Mes livres favoris d’Ayurvéda

Des livres sur l’Ayurvéda, j’en ai lu. En français, en anglais. J’ai commencé mes lectures un peu avant ma formation en Ayurvéda, mais surtout pendant et après ma formation. Sans les lire intégralement, j’en ai également parcouru en me rendant dans des librairies, afin de voir si certains titres repérés sur internet pouvaient m’intéresser.
Peut-être suis-je trop exigeante ou difficile, mais je dois avouer que peu m’ont réellement et pleinement satisfaite : je retrouvai souvent des informations exposées de manière peu claires (dont peu accessibles pour le grand public) ou pouvant porter à confusion.
Il y a cependant quatre ouvrages que j’ai trouvé extraordinaires de par la qualité de leur contenu. Tous ne peuvent se targuer d’être visuellement beaux, par absence de photos ou d’illustrations, ou un graphisme peu travaillé, mais leurs enseignements sont, à mon sens, nettement plus précieux.

Parmi les questions récurrentes que l’on me soumet (que l’on m’a aussi posée dans le premier épisode de Cosy Chatty Time), figure des demandes de conseils en termes d’ouvrages sur l’Ayurvéda. Ces quatre livres sont mes favoris pour aborder et approfondir cette vie holistique et ancestrale qu’est la médecine traditionnelle indienne.
J’espère que ma sélection vous plaira, et que vous passerez de merveilleux moments à en parcourir leurs pages, et à vous en nourrir.

 

 


 

 

Le régime Ayurvéda – 75 recettes personnalisées en fonction de votre dosha, d’Anjum
(158 pages – en français)

Magnifique à regarder et parcourir, il a retenu mon attention, car il contient des recettes personnalisées en fonction des trois doshas (Vata, Pitta, Kapha) : chaque recette a une «base» à laquelle est rattachée des conseils à appliquer selon si l’on a un déséquilibre doshique. Outre les recettes superbement photographiées, environ un quart de cet ouvrage compte des passages explicatifs des bases de l’Ayurvéda, en faisant un livre parfait pour les débutants-gourmands.
J’ai également apprécié au fait qu’il ne soit pas uniquement végétarien (il comporte quelques recettes avec du poisson et de la volaille) : comme je l’ai mentionné dans ma vidéo, l’Ayurvéda et la Médecine Traditionnelle Chinoise ne prônent pas le végétarisme strict (mais plutôt une consommation plus raisonnée), et recommandent même, dans certains cas, certaines viandes.

Il est pour ceux qui… qui n’ont aucune base en Ayurvéda et voudraient commencer par un ouvrage accessible aux débutants. Il est aussi pour ceux qui recherchent des recettes personnalisables selon leur dosha.

 

 

✩ ✩ ✩

 

 

L’Ayurvéda, de Sylvie Verbois
(174 pages – en français)

Ce livre est, à mon sens, le meilleur livre qui existe en français pour apprendre les bases et plonger en profondeur dans la philosophie de vie de l’Ayurvéda. Peu illustré, son contenu est d’une remarquable clarté, et l’articulation de ces chapitres et parties en fait une lecture fluide, et facile à suivre.
Accessible à tous, certains passages sont toutefois plus complexes et techniques que d’autres : les néophytes pourront les laisser de côté pour s’attarder davantage sur les chapitres plus concrets, car ce livre a aussi l’avantage de pouvoir se lire en plusieurs fois et dans l’ordre que l’on souhaite, tout en restant cohérent (si l’on a déjà un minimum de bases).
Chaque dosha est expliqué et détaillé avec soin : que ce soit en nous-mêmes, que dans la nature.
L’ouvrage aborde aussi un grand nombre d’épices et d’aromates en détaillant leurs propriétés d’un point de vue Ayurvéda (il y a donc des propriétés vues en phytologie, ainsi que d’autres, plus subtiles, en terme doshiques par exemple).

Il est pour ceux qui… sont débutants et n’ont pas peur de commencer avec un ouvrage pour aller directement en profondeur. Il ravira aussi ceux qui ont déjà des bases assez solides pour approfondir certaines bases, aborder d’autres aspects de l’Ayurvéda plus complexes, et comblera ceux qui adorent les tisanes / épices / aromates, et aiment créer leurs propres mélanges.

 

✩ ✩ ✩

 

 

Ayurveda for women, de Dr. Robert Svoboda
(160 pages – en anglais)

Ce livre est le premier livre qui a réussi à me plaire, que j’ai acheté et lu. Et même si depuis, j’en ai lu d’autres, il demeure à ce jour, mon préféré.
Extrêmement pointu et détaillé, et absolument pas «graphique» (aucune illustration), il rebutera surement plus d’une personne, mais son contenu est d’une justesse que je n’ai vu égalé pour le moment. À la fois simple, complexe, subtil et profond, il aborde les bases de l’Ayurvéda à travers ses différentes fondations, et les affine à travers les différentes étapes de vie de notre féminité.

Il est pour ceux qui… n’ont pas peur de lire en anglais, qui ne sont pas regardant quant à la qualité graphique d’un ouvrage, qui sont curieux d’aborder le sujet du Féminin sacré à travers le regard de l’Ayurvéda.

 

✩ ✩ ✩

 

 

Ayurveda : Life, Health and Longevity, de Dr. Robert Svoboda
(258 pages – en anglais)

Du même auteur que le précédent, cet ouvrage est sans nul doute le plus pointu de ma sélection. Il n’en demeure pas moins un excellent ouvrage (approfondi et complexe n’est pas synonyme d’ennuyeux !).
Il s’oriente davantage sur les racines de l’Ayurvéda (son Histoire), le regard de l’Ayurvéda sur notre société occidentale et contemporaine, aborde avec philosophie, distance et justesse beaucoup de problèmes de notre société qui vont bien au-delà des déséquilibres doshiques ou d’une nourriture peu adaptée : manière de vivre, de réfléchir, rythme de vie, etc.
Cela pourra paraître vague voir inintéressant pour beaucoup, mais cela aborde la base de nos vies : sans remettre en question certains principes et fondements de nos vies, au-delà des détails du quotidien (sport, nourriture, etc.), nous pouvons avoir de la difficulté à effectuer des changements durables.

Il est pour ceux qui… parlent anglais, sont curieux et motivés d’aborder un ouvrage simple et complexe à la fois, au sujet de l’Ayurvéda dans notre monde contemporain.

 

✤ ✤ ✤

Lequel de ces livres vous intéresse le plus ?

 

 

D’autres chouettes articles à (re)découvrir :

Les livres de cuisine qui m’ont tout appris
Cuisinons Ayurvédique – Chroniques juillet 2017

 

Cet article contient des liens affiliés d’Amazon : en commandant via ces liens, chacun de vous participe à soutenir l’activité de mon blog (voir ici pour plus de détails).
Libre à chacun d’agir selon ses priorités (pratique, financière, soutien, etc.), et de se fournir auprès de librairie locale / indépendante, sur Amazon, ou d’autres sites. Dans tous les cas, MERCI pour votre soutien, votre présence ici ♥︎

 

Share on Facebook63Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest8

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

4 commentaires

  1. Marion

    Bonjour Mély

    Merci pour cet article et tous les nombreux autres que vous prenez le temps d’écrire et partager, ils sont chaque fois inspirants / impactants et font leur part de colibri sur beaucoup d’entre nous ✨✨

    J’ai une question concernant le livre de Sylvie Verbois « L’ayurveda » : permet-il d’avoir une idée sur la dominance de nos doshas ?
    Je m’explique, je suis fortement intéressée par l’ayurveda et les doshas, j’aimerais connaître le mien et, adaptée mon mode de vie. Tout ceci en « auto-lecture » car pour l’instant, mon budget ne me permet pas d’aller plus loin (avec un professionnel).

    Je vous souhaite de très bonne vacances sur vos Terres 💗💗💗

    Belle journée

    dimanche 5, novembre 2017 à 9h08
    1. Mély

      @ Marion : Bonjour ♡
      Merci pour votre message, adorable qui plus est 💖
      Pour répondre à votre question (bien pertinente !) : la très grande majorité des tests que l’on peut réaliser soi-même (en ligne sur internet, dans des ouvrages, etc.) ne prennent malheureusement pas en compte la différence entre notre dosha inné (de naissance, appelé « prakriti »), et notre dosha acquis (appelé « vikriti »), mélangeant les caractéristiques de ces deux, et pouvant fortement nous influencer à nous donner un résultat qui serait partiellement (ou totalement faux), nous amenant à penser que l’on a tel dosha, alors que c’est le résultat d’un déséquilibre (acquis), nous amenant à suivre ensuite des conseils qui visent à « nourrir » ce dosha… bien qu’il soit la résultante d’un déséquilibre (et le renforce donc) 😌
      J’ai toujours été étonnée de voir que des sites / thérapeutes proposaient ce genre de tests mêlant les deux caractéristiques (eu pouvant nous amener à l’erreur) : je trouve cela à la fois dommage (pour l’Ayurvéda elle-même), mais aussi pour ces personnes (qui font le test).

      Pour vous répondre : je dirai que je ne connais aucun test qui puisse proposer un résultat qui soit « sûr » (mais je ne connais pas tous les tests existants non plus 😇).
      Ce qui est bien dommage, car d’un point de vue théorique, bien que cela soit mieux « profond » qu’une consultation avec un thérapeute, on pourrait très bien concevoir deux tests nous amenant à réaliser nos deux doshas (innés et acquis), nous éclairant au passage sur la différence importante entre les deux… ! 😄

      J’aimerai beaucoup écrire un dossier sur ce sujet… cela fait parti de mes projets futurs (plutôt en mois qu’en terme de semaines) : à voir en fonction de mon temps, et de mes autres projets que j’estime prioritaires 💜

      dimanche 5, novembre 2017 à 13h55
  2. Caroline

    Bonjour Mely,
    Merci pour cet article très intéressant, je cherchais justement des nouveaux livres sur l’ Ayurveda!
    Pour l’instant je me contentais d’un livre tres basique, « Ayurveda, un programme complet pour votre bien être  » des éditions EDL
    et d’un autre beaucoup plus complet et complexe « le livre de l’Ayurveda, le guide personnel du bien être  » de judith h. Morrison.
    Peux être les connais tu?
    Je viens à un atelier pastel avec ma soeur au mois de mars sur l’Ayurveda! 😊 j’ai hâte !
    Bon repos sur cette terre que je crois deviner et que j adore.
    Bonne journée ! 😚

    mercredi 8, novembre 2017 à 13h22
  3. tyfenn

    Merci pour cet article. En ce moment je lis et mets en place la détox ayurvédique colorée écrit par Nathalie Geetha Babouraj. C’est passionnant. Il y a une partie consacrée à l’alimentation, une à la méditation et aux mantras et une aux positions de yoga. Chaque jour est consacré à un chakra.

    vendredi 17, novembre 2017 à 8h29

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?