Salade tiède du jardin & de la mer… des saveurs de campagne

En fin de semaine dernière, j’ai quitté Paris pour me mettre au vert, dans notre maison de campagne…
Quel bonheur…
Je ne suis pas encore en « vacances », car je dois préparer mon stage (qui aura lieu début août – j’ai repris mes études pour suivre une formation de naturopathie). Je serai donc vraiment en vacances mi-août, mais…
Mon âme & mon coeur sont beaucoup plus en paix ici… Au calme, au vert.
Le matin, c’est le chant des oiseaux qui me tire doucement de mes songes : du simple moineau au pivert, en passant par le rouge gorge, la mésange, le merle… Celui que je préfère, c’est le coucou. Ne me demandez pas pourquoi, je ne le sais pas moi-même, mais j’ai toujours adorer son chant.
Si les oiseaux sont si nombreux dans notre jardin, c’est parce qu’en hiver, on les nourrit (et on arrête lorsque la température remonte) : ils ont l’habitude & connaissent « la maison » :-)

Une autre joie de la campagne : les fruits & légumes du jardin.
Entre les notres & ceux des voisins… Que du bonheur !
A Paris, je privilégie les magasins bio pour mes fruits & légumes, mais le choix de variété est quasi-inexistant (sauf au marché bio à Raspail le dimanche matin, mais les prix sont multipliés par 2, voir 3 ou 4 – par rapport à des magasins bio).
A ma connaissance & à mon goût, peu de magasins à Paris travaillent avec des petits producteurs, qui privilégient le régional… Bref, qui respecte l’état d’esprit du « bio ».
Je constate aussi que de plus en plus de magasins bio ne respectent plus la saisonnalité.J’essaie de consommer le plus possible de saison, mis à part certains produits (thé, bananes, avocats…).

Grâce à Parigote, j’ai découvert Retour à la terre qui m’a bien plu. Le choix est vraiment large, ils ont choisi de travailler avec des petits producteurs, et proposent de temps à autre des variétés de fruits & légumes originaux. Dommage que ce soit si loin de chez moi. Il y a aussi Hédonie qui est chouette, et propose des produits bio que l’on trouve rarement en version bio, comme des pâtisseries orientales.
Si vous en avez d’autres à me conseiller, je suis preneuse (d’ailleurs, j’en profite pour remercier Christel & Eldorado, fidèles lectrices, qui me donnent souvent des bonnes adresses en commentaires).
Première course au magasin bio de la campagne : de la farine de blé Demeter (produite dans la région), des carottes d’une variété ancienne, et d’autres trésors.

Bref… Cette longue intro pour vous présenter une salade toute simple & sans prétention aucune.
Juste le fait d’être faite avec des produits du jardin : les pommes de terre & le thym sont du jardin, et la salade nous a été offerte par un de nos voisins.
Et, croyez moi, on voit la différence au goût.
Sur la photo : les 2 petites fleurs sont la salière & le poivrier. Et le lapin porte les cure-dents sur son dos. C’est chou, non ?

Ingrédients :

  • 2 cas d’algues séchées en paillettes (mélange du pécheur)
  • 1 cas de vinaigre de cidre
  • 1 cas d’huile de noix
  • 3 pommes de terre moyenne
  • 1/2 avocat
  • quelques feuilles de laitue lavées
  • thym (ou autre herbe aromatique)

Préparation :

  1. Dans un saladier, versez les algues séchées, le vinaigre & l’huile (le temps de préparer le reste, les algues se ré-hydratront).
  2. Epluchez vos pommes de terre, découpez les en dés, rincez les à l’eau.
  3. Mettez les à cuire à feu doux & à couvert pendant environ 10 à 15 minutes (pour vérifier qu’elles sont cuites : plantez la pointe d’un couteau, il faut que la pointe s’enfonce facilement).
  4. Découpez votre avocat en dés, ajoutez les feuilles de salades & le thym.
  5. Une fois les pommes de terre cuites : égouttez les, et versez les dans le saladier.
  6. Remuez… C’est prêt !

Un mélange des saveurs de la terre & de la mer.
Rien d’original & de révolutionnaire, outre le fait qu’elle soit réalisée avec des produits frais & savoureux issus du jardin & cultivés avec Amour & conscience.

