[✿ Double faire part ✿] Des cupcakes à la vanille & des lait végétaux colorés…

… pour deux évènements bien spéciaux… ❀
Le mois de mai est un peu spécial pour moi.
Du début à la fin.

✿ Il y a un an & quelques jours, un petit Chaudron tout doux, tout pastel sortit de sa coquille.
Le 2 mai 2011 a été le jour où mon Chaudron-chenille est devenu un petit papillon.
Aux ailes couleur pastel.
Quatre mois de travail (en plus de mes études déjà fortes prenantes).
Quatre mois de doutes, d’excitation, de fous rires, de peurs, de remises en question, d’enthousiasme.
Nicolas (mon webmaster) peut témoigner : la veille, j’étais dans un état euphorique total.
Peur & bonheur mêlé.
Puis…
Depuis… Beaucoup de choses.
Du bonheur avant tout.
Une grande & généreuse dose de bonheur.
Des portes se sont ouvertes à moi.
Un nombre de portes que je n’aurai pu imaginer, ni même souhaité, tellement il est grand, tellement les portes sont belles.
Des rencontres.
Des surprises.
Des jolies recettes, et des ratées, aussi… Car oui, comme tout le monde, je fais des erreurs, et j’apprends.
C’est ainsi que l’on progresse.
Parfois, des commentaires qui m’ont touchée. Plus que je ne pouvais le penser (jusqu’aux larmes. Oui).
Des découvertes étonnantes, surprenantes. Enrichissantes.
J’en sors changée, grandie, enrichie.
Par la Vie, par Vous, aussi.
Et, je compte bien continuer sur ce joli chemin que je perçois comme joliment bercé par la lumière du soleil, et parsemé de jolies fleurs aux mille couleurs…

❀ Il y a près de 29 ans, naissait une petite fille.
Le jour de la fête des mères.
C’était un des derniers jours du mois de mai.
Le soleil brillait.
Il faisait beau.
Vingt-neuf ans plus tard, la petite fille est devenue femme.
Quelque part au fond de son coeur, elle sait que l’absence physique & terrestre de celle qui lui a donné Vie n’est rien.
Car, quelque part, elle sait qu’Elle veille. Tout près d’Elle.
La mort fait partie de la Vie, et la Vie est plus forte.
Alors, la femme sourit à la Vie, et profite de ceux qui l’entourent, ici & maintenant.
Ceux qui lui sont si chers.
Qui l’acceptent telle qu’elle est. Avec toutes ces imperfections, ses qualités.
Ses rires, sa franchise, ses goûts inhabituels, sa douceur. Sa sensibilité.

A mi-chemin entre ces deux dates, j’en profite pour offrir deux recettes un peu spéciales, donc.

Il y a aussi un message que j’aimerai faire passer.
Il tient en un mot.
« Merci ».
Je dis merci à la Vie.

D’être si magique envers moi. De me porter. De m’aider sur la voie, mon chemin.
Je dis merci à tous ceux qui m’entourent dans la vraie Vie, m’ont porté, tendus les bras, m’encouragent chacun à leur manière.
Par leur présence, des actions, des mots. Une attention, un sourire. Une oreille, une écoute. Un coeur.
Je dis merci à VousPour votre présence. Vos mots.
Je dis merci. Pour toutes les choses de la Vie si merveilleuses ☼

* Une boisson d’une simplicité déconcertante… avec des couleurs pastels, toutes douces (et sans colorants artificiels).
* Des cupcakes à la vanille végétaliens (sans beurre, et donc sans lactose).
Ce sont mes tout premiers cupcakes (on sera indulgents, n’est ce pas ?).

Les boissons pastels sont vraiment toutes simples à réaliser.
Du lait de riz, un peu de sirop d’agave, et des colorants naturels.
J’y ai ajouté de la farine de lucuma (que j’avais déjà utilisé dans un smoothie), mais elle est facultative. Elle apporte un petit goût vanillé mêlée à une note lactée : douce, elle est très agréable.
Vous pouvez la remplacer par de la farine de mesquite (caroube), ou de la maca.
Si vous êtes curieux, voici un petit article sur la farine de lucuma (clic).
On peut la trouver e
n ligne sur le site de voy-alimento ou sur le site de marketveg. On peut la trouver aussi dans des salons bio.
Ces boissons ont un goût doux, légèrement vanillé, et sont faciles à réaliser.
Ils feront de l’effet auprès des enfants (et des grands enfants) avec leur couleurs toutes douces & pastel.
Une petite idée à retenir pour des fêtes d’anniversaire, par exemple.

