La brutalité se fond en douceur… c’est la magie d’une crème glacée

Il est temps de vous révéler le nom d’une personne.
De l’heureuse personne qui a été tirée au sort, et qui recevra un Vitamix, dans les prochains jours.
Je sais que nombre d’entre vous attendent ce moment. Rêvent de ce moment. Rêvent d’être la personne désignée.

Pour l’annoncer, j’aurais pu simplement éditer la fin de l’article du Jus d’enchantements, et y glisser le nom de l’heureux élu.
J’aurais pu.
Mais… J’ai quelque chose à vous dire, à vous annoncer, en plus du nom de l’heureux gagnant.

Je ne vous ferai pas languir plus longtemps au sujet du Jeu-Concours, et vous le dis en toute simplicité ici, et maintenant : la personne ayant été tirée au sort par Maître Wilke est Cédric, qui a laissé le commentaire n° 10.

Voilà.
30 jours plus tard.
30 jours d’espoir.
30 jours où de nombreux rêves, des idées gourmandes en ébullition, des envies, aussi.
Toutes ces douces pensées vous semblent envolées.

Mmmmh.
Pour les contrer, j’ai une douce histoire.
Pour les contrer, j’ai une jolie surprise, aussi.
Installez-vous.
Faites-vous un petit thé (ou une délicieuse tisane).
Et, laissez-vous bercer.

couverture-definitive

Avant tout, je tenais à vous remercier.
Au fil des jours, j’ai été étonnée.
Étonnée de recevoir tant de douceur, de tendresse, de mots doux, encourageants.
Vos participations, vos commentaires…
Des mots d’une infinie douceur s’y sont glissés.
Des attentions extrêmement touchantes.
Jour après jour, je les ai savourés.

Mes amis, ma famille, vous…
On dit de moi que je suis douce.
On dit de moi que mon cœur a quelque chose de magique.
Vous voyez en moi la douceur que j’ai.
Vous sentez en moi l’étincelle de magie qui anime mon cœur.

Mais…
En vous lisant, j’ai senti une montagne de magie.
En vous lisant, j’ai vu un torrent de douceur.

La même énergie qui m’habite est en vous.
Avez-vous conscience de cela ?

On a toujours tendance à voir chez les autres des choses que l’on a en soi, mais dont nous n’avons pas conscience.
On rêve d’avoir tel trait de caractère. On aimerait ne pas avoir celui-ci.
On se dit que, si on n’était pas comme ci, ou comme cela, la vie serait plus simple.
On rêve d’atteindre des buts, aussi.
On se dit, aussi, que si on les atteint, la vie sera plus douce, plus magique.
On se dit qu’on serait plus heureux avec tout cela en plus, en moins, ou autrement.

Moi la première.
Je suis une rêveuse.
Une grande rêveuse.
D’une extrême sensibilité.
Le battement d’ailes d’un papillon a le pouvoir de m’atteindre.

Oui, je suis rêveuse.
Oui, je suis (trop ?) sensible.
Mais.
Étonnamment.
Cachée en mon cœur, une force s’est installée.
Une force s’est nichée.
Une (grande) force a enrobé ma sensibilité si exacerbée.

On dit de moi que je suis à la fois douce, sensible, et étonnamment forte.
Peut-être.
Je ne sais pas.
Mais, je sais quelque chose.
Je sais quelque chose au sujet de mes rêves.

Mes rêves.
Qu’ils me paraissent grands ou petits.
Qu’ils me paraissent réalisables ou inaccessibles.
Mes amis, ma famille, mes proches peuvent en témoigner.
Je suis capable de déployer une force telle…
Capable de remuer Ciel & Terre.
Invoquer tous les éléments.
Brasser, réunir, unir toutes les énergies nécessaires.
Pour les mélanger, les assembler, en faire une extension de moi-même.
Un peu magique.

Lorsque j’ai décidé d’atteindre un rêve.
Je mets tout en œuvre pour l’atteindre.
Et… je l’atteins.
Peut-être est-ce pour cela que l’on me dit Fée.
Parce que, je crois, encore, à la magie.

Parfois, on ne se voit pas soi-même.
On pense qu’on n’est pas assez.
Pas assez ceci, pas assez cela.
Ou, trop ceci, trop cela.

La réalité est plus belle que tout cela.
La réalité est, qu’au-delà de nos défauts, de nos qualités, de nos faiblesses, de nos forces, on est parfait.
Parfait avec nos imperfections.

La réalité est que le chemin que l’on a à faire pour être «plus soi», pour devenir plus soi, est plus important que le but même (de devenir soi).

C’est sur notre chemin que l’on vivra les plus beaux moments.
Les plus belles épreuves.
Celles qui nous feront avancer. Grandir. Évoluer.
… Qui nous transformera.
On a le choix d’avancer. Ou non.

Parfois, on espère, on pense, que le chemin doit être facile.
Si un sentiment inconfortable naît, on le voit comme un signe.
Un signe que l’on doit fuir, partir, reculer, s’en aller.

