Bullet Journal ♡ Carnet magique personnalisé

J’ai découvert le Bullet Journal («BuJo» de son petit nom) il y a peu.
Un de mes partages sur Instagram a généré beaucoup de questions & d’intérêt de votre part.
Alors, comme promis dans ce même partage, voici un article + vidéo le concernant ♥

À travers cet article, vous trouverez :
♦ une vidéo où j’explique le concept du Bullet Journal, et où je réponds à toutes les questions que vous m’avez soumises sur Instagram ;
♦ au milieu de cette même vidéo (11min50), je vous montre l’intérieur de mon Bullet Journal (j’y ai glissé quelque morceaux de papier pour conserver certaines parties personnelles et/ou préserver le secret de certains projets & idées qui mûrissent) ;
♦ dans cet article, j’explique plus en détail les différentes sections de mon Bullet Journal : la nature de certaines pages, et également la manière dont je les vis & les gère émotionnellement (j’ai retrouvé dans beaucoup de vos questions une préoccupation d’émotions qui pourraient être engendrées par le Bullet Journal. Ceci étant dit, j’aborde aussi ce point dans ma vidéo : songez à la regarder en entier, en vous calant bien avec une boisson chaude ♡).
♦ un grand nombre de ressources en fin d’article : des ressources informatives (d’autres vidéos sur le sujet montrant des styles très différents de BuJo), inspirantes (des exemples visuels ou pratiques), ainsi que des liens concernant le matériel que l’on peut utiliser (minimaliste ou en usant plus de couleurs).

Durant la dégustation de cet article & cette vidéo, gardez précieusement en vous que chaque Bullet Journal est différent : telle une merveilleuse empreinte combinant des reflets de notre cœur, âme & esprit, son intérieur, ses couleurs, son style, les différentes parties qu’il contiendra & la manière dont elles seront disposées seront uniques.
Nous sommes tous uniques & merveilleux à notre façon.
L’essence même du Bullet Journal est d’être notre joli carnet magique personnalisé.

Belle découverte ✩

♡ • ✩ • ♡

 

couverture-base-dore

 

 

« Mon plan est d’être heureuse, pas parfaite. »

 

Les deux concepts clés importants

Le Bullet Journal a deux concepts clés qui constituent son essence même :

♦ L’index permet de retrouver rapidement ce que l’on cherche.
Comme les index des livres, l’index de notre Bullet Journal liste l’intégralité de ce que contient notre Bullet Journal avec le numéro de page où se trouve telle ou telle rubrique.
On peut ainsi mettre toutes nos listes et/ou écrits qui seraient dispersés dans plusieurs carnets : journal de gratitude, liste d’anniversaires, petits poèmes, to-do liste mensuelle, pense-bête, check-liste pour un projet (personnel ou professionnel), idées de cadeaux pour ceux que l’on aime, jolies citations, etc.

On peut utiliser un code couleur pour retrouver plus facilement certaines pages / rubriques selon la nature de la thématique de la page/rubrique (exemple : rose pour ce qui nous concerne directement & exclusivement, vert pour notre entourage, beige pour notre vie professionnelle, jaune pour nos loisirs, etc.).
Ce petit ajout coloré est bien sûr optionnel, et son adoption dépendra notamment de la complexité de notre Bullet Journal, ainsi que de la manière dont notre cerveau «capte» & retranscrit le code couleurs (en d’autres termes : pour certains, le code couleurs ne fera qu’embrumer davantage notre esprit… tandis que pour d’autres, cela simplifiera nettement la recherche d’une page concernée).
Personnellement, utilisant des stylos de couleurs pour mes cours ainsi que mes différents outils d’organisation depuis le collège, cela est devenu une seconde nature qui, loin de me complexifier ma tâche de mémorisation / visualisation, m’aide grandement, mon cerveau s’y étant habitué ♥

 

l-index

 

♦ La légende est ce qui vaut son nom au concept même du Bullet Journal – en anglais «bullet» signifie «puce de ponctuation».
Cela nous permet de voir rapidement visuellement où l’on en est de la réalisation de certains projets / tâches / rendez-vous, etc. Un clin d’œil suffit pour que l’on fasse le point sur l’avancement de nos petites choses en cours, son degré d’urgence/importance, si elle implique une tierce personne ou uniquement nous-mêmes, si nous l’avons commencé, ou si elle a été annulée pour x raisons, etc.
Bien sûr, nous pouvons tous personnaliser notre légende !
La légende la plus courante est celle-ci (point + croix). Personnellement, j’ai opté pour des carrés, mais l’on peut aussi opter pour des triangles, y glisser de la couleur ou la laisser en noir & blanc, etc.

 

 legende

 

Partie agenda

Comme tout le reste du Bullet Journal, la manière dont nous agençons notre agenda est propre à chacun.
On peut y glisser plusieurs déclinaisons d’agenda : annuel, mensuel, hebdomadaire, journalier en choisissant un, plusieurs, ou tous ceux précédemment cités.
Bien sûr, tout comme dans les agendas «classiques» (où l’on retrouve parfois un calendrier annuel au début avant de retrouver des journaliers), si l’on opte pour plusieurs (annuels + journaliers ou semainiers par exemple), nous les utiliserons de différentes manières, ce qui ne rendra pas leur utilisation redondante, mais complémentaire (si l’on utilise plusieurs déclinaisons d’agendas, et que leur utilisation nous est redondante : on gagnerait à revoir son organisation !).