Les cupcakes
Ce sont mes premiers cupcakes.
Il n’y a pas encore si longtemps de cela, j’étais persuadée que les cupcakes étaient (au choix – plusieurs étant possibles) :
– des petites denrées fort jolies à regarder, admirer, mais dont le goût s’avérait décevant par rapport à la beauté de la chose
réservés à une élite. On devrait habiter NYC, ou vivre dans des grandes villes & connaitre des bonnes adresses qui en proposent.
– des gourmandises jolies, certes, mais dont la liste d’ingrédients était incompatible avec une cuisine qui se veut saine, tout en restant gourmande, et encore moins en version végétalienne (sans oeuf & sans beurre).

Ça, c’était avant de connaitre les cupcakes de Laura.
Si Laura est végétalienne, elle n’est pas connue pour cela.
Elle est connue, et reconnue pour ses oeuvres d’art. Des oeuvres d’art qui prennent forme avec des cupcakes.
La première fois que je les ai aperçus, c’était au Paris Vegan Day 2011. Je me baladais de stand en stand, et je suis tombée en extase (c’est vraiment le mot) devant un stand aux allures quelque peu féerique.
Des paillettes, plein de couleurs, des jolies formes, des fleurs, des coeurs se mêlaient dans un tourbillon…
Laura était là, et proposait des cupcakes.
Complètement sous le charme, j’en ai acheté deux.
Ma surprise a été grandissante lorsque j’ai vu que Laura proposait également un E-book proposant près de 30 recettes de cupcakes vegan, dont certaines sans gluten.
Je n’ai pas réfléchi à deux fois pour savoir si oui ou non, je le prenais…
Dire que son E-book est une petite merveille serait un euphémisme.
Les Parisiens peuvent retrouver les créations de Laura chez Vegan Folies, la toute première pâtisserie végétalienne, bio & locale de France (rien que ça), qui a ouvert fin 2011 (tout récemment donc). Et, parole de gourmande qui y a goûté : ils sont délicieux.

Si l’on fait le compte, j’ai tout de même attendu 7 mois pour réaliser mes premiers cupcakes.
Dans un premier temps, j’ai dû terminer ma formation de naturopathe, passer l’examen européen, puis national, rédiger mon mémoire, et créer mon entreprise (mine de rien… ça occupe un chouilla… ^^).
Ensuite, j’ai été freinée par une idée totalement fausse : réaliser des cupcakes est une chose d’une complexité extrême.
En réalité, il suffit de peu de choses.
C’est mon mes anniversaires (ce n’est pas tous les quatre matins que l’on met ce mot au pluriel…), mais j’ai envie de vous offrir des astuces pour que vous puissiez les réaliser, si vous en avez l’envie :
– bon, déjà, il faut l’E-book de Laura (rien que pour faire du plaisir à vos yeux… c’est un bonheur visuel complètement délirant). Pour son modique prix, il serait dommage de s’en passer (NB : je précise que ce post n’est PAS sponsorisé, et que Laura ne sait même pas que je vais parler d’elle. Je n’ai donc aucun avantage à ce que vous l’achetiez).
– pour réaliser des jolies décorations, la marque américaine Wilton propose des milliers d’articles (n’allez pas sur leur site, vous en aurez le tournis). On peut se procurer un kit de base au prix tout doux, qui convient parfaitement à tous les débutants, ici (clic).
Ce petit kit contient 8 poches à douilles jetables, 3 douilles qui proposent des formes de glaçages différents, ainsi qu’un embout qui permet de fourrer vos cupcakes avec de la confiture, compote…
– complètement facultatif, mais si vous souhaitez décorer votre glaçage avec des paillettes, vous pouvez en trouver de plusieurs couleurs sur cette boutique ebay de love to bake cake (clic).
– une chouette adresse en ligne pour se procurer des caissettes à un prix vraiment doux, c’est la boutique etsy de isakayboutique (clic).
– une petite astuce pour la cuisson des cupcakes, selon si l’on souhaite obtenir un cupcake avec une surface plate ou haute & bombée (tout dépend du glaçage & du style que l’on cherche) : l’astuce en en images.
– une autre astuce (géniale) qui permet d’économiser l’utilisation de poches à douilles consiste à utiliser du papier film transparent… Le tutoriel en images ici.

Pour mon premier essai de cupcakes, j’ai choisi de les réaliser à la vanille.
Un goût neutre, doux.
Lorsque je réalise mes premiers essais dans un domaine culinaire, j’aime bien commencer avec des goûts épurés, simples. Cela me permet de voir ce qui doit être amélioré dans la base (qui n’est donc pas masquée par quelques notes gustatives trop fortes).
La vanille étant une de mes épices favorites, passe-partout, je l’ai choisie.
Pour la recette des cupcakes : je me suis inspirée d’une des recettes de l’E-book de Laura, que j’ai quelque peu modifiée.
Pour la recette du frosting (glaçage) : la majorité des glaçages traditionnels sont faits à partir d’un mélange de beurre & de sucre glace. Les glaçages vegan ont la même base, sauf que le beurre est remplacé par de la margarine (non hydrogénée).
Sauf que comme je suis (un chouilla) exigeante, je voulais un glaçage plus léger en bouche, plus digeste (ce qui permettrait de manger plus de cupcakes… Non, je ne suis pas du tout gourmande ^^).
Je voulais donc une recette avec le moins de margarine possible.
Je savais que c’était possible, pour avoir goûté le premier cupcake réalisé par Laura chez Vegan Folies (qu’une personne bien intentionnée m’avait offert pour Pâques) avec une base de crème de soja.
Qu’à cela ne tienne, j’essaierai de tendre vers une recette du style.
Cela tombe bien : dans l’E-book, il y a justement une recette de frosting qui contient un peu de crème de soja épaisse. Je m’en suis inspirée pour réaliser mon premier test de glaçage auquel j’ai ajouté un ingrédient… un peu spécial : la farine de coco (cliquez ici pour la découvrir).

Oh !
Avant de partager la recette…

Si, par un hasard les plus fous, certains de mes proches lisent ce post, souhaitent m’offrir un petit quelque chose (ou un gros quelque chose), mais ne savent pas quoi… Des idées par ici (clic).

Ingrédients : (pour 6 cupcakes – moule avec 6 cm de diamètre & 4 cm de hauteur)

Pour les smoothies pastels

  • 570 ml de lait de riz
  • 20 gr de sirop d’agave
  • 1 cas de farine de lucuma (facultative)
  • colorants & arômes alimentaires rose & vert (poudre de framboise & thé matcha en poudre)

Les cupcakes

  • 120 gr de farine de blé T65
  • 50 gr de sucre de canne roux
  • 1 sachet de poudre à lever (j’ai utilisé celui de Natali qui est sans phosphate)
  • 1/2 cac de vanille en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 100 ml de lait de riz
  • 20 ml d’huile de coco
  • 50 gr de compote de pommes

Frosting (glaçage) des cupcakes

  • 80 gr de margarine végétale (j’ai utilisé celle de vitaquell)
  • 140 gr de « sojami à cuisiner » (crème de soja épaisse)
  • 90 gr de sucre glace
  • 20 gr de lait d’amandes en poudre (j’ai utilisé celle de La Mandorle)
  • 20 gr de farine de coco
  • 1 cac rase de gomme guar

Préparation :

Pour les smoothies pastels

  1. Mettre tous les ingrédients (sauf les colorants) dans un blender, et mixer.
  2. Versez dans 3 verres différents, en ajoutant le colorant de votre choix.

Les cupcakes

  1. Dans un grand récipient, versez tous les ingrédients.
  2. Mélangez délicatement au fouet (électrique ou manuel : cela se mélange très bien à la main).
  3. Disposez des caissettes à cupcakes (vous pourrez en trouver sur amazon ou sur etsy) dans un moule à cupcakes (dont les trous ont un diamètre de 6 cm de diamètre & 4 cm de hauteur).
  4. Remplissez les caissettes avec la pâte, au 3/4 (ils monteront & gonfleront à la cuisson).
  5. Faites cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 5 min.
  6. Baissez le four à 160°C, et laissez cuire 20 minutes.
  7. Laissez refroidir complètement avant de passer au frosting (glaçage).

Frosting (glaçage) des cupcakes

  1. Une fois les cupcakes complètement refroidis : dans un grand récipient, versez tous les ingrédients, sauf la gomme de guar.
  2. Mélangez à l’aide d’un plongeur mixeur, jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
  3. Une fois le mélange homogène : ajoutez la gomme de guar, et remixez au plongeur mixeur un peu.
  4. Petite astuce pour utiliser une poche à douille sans la salir (le tuto en images ici – clic) :
    – étalez une feuille transparente culinaire
    – disposez votre glaçage au centre
    – en commençant par un côté : enroulez votre papier transparent afin de forme une espèce de petite saucisse (ou sucette)
    – entortillez les 2 extrémités de la « saucisse » plusieurs fois, de manière à ce qu’elles soient bien serrées
    – retournez votre poche à douille, et insérer votre « saucisse » à l’intérieur, de manière à ce qu’une de ses extrémités pénètrent dans la douille
    – découpez l’excédent de la feuille transparente qui dépasse de la douille
    – fini !
  5. décorez vos cupcakes en appuyant doucement sur la poche à douille

J’ai rarement été aussi frustrée de ne pouvoir pas partager avec vous le goût d’une recette.
Vraiment.
Ces cupcakes sont… divins. Féeriques. Magiques. Employez le terme que vous voulez.
Non, je n’exagère pas.

