisabeth

    Bonjour, je suis tombée tout a fait par hasard sur votre blog et j’ai lu avec plaisir vos commentaires sur la vaisselle en bois. Vaisselle en bois de ma région, que je fabrique depuis 10 ans maintenant avec toujours autant de plaisir et sur laquelle j’ai de plus en plus de facilité à communiquer car de plus en plus de connaisseurs.
    Bonne journée
    Elisabeth Mezieres

    mardi 7, juin 2016 à 13h29
  13. MarySoles13

    Merci Mély
    J’ai reçu ma petite cuillère du fameux artisan Y…
    Une nouvelle vie s’ouvre à moi et elle fera partie du changement qui m’attend
    Le contact de son bois est apaisant et dynamisant

    dimanche 3, juillet 2016 à 13h40
  14. Elisabeth Beaupère

    Bonjour Mély, je vois la difficulté que vous avez à trouver de belles et bonnes cuillères en bois. Je vais essayer d’en fabriquer puisque je de fais déjà des objets en bois, plus sophitiqués. Mais peut être pourrai-je ajouter une gamme de ces ustensiles … A bientôt

    Elisabeth
    http://www.elisabeniste.odexpo.com

    lundi 29, août 2016 à 15h37
  15. aava

    Bonjour Mély,

    Pour ma part j’aime énormément la jolie vaisselle mais je préfère les choses très simples, je me fournis chez Muji qui fait de très beau bol en aluminium et surtout en porcelaine blanche ainsi que des assiettes et des saladiers en bois.
    Ils ont par ailleurs une collection de vaisselle artisanale japonaise absolument divine au grand magasin qu’ils ont ré-ouvert à Chatelet.

    J’aime leur design minimaliste et la durabilité de leur produits. Mon saladier en bois à presque 8 ans et n’a pas bougé d’un iota (je l’huile une a deux fois par an avec n’importe quelle huile alimentaire). Les produits sont donc un peu plus cher à l’achat mais j’en suis extrêmement satisfaite et même si j ai de petits moyens j’achète une pièce de temps en temps à mon rythme.

    Merci pour cet article très intéressant.

    mardi 11, octobre 2016 à 11h28
    1. Mély

      @ Aava : Bonjour Aava ♡
      Merci pour ton petit mot, que j’ai trouvé instructif, et m’a permis de me rappeler qu’il y a des magasins tout près de nous qui nous proposent aussi des choses chouettes, dans d’autres styles (et qui sait ? Peut-être que ton commentaire inspirera d’autres lecteurs) : je vais peu à Châtelet (j’y allais énormément lorsque j’étais en fac d’anglais !), et cela me donne envie d’y faire un tour durant l’automne / hiver prochain ✩
      Sais-tu où sont fabriqués leurs objets (Asie, Europe, US, etc.) ? Ou s’ils ont une certification quelconque ?
      A bientôt Aava ♥

      mercredi 12, octobre 2016 à 8h06
  16. J. B.

    Bonsoir,
    Je suis également très sensible au ressenti offert par la vaisselle en bois lors des repas, la douceur et la chaleur que ce matériau dégage…
    J’aimerai offrir à un proche une cuillère de chez Moonspoon, mais je me pose une question : comment avez-vous pu commander leurs produits ? Lorsque je veux indiquer mon adresse (en France, évidemment), le seul pays que je peux sélectionner est « United States » dans la case « country ». Etait-ce aussi le cas pour vous ?
    Cordialement,
    Jade

    mercredi 23, novembre 2016 à 21h21
    1. Mély

      @ Jade : Bonjour ✩
      J’avais contacté le créateur & gérant pour demander un envoi en France.
      Je vous conseille donc de le contacter par e-mail.
      Belle journée ♥

      vendredi 25, novembre 2016 à 9h01

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?