Personnellement, j’ai opté pour la réalisation d’un Calendex, d’un calendrier mensuel (appelé «Monthly»), et d’un semainier (appelé «Weekly»).
Mes agendas arborent une mise en page minimaliste : essentiellement en noir & blanc et peu décoré, cela me permet de me concentrer sur l’essentiel / la nature de mon agenda (rendez-vous, choses à réaliser, etc.), ainsi que de créer rapidement ces différentes rubriques d’un mois à l’autre, d’une semaine à l’autre.

 

Calendex (annuel)

Le « Calendex » permet d’avoir visuellement l’ensemble de l’année sur une double-page.
Pratique pour voir les week-end, voyages de prévu, jours fériés, anniversaire, ou événements spéciaux (retraite, formation, week-end en amoureux ou entre amies, etc.) : on s’en sert normalement pour avoir une vision globale de l’année, voir sur le long terme, etc.

Personnellement, j’ai opté pour l’établir sur deux double-pages (au lieu d’une seule double-pages) : j’ai donc adapté mon Calendex à ma manière, car je souhaitais avoir un rendu plus «aéré» et que cela ne me dérangeait pas de tourner une page pour passer aux 6 mois suivants de l’année.

 

calendex

 

Monthly (mensuel)

Le « Monthly » affiche le mois en cours.
Un calendrier mensuel listant uniquement nos rendez-vous (perso + pro) peut très bien suffire.
À cette base, on peut y insérer : les anniversaires de notre entourage, notre to-do liste à faire ce mois précis (prévoir les cadeaux de Noël), nos objectifs / souhaits, le calendrier lunaire, une check-liste qui se répétera mois après mois (payer le loyer, faire ses comptes, etc.)…
Encore une fois, il peut être agencé de mille manières :
– en couleurs ou en noir & blanc
– sur une seule page ou une double-page
– de manière horizontale ou verticale
– etc.

Personnellement, j’ai décidé d’établir mon Monthly sur une double-page :
– la page de gauche retrace le mois en cours avec tous mes rendez-vous indiqués dans un code couleurs me permettant visuellement de connaitre la nature d’un rendez-vous (professionnel, mes amis, mon père, personnel, etc.), le calendrier lunaire (je connais très très très peu de choses aux astres / à l’astrologie bien que j’ai une amie qui soit experte en la matière (lien caroline), mais j’aime bien connaître les différentes phases de la lune. Mon côté fée, sans doute).
– la page de droite combine quatre petites listes qui me sont précieuses & utiles pour faire un check-up de temps à autre dans le mois : mes deux listes d’objectifs / souhaits de publications concernant mon blog & ma chaine YouTube, ma liste de choses que j’aimerai faire / expérimenter à titre personnel, ma «check-liste» mensuelle qui n’est autre qu’une liste que je dois faire tous les mois.

 

monthly_jolies-listes

 

Weekly + Daily (semainier + journalier)

« Weekly + Daily » : on peut très bien se contenter d’un calendrier mensuel, et n’adopter ni le semainier ni le journalier, ou n’en adopter qu’un des deux. Là encore, c’est propre à chacun.

Personnellement, j’ai opté pour un semainier sur une double-page.
À côté du jour que j’entoure avec l’unique élément décoratif de mon semainier (une petite couronne de feuilles), mes rendez-vous sont indiqués par un petit rond de couleurs : ce sont tous les moments de ma journée qui implique la présence d’une autre personne que moi-même (mes consultations en naturopathie, sortir avec une amie, un rendez-vous avec mon webmaster ou ma comptable, retrouver un être cher, etc.).
En-dessous, divisé en deux colonnes : la liste de mes tâches professionnelles (colonne de gauche), et la liste de mes tâches personnelles (colonne de droite).
Il est à noter :
– qu’il m’arrive de ne pas réaliser tout ce que j’ai prévu de faire telle ou telle journée. Et ce n’est pas grave (cf la question qu’une lectrice m’a posée & à laquelle j’ai répondu dans la vidéo). Je ferai cette tâche le lendemain (ou le jour d’après… ou jamais :)).
– que je réalise parfois d’autres choses au cours de ma journée qui ne sont pas retranscrits ici (par exemple, l’avancement de l’écriture d’un article ou d’une vidéo ou d’un projet éditorial pour lesquels j’utilise une check-liste qui leur ai dédié).

 

weekly

 

 

Les autres rubriques de mon Bullet Journal

Aussi loin que mes souvenirs remontent, j’ai été une fana de listes en tout genre : to-do liste, pense-bête, liste de check-up (révisions, rédaction de mon mémoire, création de mon entreprise, vacances, etc.). J’ai aussi collectionné les carnets. Petits ou grands, j’y glissais des poèmes, des journaux de gratitude, des idées, des bouts de certaines journées qui m’ont marquée, etc. Le grenier de ma maison de famille en contient un certain nombre, et jusqu’à ce que j’ai mon BuJo, j’en avais 4-5 dans mon bureau.
J’avais & utilisais donc avant de créer mon Bullet Journal beaucoup de listes & de carnets : réunir et centrer toutes ces habitudes ancrées depuis de nombreuses années dans un seul & même unique me facilite donc le quotidien.

Cependant… nous n’avons pas besoin d’être déjà organisé(e) lorsque l’on commence un BuJo.
On peut très bien aussi ne pas l’être (organisé), et vouloir le devenir plus, dans le but d’être plus productif, d’arriver à concrétiser des projets (qui nous font envie & que l’on n’a pas réussi à mettre en place jusqu’alors – j’ai très régulièrement ce cas de figure dans mes suivis de Naturopathie), faute de savoir par où commencer et comment procéder.

Avant de se lancer dans la création de nos rubriques, demandons-nous si :
– on a vraiment l’utilité de telle ou telle rubrique que l’on trouve jolie dans des BuJo que l’on a vue sur les réseaux sociaux ;
– si l’on peut créer des rubriques pour soi que l’on n’aurait pas encore vues chez d’autres… après tout, étant tous uniques, il y a forcément des idées à faire germer dans nos petits carnets… et qui nous aiderons rien que nous

(J’en ai personnellement une : elle n’apparait pas dans la vidéo étant cachée par un joli post-it «Jardin secret d’une Fée», et le demeura ainsi ✩)

 

capture-decran-2016-11-18-a-08-53-49

 

Pour toutes ces autres rubriques, j’ai fait le choix d’opter pour une mise en page plus élaborée & colorée : cela m’a certes demandé un peu de temps pour les créer… temps que j’ai pris avec plaisir, et qui ont été des moments que je vivais comme un loisir (au même titre que du temps que l’on prend pour n’importe quel autre loisir : scrap-booking, tricot, yoga, lecture, peinture, etc.).
J’ai pris beaucoup de plaisir à les imaginer & les dessiner. J’en ai réussi certaines, tandis que d’autres sont moins jolies que ce que j’avais en tête avant de les créer : c’est très bien ainsi, car en chacune que j’aurai souhaité plus «jolie», j’ai appris des petits détails qui me serviront pour créer d’autres rubriques à venir.
Toutes ces rubriques sont des rubriques auxquelles je reviens régulièrement : personnellement, le fait d’avoir soigné un peu leur mise en page augmente mon plaisir de les utiliser.

 

Lectures

Si mon rapport aux livres a énormément évolué au fil des ans (un jour peut-être, je vous raconterai cette belle histoire…), j’ai globalement toujours beaucoup lu.
Depuis 5 ans, je tiens une liste des livres que j’ai lu au cours de l’année. M’y replonger me rappelle parfois de bons souvenirs. D’autres fois, cela permet de la sortie de nouveaux ouvrages d’auteurs que j’ai appréciés, de songer à recommander telle ou telle merveille à mes proches, etc.

♦ « Les livres lus en 2016 » liste tous les ouvrages que j’ai lus au cours de l’année. Souvent, à côté, le jour où je finis un ouvrage, j’y glisse une note «à chaud», pour garder une trace de l’empreinte qu’il m’a laissée.
Sur la page de gauche, je me suis amusée à dessiner autant de nuages que j’ai lu d’ouvrages. Cependant, le nombre de nuages n’est pas réellement fidèle à la réalité, car j’ai lu l’intégrale de Sherlock Holmes qui combine plusieurs livres & nouvelles à lui seul, et une trilogie compilée en un seul & même ouvrage.

♦ « Ma PAL (= pile à lire) » : comme toute liste, celle-ci peut engendrer un sentiment pressurisant («il faut que je lise tel ou tel ouvrage» / «Seigneur, j’ai trop de livres à lire…» – j’ai d’ailleurs beaucoup aimé la vidéo de Margaud à ce sujet).
Comme la majorité des autres listes composant mon BuJo, ma PAL me sert plutôt de mémo : je n’y vois donc aucune obligation, simplement des inspirations dans lesquels puiser, lorsque je finis un ouvrage. Il y a très certainement des ouvrages de ma PAL que je ne lirai jamais, et je n’ai aucun souci avec ce fait.
À chaque fois que je vois une vidéo YouTube sur un livre/saga/auteur en particulier (je suis beaucoup de chaines dites «BookTube» regroupant des critiques littéraires), et que ma curiosité est attisée, je l’inscris précieusement sur mon Bullet Journal avant que cette idée s’évapore.

 

reading-challenge_livres-lus-2016

ma-pile-a-lire

 

Anniversaires – cadeaux pour tous

Anniversaires de mes proches (amis / famille) : cette page m’aide à me souvenir & fêter tous les anniversaires de mes proches.
Un petit sms, une carte, un colis, un appel, et voici une personne touchée par une petite pensée le jour où elle est Reine ou Roi ✩
Pour les personnes qui sont le plus proches de moi, j’achète généralement un cadeau, et cette liste me permet donc également de prévoir en avance son cadeau (chercher / acheter / emballer).

Idées de cadeaux pour mes proches en stock ou repérés (non photographiée, mais visible dans la vidéo)
De temps à autre, il m’arrive de repérer un joli objet pour une personne de mon entourage alors que son anniversaire est lointain (dans un magasin ou sur internet) : je peux l’acheter (et le mettre de côté), ou simplement le noter pour m’en souvenir lorsque sa date d’anniversaire approchera (ou juste pour le plaisir d’offrir de manière spontanée, car je suis de ces personnes qui offrent parfois des cadeaux sans raison ♥).
J’utilise aussi cette petite liste pour y retranscrire tous les souhaits que formulent mes proches devant moi (le plus souvent de manière très subtile & non calculateur).

 

voyages_anniversaires

 

 

Mes collections (non photographiée, mais visible dans la vidéo)
Je n’ai jamais collectionné quoi que ce soit… jusqu’à il y a peu.
Presque simultanément, j’ai décidé de commencer 4 collections. Non dans le but d’en avoir d’accumuler, mais plutôt de savourer l’acquisition de temps à autre d’objets qui ont une valeur à mes yeux, que je sais que je savourerai régulièrement, presque quotidiennement : bien plus que des objets d’ornements, ils accompagneront mes journées. Bougies, tasses, marques-pages, et livres.
Pourquoi j’ai retranscrit mes 4 listes & les particularités que je cherche dans chacune d’elles… ? Aucune raison particulière simplement l’envie de les mettre en mots. Et… qui sait, peut-être qu’une fée tombera dessus, et facilitera la matérialisation de certaines de ses collections ? :)

Ma wishlist regroupe des objets qui me font envie depuis plusieurs semaines, mois (voir même années pour certains).
Avant de les regrouper ici, j’avais plusieurs «listes à souhait» dispersées : sur Etsy, Pinterest (dans un tableau secret), et Amazon.
Elle me permet de faire le tri sur des envies soudaines à mes envies qui s’avèrent plus sérieuses, et s’ancrent dans le temps.
Il peut s’agir d’objets assez «futiles» (non essentiels / vitaux), générant simplement du plaisir (j’ai bien envie d’ajouter : «et c’est pas mal»), comme d’objets un peu plus nécessaires.
Même si j’essaie de ne pas surconsommer, je n’ai jamais vraiment souhaité mettre en place un système de vie minimaliste poussé à l’extrême (mais respecte le fait que certains aient opté pour cela, et suis même admirative de leur choix).

 

wishlist

 

 

Développement personnel

♦ « Ma boite à bonheur » (inspirée par Powa) regroupe toutes ces petites choses qui me rendent heureuse. L’exercice de réfléchir à ce qui nous rend heureux, et de les encrer sur papier est déjà un exercice agréable à réaliser.
On pourra ensuite y replonger lorsqu’on en ressentira le besoin : des journées où notre moral n’est pas au beau fixe, ou peut-être… elle servira d’inspiration à nos proches, s’ils y glissent le bout de leur nez ?

♦ « Love Myself Box » (inspirée par Powa) est un merveilleux exercice pour l’estime & l’amour de soi. Il consiste à noter tout ce que l’on aime chez nous, que ce soit des traits physiques, d’aptitudes ou de caractère.
On peut également réaliser des «Love Box» pour certaines personnes de notre entourage très proches (compagne/compagnon de vie, notre mère ou notre père, notre meilleur(e) ami(e), etc.), et leur montrer un jour : la réaction de gêne si elle est présente, s’efface rapidement pour aboutir à un élan d’amour sincère, et un renforcement du lien nous unissant… en plus de remonter l’estime / l’amour de la personne envers elle-même.

 

ma-boite-a-bonheurs_love-myself-box

 

♦ «Les 4 accords magiques» sont tout simplement les 4 Accords Toltèques que j’ai rebaptisés à ma sauce (féerique). J’ai puisé l’idée chez la jolie Ptite-Noisette : je l’ai trouvée fantastique pour voir rapidement quel est l’accord que l’on doit peaufiner davantage par rapport aux autres.
(Si cet ouvrage vous est étranger : je vous encourage vivement à le lire… un livre de développement personnel très accessible & rapide à lire)

♦ « Mon Tracker » est un outil nous permettant – comme son nom l’indique – de «traquer» des habitudes / des choses que l’on souhaite faire ou surveiller.
Cela m’a fait sourire de voir les différences que suscite un tel outil… certains le trouvent révolutionnaire, et d’autres diabolique (rien que ça). Là encore, comme beaucoup d’autres choses, le tracker peut engendrer des émotions diverses & variées, certaines nous portant & nous aidant à améliorer certaines facettes de notre vie, et d’autres nous miner.
Au final, la seule différence est nous qui la faisons.
Personnellement, mon tracker ne m’engendre aucune pression ni sentiment d’obligation. Je l’utilise plus comme une sorte de pense-bête qui m’aide à vérifier ce qui est régulier et que je pourrai oublier, ou pour voir si j’arrive à me tenir à certaines habitudes.

 

les-4-accords-tolteques

 

tracker

 

♦ « Suivi médecins » : est un petit outil dont je me sers pour lister mes rendez-vous annuels de contrôle chez les médecins : dentiste, dermatologue, ostéopathe, gynécologue, etc. Ainsi que certains tests tels qu’analyse sanguine, frottis, détartrage, etc. Cette feuille me fera probablement plusieurs années, et m’aide à me remémorer de prendre rendez-vous si j’ai laissé trop de temps s’écouler depuis le dernier rendez-vous !
J’ai volontairement caché certaines spécialités / médecins, souhaitant préserver mon histoire / vie privée : certains de mes antécédents familiaux (femmes de ma famille) étant ce qu’ils sont, je dois régulièrement faire un check-up par ces corps de métiers.

♦ « Superaliments / compléments / cures » : est un outil similaire au précédent. Je m’en sers pour suivre les différents superaliments, cures ou compléments que je prends au fil des mois / années.
J’ai volontairement mis un post-it pour cacher ceux que j’ai pris / prend, car ce sont des compléments / superaliments / cures qui correspondent à mon profil Naturopathique & Ayurvédique (constitution = inné), ainsi qu’à mon tempérament & Force Vitale (termes désignant une évolution acquise au fil de notre vie). Ainsi, s’ils me correspondent bien, ils ne correspondront pas à certains d’entre vous : j’ai donc songé qu’il était sage de les cacher afin d’éviter que l’on copie-colle ce que je prends / ai pris, et que certaines jolies âmes me suivant soient amenées à prendre des choses qui ne leur correspondraient pas forcément.

 

suivi-medical

complements-cures

 

Professionnel

Cette partie s’intéressera plutôt les personnes travaillant à leur compte et/ou aux bloggeurs / youtubers / instagramers (que de nouveaux métiers où notre personnalité & imagination peut enrichir et inspirer d’autres jolies âmes !).
Elle regroupe deux check-listes : une regroupant les tâches que je dois réaliser pour chacune de mes publications (YouTube & blog), et l’autre liste mes idées pour des futures vidéos YouTube.

checklist-youtube checkliste-publications-articles-pastel idees-videos-youtube

 

 

Le matériel

Comme je le souligne dans ma vidéo : un carnet tout simple ainsi qu’un seul & unique stylo suffit à tenir son Bullet Journal.

La partie agenda de mon BuJo étant minimaliste et les autres différentes rubriques plus colorées & décorées, j’ai donc des stylos de couleurs. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les seuls stylos que j’ai achetés lorsque j’ai acquis mon BuJo sont les stylos noirs : j’utilise en effet beaucoup de stylos de couleurs depuis mon collège (au cours de mes études, puis lectures de développement personnel, et maintenant dans ma vie professionnelle ♥).
Si cela peut vous aider à trouver du matériel pour réaliser votre BuJo, ou simplement mettre plus de couleurs dans vos écrits, voici ce que j’utilise (tous les liens sont cliquables) :

♦ Le carnet que j’ai choisi est un Leuchtturm 1917 (coloris émeraude).
Ce modèle est pratique, car il combine :
deux marques-page : j’utilise le premier pour retrouver facilement mon Monthly, et le second pour ma semaine en cours ;
– ses pages sont déjà numérotées : nul besoin de numéroter nous-mêmes notre carnet lorsqu’on l’acquiert donc ;
– un index de trois pages : comme précédemment, nul besoin de le dresser nous-mêmes ;
– le modèle que j’ai choisi est dit à pointillés : il ne contient ni carreau, ni ligne, et n’est pas blanc… mais parsemé de pointillés, ce qui est plus facile lorsqu’on souhaite combiner écriture / dessin / tracer des lignes.

Stylos Staedtler (6 tailles de pointe différentes) : ce sont les stylos noirs que j’ai acheté. Il existe d’autres marques de qualité similaire (ici par exemple).
On peut choisir des stylos bleu, vert ou violet. Si une seule taille de mine suffit, le fait d’en avoir plusieurs permet de choisir une épaisseur adaptée (traits, dessin, écriture, titre, etc.).
Personnellement, j’utilise majoritairement trois pointes : 0,8 – 0,5 – 0,1 (les autres plus rarement).
Le seul conseil que je pourrai donner serait de choisir son/ses stylo(s) en veillant à ce qui ne transperce pas le papier de notre carnet sur le verso.

Stylos avec paillettes – Uni-Ball roller : parce que les paillettes rendent la vie des fées plus jolie.

Stylos-feutres pastel Tombow ABT (doubles pointes) : dois-je vraiment expliquer que j’adore les couleurs pastel (ou le titre de mon univers suffira à le rappeler…?)

Stylos Point 88 (20 stylos-feutres pointe fine) : j’utilise ceux-ci pour écrire (lorsque j’ai besoin d’écrire en couleurs) et pour mon tracker.

Stylos Pen 68 (stylos-feutres pointe épaisse) : j’utilise plus ceux-ci pour travailler sur mes différents projets professionnels, ainsi que pour mes études (ma formation Ayurvédique en cours). J’aime beaucoup ceux qui sont… pastel (je suis parfois très prévisible).