Leur mie est aérée, moelleuse & légère
On ne sent pas du tout le goût de la pomme.
Mais, seulement un goût neutre, doux, délicatement vanillé (on voit même les petits grains de vanille)…

Le glaçage est…
En fait, là, je ne trouve pas de mots.
Un petit goût d’amandes vanillée, légère…
Mais, ceux qui n’aiment pas les amandes y trouveront leur bonheur, car elle est peu perceptible…

Le tout forme un cupcake vraiment très digeste.
J’en ai mangé 3.
D’un coup.
Parce que c’était trop bon (et que c’est mon double anniversaire).
Je ne me suis ni sentie trop lourde, ni écoeurée.

Juste heureuse d’avoir trouvé une recette si délicieuse, et si jolie à regarder…
Et bien hâte de recommencer à créer des petits cupcakes.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest38

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

39 commentaires

  1. Dreamy

    Super ! Je vais les tester aujourd hui même, ce sera le dessert de ce soir… je reçoit des fanas de cupcakes !!

    vendredi 8, juin 2012 à 10h46
  2. Dreamy

    J’ai modifié un poil la recette comme à mon habitude, selon l’inspiration du moment et pour me l’approprier un peu aussi…

    Je viens de gouter le premier…et bien il est tous simplement délicieux, bien meilleur que tous ceux que j’ai pu manger, léger, pas écoeurant et tout doux !! Le frosting est incroyable à lui tous seul !! Et le petit gateau… on croquerait dans un nuage je crois que ca serait pareil… Moelleux et d’une légèreté… il s’envolerait presque !!

    Je suis bleuffée, vraiment. Merci pour cette recette, je n’ai pas fini de la faire découvrir autour de moi !!

    vendredi 8, juin 2012 à 11h59
  3. Saveurs Végétales (Ellen)

    Coucou Mély, ce petit article va beaucoup me servir pour confectionner les cupcakes Végan du mariage de mon petit frère… Et puis, ils sont trop choupinous tes petits cupcakes, je t’imagine en train de t’appliquer pour les réaliser ;) Bravo et merci…
    Je viens également de commander l’ebook de Laura ;)
    je t’envoie pleins de bisous pastels, tout doux, et tout pleins de poussières d’étoiles…

    samedi 1, septembre 2012 à 22h23
  4. Mély

    @ Ellen : Coucou :-)
    Tu vas voir, tu ne vas pas du tout regretter l’achat de l’e-book de Laura.
    C’est un petit bijou, au même titre que les cupcakes qu’elle réalise à Vegan Folie’s :-)

    dimanche 2, septembre 2012 à 22h22
  5. Val

    Hummm… à tester rapidement ! Ooohhhh, j’suis trop gourmande :)

    dimanche 23, septembre 2012 à 8h12
  6. Tatiana

    Coucou !
    Je suis à la recherche de recettes de frosting un peu plus léger que le simple combo margarine+sucre. Du coup, je tombe sur ton blog … que je ne fréquente pas assez souvent … Allez zou, dans mon netvibes.
    J’ai deux petites questions : penses-tu que du tofu soyeux puisse marcher dans cette recette ? Et qu’en est-il d’une crème de soja cuisine ?
    Bonne journée
    Tat

    vendredi 2, octobre 2015 à 10h17
  7. Mély

    @ Tatiana : Bonjour ✩
    Oui, j’imagine que tu peux essayer avec les deux… ! Et si tu le réalises, je serai ravie d’avoir ton retour.
    Sinon : Laura de Veganpower (VG-Zone) est une déesse en terme de pâtisserie vegan & de cupcakes : je suis sûre que tu trouveras de précieux conseils dans son livre & sur le site.

    vendredi 2, octobre 2015 à 20h38
  8. Karim

    Bonjour,
    Votre blog est génial :)
    Où puis je trouver l’Ebook de Laura?
    J’ai beau fouiner sur le net, je ne trouve que le livre à commander.
    Là où j’habite, les frais de port s’élève au même montant que le livre lol je souhaite donc le télécharger.
    Merci :)

    dimanche 30, octobre 2016 à 7h11
    1. Mély

      @ Karim : Bonjour,
      Le mieux serait de lui demander directement (en la contactant sur son blog, twitter ou autre !).
      Belle journée,

      dimanche 30, octobre 2016 à 9h03

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?