La brutalité se fond en douceur… c’est la magie d’une crème glacée

Il est temps de vous révéler le nom d’une personne.
De l’heureuse personne qui a été tirée au sort, et qui recevra un Vitamix, dans les prochains jours.
Je sais que nombre d’entre vous attendent ce moment. Rêvent de ce moment. Rêvent d’être la personne désignée.

Pour l’annoncer, j’aurais pu simplement éditer la fin de l’article du Jus d’enchantements, et y glisser le nom de l’heureux élu.
J’aurais pu.
Mais… J’ai quelque chose à vous dire, à vous annoncer, en plus du nom de l’heureux gagnant.

Je ne vous ferai pas languir plus longtemps au sujet du Jeu-Concours, et vous le dis en toute simplicité ici, et maintenant : la personne ayant été tirée au sort par Maître Wilke est Cédric, qui a laissé le commentaire n° 10.

Voilà.
30 jours plus tard.
30 jours d’espoir.
30 jours où de nombreux rêves, des idées gourmandes en ébullition, des envies, aussi.
Toutes ces douces pensées vous semblent envolées.

Mmmmh.
Pour les contrer, j’ai une douce histoire.
Pour les contrer, j’ai une jolie surprise, aussi.
Installez-vous.
Faites-vous un petit thé (ou une délicieuse tisane).
Et, laissez-vous bercer.

couverture-definitive

Avant tout, je tenais à vous remercier.
Au fil des jours, j’ai été étonnée.
Étonnée de recevoir tant de douceur, de tendresse, de mots doux, encourageants.
Vos participations, vos commentaires…
Des mots d’une infinie douceur s’y sont glissés.
Des attentions extrêmement touchantes.
Jour après jour, je les ai savourés.

Mes amis, ma famille, vous…
On dit de moi que je suis douce.
On dit de moi que mon cœur a quelque chose de magique.
Vous voyez en moi la douceur que j’ai.
Vous sentez en moi l’étincelle de magie qui anime mon cœur.

Mais…
En vous lisant, j’ai senti une montagne de magie.
En vous lisant, j’ai vu un torrent de douceur.

La même énergie qui m’habite est en vous.
Avez-vous conscience de cela ?

On a toujours tendance à voir chez les autres des choses que l’on a en soi, mais dont nous n’avons pas conscience.
On rêve d’avoir tel trait de caractère. On aimerait ne pas avoir celui-ci.
On se dit que, si on n’était pas comme ci, ou comme cela, la vie serait plus simple.
On rêve d’atteindre des buts, aussi.
On se dit, aussi, que si on les atteint, la vie sera plus douce, plus magique.
On se dit qu’on serait plus heureux avec tout cela en plus, en moins, ou autrement.

Moi la première.
Je suis une rêveuse.
Une grande rêveuse.
D’une extrême sensibilité.
Le battement d’ailes d’un papillon a le pouvoir de m’atteindre.

Oui, je suis rêveuse.
Oui, je suis (trop ?) sensible.
Mais.
Étonnamment.
Cachée en mon cœur, une force s’est installée.
Une force s’est nichée.
Une (grande) force a enrobé ma sensibilité si exacerbée.

On dit de moi que je suis à la fois douce, sensible, et étonnamment forte.
Peut-être.
Je ne sais pas.
Mais, je sais quelque chose.
Je sais quelque chose au sujet de mes rêves.

Mes rêves.
Qu’ils me paraissent grands ou petits.
Qu’ils me paraissent réalisables ou inaccessibles.
Mes amis, ma famille, mes proches peuvent en témoigner.
Je suis capable de déployer une force telle…
Capable de remuer Ciel & Terre.
Invoquer tous les éléments.
Brasser, réunir, unir toutes les énergies nécessaires.
Pour les mélanger, les assembler, en faire une extension de moi-même.
Un peu magique.