 

comparatif-stylos

 

Références – sources️

Pour ceux qui seraient curieux, intéressés ou se découvriraient une nouvelle passion / loisir, voici des ressources inspirantes, amusantes, ou simplement plaisantes à regarder :
• Vidéo (en français) // Solange te parle de son Bullet Journal – 9min50.
• Vidéo (en français) // Bulle dop présente son Bullet Journal – 11min37.
• Vidéo (en anglais) // Le créateur (graphiste américain) du Bullet Journal – 2min50.
• Vidéo (en anglais) // Kenna nous présente son Bullet Journal aux airs vintage – 6min.
• Instagram // Tous mes partages sur mon #bulletjournalpastel sur Instagram.
• Pinterest // Mes ressources & idées inspirantes pour créer son Bullet Journal : sur ce tableau, on trouve un tas d’idées sur ce que l’on peut insérer dans notre Bullet Journal, comment le décorer, des types de légendes, des trucs & astuces utiles pour l’utiliser au quotidien.
Dans la légende de chaque pin : indique des pins que j’estime précieux pour réaliser son Bullet Journal et indique des pins définissant les Bullet Journal.

 

✤ ✤ ✤

 

♡ Partagez ces mots de douceur & de gourmandise autour de vous à travers des petits clics : Le Chaudron Pastel est un peu de moi, un peu de vous, et c’est grâce à chaque petit geste, pensée & parole qu’il peut grandir & se développer. Merci pour lui, merci de me soutenir dans mon travail & ma passion ♥
J’aime aussi (beaucoup) voir vos clins d’œil à travers vos réalisations : envoyez-moi des petits aperçus de vos BuJo sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-magique (hashtag) : #bujochaudron.

Chacun de vos partages me fait toujours plaisir à découvrir ♡
Vous pouvez retrouver tous mes petits partages & aperçus concernant mon Bullet Journal avec le hashtag #bulletjournalpastel

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share on Facebook11Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest94

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

22 commentaires

  1. Aud

    Merci pour cet article.

    Je crois que je fais déjà depuis quelques temps un Bullet Journal sans le savoir. Je m’étais acheté un gros carnet à spirales avec juste 4 intercalaires. A l’intérieur j’y ai regroupé toutes mes listes (anniversaires, adresses, to do mensuel, bricolage maison…- ) mais sans index (peu nécessaire ici).

    Donc je crois qu’un vrai Bullet Journal me conviendrais très bien. Puisque je pourrais y noter d’autre choses que je ne fais pas car pas envie d’avoir pleins de carnet.

    Pour la décoration, j’aimerais bien. Mais je ne sais absolument pas dessiner. Bon ok je peux utiliser d’autres manières.
    Mais ce qui me fais le plus peur c’est d’essayer de dessiner et de ne pas y arriver. D’avoir quelque chose de brouillon et soit c’est au « feutre » et donc raté soit au crayon papier mais je ne serais pas satisfaite! Bref je ne sais pas si je suis claire.

    Il n’empêche que j’ai bien envie de tenter !

    vendredi 18, novembre 2016 à 11h38
  2. Marionette

    Ici encore un immense merci pour ce bel éclairage ( dégusté sous une polaire toute douce, avec un pumpkin latte avoine maison et quelques bougies)…
    Au fur et à mesure de la lecture apparaissent: apaisement (général lié à cet univers pastel plus qu’au sujet lui même qui ne me « stresse » pas), bien être, idées créatives et donc petit élan d’energie….mais surtout, surtout…
    Cette petite lumière d’amour qui est là et me donne confiance…mais que j’ai souvent du mal à connecter ces temps-ci….
    Pour tout ça : merci infiniment.
    Très douce fin de semaine jolie fée…et belle découverte de tes nouveaux outils magiques…

    vendredi 18, novembre 2016 à 11h52
  3. Pauline Weston

    Bonjour Mély,

    Un grand merci pour cette vidéo et cet article et surtout le temps que tu y as consacré!
    J’hésite depuis plusieurs mois à commencer mon propre journal, je vais donc me lancer grâce à tes conseils, et je verrais bien oú cela va me mener… surprise!

    A bientôt!