Ce serait incroyablement merveilleux & doux à vivre si le chemin vers la concrétisation de nos rêves était une ligne droite.
Un chemin tout lisse, sans petits cailloux, sans ornières.
Ce serait doux, agréable.
Oh oui, ce serait magnifique.
Or… de tels chemins n’existent pas vraiment (ou, en tout cas, cette sensation «toute lisse» ne dure jamais).
Nos chemins sont généralement remplis d’imprévus, d’ajustements, d’obstacles, de petits cailloux, de détours, de virages.
Cela ne les rend pas moins beaux à parcourir, à découvrir.
Le voyage n’en est pas moins magique.
Car…
La clé magique n’est pas de trouver un chemin tout lisse.
La clé magique est de continuer sur le chemin que notre cœur a choisi.
D’apprendre à tolérer l’inconfort, le «désordre», la boue, les petits cailloux.
Parfois, pour un petit temps court, il faut accepter d’éprouver un sentiment d’inconfort.
C’est décevant d’en prendre conscience, bien sûr…
Mais… c’est surtout très libérateur, en réalité.
Car dès qu’on le comprend et qu’on l’accepte, on peut s’élancer sans plus tarder.

S’élancer.
Pour mieux s’envoler.

S’élancer.
Pour mieux atteindre nos rêves.

Parfois.
De la boue, de petits cailloux, d’un joyeux désordre.
Parfois.
De tout cela.
Naît quelque chose de magique.

Telle de la glaise que l’on façonnerait.
Seuls nous pouvons décider de transformer de la boue en une jolie poterie.
Seuls nous pouvons décider de retirer les petits cailloux de nos chaussures, et les peindre de mille couleurs.
Seuls nous pouvons décider d’outrepasser ce joyeux désordre émotionnel, pour en démêler un schéma incrusté dans notre cœur, dont on souhaite se défaire.

Parfois, de choses dures, froides, sombres.
Naît.
De la magie.

La seule différence.
Est celle que l’on décide de créer.

Comme ici.
Comme avec cette glace.

magie-vitamix

Le prix du Vitamix, je l’ai dit ici est élevé.
Lorsque je l’ai acheté, ça a failli être un obstacle.
Je me souviens, à l’époque, avoir pensé que mettre un tel prix dans un mixeur était complètement fou.
Le sentiment même de songer à investir ce prix dans un robot ménager faisait naitre un sentiment de culpabilité.

Au final, acquérir le Vitamix a été un des meilleurs investissements que j’ai réalisé.
Car, bien plus que de pouvoir réaliser une infinie de délicieux mets… j’en tire d’autres choses.

Au quotidien, au-delà de me permettre de combiner des mets à la fois simples, délicieux, rapides à réaliser, le Vitamix est un de mes précieux alliés pour ma santé, et garder une jolie silhouette.
Et ça, ça n’a pas de prix à mes yeux.

Le soir…
La magie du Vitamix transforme un plat tout simple qui pourrait être une simple soupe de légumes en une délicieuse, onctueuse et épaisse purée, mousseline & crème de légumes (retrouvez toutes mes recettes préférées ici – clic).
La texture joue beaucoup sur le plaisir de la dégustation…
Le Vitamix permet une texture épaisse & très onctueuse qui transforme tout légume en réel plat « doudou »…
Un grand plat de légumes cuisiné de la sorte se retrouve toujours à mes tables de dîners.

Combinaison parfaite de légèreté, délice gustatif… où se trouve nicher une immense quantité de nutriments (le Vitamix étant un des rares mixeurs à préserver la qualité des nutriments).
C’est la puissance de rotation de la lame qui permet de chauffer doucement le mélange.
On peut l’arrêter quand on le souhaite : tiède, légèrement chaude, ou très chaude.
Mmmmh…

Le Vitamix reste un doux rêve pour beaucoup d’entre vous.

À l’époque où je l’ai acheté, il y a 3 ans, il n’y avait pas d’étincelles pastel aidant à concrétiser ce rêve un peu fou qui est d’acquérir le Vitamix.

Aujourd’hui, il y en a.
Aujourd’hui, il y a deux étincelles Pastel.
Elles sont là.
Pour vous.
Vous pouvez toujours acquérir le Vitamix avec un paiement en 3 fois sans frais (cette offre s’étend jusqu’en juillet 2014 au minimum).
Et, juste pendant 9 jours, vous avez le droit à une réduction de 25 €.

Juste pour 9 jours.
À vous de les utiliser.
De les attraper.
De les saisir.
Pour faire d’un joli, doux & gourmand rêve.

Jolie leçon de Vie.
Que de s’accorder le droit.
De s’offrir ce cadeau.
Pour soi.
D’aller au-delà de ce sentiment d’inconfort.

D’un rêve un peu fou.
Peut naître un quotidien gourmand plus doux.
D’un rêve un peu fou.
Peut découler une rivière de bénéfices nutritionnels.

code-promo

Au-delà.
Du Vitamix.
Au-delà.
D’apprendre à s’accorder le droit de se faire plaisir.
D’apprendre à ne pas écouter le «qu’en-dira-t-on ?».
D’apprendre à s’écouter soi.

Le plus important est de se sentir bien. Ici, et maintenant.
Tel que l’on est. Avec ce que l’on a.

Si investir dans le mixeur magique évoque en vous un trop grand sentiment de culpabilité, des sueurs froides.
Alors, peut-être…
Alors, sûrement…
Que le Temps n’est pas encore arrivé.
Si tel est le cas.
J’ai une petite vidéo racontant une histoire émouvante.