Quelques photos à partager (cliquez pour agrandir) :

Ingrédients : , , Catégories : ,

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

8 commentaires

  1. christel

    Bonjour Mély,
    D’accord avec tout ce que tu as dit. Je viens aussi de découvrir Retour à la terre qui m’a séduit pour leur grand choix de produits en général et surtout leurs valeurs même si c’est un peu loin de chez moi. Effectivement avoir des légumes de jardin c’est le top. J’aime beaucoup ta recette et les photos. Profite bien de la campagne.

    mercredi 20, juillet 2011 à 9h31
  2. Elisa Boelle

    C’est clair que c’est important de bons produits de saisons. Je pense comme toi, je suis souvent déçue de voir le choix des légumes des magasins bio….
    SI tu passes par chez Hedonie, dis lui que je lui ai écrit un mail mais que je n’ai jamais eu de réponse…c’est peut être qu’elle ne l’a jamais réceptionné…

    Profites bien de ton coin de verdure !

    Très belles photos :)

    mercredi 20, juillet 2011 à 10h35
  3. Miss Crumble

    Sympa le jardin de la maison de vacances! Tout ce dont je rêve…. et je suis persuadée que les légumes du jardin sont autrement meilleurs (en plus il y a le gout du « c’est moi qui ai fait poussé mes légumes » qui donne vraiment un truc en plus faut l’avouer) que ceux qu’on peut acheter…:))

    mercredi 20, juillet 2011 à 11h13
  4. Mathilde

    Oui tu as raison pour les produits locaux, et j’ajouterai que notre « joli pays » pourrait bien aider un peu plus nos agriculteurs à la conversion au bio, car avec 2% de producteurs bio en France, ça ne risque pas de suffire…..vu la progression de la consommation..et malheureusement à ma connaissance et aux dernières nouvelles on ne peut pas dire que l’état ait pris des mesures dans ce sens…..

    Profite bien de tes vacances dans ton superbe havre de paix…
    Ta recette est une très belle illustration de l’art de la simplicité…
    Merci pour ces sublimes photos…..

    mercredi 20, juillet 2011 à 18h44
  5. 56oceane

    Je suis bien d’accord ! Rien ne vaut le légume fraichement cueilli du jardin, sans pesticides et qui n’a pas perdu ses vitamines en trainant des jours sur les étals… Mais ce qui était la norme avant est devenu une exception, voire un luxe, surtout en ville: qui peut avoir son propre jardin ?! Alors: vive la maison de campagne !!
    56oceane

    mercredi 20, juillet 2011 à 22h09
  6. bblinou83

    Bon repos. Merci pour ton commentaire. Je découvre un charmant blog comme je les aime

    jeudi 21, juillet 2011 à 14h53
  7. Catherine CHALOM

    Bonjour Mély,
    Merci pour ce gentil message qui montre que vous appréciez nos valeurs, cela fait chaud au coeur (j’ai quand même eu en magasin un client qui m’a dit que les OGM étaient nécessaires pour nourrir le monde… ).
    Merci aussi pour la photo du pic épeiche (sauf erreur de ma part) ; nous en apercevons parfois un dans notre verger mais je n’ai jamais réussi à le prendre en photo… Bravo !
    Pour information, nous allons ouvrir en novembre, sauf retard de travaux, ouvrir « le Retour à la Terre Rive Gauche » 1, rue le Goff dans le 5eme arrondissement ; sans doute plus proche de chez vous, si j’ai bien compris vos commentaires
    Si vous connaissez des petits producteurs de qualité, certifiés bio ou Nature & Progrès, à nous recommander, je ne demande qu’à recevoir l’information pour voir si nous pourrions travailler ensemble !
    Bonnes vacances !
    Catherine Chalom
    créatrice du Retour à la Terre
    114 av Ph Auguste Paris XI
    catherine@leretouralaterre.fr

    lundi 25, juillet 2011 à 8h35
  8. sweet artichoke

    Le bonheur est dans la simplicité! Quelle joie en effet de déguster ce qu’on a fait pousser soi-même! Non seulement c’est plus sain, mais je trouve qu’il y a toujours une petite touche de magie dans le fait de voir de petites graines se transformer en légumes, herbes, etc…
    Même mon modeste balcon s’est transformé en jungle d’herbes aromatiques, tomates et piments :-)
    Ta salade a l’air délicieuse, j’aime beaucoup l’association des pommes de terres avec les algues.

    vendredi 29, juillet 2011 à 10h51

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?