Lorsque j’ai décidé d’atteindre un rêve.
Je mets tout en œuvre pour l’atteindre.
Et… je l’atteins.
Peut-être est-ce pour cela que l’on me dit Fée.
Parce que, je crois, encore, à la magie.

Parfois, on ne se voit pas soi-même.
On pense qu’on n’est pas assez.
Pas assez ceci, pas assez cela.
Ou, trop ceci, trop cela.

La réalité est plus belle que tout cela.
La réalité est, qu’au-delà de nos défauts, de nos qualités, de nos faiblesses, de nos forces, on est parfait.
Parfait avec nos imperfections.

La réalité est que le chemin que l’on a à faire pour être «plus soi», pour devenir plus soi, est plus important que le but même (de devenir soi).

C’est sur notre chemin que l’on vivra les plus beaux moments.
Les plus belles épreuves.
Celles qui nous feront avancer. Grandir. Évoluer.
… Qui nous transformera.
On a le choix d’avancer. Ou non.

Parfois, on espère, on pense, que le chemin doit être facile.
Si un sentiment inconfortable naît, on le voit comme un signe.
Un signe que l’on doit fuir, partir, reculer, s’en aller.

Ce serait incroyablement merveilleux & doux à vivre si le chemin vers la concrétisation de nos rêves était une ligne droite.
Un chemin tout lisse, sans petits cailloux, sans ornières.
Ce serait doux, agréable.
Oh oui, ce serait magnifique.
Or… de tels chemins n’existent pas vraiment (ou, en tout cas, cette sensation «toute lisse» ne dure jamais).
Nos chemins sont généralement remplis d’imprévus, d’ajustements, d’obstacles, de petits cailloux, de détours, de virages.
Cela ne les rend pas moins beaux à parcourir, à découvrir.
Le voyage n’en est pas moins magique.
Car…
La clé magique n’est pas de trouver un chemin tout lisse.
La clé magique est de continuer sur le chemin que notre cœur a choisi.
D’apprendre à tolérer l’inconfort, le «désordre», la boue, les petits cailloux.
Parfois, pour un petit temps court, il faut accepter d’éprouver un sentiment d’inconfort.
C’est décevant d’en prendre conscience, bien sûr…
Mais… c’est surtout très libérateur, en réalité.
Car dès qu’on le comprend et qu’on l’accepte, on peut s’élancer sans plus tarder.

S’élancer.
Pour mieux s’envoler.

S’élancer.
Pour mieux atteindre nos rêves.

Parfois.
De la boue, de petits cailloux, d’un joyeux désordre.
Parfois.
De tout cela.
Naît quelque chose de magique.

Telle de la glaise que l’on façonnerait.
Seuls nous pouvons décider de transformer de la boue en une jolie poterie.
Seuls nous pouvons décider de retirer les petits cailloux de nos chaussures, et les peindre de mille couleurs.
Seuls nous pouvons décider d’outrepasser ce joyeux désordre émotionnel, pour en démêler un schéma incrusté dans notre cœur, dont on souhaite se défaire.

Parfois, de choses dures, froides, sombres.
Naît.
De la magie.

La seule différence.
Est celle que l’on décide de créer.

Comme ici.
Comme avec cette glace.

magie-vitamix

Le prix du Vitamix, je l’ai dit ici est élevé.
Lorsque je l’ai acheté, ça a failli être un obstacle.
Je me souviens, à l’époque, avoir pensé que mettre un tel prix dans un mixeur était complètement fou.
Le sentiment même de songer à investir ce prix dans un robot ménager faisait naitre un sentiment de culpabilité.

Au final, acquérir le Vitamix a été un des meilleurs investissements que j’ai réalisé.
Car, bien plus que de pouvoir réaliser une infinie de délicieux mets… j’en tire d’autres choses.

Au quotidien, au-delà de me permettre de combiner des mets à la fois simples, délicieux, rapides à réaliser, le Vitamix est un de mes précieux alliés pour ma santé, et garder une jolie silhouette.
Et ça, ça n’a pas de prix à mes yeux.

