Pizza verte (sans gluten)

J’adore les pizzas, mais j’en consomme rarement.
Les raisons sont relativement simples :
au restaurant, je n’ai jamais, jamais, jamais trouvé un restaurant qui fasse une pizza qui me convienne (et pourtant, j’ai cherché).
Il faut dire que je suis très exigeante, et mes critères qualitatifs sont nombreux : la pâte doit être d’une finesse inouïe. Selon moi, la pâte sert de support à la garniture. Trop de pâte, et l’on a l’impression de ne manger qu’elle…
Quant à la garniture : j’aime à ce qu’elle soit généreuse. Très. Or, bien souvent, la garniture se fait rare. Elle se concentre principalement sur la moitié centrale de la pizza, et… quasiment rien sur la moitié extérieure mise à part la sauce tomate…
à la maison : je les trouve généralement longues à faire.
D’abord, il faut faire la pâte. A la main, car même les pâtes à pizzas bio, il faut l’avouer, ce n’est pas top-top tant au niveau de la qualité qu’au niveau du goût (et le « fait maison », c’est bien connu, c’est toujours meilleur, et parfois, c’est bien plus simple qu’on le pense).
Ensuite, il faut préparer la garniture : j’aime y cuisiner chaque légume avec amour, les faire mijoter, ou revenir à la poële…
Le parfum n’en est que meilleur, sublimé.
Mais, c’est un chouilla long.
Alors, je réserve les « soirées pizza » pour les week-end, ou quand j’ai des amis qui viennent se glisser à ma table.

J’aime cuisiner pour les personnes que j’aime. Pour les autres.
Je suppose que cela fait aussi partie de moi, de mon Amour à transmettre, à donner aux autres, à ma manière.
La pizza est un plat classique que j’aime ré-inventer avec mon style, ma touche.
Amoureuse de la Nature, amoureuse des légumes tout court, j’ai eu envie de faire une « pizza verte ».
Oh… Je n’ai pas inventé le concept de « pizza verte » : d’autres l’ont fait bien avant moi !
Le principe est relativement simple :
– une pâte à pizza (maison ou non)
– une sauce « verte » qui sert de base, et remplace la traditionnelle sauce tomate. L’utilisation d’une légumineuse est intéressante ici pour donner du corps & de l’épaisseur à la sauce. On peut utiliser des petits pois, des pois cassés, des haricots blancs (mixés avec un légume vert)…
– de la garniture verte. Il y a une multitude de choix, tant sur les légumes (épinard, artichaut, courgette, olive verte, blette, asperge, brocolis, chou, poireau, poivron…), qu’avec les aromates (origan, basilic, sarriette, thym…).

Avec le tout, on obtient un mélange gourmand, sain, généreux.
Bien sûr, cette pizza verte peut vraiment être personnalisée selon les goûts de chacun, nos envies du jour & la saison

Laissez libre cours à votre imagination, soyez attentifs à vos envies, apprenez à écouter votre corps… votre repas n’en sera que sublimé.

La mienne a une pâte trèèèèès fine.
Niveau nutritionnel : elle ravira les intolérants, car elle est sans gluten.
Elle est particulièrement intéressante pour les végéta*iens, car à elle seule, elle est source de protéines complètes étant réalisée à partir de riz, sarrasin & pois chiche (cliquez ici pour la découvrir, et pour lire la petite info sur les protéines complètes).

La sauce verte que j’y ai concoctée est tout simplement géniale.
On pourrait penser qu’une sauce à base de « vert » serait trop liquide, imbiberait la pâte d’humidité, et serait donc difficile à cuire.
Ici, la sauce verte est faite à base de petits pois. Comme ils sont beaucoup moins aqueux que certains légumes verts (courgette…), ils apportent de l’onctuosité.
Au niveau goût, comme ils sont très doux, ils apportent simplement un bon support gustatif pour le reste de la garniture.
Mélangée à du fromage de chèvre frais, la sauce n’en est que sublimée. Les végétaliens pourront remplacer le fromage par de la purée d’amandes blanches (à raison d’environ 2 cac). 

J’ai été généreuse sur la garniture.
Très.
J’y ai mis des petits dés d’oignons revenus & dorés à la poële.
Des émincés de champignons de Paris (oui, ils ne sont pas verts, je vous l’accorde, mais je les adore, et sur les pizzas, je trouve qu’ils ont toujours leur place).
J’y ai mis un légume pas facile à préparer. Assez long. Assez fastidieux. Et dont on jette une grande partie.
J’ai nommé : l’artichaut.
Je le cuisine très (très) rarement, car j’ai toujours l’impression de gâcher, et je déteste cela.
Mais, il faut avouer qu’un artichaut frais, cuisiner soi-même, c’est tout de même bien meilleur que ceux que l’on peut trouver en boite.
Pour leur préparation, Marie de 100% Végétal nous a déniché une super vidéo qui nous explique en moins de 2 minutes comment l’apprivoiser : clic. Elle nous donne récapitule les points à retenir pour préparer ce légume, et nous donne même une petite recette pour ne pas gâcher les feuilles (clic) : merci !
Et pour finir, j’ai ajouté de la mozzarella. Mais pas n’importe laquelle. Pas celle que l’on trouve (trop souvent) hermétiquement emballée, pasteurisée, et au lait de vache (par dessus le marché !).
Non, non. Une mozzarella au lait de bufflonne, s’il vous plait (bio aussi).
Et, je les ai trouvées trop mignonnes, en version « mini » : au lieu de se présenter en grosse boule, il s’agissait là de toutes petites-mini boules à mozza. Choupi.

J’ai accompagné cette pizza avec une petite salade d’oseille… J’ai trouvé qu’elle se mariait à la perfection avec un filet d’huile d’olive de qualité…
Tous mes convives ont adoré, et il n’en a pas resté une seule miette. 

Ingrédients :

Pâte à pizza sans gluten (voir la recette ici)

Garniture

  • 150 gr de petits pois surgelés
  • 50 gr de fromage de chèvre frais
  • 1 oignon découpé en dés
  • 1 dizaine de champignons de Paris lavés & émincés en lamelles
  • 2 artichauts
  • 125 gr de petites boules de mozzarella di bufala
  • 3 ou 4 feuilles d’oseilles (facultatif – pour la décoration)

Accompagnement : une salade d’oseille

Préparation :

  1. Faites cuire les petits pois dans de l’eau, à feu doux.
  2. Pendant ce temps :
    – faites revenir dans une poële les champignons & l’oignon, à feu doux.
    – préparez les artichauts (suivez la petite vidéo ici pour savoir comment faire).
  3. Une fois les petits pois cuits : mixez les avec le fromage de chèvre dans un mixeur.
  4. Sur une plaque allant au four, placez une feuille de cuisson, et étalez votre pâte à pizza dessus, selon le diamètre & l’épaisseur désiré (je le fais à la main, ça passe très bien).
  5. Etalez la sauce petits pois / fromage de chèvre sur la pizza, en couvrant le plus de pâte possible.
  6. Ajoutez les dés de champignons, les dés d’oignon, et les dés du coeur d’artichaut.
  7. Parsemez de mozzarella.
  8. Faites cuire au four préchauffé à 175°C pendant environ 30 minutes.

La pâte rustique de la pizza apporte une note intéressante que j’ai particulièrement aimée.
Ceux qui cherchent une pâte à pizza ayant moins de caractère : il suffit de mettre plus de farine de riz & moins de farine de pois chiche et de sarrasin.

La sauce petit pois / fromage de chèvre est à tomber. Onctueuse, délicate, crémeuse…
L’artichaut, les champignons accompagnent très bien le tout.
Et la mozzarella apporte du fondant, du moelleux en plus…

Accompagné d’une petite salade (d’oseille pour moi), cette pizza est un repas complet à elle seule, bien équilibrée, et très gourmand.

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

22 commentaires

  1. Mlle Coquelicot

    Humm les photos sont assez appétissantes! Et pourtant j’adore les pizzas type avec plein de fromages, tomate, pepperoni et compagnie (absolument pas light quoi …)

    jeudi 3, mai 2012 à 19h40
  2. Anna

    Ta pizza a l’air parfaite !

    jeudi 3, mai 2012 à 19h44
  3. Löu

    Il n’y a pas de lien pour la pâte, ou alors je ne suis pas dégourdie ce soir ce qui pourrait être une bonne option aussi !
    Pour les petits pois & les artichauts, avec de l’ail de surcroît je dis OUI ! J’aime beaucoup voir des pizzas vertes je trouve que ça change (c’est pour ça que j’en ai fait une tout ce qu’on a de plus classique ce midi haha)
    Par contre je suis à tendance pâte bien fournie, je pense que ma pizza me trahira en guise de preuve
    Un article qui me fait un peu relativiser je crois, merci (: – peut-être là pour essayer de me rassurer aussi

    jeudi 3, mai 2012 à 20h28
  4. Le Citron

    Le mélange de tous ces parfums doit être parfait !

    jeudi 3, mai 2012 à 20h44
  5. Mnêmosunê

    C’est vrai que cette sauce petits pois / chèvre doit être particulièrement goûteuse !
    Avec un genre de pesto, ça doit pas être mal non plus…

    jeudi 3, mai 2012 à 20h58
  6. cocotte et biscotte

    J’adoooorrreee cette pizza, et bien sûr que non : les pâtes, le pain, le gras et les pizza ne font pas grossir !
    Tout est une question de dosage, et surtout, de bon sens ! On peut manger de tout, en quantité raisonnable, voilà tout :)
    Voici une bonne occasion de dire à toutes et à tous d’arrêter les régimes… écoutez juste votre corps, et ce dont il a réellement besoin, simplement…
    Bravo pour cette belle pizza. Les artichauts,le chèvre, l’oseille et tout et tout… j’adore :)

    jeudi 3, mai 2012 à 21h30
  7. Laurence

    J’aurais plein de choses a dire mais je ne vais pas monopoliser ton blog…
    Tu manges des pates tous les jours ? Mais tu sais que je me retiens mais je le ferai bien aussi : suis addict !
    Mais pas assez raisonnable quand je ne le decide pas… suis pas épaisse mais pas aussi filiforme que toi et je dois faire attention pour garder… – a peu près – … la ligne ^^ Vive le sport !
    Ta pizza me plait beaucoup bien que je remplacerai volontiers l’artichaut pour ma part.
    Je file voir ta pate sans gluten.
    Plein de bises et félicitations pour tes articles & mises en avant (je me pose pour lire ton article sur 20 min… enfin !).
    A très vite Mely.

    jeudi 3, mai 2012 à 23h31
  8. Marie // 100% Végétal

    Ouh mais ça me fait trop envie cette pizza green! Et avec des artichauts là, je suis séduite!! Je dois absolument tester une pâte sans gluten, car même si je ne suis pas allergique je trouve que ça a un côté addictif, du coup je mange toujours plus quand c’est à base de blé que de céréales sans gluten :( ça y est ça me donne des idées :D Merci pour ce joli post!

    vendredi 4, mai 2012 à 1h13
  9. Sweet Faery

    Avec un peu de mesure, il est facile d’être en bonne santé tout en se faisant plaisir. Ta pizza et plus généralement les recettes de ton blog en sont la preuve ! :)

    vendredi 4, mai 2012 à 8h03
  10. Karen (cuisine saine)

    Ah ouiiii petits pois et chèvre je trouve aussi ça sublime :D

    vendredi 4, mai 2012 à 10h36
  11. Pauline

    Écoute, je suis tout comme toi concernant la pâte de la pizza. Elle doit être très très fine et laisser la garniture « s’exprimer » et non pas cahcer les saveurs.

    En tout cas, j’ai beaucoup aimé lire cet article, tu as une écriture très agréable :)

    Et bravo car tes photos sont appétissantes.

    vendredi 4, mai 2012 à 15h15
  12. Elisa Boelle

    Je fais une pizza maison, sans gluten et sans lait, environ tous les 10 jours (voir deux semaines). J’adore !
    Pour ma part je vais « assez vite » (toute est relatif) car je ne pré-prépare pas ma garniture.
    Je suis très admirative du temps et de l’amour que tu as apporté à cette pizza verte qui est très très appétissante :) Miam ! Je retiens !
    Bisous bisous**

    vendredi 4, mai 2012 à 16h31
  13. Nanie

    Tiens, c’est marrant, hier soir j’ai fait une pizza avec des cœurs d’artichauts et de la mozzarella de bufflonne ! ^^
    Bon, sauf que moi c’était à la sauce tomate ;) Y avait aussi des champignons, un peu d’oignon, des herbes de Provence, des olives noires, du persil, et un petit peu de bacon au lieu du jambon traditionnel, ça donnait un léger goût fumé plutôt sympa ;)
    (Je voulais à la base faire une pizza végétarienne, mais je me suis dit que ma très chère moitié n’était pas du même avis et allait encore râler ^^) En tout cas, une sauce verte, c’est une bonne idée je trouve :)

    vendredi 4, mai 2012 à 18h05
  14. Delphine

    Je suis plus que séduite par ta pizza verte!
    Elle sera une magnifique occasion de manger des artichauts sans compter l’idée de la base aux petits pois et chèvre qui est géniale!

    vendredi 4, mai 2012 à 23h27
  15. poucinette

    J’adore déjà ta pizza : super ingrédients et sans gluten… parfait

    dimanche 6, mai 2012 à 8h23
  16. Val

    Entièrement d’accord avec toi, les pâtes, le pain ainsi que les pizzas ne font pas grossir, il faut seulement bien les accompagner :)
    Je pense que dès que l’on à trouvé les clés d’une bonne alimentation sans restriction mais varié et équilibré, on n’a pas à se battre contre des kilos en trop !!
    Ta pizza me plaît beaucoup, de plus j’adore les petits pois :)

    dimanche 6, mai 2012 à 23h43
  17. Sylvie

    Une belle création ! Bravo

    mardi 8, mai 2012 à 22h24
  18. Coriandre et cie

    Tes photos sont sublimes … Ta recette est extra … Tu sais quoi mely et bien il ne me tarde qu une chose c est d essayer cette recette
    Merci beaucoup de tes si beaux articles qui sont toujours si intéressant … Je ne laisse pas souvent de message mais tu sais combien j aime te lire …. Merci

    jeudi 10, mai 2012 à 21h39
  19. Prince de Bretagne

    Bonjour, pour visionner des vidéos de coups de mains ou de recettes à base d’artichaut : http://www.youtube.com/user/PrincedeBretagne/videosquery=artichaut
    Bravo pour votre blog.

    vendredi 11, mai 2012 à 16h45
  20. Deborah

    Mmmh, elle a l’air super bonne cette pâte à pizza. Moi aussi j’aime la pâte très fine (j’ai d’ailleurs aussi mis une recette de pizza il y a quelques jours, comme apparemment TOUT LE MONDE hihi, mais plus classique, bien que vegan). Il est chouette ton blog, Mély !

    dimanche 13, mai 2012 à 22h43
  21. mamapasta

    Quelle quantité de pâte prévoir ?
    Bien sûr que cela ne fait pas grossir si on n’en prend qu’un minuscule sixième… Mais quand elle est gourmande comme la tienne, difficile de partager sa pizza avec d’autres…
    Je retiens l’idée des petits pois en base verte… et puis, j’aime beaucoup les artichauts, donc recette à garder sous le coude…

    lundi 14, mai 2012 à 8h43
  22. Mély

    @ Mamapasta : La recette de la pâte à pizza utilisée est en lien dans l’article :-)
    Après, pour les proportions : tout dépend (du nombre de personnes, mais aussi de leur appétit, et du contenu du reste du repas : y-a-t-il un dessert ? Une entrée ?…)
    J’avais utilisé les 2/3 de la pâte pour 2 personnes (sans dessert).

    lundi 14, mai 2012 à 9h06

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?