Au final.
Le bonheur.
Est juste là.
À nos pieds.
À nous de le saisir.
À nous de le vivre.

Souvenons-nous que l’on peut toujours.
Transformer la boue en une jolie poterie.
Retirer les petits cailloux de nos chaussures, et les peindre de mille couleurs.
Apprendre d’outrepasser ce joyeux désordre émotionnel, pour en démêler un schéma incrusté dans notre cœur, dont on souhaite se défaire.

Souvenons-nous.
Que de choses brutes.
Peut naître une extrême douceur.

IMG_7857-B

Cette glace compte 3 ingrédients.
Aucun sucre ajouté, aucun sucrant, aucun produit laitier (lait ou crème, souvent présents dans les glaces), aucun jaune d’œuf (aussi présent dans les glaces), aucun arôme – même naturel.

Des glaçons, des noix de cajou, et de l’ananas séché.
Rien d’autre.

Trois simples ingrédients.
Bruts de décoffrage.

Assemblés, réunis, transformés, par la magie de la puissance du Vitamix.

ingredients-def

Glaçons
Notre corps est composé à 70% d’eau.
Quand on y pense, c’est énorme : cela veut dire que plus des 3 quarts de nos petits corps sont faits d’eau.
D’où l’importance de boire de la bonne eau.

Quelques petits conseils sur la consommation de notre précieuse eau :
♦ Choisir une eau de qualité en évitant l’eau du robinet, et en buvant de l’eau en bouteille ou filtrée.
♦ Essayez de boire plus en dehors des repas, plutôt que pendant les repas (si l’on boit trop pendant les repas, cela peut avoir tendance à noyer nos enzymes digestives, et donc impacter sur la qualité de notre digestion, et notre assimilation)
♦ Gardez à l’esprit que les infusions, tisanes, et thés ne nous hydratent pas, et que c’est même le contraire : ils nous déshydratent. Seule l’eau nous hydrate.
♦ Le matin, il serait merveilleux pour nos petits corps de toujours commencer notre journée en buvant un verre d’eau pure.

Pour réaliser les glaçons de notre crème glacée, choisissons donc une eau de qualité (bouteille ou filtrée), plutôt que de prendre de l’eau du robinet.

Noix de cajou
J’aime bien la noix de cajou.
J’ignore si c’est sa douceur, ou le souvenir de mon père en grignotant (beaucoup) lorsque l’on habitait au Moyen-Orient (mon père est le plus fervent passionné de noix de cajou que la Terre puisse porter).
En y réfléchissant, cela pourrait aussi être dû au fait qu’elle corresponde particulièrement bien à mes besoins énergétiques en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC).
Peut-être un peu de trois.

Lorsqu’on la met à prétremper quelques heures, et qu’on la mixe ensuite, la noix de cajou est la noix qui donne la plus soyeuse de toutes les crèmes végétales (à base de noix) : c’est pour cela qu’elle est idéale pour la réalisation de crèmes crues. Crudessence (restaurant à Montréal) l’utilise beaucoup, ainsi que Camila d’Happy Crulture (merveilleuse chef de raw food en France), et beaucoup de gens travaillant dans la raw (cru) food.

Fruit de l’anarcadier (un arbustre très répandu en Inde, La Réunion, l’Amérique, l’Afrique Occidentale, la Nouvelle-Calédonie, et le Brésil), elle a une forme que mon âme de rêveuse aime beaucoup.
Elle a une forme de demi-lune.

cajou-def

Ça, c’est notre noix de cajou avant que l’on déguste.
À son état brut, naturel, Mademoiselle Cajou se montre bien protégée…
Avant de la trouver toute douce, elle doit passer plusieurs longues étapes. Camille du blog Le Manger nous fait voyager, et traverser toutes ces nombreuses étapes en plusieurs articles tous très passionnants (ici, et encore ici).
Si vous avez eu la patience (et/ou la curiosité) de lire ces articles, vous l’aurez compris : trouver des noix de cajou de qualité «crue» (dont tous les nutriments sont encore intacts) est difficile.
La grande majorité des noix de cajou que l’on trouve, même dans nos magasins bio, ont été chauffées lors de ses différentes étapes, et ses acides gras, ainsi que ses précieux nutriments ont été atteints.
À ma connaissance, seul Keimling en propose de qualité crue (clic).

Nutritionnelle
D’un point de vue nutritionnel, la noix de cajou est la noix (oléagineux) la plus riche en glucides et elle est également pauvre en lipides ainsi qu’en cellulose : cela la rend plus digeste et plus tolérée que les autres graines oléagineuses.
Lorsque l’on veut commencer à diversifier l’alimentation d’enfants en bas âge, la cajou & l’amande (blanche) sont les deux à privilégier.
Au niveau des acides gras : elle compte peu de précieux oméga 3, si importants à notre corps (clic).
Mais, ses acides gras restent de bonne qualité : elle compte principalement des omégas 9 (mono-insaturés), et un peu d’oméga 6.
Elle est aussi très riche en phosphore, en magnésium, et c’est une des rares noix (avec les courges) à contenir une (minuscule) portion de zinc : un oligo-élément très rare dans le monde végétal.

En cuisine
En cuisine, son goût très doux, relativement neutre (comparé à d’autres noix comme l’amande complète, la noisette, le sésame ou la cacahuète), permet de l’intégrer dans beaucoup de préparations, en sucré ou salé.
♦ Sous forme de purée, elle fait merveille sur des tartines, pâtisserie & gâteau (on peut la remplacer par le beurre dans nos pâtes à tarte).
Elle apporte une touche de douceur & de crémeux dans des smoothies.
Une de mes manières préférées de l’utiliser est de la glisser dans des mousselines ou purées de légumes, dans mes plats de diner.
Entière : on peut la concasser, ou la mixer en poudre pour en saupoudrer nos salades, et plats chauds.
♦ Lorsqu’on la prétrempe (entre 2 à 6 heures), on peut en faire des sauces onctueuses, et des crèmes végétales pour en napper nos plats.

Ananas séchés
Les fruits exotiques sont délicats à choisir, et à consommer en France…
Leur transport (et le temps de transport) les fragilise, leur fait perdre en goût & en nutriments.
Bien souvent, ils sont cueillis avant d’être mûrs (afin d’éviter d’arriver trop mûrs ou même pourris), ce qui leur porte vraiment préjudice gustativement.

Seules les bananes font exception : elles seules gagnent d’un point de vue énergétique à être cueillies (un peu) avant maturité, et de patienter quelques jours avant d’être consommée.
En fruit exotique frais, Ellen de Saveurs Végétales a partagé un (merveilleux) bon plan pour tous ceux qui aiment les mangues, et habitent sur Paris : ses mangues Kent sont réellement délicieuses.

Mis à part ces exceptions & bons plans, il est donc préférable d’utiliser & de consommer des fruits séchés (sauf si vous avez la chance d’habiter en des endroits exotiques tels que La Réunion, la Guyane, Guadeloupe, Brésil…).
Lorsque les fruits ont été déshydratés à basse température, ils conservent toute leur richesse nutritionnelle et leur goût.
En conventionnel, ainsi qu’en agriculture biologique, il existe beaucoup de fabricants, et de revendeurs de fruits séchés exotiques.
Leurs sourcings, leurs processus de déshydratation, et la température à laquelle les fruits sont exposés varient beaucoup d’une marque à l’autre.
J’ai une grande préférence pour tous les fruits séchés de Keimling (je suis dingue de leurs figues claires de montagne…) : ils sont exigeants à toutes les étapes de fabrication de leurs fruits exotiques séchés.
De la cueillette, à la mise en sachet, chaque des étapes est faite & choisie afin que le fruit garde toute sa richesse nutritionnelle & gustative.
(Ils proposent d’ailleurs des mangues Kent déshydratées… les mêmes mangues mentionnées & adorées par Ellen de Saveurs Végétales)

Une fois réhydratés, tous les fruits exotiques séchés remplacent avantageusement leurs versions fraîches et/ou au sirop pour réaliser des délicieux desserts.
Ils sont même meilleurs que leurs versions frais (ou au sirop), tant d’un point de vue nutritionnel, que gustatifs (pour les mêmes raisons évoquées plus haut).
En les mettant à tremper 1 ou 2 heures avant de les utiliser, on peut les glisser dans des appareils à gâteaux & cakes, en faire des sauces (en les mélangeant avec un lait végétal), les incorporer dans des smoothies (on a ainsi une touche exotique !), ou… en faire des glaces (miam).

ananas

Zoom MTC
Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC – retrouvez ici tous les articles où j’en parle un peu – clic), les personnes qui sont en déficit d’énergie Terre rencontrent couramment des difficultés de digestion des aliments crus.
Pour comprendre pourquoi, il est nécessaire de savoir ce qu’est le feu digestif.
Le feu digestif est créé par l’estomac & la rate, deux des organes clés d’une bonne digestion & assimilation.
(Bien sûr, la digestion est bien plus complexe que cela sur le plan physiologique. Il est question, ici, uniquement de la MTC qui, en plus d’appréhender notre fonctionnement physiologique, traite notre fonctionnement énergétique)
L’estomac peut être vu comme une casserole qui a besoin d’être chauffée pour pouvoir remplir son rôle (cuire les aliments). Ici, c’est identique : notre estomac a besoin de chaleur pour décomposer ce que nous mangeons.
Et, c’est notre rate qui assure l’entretien de ce feu digestif.

Prenons un exemple très simple : un petit verre d’eau.
Lorsque l’on verse un verre d’eau froide dans une casserole, et que l’on allume le feu de notre gazinière, on doit attendre quelques minutes que l’eau chauffe.
Il faut du temps & de l’énergie (électricité) pour que l’eau chauffe.

Dans notre corps, c’est la même chose.
Lorsque l’on ingère une substance à une température froide et/ou à température ambiante, notre corps doit dépenser de l’énergie pour pouvoir la réchauffer.
Selon la MTC, cette énergie nous fait perdre nos réserves énergétiques, et peut nuire à notre santé, si l’on n’a pas un feu digestif assez puissant.

Pourtant…
Les glaces, sorbets, crèmes glacées & autres délices d’été…
Par temps bien chaud, c’est si bon.

C’est si bon, et c’est surtout si facile & rapide à faire.
Ces dernières semaines, je ne compte plus les fois où j’ai assouvi mes envies gourmandes d’en-cas lorsqu’il a fait bien chaud…
En un tour de main, en moins de 30 secondes avec le Vitamix, c’est souvent que des glaces maison, totalement sans produit laitier et sucre ajouté sont venues comblés mes envies gourmandes.

Il existe des petites astuces pour aider notre corps à mieux tolérer, et digérer des mets froids et/ou glacés :
♦ idéalement, on devrait consommer nos gourmandises glacées en dehors des repas (au goûter par exemple), et éviter de les inclure à la fin d’un repas (tiède ou chaud).
♦ on peut boire une boisson chaude (infusion, tisane, thé) pour accompagner, et donner ainsi un coup de pouce à notre feu digestif
♦ on peut inclure dans notre délice glacé des aliments contenant de l’énergie Feu (pépites cacao cru) ou de l’énergie Terre (cajou, vanille).
Les pépites de cacao cru sont très amères (énergie Feu), et nourrissent ainsi l’énergie Terre (chaque élément en «nourrit» un autre), et aide à soutenir et relancer notre énergie Terre (elle-même reliée à notre estomac & notre rate : les 2 organes clés de notre feu digestif).
D’un point de vue purement physique, le cacao, la source au monde la plus concentré en Magnésium, permet de soutenir, et d’aider à l’assimilation du Magnésium que contient nos petites noix de cajou.

pepites cacao

infusion

Ingrédients :

  • 275 g de glaçons
  • 130 g de noix de cajou
  • 100 g d’ananas séchés
  • quelques pépites de cacao cru (optionnel)

Préparation :

  1. Versez tous les ingrédients dans le Vitamix (découvrez ici ce fabuleux blender).
  2. Mixez en vous aidant du pilon pour pousser les ingrédients vers les lames (20 à 40 secondes).
  3. C’est prêt.

Voici.
Une petite crème glacée toute douce.
Pour finir l’été en beauté.
Pour s’apprêter à une reprise en douceur.

Une petite crème glacée, issue d’ingrédients bruts, froids, durs.
Songez.
Vous aussi.
A être plus doux avec vous-même.

Prenez soin de vous.

✤ ✤ ✤

Montrez-moi vos glaces sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-magique (hashtag) : #chaudronpastel
Vos clins d’œil me font toujours plaisir

Je souhaite recevoir ta Newsletter

40 commentaires

  1. Lau

    Un peu déçue de ne pas avoir remporté le Vitamix mais ton article me réconforte largement !
    Chaque article est une mine d’or d’informations pour enrichir mes connaissances, un régal visuel et gustatif et un véritable baume apaisant pour mon cœur.

    L’amour que tu y glisses, ainsi que ta foi, sont palpables. Je pense que ton énergie irradie jusqu’à chacun de tes lecteurs.

    Merci, merci de nous faire partager ce qui t’anime.

    samedi 31, août 2013 à 10h37
  2. BOYER

    MERCI, c’est le 1er mot qui me vient à l’esprit en lisant ces lignes, comme une évidence, il n’y a pas de hasard, tous ces mots, toutes ces phrases sont venues toucher mon cœur, mon âme au plus profond de moi. C’était comme un message pour moi, un signe alors merci pour tous ça et pour cette belle recette, une petite douceur avant la rentrée, un vrai délice, j’en ai l’eau à la bouche… bon week-end à vous rempli de douceur et de soleil :-))

    samedi 31, août 2013 à 10h55
  3. Florence

    Magnifique vidéo…
    Merci Mély et félicitations à Cédric.
    Pour le moment, je vais continuer à cuisiner avec mes vieilles chaussures trouées, et qui sait si d’ici quelques jours ou quelques mois, je ne vais pas être tentée de poser un Vitamix sur mon plan de travail… tout en continuant à garder à la conscience tous les petits bonheurs de la vie, comme de s’installer autour de la table avec mes 2 petits loups pour « faire de la cuisine » et sortir tous les plats et toutes les farines du placard !
    Merci Mély…
    Florence

    samedi 31, août 2013 à 12h11
  4. Maëlle

    Whouuu le chanceux !!! Bravo Cédric !!! Je suis bien tentée par ce vitamix… j’ai encore 9 jours pour bien réfléchir…
    Bonne journée

    samedi 31, août 2013 à 14h08
  5. Nathalie

    Merci Mély

    Contente d’avoir à nouveau de tes nouvelles, ça manque c’est comme si on avait plus de nouvelle d’une amie :) tu fais un peu partie de notre vie, quand je parle de santé, alimentation à la maison on me dit « elle en dit quoi ta copine… » Tu sais nous toucher, et nous redonner du courage par tes mots…
    Félicitations au gagnant du Vitamix.

    Merci encore petite fée.

    samedi 31, août 2013 à 14h44
  6. Eglantine

    Oh snif snif pour ma cuisine mais je suis contente pour Cédric que je ne connais pas ! Bravo bravo. A toi les jolies petites mixtures santé. :-)
    Je vais continuer à le visualiser dans ma cuisine, pour activer la loi de l’attraction. :-)
    Et j’ai hâte de gouter à cette crème glacée qui me semble merveilleuse. Je me demande comment je vais faire pour broyer la glace !
    Merci Mély ♡

    samedi 31, août 2013 à 15h03
  7. Laurence

    Je pourrais presque faire un copier / coller des deux premiers messages puisque c’est ce qui m’est venu à l’esprit.
    Un petit peu déçue de ne pas avoir gagnée mais très vite réconfortée par ton article. Un grand merci de souffler un peu de ta magie et de ta douceur vers nous.
    Encore une fois, j’arrive en bas de la page l’eau à la bouche, avec une grande envie d’essayer cette nouvelle recette et épatée par le fait qu’une recette avec si peu d’ingrédients puissent être aussi alléchante.
    Merci aussi de nous offrir cette réduction, grâce à ton partenariat. Je ne pense pas que cela me permette de finaliser un si gros achat mais je vais tout de même étudier la question.

    samedi 31, août 2013 à 15h20
  8. livia

    Oui déçue aussi pour le Vitamix mais comme dit l’autre je l’aurai un jour je l’aurai!!! ahahah

    C’est dommage de présenter une recette que mon pauvre blinder ne pourra pas supporter!
    Donc j’ai remplacer l’ananas séché par un frais que j’ai congelé en petit morceau, j’ai fait trempé les cajous et j’ai passé tout au blinder qui a peiné … cela fait pas une texture lisse enfin ! Saupoudré de cacao cru c’est super bon !!!

    Merci

    samedi 31, août 2013 à 15h40
  9. Mylène

    Je participe peu mais te lis avec beaucoup de plaisir. Et tes mots me font du bien et me transmettent la force dont j’ai besoin en ce moment. Merci.

    samedi 31, août 2013 à 17h02
  10. fiona

    Bel article et merveilleuses paroles :)) Comme un doux rêve, merci.

    samedi 31, août 2013 à 18h56
  11. Sib

    Félicitations au gagnant :) C’était un très beau concours et merci à toi de nous avoir donner la chance d’être chanceux ^^ Je ne peux hélas pas me l’offrir même avec l’offre très intéressante. Mais comme tu le dis, ce n’est pas encore le moment. J’ai tant de chose à penser et à compter en ce moment. Quand la tempête sera calmée, je pourrai y repenser. Et je crois que j’en serai encore plus heureuse.

    « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage » :)

    samedi 31, août 2013 à 19h06
  12. Lydie

    Belle histoire, belle surprise…. Merci pour tous ces partages !
    Bises

    samedi 31, août 2013 à 20h09
  13. Mély

    @ Nathalie : Je pense comprendre ce que tu veux dire.
    Le goût de la Bretagne (l’air marin, les jolies côtes roses, mais aussi les crêpes !) m’ont donné goût de voyager…
    J’aimerai tant visiter l’Islande (qui est une destination dont je rêve depuis 8 ans maintenant…).
    Voyage lointain ou pas, une chose est sûre : de délicieuses choses mijotent, et continuent de mijoter pour vous tous…

    @ Laurence & Maëlle : Je vous en prie :-)
    Les doux rêves sont (aussi) fait pour être réalisés… quand on est prêts !
    (Vous ne serez pas les seules, car 2 sont déjà passés à l’action !)

    @ Livia : Oh, c’est adorable (et quelle bonne idée!) de partager une recette modifiable pour ceux qui ont un mixeur normal.
    Du coup, j’imagine que ça donne une texture de crème dessert (un peu comme un yaourt) ? Ca devait être très bon aussi, j’en suis sûre.

    @ tous : Merci ♡
    Merci pour votre douceur. Merci de vous accorder le droit de ressentir & exprimer ce que votre cœur ressent.
    Merci (aussi) de m’envoyer plein de douceur, malgré vos quelques déceptions (que je comprends… Cela fait plusieurs jours que j’ai un pincement au cœur de savoir que plusieurs dizaines (ou même centaines) de personnes seront déçues…)

    samedi 31, août 2013 à 20h17
  14. Cédric

    Merci Mély,
    Pour ce superbe post, une magnifique idée, que je vais grâce à toi pouvoir mettre très vite en application pour terminer cette douce arrière saison qui s’annonce, avec quelques glaces toutes douces ;-)
    Merci aussi pour cette belle réflexion sur l’être que tu nous partages, qui me parle beaucoup, car je partageais des choses similaires avec une de mes patientes dernièrement… Un message si universel, si vrai et si libérateur si on essaie de le mettre en application….
    Effectivement, je pense aussi que l’essentiel se trouve dans le Bonheur de l’Instant Présent; ce Bonheur éphémère et tellement vrai qui nous procure cette énergie guérissante et capable de transcender l’instant pour le faire vibrer à l’unisson de la Vie… Un moment délectable, enchanteur dont toutes tes belles recettes en sont une des expression permanente. Merci Mély et merci à vous tous de partager la Lumière que vous portez.

    samedi 31, août 2013 à 22h04
  15. Agnès

    Jouer c’est pour rire.
    Jouer pour garder notre âme d’enfant.
    Ne pas gagner… cela fait partie du jeu.