Le soir…
La magie du Vitamix transforme un plat tout simple qui pourrait être une simple soupe de légumes en une délicieuse, onctueuse et épaisse purée, mousseline & crème de légumes (retrouvez toutes mes recettes préférées ici – clic).
La texture joue beaucoup sur le plaisir de la dégustation…
Le Vitamix permet une texture épaisse & très onctueuse qui transforme tout légume en réel plat « doudou »…
Un grand plat de légumes cuisiné de la sorte se retrouve toujours à mes tables de dîners.

Combinaison parfaite de légèreté, délice gustatif… où se trouve nicher une immense quantité de nutriments (le Vitamix étant un des rares mixeurs à préserver la qualité des nutriments).
C’est la puissance de rotation de la lame qui permet de chauffer doucement le mélange.
On peut l’arrêter quand on le souhaite : tiède, légèrement chaude, ou très chaude.
Mmmmh…

Le Vitamix reste un doux rêve pour beaucoup d’entre vous.

À l’époque où je l’ai acheté, il y a 3 ans, il n’y avait pas d’étincelles pastel aidant à concrétiser ce rêve un peu fou qui est d’acquérir le Vitamix.

Aujourd’hui, il y en a.
Aujourd’hui, il y a deux étincelles Pastel.
Elles sont là.
Pour vous.
Vous pouvez toujours acquérir le Vitamix avec un paiement en 3 fois sans frais (cette offre s’étend jusqu’en juillet 2014 au minimum).
Et, juste pendant 9 jours, vous avez le droit à une réduction de 25 €.

Juste pour 9 jours.
À vous de les utiliser.
De les attraper.
De les saisir.
Pour faire d’un joli, doux & gourmand rêve.

Jolie leçon de Vie.
Que de s’accorder le droit.
De s’offrir ce cadeau.
Pour soi.
D’aller au-delà de ce sentiment d’inconfort.

D’un rêve un peu fou.
Peut naître un quotidien gourmand plus doux.
D’un rêve un peu fou.
Peut découler une rivière de bénéfices nutritionnels.

code-promo

Au-delà.
Du Vitamix.
Au-delà.
D’apprendre à s’accorder le droit de se faire plaisir.
D’apprendre à ne pas écouter le «qu’en-dira-t-on ?».
D’apprendre à s’écouter soi.

Le plus important est de se sentir bien. Ici, et maintenant.
Tel que l’on est. Avec ce que l’on a.

Si investir dans le mixeur magique évoque en vous un trop grand sentiment de culpabilité, des sueurs froides.
Alors, peut-être…
Alors, sûrement…
Que le Temps n’est pas encore arrivé.
Si tel est le cas.
J’ai une petite vidéo racontant une histoire émouvante.

Au final.
Le bonheur.
Est juste là.
À nos pieds.
À nous de le saisir.
À nous de le vivre.

Souvenons-nous que l’on peut toujours.
Transformer la boue en une jolie poterie.
Retirer les petits cailloux de nos chaussures, et les peindre de mille couleurs.
Apprendre d’outrepasser ce joyeux désordre émotionnel, pour en démêler un schéma incrusté dans notre cœur, dont on souhaite se défaire.

Souvenons-nous.
Que de choses brutes.
Peut naître une extrême douceur.

IMG_7857-B

Cette glace compte 3 ingrédients.
Aucun sucre ajouté, aucun sucrant, aucun produit laitier (lait ou crème, souvent présents dans les glaces), aucun jaune d’œuf (aussi présent dans les glaces), aucun arôme – même naturel.

Des glaçons, des noix de cajou, et de l’ananas séché.
Rien d’autre.

Trois simples ingrédients.
Bruts de décoffrage.

Assemblés, réunis, transformés, par la magie de la puissance du Vitamix.

ingredients-def

Glaçons
Notre corps est composé à 70% d’eau.
Quand on y pense, c’est énorme : cela veut dire que plus des 3 quarts de nos petits corps sont faits d’eau.
D’où l’importance de boire de la bonne eau.

Quelques petits conseils sur la consommation de notre précieuse eau :
♦ Choisir une eau de qualité en évitant l’eau du robinet, et en buvant de l’eau en bouteille ou filtrée.
♦ Essayez de boire plus en dehors des repas, plutôt que pendant les repas (si l’on boit trop pendant les repas, cela peut avoir tendance à noyer nos enzymes digestives, et donc impacter sur la qualité de notre digestion, et notre assimilation)
♦ Gardez à l’esprit que les infusions, tisanes, et thés ne nous hydratent pas, et que c’est même le contraire : ils nous déshydratent. Seule l’eau nous hydrate.
♦ Le matin, il serait merveilleux pour nos petits corps de toujours commencer notre journée en buvant un verre d’eau pure.

Pour réaliser les glaçons de notre crème glacée, choisissons donc une eau de qualité (bouteille ou filtrée), plutôt que de prendre de l’eau du robinet.

Noix de cajou
J’aime bien la noix de cajou.
J’ignore si c’est sa douceur, ou le souvenir de mon père en grignotant (beaucoup) lorsque l’on habitait au Moyen-Orient (mon père est le plus fervent passionné de noix de cajou que la Terre puisse porter).
En y réfléchissant, cela pourrait aussi être dû au fait qu’elle corresponde particulièrement bien à mes besoins énergétiques en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC).
Peut-être un peu de trois.

Lorsqu’on la met à prétremper quelques heures, et qu’on la mixe ensuite, la noix de cajou est la noix qui donne la plus soyeuse de toutes les crèmes végétales (à base de noix) : c’est pour cela qu’elle est idéale pour la réalisation de crèmes crues. Crudessence (restaurant à Montréal) l’utilise beaucoup, ainsi que Camila d’Happy Crulture (merveilleuse chef de raw food en France), et beaucoup de gens travaillant dans la raw (cru) food.

Fruit de l’anarcadier (un arbustre très répandu en Inde, La Réunion, l’Amérique, l’Afrique Occidentale, la Nouvelle-Calédonie, et le Brésil), elle a une forme que mon âme de rêveuse aime beaucoup.
Elle a une forme de demi-lune.

cajou-def

Ça, c’est notre noix de cajou avant que l’on déguste.
À son état brut, naturel, Mademoiselle Cajou se montre bien protégée…
Avant de la trouver toute douce, elle doit passer plusieurs longues étapes. Camille du blog Le Manger nous fait voyager, et traverser toutes ces nombreuses étapes en plusieurs articles tous très passionnants (ici, et encore ici).
Si vous avez eu la patience (et/ou la curiosité) de lire ces articles, vous l’aurez compris : trouver des noix de cajou de qualité «crue» (dont tous les nutriments sont encore intacts) est difficile.
La grande majorité des noix de cajou que l’on trouve, même dans nos magasins bio, ont été chauffées lors de ses différentes étapes, et ses acides gras, ainsi que ses précieux nutriments ont été atteints.
À ma connaissance, seul Keimling en propose de qualité crue (clic).

Nutritionnelle
D’un point de vue nutritionnel, la noix de cajou est la noix (oléagineux) la plus riche en glucides et elle est également pauvre en lipides ainsi qu’en cellulose : cela la rend plus digeste et plus tolérée que les autres graines oléagineuses.
Lorsque l’on veut commencer à diversifier l’alimentation d’enfants en bas âge, la cajou & l’amande (blanche) sont les deux à privilégier.
Au niveau des acides gras : elle compte peu de précieux oméga 3, si importants à notre corps (clic).
Mais, ses acides gras restent de bonne qualité : elle compte principalement des omégas 9 (mono-insaturés), et un peu d’oméga 6.
Elle est aussi très riche en phosphore, en magnésium, et c’est une des rares noix (avec les courges) à contenir une (minuscule) portion de zinc : un oligo-élément très rare dans le monde végétal.

En cuisine
En cuisine, son goût très doux, relativement neutre (comparé à d’autres noix comme l’amande complète, la noisette, le sésame ou la cacahuète), permet de l’intégrer dans beaucoup de préparations, en sucré ou salé.
♦ Sous forme de purée, elle fait merveille sur des tartines, pâtisserie & gâteau (on peut la remplacer par le beurre dans nos pâtes à tarte).
Elle apporte une touche de douceur & de crémeux dans des smoothies.
Une de mes manières préférées de l’utiliser est de la glisser dans des mousselines ou purées de légumes, dans mes plats de diner.
Entière : on peut la concasser, ou la mixer en poudre pour en saupoudrer nos salades, et plats chauds.
♦ Lorsqu’on la prétrempe (entre 2 à 6 heures), on peut en faire des sauces onctueuses, et des crèmes végétales pour en napper nos plats.

Ananas séchés
Les fruits exotiques sont délicats à choisir, et à consommer en France…
Leur transport (et le temps de transport) les fragilise, leur fait perdre en goût & en nutriments.
Bien souvent, ils sont cueillis avant d’être mûrs (afin d’éviter d’arriver trop mûrs ou même pourris), ce qui leur porte vraiment préjudice gustativement.

Seules les bananes font exception : elles seules gagnent d’un point de vue énergétique à être cueillies (un peu) avant maturité, et de patienter quelques jours avant d’être consommée.
En fruit exotique frais, Ellen de Saveurs Végétales a partagé un (merveilleux) bon plan pour tous ceux qui aiment les mangues, et habitent sur Paris : ses mangues Kent sont réellement délicieuses.

Mis à part ces exceptions & bons plans, il est donc préférable d’utiliser & de consommer des fruits séchés (sauf si vous avez la chance d’habiter en des endroits exotiques tels que La Réunion, la Guyane, Guadeloupe, Brésil…).
Lorsque les fruits ont été déshydratés à basse température, ils conservent toute leur richesse nutritionnelle et leur goût.
En conventionnel, ainsi qu’en agriculture biologique, il existe beaucoup de fabricants, et de revendeurs de fruits séchés exotiques.
Leurs sourcings, leurs processus de déshydratation, et la température à laquelle les fruits sont exposés varient beaucoup d’une marque à l’autre.
J’ai une grande préférence pour tous les fruits séchés de Keimling (je suis dingue de leurs figues claires de montagne…) : ils sont exigeants à toutes les étapes de fabrication de leurs fruits exotiques séchés.
De la cueillette, à la mise en sachet, chaque des étapes est faite & choisie afin que le fruit garde toute sa richesse nutritionnelle & gustative.
(Ils proposent d’ailleurs des mangues Kent déshydratées… les mêmes mangues mentionnées & adorées par Ellen de Saveurs Végétales)

Une fois réhydratés, tous les fruits exotiques séchés remplacent avantageusement leurs versions fraîches et/ou au sirop pour réaliser des délicieux desserts.
Ils sont même meilleurs que leurs versions frais (ou au sirop), tant d’un point de vue nutritionnel, que gustatifs (pour les mêmes raisons évoquées plus haut).
En les mettant à tremper 1 ou 2 heures avant de les utiliser, on peut les glisser dans des appareils à gâteaux & cakes, en faire des sauces (en les mélangeant avec un lait végétal), les incorporer dans des smoothies (on a ainsi une touche exotique !), ou… en faire des glaces (miam).

ananas

Zoom MTC
Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC – retrouvez ici tous les articles où j’en parle un peu – clic), les personnes qui sont en déficit d’énergie Terre rencontrent couramment des difficultés de digestion des aliments crus.
Pour comprendre pourquoi, il est nécessaire de savoir ce qu’est le feu digestif.
Le feu digestif est créé par l’estomac & la rate, deux des organes clés d’une bonne digestion & assimilation.
(Bien sûr, la digestion est bien plus complexe que cela sur le plan physiologique. Il est question, ici, uniquement de la MTC qui, en plus d’appréhender notre fonctionnement physiologique, traite notre fonctionnement énergétique)
L’estomac peut être vu comme une casserole qui a besoin d’être chauffée pour pouvoir remplir son rôle (cuire les aliments). Ici, c’est identique : notre estomac a besoin de chaleur pour décomposer ce que nous mangeons.
Et, c’est notre rate qui assure l’entretien de ce feu digestif.

Prenons un exemple très simple : un petit verre d’eau.
Lorsque l’on verse un verre d’eau froide dans une casserole, et que l’on allume le feu de notre gazinière, on doit attendre quelques minutes que l’eau chauffe.
Il faut du temps & de l’énergie (électricité) pour que l’eau chauffe.

Dans notre corps, c’est la même chose.
Lorsque l’on ingère une substance à une température froide et/ou à température ambiante, notre corps doit dépenser de l’énergie pour pouvoir la réchauffer.
Selon la MTC, cette énergie nous fait perdre nos réserves énergétiques, et peut nuire à notre santé, si l’on n’a pas un feu digestif assez puissant.

Pourtant…
Les glaces, sorbets, crèmes glacées & autres délices d’été…
Par temps bien chaud, c’est si bon.

C’est si bon, et c’est surtout si facile & rapide à faire.
Ces dernières semaines, je ne compte plus les fois où j’ai assouvi mes envies gourmandes d’en-cas lorsqu’il a fait bien chaud…
En un tour de main, en moins de 30 secondes avec le Vitamix, c’est souvent que des glaces maison, totalement sans produit laitier et sucre ajouté sont venues comblés mes envies gourmandes.

Il existe des petites astuces pour aider notre corps à mieux tolérer, et digérer des mets froids et/ou glacés :
♦ idéalement, on devrait consommer nos gourmandises glacées en dehors des repas (au goûter par exemple), et éviter de les inclure à la fin d’un repas (tiède ou chaud).
♦ on peut boire une boisson chaude (infusion, tisane, thé) pour accompagner, et donner ainsi un coup de pouce à notre feu digestif
♦ on peut inclure dans notre délice glacé des aliments contenant de l’énergie Feu (pépites cacao cru) ou de l’énergie Terre (cajou, vanille).
Les pépites de cacao cru sont très amères (énergie Feu), et nourrissent ainsi l’énergie Terre (chaque élément en «nourrit» un autre), et aide à soutenir et relancer notre énergie Terre (elle-même reliée à notre estomac & notre rate : les 2 organes clés de notre feu digestif).
D’un point de vue purement physique, le cacao, la source au monde la plus concentré en Magnésium, permet de soutenir, et d’aider à l’assimilation du Magnésium que contient nos petites noix de cajou.

pepites cacao

infusion

Ingrédients :

  • 275 g de glaçons
  • 130 g de noix de cajou
  • 100 g d’ananas séchés
  • quelques pépites de cacao cru (optionnel)

Préparation :

  1. Versez tous les ingrédients dans le Vitamix (découvrez ici ce fabuleux blender).
  2. Mixez en vous aidant du pilon pour pousser les ingrédients vers les lames (20 à 40 secondes).
  3. C’est prêt.

Voici.
Une petite crème glacée toute douce.
Pour finir l’été en beauté.
Pour s’apprêter à une reprise en douceur.

Une petite crème glacée, issue d’ingrédients bruts, froids, durs.
Songez.
Vous aussi.
A être plus doux avec vous-même.

Prenez soin de vous.

✤ ✤ ✤

Montrez-moi vos glaces sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-magique (hashtag) : #chaudronpastel
Vos clins d’œil me font toujours plaisir

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

38 commentaires

  1. Carole hamel

    Je parcours ton site depuis ce matin et je suis emballée de découvrir ces trésors d’informations. Mais au delà de ces infos je découvre une passionnée qui me fait vibrer à travers ces textes. Ton cœur, ton âme, tes mots nous réconfortent et nous enlacent comme si une amie nous enlaçait dans ses bras… Merci de partager, de donner, d’être là. Je te prendrais bien dans mes bras pour te faire un immense câlin! Qui aurait cru qu’en parcourant un site cuisine santé, j’aurais découvert une fée. Merci.

    dimanche 8, septembre 2013 à 15h21
  2. cocotte et biscotte

    Quelle jolie vision de la vie tu as ici… merci pour cette sincérité, cette simplicité qui fait toujours beaucoup de bien à lire, à chaque fois. Merci également pour ces recettes que tu partages avec nous, au fil du temps. J’ai le regret de ne plus avoir le temps de venir régulièrement te rendre visite, c’est pourtant un grand plaisir de te lire. Merci pour ce que tu es, tout simplement.

    A tout bientôt.

    lundi 9, septembre 2013 à 17h05
  3. RockAndRollette

    Aye Aye Aye !!! ça a l’air si bon !!!
    C’est un véritable envoutement de te lire Mély, et cette magie est bien efficace… heu… tellement bien envoutée je suis que… j’ai craqué !!!
    Etant très très heureuse en amour… je n’ai pas gagné le fabuleux Vitamix (rien que le nom je trouve cela très énergisant) ! et zut !
    En même temps je suis ravie pour Cédric et je lui souhaite de bons et savoureux moments, dans tous les sens du terme, dans sa cuisine.
    Et c’est là que l’enchantement à été très efficace… Une fée, une recette à faire fondre un roc, des mots d’une douceur…. et du coup … paf : une carte bleue qui a fondu elle aussi. Voilà c’est fait j’ai commandé « Mon Précieux » …
    Donc chère Mély, je risque de roder souvent dans les parages, avec grand plaisir évidement, c’est déjà le cas depuis un mois mais là…
    Il faut juste que je resiste pour ne pas flancher sur le deshydrateur car ton pain éssène… me fait enviiiee…
    Heureusement j’ai déjà la MAP depuis longtemps !! ouf !
    A très bientôt de te lire mais aussi de lire les commentaires de chacun(e)s car tout ici est tellement empli de bienveillance que l’on s’y sent si bien…

    jeudi 12, septembre 2013 à 16h06
  4. Mary

    re-re-refaite ce soir et juste re-re-re délicieuse encore merci je m’amuse tellement avec mon vitamix ;-)

    dimanche 21, juin 2015 à 20h06
  5. pauline

    Faut-il faire prétremper les noix et les fruits séchés pour cette recette ?

    mardi 3, mai 2016 à 14h26
    1. Mély

      @ Pauline : Bonjour,
      Il est inutile de les prétremper ! Cela rendrait la texture de la glace trop liquide…

      mardi 3, mai 2016 à 18h18
  6. pauline

    Merci beaucoup! Je compte essayer très prochainement, ça m’a l’air délicieux en tout cas. Par ailleurs j’ai beaucoup aimé l’introduction, véritable incitation a l’harmonie envers sois-même.

    mercredi 4, mai 2016 à 14h41
  7. pauline

    J’ai testé! Vraiment délicieux! Terriblement onctueux, un délice rafraichissant en ces jours ensoleillés! Peut-être un petit peu trop sucré mais il ne s’agit que d’un avis personnel. Ma mère est également convertie dieu sais pourtant que nous ne somme pas très « dessert » ou en l’occurrence gouté. Un grand défi de relevé pour Mély (future miss bio j’espère! – a voté)

    dimanche 8, mai 2016 à 19h36

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?