    Pauline

    vendredi 18, novembre 2016 à 17h10
  4. Mnêmosunê

    Ah je suis ravie d’en lire un peu plus sur votre bullet journal !
    C’est un outil que j’utilise depuis Février de cette année et j’avoue qu’en quelques mois d’utilisation il a beaucoup évolué (j’en avais parlé sur mon blog, je me permets de mettre le lien pour partager ma version, mais si ce n’est pas approprié vous pouvez l’enlever ! http://www.mnemosune.fr/2016/08/08/mon-bullet-journal/), sans doute en même temps que moi !
    C’est un outil très polyvalent, très évolutif et c’est ce que j’apprécie : finalement, chacun peut faire son bullet journal comme il l’entend, à son image !
    Je voulais juste prendre le temps de revenir sur une des questions mentionnées en fin de vidéo concernant le fait de ne pas avoir réalisé toutes les tâches signifiées : quand j’ai beaucoup de choses à faire, je m’interroge sur les activités qui ont le plus d’intérêt, de sens pour moi, et je mets un petit quelque chose permettant de dire « cette activité est prioritaire » (peu importe ce que recouvre le sens de « prioritaire » d’ailleurs). Cela peut permettre de « relativiser » (mais peut être que le mieux c’est d’appliquer le 4ème Accord Magique qui est de toujours faire de son mieux – et de ne pas juger ce que recouvre « mieux » aujourd’hui !).
    J’aime beaucoup les idées de « boite à bonheur » et de « Love myself box », je vais y réfléchir pour voir comment incorporer cela au mien.
    Merci encore du partage Mély, belle journée !

    vendredi 18, novembre 2016 à 20h27
  5. Maela

    Merci pour cet article !
    J’ai aussi découvert le principe il y a quelques mois, et ça m’intriguait beaucoup :)

    J’ai quand même une petite question pratique :
    Comment fais-tu quand tu crées une catégorie (disons par exemple les livres à lire) en laissant 1 belle page à remplir en début d’année, et qu’au bout de quelques mois (parce que finalement tu as lu beaucoup plus que ce que tu pensais !) tu n’as plus de place ?
    Tu crées la même catégorie, mais 30 ou 40 pages plus loin?

    (C’est ce qui ne me semble pas pratique, contrairement à un carnet dédié à ce thème).

    (Mais ça peut être le cas pour plein de choses dont on veut réaliser le suivi, par exemple psychothérapie, cours d’allemand, etc…)

    samedi 19, novembre 2016 à 8h43
    1. Mély

      @ Maela : Bonjour jolie Maëla (mon cœur sourit à chaque fois que je lis un prénom / pseudo d’une personne que je suis en Naturopathie… j’espère de tout cœur que vous allez bien) ♡
      Tout simplement en ajoutant, 30-40 pages plus loin une page du même nom avec un petit « numéro 2 » ✌🏻
      Au premier abord, j’avoue que cela ne m’est pas apparu comme pratique (avoir la même thématique rassemblée peut sembler plus agréable / pratique)… mais cela peut (aussi) être vu comme un merveilleux exercice de « lâcher prise » / accepter que cela ne soit pas parfait 😊
      Beau dimanche 🌰

      dimanche 20, novembre 2016 à 7h45
  6. Aline - Inspiré & Créé

    Génial ton bullet journal, ça me donne des idées pour le mien!
    La partie complémentaires santé est intéressante et je me demandais comment on pouvait connaître notre profil naturopathe et ayurvédique? Il faut consulter un thérapeuthe?
    Belle journée à toi! ;)

    samedi 19, novembre 2016 à 11h56
    1. Mély

      @ Aline : Bonjour jolie Aline ✨
      Il convient de demander à un thérapeute son profil (Naturopathie = Naturopathe / Ayurvéda = médecin ayurvédique).
      On peut (et je le recommande fortement) demander aussi 1/ de nous donner notre condition (actuelle – qui est à différencier de notre constitution qui est innée) 2/ de nous expliquer ce que cela signifie (tous les thérapeutes ne le font pas… d’ailleurs, peu le font).

      dimanche 20, novembre 2016 à 7h47
  7. Lorène

    Merci Mély pour ton article et ta vidéo <3

    J'ai débuté le Bujo à la même période que toi (surement le côté "renouveau" de la rentrée…).
    Grâce à ton article j'ai pu revoir mes besoins et envies dans la tenue de mon carnet. Depuis 2semaines je commençais à avoir moins envie de l'ouvrir pour autre chose que mes "to-do" du jour.
    Je pense que c'était la peur de voir que je n'avais pas tout réalisé. Et également la pression d'un Bujo bien rempli en termes de décoration. Je vais donc adopter le système minimaliste pour le quotidien et plus travaillé pour les pages qui me servent toute l'année. Je vais aussi revoir les pages que j'avais envie de créer car je les avais vues sur pinterest mais qui n'ont pas d'intérêt pour moi.

    Bref merci pour tout !

    Ta vidéo est très bien réalisée. La qualité du son s'est améliorée et c'est très agréable. Et tu sais très bien communiquer face à la caméra ! C'était un vrai plaisir de te regarder et t'écouter.

    Lorène

    samedi 19, novembre 2016 à 15h55
  8. Myrtille

    Merci à toi de nous partager ce superbe bullet journal ! J’en entends parler depuis un moment, j’avoue que dans un premier temps j’étais sceptique mais je crois que je vais finir par essayer, ton article hyper détaillé a achevé de me convaincre ;)

    samedi 19, novembre 2016 à 17h38
  9. Aurélie Ferreira Tavares

    Bonjour Mély !
    J’adore ton article, il est très complet et tu nous explique super bien les catégories de ce fameux Bujo. J’ai aussi décider de me lancer dans l’aventure. Je l’ai reçu il y a 2 jours et je le met en forme petit à petit pour pouvoir le démarrer le 1er Décembre !
    Tes conseils me seront alors très utiles !
    Bisous à toi :)

    dimanche 20, novembre 2016 à 23h24
  10. Powa

    Bonjour Chaudron Pastel ! Je découvre ton blog car une membre d’un groupe dont je suis l’administratrice a souhaité partager ton article. Je trouve ton article très sympa et ton bullet très joli, je suis cependant déçue de voir que tu ne cites pas tes sources concernant la Lovemyself box et la happiness box. Nous nous inspirons toutes des unes et des autres mais je pense qu’il faut respecter le travail des autres en citant nos sources, surtout quand elles sont françaises ;-)
    Au plaisir de te lire cependant, ton blog est ressourçant !

    mardi 22, novembre 2016 à 15h02
    1. Mély

      @ Powa : Bonjour ♡
      Merci pour tes petits mots. C’est toujours agréable de recevoir des retours positifs… enrichis d’une pointe de critique/remarque constructive.
      Je n’ai pas cité les sources de mes deux pages « Love Myself Box », et « Happiness Box », tout simplement car je n’en connais pas l’inventeur/trice… mais serais ravie d’éditer mon article pour en citer la/les source(s) si tu me les indiques.
      (Je les ai trouvées toutes les deux sur Pinterest)
      Belle journée ✩

      mercredi 23, novembre 2016 à 7h31
  11. Powa

    Bonjour Mély, merci pour ton retour !
    Tu t’en es peut-être doutée, l’auteur… c’est moi :-D Si tu veux en savoir plus, tu peux aller sur mon blog.
    Belle journée à toi aussi.

    mercredi 23, novembre 2016 à 9h14
    1. Mély

      @ Powa : Article édité avec la mention de ton blog, et un hyperlien ✩
      Merci de les avoir créé ♡

      mercredi 23, novembre 2016 à 9h51
  12. Annick

    Bonjour,
    je suis en train de construire mon bujo et je me permets de rajouter une petite chose qui me semble essentielle car c’est cela qui me motive à le faire: je ne stresse pas si je ne peux pas cocher toutes les cases. au contraire.

    Cela me permet de mieux connaitre mes capacités, ne ne plus vouloir « tout faire » et être découragée devant l’ampleur des taches mais de savoir que je peux les remettre au lendemain sans les oublier, me procure la paix de l’esprit.

    C’est vraiment en cela que cet outil est primordial pour moi.
    Je découvre votre blog par cet article et cela me donne envie d’en découvrir plus, alors je vais m’y mettre.
    Merci.

    mercredi 23, novembre 2016 à 10h09
    1. Mély

      @ Annick : Bonjour ♡
      J’ai abordé & traité ce point dans la vidéo 😊
      Belle journée,

      mercredi 23, novembre 2016 à 16h21
  13. Powa

    Merci :) Je suis contente d’être venue faire un tour ici, un peu par hasard j’avoue ! Belle découverte en tout cas, plein d’idées et un esprit qui me plaît !

    mercredi 23, novembre 2016 à 12h34
  14. Mathilde

    Bonjour Mély,
    Merci pour cet article et cette vidéo qui m’ont aidé à me décidé : ça y’est je viens de commander le carnet vierge en couleur baie ! (d’ailleurs je ne connaissais pas ces carnets, étant adepte des fameux moleskine depuis des années). D’ailleurs je teste en décembre et si « jamais » je reviendrais à mon fidèle semainier-carnet de note moleskine que j’utilise depuis des années. Il me convenait plutôt bien car il a une semaine d’un côté et une page de note à droite mais j’avoue que souvent mon envie de faire des listes est un peu frustré… Et puis je me dis qu’il faut savoir changer, essayer, tester autre chose, découvrir :) alors merci à toi Mély pour les inspirations que « proposes » avec soin. belle journée.

    mercredi 23, novembre 2016 à 16h37
  15. Emilie

    Merci pour ce partage qui m’ont inspiré à passer au Bullet Journal (mon agenda arrive à la fin de l’année, ça tombait bien)! Par contre je l’ai adapté à mes centres d’intérêt: écologie et minimalisme… Aussi j’ai fabriqué mon carnet à partir de feuilles de brouillon imprimées sur une face. J’ai fait un tutoriel de la méthode ici:
    http://quotidienpratique.blogspot.fr/2016/06/fabriquer-un-carnet-en-feuilles-de.html
    Et comme je voulais un petit carnet, j’ai utilisé des feuilles qui font au final un quart de A4. Très ravie du résultat! Bonne continuation!

    vendredi 2, décembre 2016 à 17h21
  16. Emilie

    Coucou, un nouveau message pour te dire que j’ai mis en image la citation de cet article « mon plan est d’être heureuse, pas parfaite » en te citant, je l’ai mis sur mon blog en partie droite (la citation change régulièrement).
    Bises

    vendredi 20, janvier 2017 à 19h02
  17. nathalie

    Merci pour cet article complet. Belle synthèse du concept. Belle boite à outil pour démarrer.
    Douce journée pastel à toi.

    Nathalie Bujo îste depuis janvier.

    vendredi 17, février 2017 à 23h44

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?