    Bravo Cédric !
    Et un immense MERCI à toi Mély de nous faire ainsi rêver.

    samedi 31, août 2013 à 22h20
  16. AnneF

    Non, je n’ai pas gagné… (Bravo au chanceux Cédric)
    Mais, le premier mot qui me vient est MERCI!!!
    Merci pour ce beau post qui m’a touchée droit au cœur, m’a parlé de choses qui lui ont fait du bien d’entendre…
    Merci encore pour ce beau site, où je constate aujourd’hui que l’on peut encore parler d’émotion, trouver cela beau et riche…(ce qui malheureusement ne transparaît que trop peu souvent…) ta magie m’apporte souvent un réconfort, un équilibre, un soutien, une étincelle… Qui souvent tombent bien à propos…
    Merci…

    samedi 31, août 2013 à 22h23
  17. Maud

    Profite bien Cédric ;)
    Merci beaucoup Mély pour cet article <3
    Je vais quand même acquérir un vitamix pour mes dix huit ans ! Yay !
    Je vais pouvoir faire tes recettes !!

    samedi 31, août 2013 à 22h33
  18. BRISSOT Anne

    Triste de ne pas avoir gagné, je concède que ton e-mail m’a fait un faux coup de joie ! Félicitations tout de même au gagnant et merci encore pour ce concours c’était vraiment un beau cadeau :)
    Merci pour ce bel article, ça réconforte après. Je m’achèterais un Vitamix dans 5 ans lorsque j’aurais l’argent ! Et ça sera la fiesta ! :D

    samedi 31, août 2013 à 23h32
  19. Caroline

    Bonjour :)

    Tout d’abord, toutes mes félicitations au gagnant du super vitamix :)
    Ensuite, merci pour cette superbe recette! Je vais voir si mon petit personal blender veut bien en venir à bout sans trop de dégâts. Il avait déjà réussi à me faire un simili beurre de coco, qui est resté assez granuleux, mais très bon tout de même!
    Bonne et agréable journée

    Caroline

    dimanche 1, septembre 2013 à 10h03
  20. cerisah

    Moi qui traverse un moment difficile en ce moment, je dois dire que cela m’a réconfortée de te lire. Qu’il ne tient qu’à nous de transformer la boue, les petits cailloux en quelque chose de plus beau. Je me suis rarement sentie concernée quand tu parlais de ce genre de choses mais aujourd’hui, je me retrouve complètement dans ces paroles. Et ça me fait du bien de te lire. Merci d’avoir un peu apaisé mon chagrin par tes doux mots.

    Ta recette est sublime, comme d’habitude. J’affectionne énormément les noix de cajou moi aussi mais je n’aurais jamais pensé les lier à l’ananas… Je l’essaierai, sois en sûre ! :)

    Le vitamix ne restera pas un rêve pour moi, je le sais. Je m’en offrirai un, c’est sûr. Je me sers trop du mixeur pour ne pas m’offrir cette merveille. Mais en tant qu’étudiante, cela serait de la folie de le faire aujourd’hui…

    dimanche 1, septembre 2013 à 11h56
  21. angie

    Une recette à tester très vite et un très joli texte qui fait du bien au cœur.
    Toutes mes félicitations à Cedric.

    dimanche 1, septembre 2013 à 13h12
  22. veronique

    Merci douce Mély de partager tous ces moments de douceur avec nous ! Pas déçue de ne pas avoir gagné puisque je n’ai pas participé !
    De toute façon, je ne gagne jamais alors pas de regret ! Je suis très heureuse pour Cédric qui le mérite bien, lui aussi est si adorable !!!
    De toute façon, tous tes fidèles lecteurs ont une grande âme et c’est bien normal : « qui se ressemble s’assemble » et voilà ce qui se passe chez toi : nous nous rassemblons tous autour de tes délicieux billets qui nous nourrissent tant le coeur ! merci pour ta douceur !
    Je te l’ai déjà dit je crois, je lis plusieurs fois tes articles ; j’y reviens souvent, cela me réconforte, me fait « du bien » ! Je suis pourtant zen, au dire de tous, mais ces moments de douceur me comblent ! En ce qui concerne le Vitamix, c’est vrai que je suis tentée de plus en plus en lisant tes délicieuses recettes que tu partages avec nous : j’ai même évoqué un cadeau de Noël partagé à l’avance !!!!! hi ! hi !
    Mais j’ai peur de ne pas être à la hauteur de ce bijou ! Vais-je l’utiliser aussi souvent et aussi bien qu’il le mérite ? Y-at-il un livret de recettes, d’idées ? Je possède déjà les tiennes mais est-ce que cela suffit ?
    Bon cette délicieuse glace, je ne l’aurais déjà pas ratée comme je l’ai fait avec mon petit blender… !
    Je t’embrasse tendrement, jolie Fée !!! Bon dimanche après-midi !

    dimanche 1, septembre 2013 à 15h11
  23. Mély

    @ Veronique : Oui, je me souviens très bien de cela (j’ai eu une aisance à mémoriser vos mots & de nombreux prénoms), et cela me touche autant que la première fois où je l’ai lu Veronique :)
    Je crois aussi à l’adage : « Qui se ressemble, s’assemble ».
    Avec le Temps, et la Vie, j’ai aussi appris que les différences sont aussi très précieuses à notre épanouissement, et notre évolution.

    Te voilà avec un joli cadeau en perspective (que ce soit à Noël, avant ou après !).
    Ce qu’il y a d’agréable avec le Vitamix, ce que, justement, il n’est pas question « d’être à la hauteur » : il est d’une simplicité d’utilisation incroyable, et il rend aisément beaucoup de synergies merveilleuses (je pense notamment aux agréables purées & mousselines de légumes… et surtout à leurs textures toutes douces à mon palais).
    Tu peux retrouver ici (clic) toutes les recettes que j’ai créé avec (il y en a une sacrée liste), et « oui », il est vendu avec un livre de recettes, classées par catégories, allant du salé au sucré, de l’entrée au dessert :)

    @ tous : Merci pour votre présence, et vos mots si doux ♡
    Oui, j’ai passé une merveilleuse journée : mon dimanche a été bien rempli, après avoir commencé par créer 3 PHV, j’ai fini ma journée dans un joli parc parisien où j’ai bien profité du soleil.
    J’ai même eu une pensée pour vous tous, si présents, chaleureux, et me donnant tant (merci) : mon âme de fée s’est amusé à dessiner avec les fleurs (une petite surprise pour demain matin sur ma page Facebook).

    dimanche 1, septembre 2013 à 19h29
  24. alexandra

    Bravo à Cedric et merci encore pour toutes ces paroles, tous ces messages et toutes ces recettes que tu nous donnent. Ton blog est une pépite, une petite merveille…
    Je crois bien que je vais passer le cap de l’achat du vitamix… je crois que tu as réussi à me convaincre… mon homme ne supportant plus de m’entendre râler chaque matin devant mon blender qui me laisse tout en morceau… j’ai le feu vert! Yessssssssssss

    dimanche 1, septembre 2013 à 21h49
  25. Sophie

    Bonsoir Mély ,
    je tenais, tout d’abord, à féliciter l’heureux gagnant du vitamix, qui, j’en suis sûre, aura beaucoup de plaisir à cuisiner de délicieux mets.
    Je viens de rentrer d’un court WE auprès des miens, de ma famille, de mes amis. En revenant en voiture, je me suis sentie ressourcée, emplie d’énergie positive et d’amour. Bercée par une douce musique, je me suis laissée aller à quelques pensées et tu le croiras ou pas, ma réflexion était exactement la même que celle du début de ton post ! J’en suis restée étonnée… mais finalement pas tant que ça… Rien n’arrive par hasard!
    Tu as réussi à mettre en jolis mots et métaphores mes pensées qui sont,souvent,en fouilli :-) Merci
    Te lire fait un bien fou !!!!

    Ta glace donne très envie, je me laisserai, peut-être tentée par l’alternative de Livia… en attendant de sauter le pas pour l’achat de cette petite machine fabuleuse…
    Bonne soirée Mély et à tous
    Nous sommes tous parfaits ;-)
    Bises

    dimanche 1, septembre 2013 à 22h38
  26. Falbalas

    Je me demandais si le ‘Thermomix’ est adapté pour effectuer tout ce genre de préparations.
    Ceci juste parce que j’en suis équipée et que les pales sont inusables.

    lundi 2, septembre 2013 à 18h37
  27. Mély

    @ Falbalas : Bonjour,
    Je ne suis pas du tout familière avec le Thermomix (ni le Magimix).
    J’ignore donc totalement si cette crème glacée est réalisable avec… mais c’est bien volonté que je lirais ton avis & le résultat de ton test, si tu te lances :)
    Sur mon article de mon beurre de coco (ici – clic), tu pourras lire plusieurs témoignages de personnes s’étant essayé à réaliser du beurre de coco avec les 2 machines (Thermomix et Magimix) : les 2 avaient échoués.

    mardi 3, septembre 2013 à 7h17
  28. Aurore

    Coucou Mély
    Encore une fois bravo pour ce nouvel article magnifique et tellement philosophique qu’il permet de reprendre confiance en soi.
    En ce qui me concerne j’ai le Thermomix et cette recette est tout à fait réalisable mais je pense qu’il sera préférable de la réaliser avec de l’ananas frais préalablement congelé.
    En effet, chez Thermomix il faut congeler les fruits frais 24h à l’avance ce qui la permettra de ne pas mettre de glaçons. De plus nous aurons toutes les vertus de l’ananas comme celles du fruits séchés.
    Je suis une adepte du Thermomix et j’adapte toutes les recettes avec.
    Bravo à Cédric qui va pouvoir réaliser tes belles recettes avec le Vitamix.
    Une très belle journée et encore merci pour tout ce que tu nous apporte cela fait beaucoup de bien de te lire.
    Avec mon amitié.

    mardi 3, septembre 2013 à 9h19
  29. Saveurs Végétales

    Mais que c’est beau !!! J’en ai l’eau à la bouche… Cette glace gourmande tombe à pic avec la chaleur ambiante en + !
    J’imagine parfaitement ces 2 notes fondre dans ma bouche… un vrai régal… et un vrai réconfort…
    Merci pour ce joli partage Mély (je n’y ai même pas encore gouté que mes papilles sont déjà enchantées…)
    Bises exotiques, fraiches et fondantes…

    mercredi 4, septembre 2013 à 22h03
  30. Saveurs Végétales

    Et merci beaucoup pour le clin d’œil parfumé :)

    mercredi 4, septembre 2013 à 22h05

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité.