Pourquoi la Naturopathie ?

La Naturopathie est un concept très large. Tellement large, qu’il peut sembler vague pour certains.
Pourtant…
Ouvrir le monde de la Naturopathie, et apprendre à l’accueillir dans sa vie est un bonheur quotidien.
On y gagne tant…
La Naturopathie, c’est une façon de vivre.
C’est apprendre à vivre en étant plus en harmonie avec soi-même, et notre environnement, en étant par exemple, à l’écoute de ce que notre corps nous indique.
C’est prendre soin de son corps, de son bien-être physique, psychique & émotionnel.

Notre corps est un fabuleux écosystème dont il faut prendre soin, respecter, et écouter.
Des boutons, des SPM (syndromes prémenstruels), un sommeil de mauvaise qualité, de l’hypertension, de l’arthrose, des pellicules, une peau terne, des cheveux cassants sont autant de signes que notre corps utilise pour attirer notre attention sur un (ou des) déséquilibre(s).
De nos jours, on a appris à vivre avec tous ces problèmes qui font désormais partie du quotidien de beaucoup de gens.
Mais… Les femmes ne sont pas censées avoir des syndromes prémenstruels.
Notre peau est censée être douce, et lumineuse.
Nos cheveux, qu’ils soient fins, épais, raides, bouclés, blonds, bruns ou roux sont censés être brillants, forts, dépourvus de pellicules.
En étant plus à l’écoute de soi, on apprend à se connaître, se découvrir, respecter nos émotions.
On grandit, on évolue, on y gagne en bonheur, en bien-être, en douceur, et une meilleure condition physique, bien sûr !
Tous les plans qui nous composent (physique, émotionnel, intellectuel, énergétique, socioculturel…) sont pris en compte, écoutés, respectés.

On est infiniment plus qu’un ensemble de cellules.
Nos émotions, notre énergie, nos pensées ne peuvent pas être décortiquées ou étudiées au microscope.
Pourtant, ils existent, ils sont là, on les sent, on les ressent.
Le Naturopathe prend en compte tous ces plans, pour mieux vous accompagner.
À l’inverse d’un médecin, face à un symptôme, le naturopathe œuvra pour découvrir l’origine du symptôme : la cause.
Le symptôme, c’est le corps qui parle.
Le symptôme peut être un appel au secours du corps, un appel à l’aide du cœur.
Il faut l’écouter, et non le faire taire.
Le Naturopathe, en agissant sur la cause originelle (et non le symptôme), permettra un rééquilibrage du plan concerné (physique, émotionnel, énergétique…).
Cela peut représenter un long travail sur soi.
Parfois, ça peut nous bousculer aussi… un peu… mais c’est un processus enrichissant.
On grandit, on touche du doigt un doux équilibre, on se crée son équilibre.
On s’épanouit comme une jolie rose au printemps.

 naturopathe-jardinier-vie