Crème Budwig (petit-déjeuner) : recette, explications et bienfaits

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser à l’alimentation alternative / saine, un des petits-déjeuners souvent évoqué fût la « crème Budwig« .
Je l’ai découverte en lisant un ouvrage de Catherine Kousmine : au fur et à mesure de ma lecture de la recette, j’ai ressenti un mélange d’étonnement et de scepticisme. Elle était si différente de ce dont j’avais eu l’habitude jusqu’alors ! Cela peut se comprendre : dans le petit-déjeuner de M. et Mme Tout-Le-Monde (ce n’est nullement péjoratif), on retrouve le plus souvent, au choix : une boisson chaude (thé, café ou chocolat), tartines (pain, biscotte, brioche) avec de la confiture, beurre ou autre pâte à tartiner, des céréales comme du granola, muesli, des jus de fruits.
Ces petit-déjeuners sont inscrits dans les mœurs et notre culture, profondément ancré dans nos habitudes. Sans surprise donc, du point de vue de personnes non-initiés à la cuisine saine, la crème Budwig peut surprendre… et c’est bien dommage car elle regorge d’intérêts nutritionnels, et est très bonne gustativement.

J’ai attendu plusieurs mois après l’avoir découverte (sur le papier) avant de me décider à la réaliser. Ce jour-là, au fur et à mesure où je la prépais, son aspect peu ragoûtant a renforcé ma première impression sceptique et négative.
Une fois qu’elle fût prête, je l’ai goûté, et la première cuillérée m’a laissée surprise : « Hum… Agréablement étonnant…« .
La deuxième cuillérée m’a enchantée.
Peu à peu, je l’ai désormais intégrée comme petit-déjeuner.

Dans cet article, nous verrons ensemble la recette initiale, nous découvrirons ensemble ses bienfaits, et je proposerai quelques variantes pour la personnaliser davantage.

 

 

 


 

Cet article fait parti de mes  Articles informatifs  regroupant les dossiers que j’ai conçu pour vulgariser des sujets de la Naturopathie, ainsi que des médecines dites «douces», comme l’Ayurvéda.
J’ai imaginé ces articles afin de vous transmettre des notions essentielles d’une vie holistique et équilibrée.
Toutes ces informations et ces conseils doivent être lus en conservant à l’esprit qu’ils sont énoncés sans avoir été personnalisés, et que certains d’entre eux doivent parfois être adaptés (ou évités) selon certains critères propres à chacun (notre constitution, activité physique, lieu où nous habitons, potentiels déséquilibres ou pathologies, etc.).
Conservons à l’esprit que nous sommes tous uniques 

Je vous en souhaite une enrichissante lecture : que ces mots puissent vous enrichir : que ce soit par un enseignement qui restera purement théorique… ou qu’il soit ensuite mis en pratique au sein de votre vie 

 L’article – dossier informatif précédent :  Kéfir de fruits et Naturopathie 
 Tous les articles dossiers pastel :  Articles informatifs pastel 

 


 

La recette de la crème Budwig

 

Cette recette a plusieurs noms : « crème Budwig », « délice du matin », « crème de cent ans ».
Elle a été inventée par Johanna Budwig (pharmacienne Suisse), et c’est grâce à Catherine Kousmine (médecin Russe décédée au début des années 1990 à l’âge de 98 ans) qui, en reprenant cette recette, l’a rendue célèbre.

Ingrédients :

  • 4 à 5 cac de fromage blanc (0 à 20%)
  • 2 cac d’huile végétale riche en acides gras polyinsaturés (de type oméga 3)
    (lin, cameline, noix, chanvre)
  • 1 banane écrasée OU 2 cac de miel non pasteurisé
  • 2 cac de céréales complètes : crues et moulues OU germées
    (riz, sarrasin, millet, avoine, orge, blé, quinoa,…)
  • 2 cac de graines oléagineuses : crues & moulues OU germées
    (lin, tournesol, sésame, amande, noisette, noix, courge, pignon, noix de cajou, noix du Brésil,…)
  • 1/2 jus de citron
  • 150 à 200 gr de fruits au choix (de préférence de saison)

Préparation :

  1. Dans un petit bol, mélangez le fromage blanc & l’huile.
    Il faut obtenir un mélange homogène. Pour se faire, battez énergiquement à la fourchette.
  2. Version originale (fidèle à Kousmine) : à l’aide un petit moulin à moudre : moulez la céréale & l’oléagineux choisi (étape inutile si vous utilisez leurs versions germées).
    Ma version / suggestion : premièrement, tout le monde n’a pas de moulin à moudre chez soi. Deuxièmement, tout le monde n’a pas forcement le temps (ou l’envie) de moudre le matin.
    Troisièmement, certaines personnes digèrent mal la crème Budwig (point qui peut être expliqué par la théorie de l’alimentation dissociée établie par le Dr Herbert Shelton dans les années 1950).
    Donc, pour une question pratique, j’ai opté pour l’ajout de poudres déjà toutes prêtes & très intéressantes nutritionnellement : Céréadej ou Tonidej de chez De Bardo (ils ont une gamme sans gluten) ou bien Fleur O Germ de chez La Mandorle qui en proposent en 2 parfums : vanille ou chocolat.
    Ils sont faits à base de céréales germées & séchées, et sont enrichis en quelques super-aliments (spiruline, lithotame…) ce qui leur acquiert une haute valeur nutritionnelle de qualité très concentrée.
    Au niveau du goût, je trouve que la meilleure est Fleur O Germ de La Mandorle.
    56
  3. Ajoutez l’oléagineux, la céréale, la banane écrasée & le jus de citron dans votre petit bol.
    78910
  4. Mélangez bien… et c’est prêt.

 


 

Zoom sur la recette

 

 


 

Les bénéfices et apports de chaque ingrédient

• le fromage blanc utilisé peut être de 0% à 20% de matière grasse. Il peut être issu de lait de vache ou de chèvre.
Il apporte une
source de protéines.
Pour une
version végétalienne, utilisez un yaourt de soja.

 l’huile végétale doit être issue de première pression à froid (cela veut dire qu’elle n’a pas été chauffée, et que tous ses nutriments ont été conservés lors de son extraction/fabrication).
Elle doit être riche en
acides gras polyinsaturés (il existe 2 types d’acides gras polyinsaturés : les oméga 6 & les oméga 3).
Pour la crème Budwig, Kousmine préconise les oméga 3.
Par ordre décroissant : lin, cameline, chanvre, noix, colza.
A éviter (trop d’oméga 6 ou majorité d’oméga 9) : sésame, germe de blé, pépins de courge, huile d’olive.
L’
huile de lin (très riche en oméga 3) a longtemps été interdite à la vente en France, car elle est instable & s’oxyde très vite.
Cependant, comme elle est commercialisée dans d’autres pays de l’Union Européenne & en Amérique du Nord, l’AFSSA a estimé que la France devait ré-autorisé sa vente, sous certaines conditions
(contenance de 250 ml max, durée d’utilisation limitée à 9 mois, étiquetage rappelant sa fragilité, …). On devrait donc pouvoir en acheter dans les mois à venir.

• la banane est un fruit alcalinisant.
Une banane
bien mûre apporte plus de sucres rapides.
Une banane
dont les extrêmités sont encore un peu vertes contient plus de sucres lents.
Si vous utilisez du
miel : veillez à le choisir non pasteurisé(= non chauffé).
Certaines sources, trouvées sur internet, proposent de remplacer la banane & le miel, par un autre sucrant
(sucre complet, sirop d’agave, …).
La recette originale de Kousmine ne propose pas ces alternatifs.

• Les céréales & oléagineux utilisés doivent être complets & n’ayant subi aucune transformation.
En d’autres termes : ils doivent être « vivants », et on doit pouvoir les faire germer.
Sont à exclure : céréales demi-complètes, pré-cuites (riz), grillées (courge, amande,…).
Il est important de
moudre soi-même les céréales & oléagineux, et de ne pas utiliser des farines achetées en magasin (qui sont des farines appauvries en nutriments, ayant été moulues depuis plusieurs semaines, voir mois, elles ont perdues une grande partie de leurs nutriments au fil des mois).
Privilégiez ceux qui sont
alcalins (pour les céréales : millet – pour les oléagineux : amande, courge, tournesol, chanvre, lin, psyllium, noix de cajou).
En revanche, comme je l’ai expliqué dans la recette, j’ai opté pour l’utilisation de poudres déjà toutes prêtes, pour plusieurs raisons :
– premièrement, tout le monde n’a pas de moulin à moudre chez soi.
– deuxièmement, tout le monde n’a pas forcement le temps (ou l’envie) de moudre le matin.
– troisièmement, certaines personnes digèrent mal la crème Budwig (point qui peut être expliqué par la théorie de l’alimentation dissociée établie par le Dr Herbert Shelton dans les années 1950).
Donc, pour une question pratique, j’ai opté pour l’ajout de poudres déjà prêtes : Céréadej ou Tonidej de chez De Bardo (ils ont une gamme sans gluten) ou bien Fleur O Germ de chez La Mandorle qui en proposent en 2 parfums : vanille ou chocolat.
Ils sont faits à base de céréales germées & séchées, et sont enrichis en quelques super-aliments (spiruline, lithotame…) ce qui leur acquiert une haute valeur nutritionnelle de qualité très concentrée.
Ce qui est encore plus intéressant que l’utilisation de la céréale (non germé) et de l’oléagineux (non germé) seuls.
Au niveau du goût, je trouve que la meilleure est Fleur O Germ de La Mandorle.

• pour les fruits : préférez les fruits alcalinisants (pommes douce, raisin doux, melon, pastèque, )

Cette recette est un petit-déjeuner équilibré, cru, composé de produits frais : tous les nutriments sont donc disponibles & à leur potentiel maximum.
Pour une version végétalienne, il suffit de remplacer le fromage blanc par un yaourt de soja ou du lait végétal.
Voici d’autres sites traitant de la
crème Budwig : le site officiel de l’association Kousmine, article intéressant sur nutri-site.com, la diététique du Tao qui émet des réserves (à prendre avec des pincettes. Dans leur article, le terme « froid & humidifiant » doit être compris comme « acide » ou « acidifiant », ce qui est le contraire d' »alcalinisant » (termes qui font partis du vocabulaire des naturopathes, notamment. Problème réglé si l’on choisit des céréales & oléagineux alcalins).

 


 

La jolie infographie à épingler / partager :

(Edit d’été 2015 : j’ai désormais opté pour «Le petit déjeuner de fée», plus équilibré pour les raisons évoqués à la fin de cet article).(Edit d’été 2015 : j’ai désormais opté pour «Le petit déjeuner de fée», plus équilibré pour les raisons évoqués à la fin de cet article).Enregistrer

Je souhaite recevoir ta Newsletter

57 commentaires

  1. arabelle

    Très intéressant!

    mercredi 13, avril 2011 à 14h02
  2. Jenny

    Mel, encore une fois un post vraiment passionnant. Merci notamment d’avoir détaillé les bienfaits de chaque ingrédients. Je n’ai pas encore essayé ce petit-dejeuner mais je me le réserve pour ce weekend.
    J’ai lu notamment que c’était un excellent petit dejeuner pour les sportifs avant une compétition : il parait que le cycliste Indurain était un adepte. Je vais la faire manger à mon copain et à mes amis le matin juste avant que nous participions au semi marathon de Reims le 17 octobre. Je t’en dirai des nouvelles !

    mercredi 13, avril 2011 à 14h00
  3. Julie

    Merci pour ce topo super intéressant. Je vais apporter quelques petites modif à ma budwig classique

    mercredi 13, avril 2011 à 14h01
  4. sophie

    j’ai tout lu ;)
    merci pour cette découverte!

    mercredi 13, avril 2011 à 14h01
  5. amontperle

    Bravo et merci pour ton article bien détaillé, tu as fait un bon travail de recherche.
    Je me permets rapidement de faire une ou deux petites précisions. De mes lectures de Kousmine, j’ai retenu qu’il ne fallait pas utiliser de blé comme céréales dans la crème Budwig. Je me replongerai dans un de ses bouquins pour t’en donner la raison. C’est bien la Doctoresse Kousmine qui a créé cette recette et non son amie Johanna Budwig comme son nom pourrait le faire penser.
    Depuis ma plus tendre enfance, mon père nous la préparait pour le petit déjeûner et de ce fait, j’y suis très habituée et certainement pas la mieux placée pour le dire mais je la trouve excellente, le goût doux et sucré de la banane, mêlé aux céréales et aux oléagineux, d’une consistance agréable avec de bons morceaux de fruits frais. Je la préfère cent fois à une tartine beurre-confiture.
    J’encourage quiconque à l’essayer au moins une fois et à vous documenter davantage sur l’enseignement de la Dtresse Kousmine qui est d’une grande richesse. C’est une prise de conscience des réelles aberrations de notre alimentation morderne.
    (Merci pour le lien vers mon blog)

    mercredi 13, avril 2011 à 14h03
  6. Audalacuisine

    Un article très intéressant, pour moi la novice ! Bravo !!
    Bises

    mercredi 13, avril 2011 à 14h06
  7. BarbaraM

    ça a l’air top!

    mercredi 13, avril 2011 à 14h06
  8. Mathilde

    Merci Mély pour ton article à la fois accrocheur et bien documenté sur cette recette dont je suis aussi une adepte (notre prof de diétetique à l’Ecole Lyonnaise des plantes médicinales nous en a parlé et c’est vrai que depuis je l’ai définitivement adoptée..)
    Pour ma part j’ai ma petite variante : fromage blanc, un peu d’huile d’olive, quelques gouttes de jus de citron, purée de sésame, graines germées de blé ou un peu de germe de blé, banane, deux noix de cajoux en petits morceaux, une petite pointe de miel de lavande bio….
    Je fais suivre à mes amis le lien de ton article car je ne saurais pas mieux en parler que toi!

    mercredi 13, avril 2011 à 14h07
  9. Gaëlle

    Depuis le temps que j’en entends parler, il va bien falloir que je teste à mon tour !

    mercredi 13, avril 2011 à 14h07
  10. Lilie

    Je ne fais pas de la crème Budwig mon petit déj’ quotidien, mais j’aime m’en préparer lorsque je suis en vacances et que j’ai du temps devant moi. C’est vrai qu’il faut la goûter pour se convaincre que c’est délicieux !

    mercredi 13, avril 2011 à 14h08
  11. Nell

    c’est super bien détaillé, parfait pour les personnes comme moi qui n’y connait rien
    l’huile n’apporte pas un gout gras et lourd?

    mercredi 13, avril 2011 à 14h08
    1. Mély

      Bonjour Nell,
      pour le moment, je n’ai essayé que l’huile de carthame, de tournesol & de noisette.Si tu utilises des huiles de goûts neutres (tournesol entre autre. Carthame a un goût assez neutre, mais une petite note qui ne dérange pas), cela passe tout seul. Il faut simplement bien émulsionner avec le fromage blanc (en touillant fort avec une fourchette, comme si tu voulais monter une mayonnaise).

      Mais, tu peux également choisir une huile qui a du goût. Par exemple, j’adore les noisettes. J’ai essayé avec l’huile de noisette : c’est délicieux, et on retrouve bien le goût de noisette ecureuil

      mercredi 13, avril 2011 à 14h16
  12. Nell

    merci pour ta réponse

    mercredi 13, avril 2011 à 14h11
  13. Elisa Boelle

    En effet, moi a première vu ça ne me dit rien…mais ce petit déj à une connotation « Harry Potter », genre potion magique …alors un jour promis je testerai ça !

    Bisousjavascript:;

    mercredi 13, avril 2011 à 14h11
  14. Yvan

    Attention au choix de l’huile

    Coucou et merci Mély pour cette fort intéressante recette de petit déj !! Convaincu depuis très longtemps de l’importance du 1er repas de la journée et m’intéressant de plus en plus à l’alimentation santé, je ne devrais pas tarder à l’adopter !
    Pour faire suite à ta réponse à Nell, je me permets de mettre l’accent sur le déséquilibre omega6/amega3 dont souffre notre alimentation moderne. L’huile de tournesol est riche en oméga6 et à éviter, il me semble, pour rester fidèle à l’esprit de la recette.

    mercredi 13, avril 2011 à 14h12
  15. Eldorado

    Ton article est très intéressant. J’ai fini par acheter le livre sur cette crème car tout le monde a sa version sur internet. L’huile de tournesol n’est pas interdit et il ne parle pas du quinoa. Pour ce qui est des fruits, je mange des fruits de saison.

    Sur le site de Cléa tu es contre le moulin à café mais que proposes-tu à la place. Effectivement dans le livre, il ne privilégie pas aussi le moulin à café. Dans tous les cas cette crème est une vraie merveille. Depuis j’ai arrêté le classique bol de lait de vache- brioche le matin.oeuf-plat

    mercredi 13, avril 2011 à 14h12
  16. Eldorado

    Bonjour,
    C’est vraiment super de détailler toutes recettes. Je me croirai dans un livre. Merci.note-livrecuisiner

    mercredi 13, avril 2011 à 14h14
    1. Mély

      Bonjour,
      ce n’est pas que je suis « contre » le moulin à café.
      C’est plus compliqué que cela.
      Les moulins à céréales/café/graines manuels conviennent bien, car ils n’échauffent pas les céréales & les oléagineux.
      Cependant, certains peuvent mal moudre les toutes petites (type lin), et auront du mal avec les grosses (type noisettes).

      Les moulins électriques ne sont pas recommandés, car ils chauffent trop les céréales & oléagineux (risque d’oxydation).

      Ce que je conseille ?
      Un moulin manuel, ou un blender qui puisse le faire.
      Des blenders, il y en a de tout type, et à tout prix sur le marché.
      Certains seront peu chers, mais chaufferont trop les graines.
      D’autres ne les chaufferont que peu (donc acceptable).

      Perso, j’ai la chance qu’un petit lutin m’ait apportée le vitamix… ultra puissant, et n’oxyde pas mais très cher ! Merci lutin

      mercredi 13, avril 2011 à 14h15
  17. Rhône épicerie

    Ah, vraiment sympa cette petite recette santé ! Je vais de ce pas me préparer ce petit déjeuner vitalité ! Pour les huiles végétales, j’ai sous la main de l’huile de cumin noir, je pense qu’elle est aussi très bonne pour la santé, qu’en pensez-vous ? Sinon dans ma petite épicerie de quartier à Lyon j’ai vu qu’ils avaient d’autres huiles sympa et bio, et aussi des graines de toutes sortes, j’y passerai à l’occasion ! Merci bien et à bientôt !

    mercredi 13, avril 2011 à 14h17
  18. Paris dans ma cuisine

    C’est mon petit déjeuner préféré, bien que j’admette ne plus trop le faire depuis que je suis rentrée de vacances. Bien que cela n’est pas l’air très appétissant, c’est vraiment bon!

    mercredi 22, juin 2011 à 16h25
  19. Végébon

    Merci pour cet article ! J’avais entendu parler de cette fameuse crème, maintenant tout est clair dans ma tête et en plus tu indiques plein de sites pour approfondir :).

    lundi 27, juin 2011 à 22h45
  20. Jenny

    Ca y est, c’est noté : je m’y colle demain !!! Je viens de manger mon dernier bol de muesli : ce n’est vraiment pas digeste, alors j’ai décidé prendre mon petit-déjeuner en main. Désormais, ce sera crème Budwig ou petit-dej ayurvédique (une céréale complète trempée toute la nuit cuite le matin dans l’eau de trempage d’une cS de fruits secs+épices).
    Merci pour tous tes conseils, c’est tellement bien expliqué qu’on a vraiment envie de les appliquer !

    mercredi 29, juin 2011 à 10h04
  21. papaye

    C’est la première fois que j’entends parlé de cette crème…mais ça me donne envie de l’essayer ! :)

    Merci pour toutes ces infos !

    mardi 2, août 2011 à 15h09
  22. talons hauts & cacao

    alcalins et alcanisants pourquoi et qu’est ce que cela signifie ?

    dimanche 18, septembre 2011 à 11h13
  23. talons hauts & cacao

    ah oui autre chose du miel pasteurisé je ne savais pas que cela existait comment en être sûr qu’il n’y soit pas ?

    dimanche 18, septembre 2011 à 11h15
  24. Mély

    @ Talons Hauts & Cacao :
    – pour le miel : la charte du label bio (AB) ou de certains types d’apiculures écolo-responsables interdisent le chauffage (dont pasteurisation) du miel.
    Donc, pour être sûr à 100% d’acheter un miel non chauffé (et non pasteurisé), il faut en choisir un bio… ou connaitre son apiculteur, lui poser la question, et lui faire confiance :-)
    – pour les termes « acides & alcalinisations » : il est vrai que ce sont des termes assez techniques.
    Pour essayer de faire simples : disons que beaucoup de facteurs de notre vie quotidienne sont une source d’acides (stress, froid, fatigue, sommeil de mauvaise qualité, certaines aliments…).
    Or, notre organisme, pour rester en bonne santé, ne doit pas dépasser un certain seuil (ou aller en-dessous).
    Donc, pour tenter de compenser, et d’aider notre organisme à se réguler, on peut agir sur plusieurs éléments (respiration…) dont l’alimentation en consommant des aliments dits « alcalinisants » ou « alcalins » (potimarron, patate douce, châtaigne, banane…)

    lundi 19, septembre 2011 à 10h49
  25. Gilda

    Bonjour!
    Je suis moi même une grande adepte de la crème Budwig!
    Mon blog aide les femmes à maigrir avec la méthode des bas IG et cette crème est idéale dans cette méthode.
    Ce sont des aliments sains et c’est un petit déjeuner qui tient bien au corps toute la matinée!
    La seule chose lorsqu’on fait une méthode à bas IG c’est qu’on accepte que le miel d’acacia qui a un IG de 30 et on n’a pas le droit à la banane qui a un IG très élevé! je la remplace par d’autres fruits, tout simplement! généralement quelques fruits rouges!
    Vous pourrez trouver ma recette dans la rubrique info petit déjeuner sur mon blog!
    Ton blog est génial! je le découvre aujourd’hui et je vais m’y balader!
    Cordialement
    Gilda ♥

    lundi 17, octobre 2011 à 1h11
  26. Stefie

    Bonjour Mely,

    Juste 3 questions : pour le fleur o germ, vous mettez combien de cuilleres ? Et donc cela remplace les cereales et les oléagineux ?
    Et ce petit déjéuner est complet : inutile de rajouter des proteines ou qyou que ce soit ?
    Merci

    dimanche 19, février 2012 à 19h58
  27. Mély

    @Stefie : Bonjour :-)
    Si l’on utilise une des 2 poudres (Tonidej ou Fleur O Germ), le mieux est d’adapter les quantités à chacun, en fonction de son âge, de son activité physique (sportif ou sédentaire), ainsi que son moment de vie (normal, grossesse, personne âgée, stress, examen…).
    Ecouter son appétit est un bon indicateur :-)
    Personnellement, lorsque j’en mets soit 1 à 2 cac rase(s), soit l’équivalent d’une à 4 petite dosette (contenue dans le produit Fleur O Germ).
    Les 2 produits contiennent une majorité de céréales germées, mais contiennent aussi des oléagineux.
    J’estime donc que les 2 poudres remplacent très bien les céréales & les oléagineux de la crème Budwig :-)
    Ce petit déjeuner peut se suffir à lui-même, ou vous pouvez l’agrémenter d’autres aliments (ou super aliments), en fonction de vos propres besoins et/ou de votre rythme de vie :-)

    dimanche 19, février 2012 à 21h56
  28. Jarret

    Bonjour,
    La crème bubwig n’a d’intérêt pour la santé qu’à condition d’utiliser des graines fraîchement moules, sinon les farines n’ont plus les éléments essentiels à la santé. Investir dans un moulin à farine ou dans un moulin à café est important. De plus c’est un investissement pour la vie. Le mien fonctionne depuis plus de trente ans !
    Bien cordialement
    Pierre

    mardi 6, mars 2012 à 0h26
  29. Mély

    @ Jarret : Bonjour :-)
    Effectivement, comme je l’ai mentionné dans l’article, il faut prendre des graines entières & non précuites.
    L’utilisation de « poudre déjà toutes prêtes » (Tonidej ou Fleur O germ) sont faites à base de céréales, légumineuses & oléagineuses germées, puis séchées à basse température.
    Elles ont donc les mêmes propriétés nutritionnelles que leur version « non germées & moulues », mais… démultipliées !
    De plus, le processus de germination augmente leur digestibilité.
    Et, cerise sur le gâteau : c’est tout de même beaucoup plus simple à utiliser lors de nos matins pressés :-)
    Bref, que des bons points !

    mardi 6, mars 2012 à 7h57
  30. Marlene

    Bonjour,
    Bravo Mély pour cet article très intéressant et très détaillé.
    J’ai testé la fameuse crème Budwig ce matin et, bien que, comme toi, j’ai été très sceptique à la lecture de la liste des ingrédients composant cette recette, j’avoue que les qualités gustatives de ce petit-déjeuner m’ont complètement conquise. La banane écrasée mélangée au fromage blanc amène vraiment une douceur bienvenue au petit-déjeuner et l’ajout de céréales et d’oléagineux (j’ai choisi millet et noix de cajou) se marie parfaitement. c’est un petit-déjeuner consistant mais sans effet « étouffe-chrétien ».
    Quand je lis en plus toutes les qualités nutritionnelles réunies dans ce petit-déjeuner et le fait que l’on puisse varier les plaisirs en changeant de céréales ou d’oléagineux et de fruits, je n’ai qu’un mot à dire : Adopté!

    mercredi 27, juin 2012 à 9h27

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité.