Mes voyages : valise minimaliste + organisation

Depuis début août, je bouge énormément : 10 jours a été la plus longue période où je suis restée chez moi.
Lausanne, Paris, Troyes, Lyon, la Picardie… des raisons professionnelles et personnelles me font aller et venir.
Je me suis transformée en une vraie petite nomade.

Il y a 10 ans de cela, lorsque je partais quelque part – même pour 2 jours – j’amenais avec moi une MONTAGNE d’affaires (vous n’avez pas idée, même avec beaucoup d’imagination).
Aujourd’hui, après avoir combiné :
• un travail sur moi (ce besoin de prendre plein de choses était clairement, chez moi, lié à un besoin de me rassurer, de maîtriser le voyage à venir, une certaine forme de psychorigidité)
• un processus évolutif vers une forme de vie plus consciente et minimaliste
… je me suis énormément allégée.

Ce qui me rassurait il y a 10 ans (avoir le plus d’affaires possible) est devenu le contraire aujourd’hui : une source d’inconfort pesante.
Plus je voyage léger, mieux je me sens.
Travailler à mon compte, a participé à me faire (beaucoup) grandir. Avoir tant de choses à penser, gérer autant de « casquettes » : thérapeute, blogueuse, auteure, vidéaste, comptable, enseignante…
Soit on finit en burn-out (que j’ai failli frôler il y a 2 ans), soit on apprend à lâcher-prise, et on grandit follement vite.
On relativise, on positive, on transforme chaque échec en leçon, on s’adapte, on devient malléable et la reine (ou le roi) de l’organisation à la fois.

Dans cet article, je vous partagerai mes conseils pour préparer, organiser et ranger mon sac.
J’espère que cet article pourra vous être d’une quelconque utilité… ou vous fera simplement passer un moment doux en me lisant

 

 


 

Comme je voyager léger ?

Valise / sac de voyage

Nul besoin d’une valise / d’un sac spécial : n’importe quel(le) valise et sac de voyage peut, bien évidemment, faire l’affaire pour voyager de manière minimaliste.

Il y a environ un an et demi de cela, un ami m’a fait découvrir le sac Pakt Bag : j’avais alors eu envie de l’acheter, mais son prix assez élevé, et mon manque d’utilité de l’époque m’avaient dissuadé de reporter son achat.
J’avais toutefois énormément apprécié le concept de ce sac :
• sa taille lui permet d’être accepté en cabine d’avion
• de nombreuses poches, zips, compartiments permettent d’organiser nos affaires. Depuis toujours, sacs à main inclus, j’apprécie avoir des poches et compartiments permettant de séparer mes affaires en sections.
son design permet de l’ouvrir totalement ou partiellement : autant pratique pour ranger nos affaires (position grande ouverture), que pour prendre un objet sans tout défaire (position ouverture partielle).

En septembre 2019, sachant que les semaines et mois à venir me demanderaient de beaucoup bouger, j’ai songé à investir dans ce sac. Ce mois coïncidant avec la rentrée (et donc la fin des vacances), la marque proposait une réduction de -20%, ce qui a achevé d’effacer mes dernières hésitations.

Après trois mois d’utilisation, je peux donc en faire un retour d’utilisation : je suis très satisfaite de mon achat.
Pratique à utiliser, j’arrive à ranger : mes affaires de toilettes, ma trousse de maquillage, mes chaussons, mon ordinateur + chargeur, ainsi que mes vêtements pour une période de 5/7 jours.

Pour ceux intéressés : voici une vidéo de 2:07 minutes qui présente le Pakt Bag – vous trouverez de nombreuses autres vidéos + avis sur YouTube avec le mot-clé « Pakt Bag »

 

 


 

À l’intérieur de ma valise

Comme je le disais précédemment : que ce soit mon sac à main ou mon sac de voyage, j’adore les compartiments. Cela me permet de pouvoir :
ranger et organiser mes affaires sans qu’elles se mélangent.
retrouver rapidement un objet… et même sans regarder : je peux, par exemple, plonger ma main dans mon sac à main, en sachant quel tel objet se trouve de tel côté, dans tel compartiment/pochette.

En 2015, j’ai découvert les pochettes « Eagle Creek » : spécialement conçues pour créé des compartiments dans nos valises qui en sont dépourvues.
J’utilise désormais plus que cette pochette Eagle Creek qui est pratique grâce à son double compartiment. J’y range mes sous-vêtements (culottes, soutien-gorge, protège-slips lavables, chaussettes).
Avant d’avoir mon Pakt Bag, j’utilisais une valise, et avais alors plusieurs Eagle Creek pour compartimenter mes affaires (pulls, jeans, etc.).

 

 

Mon organisation

Ma personnalité (INFJ), ma famille (père extrêmement organisé), mes études (BTS assistante de gestion), et mon parcours professionnel (travailler à mon compte depuis 8 ans en gérant plusieurs casquettes) ont fait de moi une personne naturellement organisée.

J’ai donc développé des astuces afin de me décharger un maximum de charge mentale, autant dans ma vie personnelle que professionnelle.
Pour les voyages, par exemple, j’ai créé une « check- list » pour éviter de devoir gérer la charge mentale inhérente à la préparation de ma valise.
Je vous attache cette liste en format PDF ici (clic) : vous pouvez la recopier et/ou l’adapter à vos propres besoins en ajoutant ou retirant de potentiels objets (étuis à lentilles, cups, pilule, etc.).

 


 

À travers ce post, c’est avec humilité et simplicité que je vous ai fait part d’une partie mon évolution, d’un morceau de mon quotidien, de mes réflexions présentes et de mes avancées en tant qu’être humain quant aux voyages.

On voyage tous différemment : j’ai connu des gens très désorganisés qui (littéralement) balancent toutes leurs affaires (non pliées) dans une valise, avec de la fermer. Il y en a d’autres qui sont stressés par les voyages (voir phobiques), d’autres encore qui emportent la moitié de leurs possessions (ou presque) avec eux (j’ai fait parti de ces gens-là).

Il n’y a aucune « bonne » ou « mauvaise » façon de voyager : le principal, c’est de voyager d’une manière qui nous permettent d’être heureux, à l’aise, et de profiter.

Que cet article puisse vous faire voyager, vous divertir, ou vous inspirer

D’autres articles à (re)découvrir :

Tous mes voyages

Tags : , Catégories :

Je souhaite recevoir ta Newsletter

Vous aimerez peut-être

3 commentaires

  1. Anne

    Pareil que toi, depuis quelques années plus je voyage léger mieux je me porte ! Je fais une première sélection qui est déjà minimaliste puis je suis réaliste, je me projette une fois sur place et j’enlève encore des choses en général.
    Je fais toujours une liste de choses à ne pas oublier avant de partir quelque part, mais du coup je suis en train de me dire que je me simplifierai bien la vie si comme toi je formalisais cette liste pour la réutiliser à chaque fois !
    Ça me fait souvent sourire quand j’ai l’occasion de voyager avec des copines, par exemple à la certification de naturo, de voir tout le monde avec un sac + une valise pour un seul week-end alors que je me balade avec juste un genre de grand sac à main qui me suffit largement (ou sac à dos d’ordi + mini sac à main, si j’ai besoin de mon ordi).
    Voyager léger c’est tellement plus agréable et libérateur !

    jeudi 16, janvier 2020 à 15h11
  2. Ophé

    Coucou Mély 🌟
    J’ai adoré ton article. Je suis une grande fan d’organisation, et essaye de l’être autant que possible même si parfois je me fais rattraper par la vie (ce qui est normal 😌)
    J’étais comme toi avant, j’apportais tellement de choses en voyages et à présent plus je suis minimaliste plus je me sens bien.
    D’ailleurs je suis également devenue minimaliste au quotidien et je revis. Je me sens tellement plus légère et plus en accord avec moi même. Ce que j’ai, je l’aime et m’est utile, le reste je n’en veux pas. Il me reste encore des choses à trier, donner, vendre, jeter mais cela ne représente plus autant qu’avant.
    Je comprends totalement ton envie de voyager plus léger et je trouve que ça rend les voyages encore plus merveilleux ☺️
    Je te souhaite une bonne journée ♥️
    Je suis si heureuse de te lire à chaque fois ☺️

    jeudi 16, janvier 2020 à 15h40
  3. chris 06

    Je me joins au groupe ,mais dans le sens inverse.
    Je veux mon confort et qu’il ne me manque rien ( jusqu’à la trousse de couture)…allez,riez un bon coup .
    Par contre, j’étais extrêmement organisée: 1fiche vestimentaire pour l’homme,1 pour moi
    1 fiche pour la pharmacie
    1 pour le ski
    1 pour la mer
    1 pour la caravane
    1 pour ce qu’il faut faire avant de fermer la maison
    1 pour la nourriture à emporter
    et une pour les toutous qui nous suivaient partout.
    Je parle au passé, car maintenant ,je ne bouge plus,mais si je dois voyager, il me faut 2 valises.
    J’ai toujours trop,c’est certain,mais cela me tranquillise .
    J’avoue que j’admire les gens comme toi,Anne et Ophé,mais à mon âge,je ne changerai plus
    C’est toujours un plaisir de te lire. Chris 06

    jeudi 16, janvier 2020 à 18h42

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité.