Lotus

♫ ♪ Mots écrits & inspirés au son des notes mélodieuses de Bon Iver – Holocene ♪ ♫

 

Une nouvelle histoire a commencé à s’écrire.
Une histoire de félin, de fée mêlées.

Elle est douce.
Elle est grise & pastel.
Comme les nuages qui transmutent.

C’est une histoire un peu magique. De sa naissance à aujourd’hui.
Elle est encore si petite, ses teintes imbibées de l’énergie de l’aurore d’une nouvelle vie.
Et pourtant… elle est réellement déjà si fantastique.

Je vous la conte ?

 

lotus poeme

 

 

Le 25 août aux mille reflets.
Huit années, beaucoup de joie.
Trois mois, beaucoup de larmes.
La Vie est un éternel cycle.
Un cycle d’ombres, de lumière & de couleurs.

Encore aujourd’hui, il m’arrive de ressentir mon cœur se serrer en songeant à elle, qu’une de mes joues se font l’écrin d’une perle d’émotions.
Mais, au fil des jours & semaines, son souvenir se pare de douceur.

La tristesse est là, sous-jacente, mais une teinte plus douce la recouvre doucement.
La joie de cette vie à deux, de ce lien qui nous unira toujours. De cette douceur qu’elle m’a donnée, que j’ai conservée.



Durant un week-end aux environs de la rentrée, j’ai diné avec une amie, et au fil de la conversation (Coussinay a été très présente dans mes échanges avec ma famille & amis durant cette période, car tous savent & respectent tant ce lien particulier que nous avions), je me suis rendue que j’ai 32 ans & que malgré le fait que je sois si solitaire & indépendante – malgré mon Amoureux qui a une place (très) particulière – je n’avais jamais été « seule » de toute ma vie
Je suis née dans une famille, entourée par mes parents.
Le jour où je suis partie de la maison familiale, je pensais être seule. J’ai pensé que j’avais vécu seule pendant 8 ans… mais je n’ai connu la solitude qu’en cette fin d’août 2015.
Huit années où j’ai vécu avec la présence féline de Coussinay.
J’ai 32 ans, et ai vécu pour la première fois « seule ».

J’ai 32 ans, et j’ai toujours eu des chats à mes côtés : je suis née & ai grandi entourée de chats, et lorsque j’ai quitté le domicile familial Coussinay était là pour m’accompagner.
Ce vide félin est contre nature pour moi.
Cette subtile présence féline.
la complexité d’une discrétion silencieuse se mêle à une compagnie si essentielle & omniprésente.
Cela me manquait.
J’ai ressenti un peu de culpabilité lorsque j’ai pris conscience de ce vide, et qu’une envie de renouer avec le monde félin est née.
J’ai ensuite pu faire la part des choses, et voir que cette envie n’était pas liée à une volonté de remplacer Coussinay, car nul être vivant, félin, animal, ou humain, ne pourra jamais remplir le vide qui se trouve dans mon cœur (et s’apaise, se mue doucement), ni ne pourra remplacer sa personnalité, ou ne pourra effacer son histoire de la mienne.
À travers cette nouvelle quête & la nouvelle histoire qui en découlera, je savais aussi que je ne cherchais pas à effacer ma tristesse, ni à enrayer mon deuil : il est sain & essentiel de vivre pleinement nos pertes.
Comme il est sain, aussi, de continuer à vouloir vivre & aimer.
Ne pas laisser son cœur se tarir, ni son âme s’assécher.

J’ai choisi de continuer à vivre ma passion des chats, et d’assumer mon besoin d’être bercée par leurs présences.

Se tisser une nouvelle histoire.
Une belle histoire, qui sera différente de toutes les autres.
Elle ne sera ni plus belle, ni moins belle.
Elle sera différente & parfaite telle qu’elle.

Cette histoire, elle commence avec une fourrure gris foncée. Comme un nuage.
Cette histoire, elle commence avec un petit nom, aux mille symboles : Lotus.

 

Toi, ma patte féline magique,
Toi, qu’aucun humain ni félin ne pourra remplacer,
Jamais,
Je ne t’oublierai.
Tu conserveras ta place en mon âme,
Tes leçons encrées en mon corps en seront le reflet.

Toi, merveilleux symbole d’Amour & de sagesse,
Toi, habillé de nuages transcendés par la Lumière de ton nom,
Je te promets ici & maintenant,
Devant témoin, je fais le serment,
De te protéger, de prendre soin, de t’aimer,
Jusqu’à la fin. La mienne, la tienne.

Tu es mon nuage, ma Lumière
Écho de ma faculté de transcender.
Tu m’as apprivoisée,
Je suis tienne par cette confiance aveugle accordée.
Tu es un reflet du Tout à son état pur : l’Amour,
Dont je suis un fragment imparfait & donc parfait.
Pas à pas,
La Vie renouée.
Éternelle dans sa mouvance.

 

Lotus.
Un simple mot aux mille symboles spirituels répartis en plusieurs cultures.
Symbole de Foi, d’Amour & de sagesse (Buddhisme), de beauté (Hinduisme), de renaissance & de Lumière (Égypte Ancienne), et d’élévation spirituelle (toutes religions).
Tant de sagesse dans cette boule de fourrure aux couleurs d’un nuage… symbole de mon histoire.

Que de symboles… reflétant parfaitement ma vision & mon chemin de vie.
Son nom est d’autant plus magique lorsqu’on sait que je n’ai pas choisi son nom.
Céline – son éleveuse – avait déjà baptisé les chatons de sa portée lorsque je l’ai contactée.
Des cinq chatons, quatre ont des prénoms plus communs (et tout aussi jolis de par leur note amusante, mignonne & drôle).
Et… Lotus est donc le seul qui ait une connotation spirituelle.
Comme s’il m’était destiné.
Comme si la Vie avait choisi pour nous.

 

lotus-noir & blanc

 

Lorsque j’ai entamé mes recherches pour choisir mon futur compagnon félin, je me suis tournée naturellement vers Céline, la même éleveuse qui m’avait confié Coussinay.
J’ai donc choisi d’accueillir un British Shorthair, un chat de race.
Je sais que ce choix peut choquer, énerver, ou dégoûter (!) certaines personnes.
J’ai partagé & raconté ici ma vision sur la question, et ne souhaite pas entamer un débat : opter pour un chat de race & payer pour une vie est un concept qui m’a moi-même choqué il y a quelques années.
Après avoir vécu & accueilli des chats de gouttière (souvent maltraités & rejetés) pendant une quinzaine d’années, j’assume totalement mon choix présent se portant autant pour les caractéristiques pratiques & appréciables (petite boule déjà vaccinée, pucée, stérilisée & parfaitement équilibrée moralement & physiquement) auxquelles s’ajoute mon amour pour les British shorthair.
Le British est l’essence même de la douceur : ces traits, tout en rondeur, sont le reflet physique de son caractère.
Les chats (comme tous les animaux & êtres vivants) ont tous une fibre de magie en eux.
Ce que j’aime chez les British Shorthair, c’est leur douceur enrobée dans une subtile puissance… écho de l’essence d’une Fée elle-même.

Le monde de l’élevage félin n’a rien d’un monde tout rose (tout comme l’élevage canin qui – d’ailleurs – est mieux accepté culturellement ; ou les élevages d’animaux de consommation qui tire beaucoup plus sur le noir).
Mais, dans ce monde, comme dans tous les mondes, il y a des pépites.
Dans ce monde, il y a des belles personnes, qui œuvrent à leur échelle, pour faire naître des merveilles félines dont le «type» (les caractéristiques de la race choisie) ne va pas à l’encontre de la physiologie féline (certaines races, poussant à l’extrême certains traits physiques, diminuent la durée de vie et/ou la qualité du félin), et qui travaille le caractère des chatons afin de les rendre… magiques.
Des éleveurs soucieux à ce point, il y a peu.
J’en connais quelques-uns. Une petite poignée.

Lorsque j’ai pris la décision de tisser une nouvelle histoire féline, je l’ai voulu différente.
En tous points.
De celle que j’avais tissée avec Coussinay, des autres que j’avais tissés avant.
Je voulais qu’elle soit elle. Nouvelle & belle.

Lorsque j’ai pris la décision de tisser une nouvelle histoire féline, j’ai aussi voulu conserver cette douceur & cette magie.
J’ai donc écrit un petit mot à Céline. Celle qui avait fait naître Coussinay. Celle qui a fait naître Lotus.
Cette merveilleuse humaine, si sensible, si spéciale, qui œuvre tant pour que ses petits félins soient dotés non seulement d’une physiologie respectueuse de leur petite vie, ainsi que d’un caractère réellement extraordinaire.

Je voulais un nouvel amour félin.
Je le voulais unique, différent, et tout aussi doux.

Je l’ai choisi. La vie me l’a choisi.
Gris. Comme un beau nuage. Les nuages sont si doux, si lumineux.
Uni. Contraste changeant de la mosaïque bicolore de sa robe à elle.
Petit mâle. Différence dans le choix même de son sexe.

Je me souviens. Très bien.
Je me souviendrai. Toujours.
De cet instant.
Où Céline me l’a mis dans mes bras, me l’a remis, confié.
Il s’est mis à ronronner.
Il ne m’avait jamais vue, entendu parler, ou sentie.
Et pourtant, il me disait : «Je t’aime, je te fais confiance. Je ne sais pas qui tu es, mais tu es un peu moi, je suis un peu toi. Je ne te connais pas, mais je sais que la vie nous a choisis. Alors, je sais que tout sera parfait.»

 

lotus-calin

 

Depuis, c’est beaucoup d’amour, de douceur. Au quotidien.
Je sais que cela peut paraitre ridicule & irréel, mais ce qui suit est pourtant si vrai, si sincère.

Le quotidien avec Lotus, c’est une dose constante d’amour & de douceur.
Du lever au coucher.
Les couleurs de l’aube se font témoin d’une proximité extrêmement douce : sa tête près de la mienne, sa fourrure tout près de mon visage.
Lorsqu’il me voit émerger des songes, il commence à ronronner, et attend patiemment que je me lève… et suivra chacun de mes pas tout au long de la journée. Jusqu’à refuser de me quitter de vue pendant la douche (sait-on jamais – je pourrai disparaitre par le siphon), et surveiller tous les projets Pastel avec beaucoup de zénitude.
J’ignorais que l’on pouvait avoir une relation aussi belle & forte en quelques semaines à peine.
Force est de constater que Céline fait des miracles. Ou que le Vie m’en offre beaucoup (merci ♥). Ou que les Fées ont beaucoup de chance.
Ou… un peu de tout cela.

 

lotus-travail endormi

 

Je me souviens,
De cette soirée où j’ai perçu de tous mes sens la magie de cette symphonie au titre évocateur.
Je te remercie,
De cet ultime message à travers cette passation de ton frère à son père.
Je te promets,
De prendre soin de Toi chaque petit jour.
Parole de Fée. Promesse d’humaine.
Magie scellée. Pacte sincère.

 

♦ Mon Instagram s’enrichira au fil des semaines de petits clichés de Lotus, on pourra les retrouver toutes avec le hashtag #lotuspastel.
♦ Afin de protéger Céline (l’éleveuse de Coussinay & Lotus), c’est exprès que je n’ai mentionné son nom / cordonnées / le nom de sa chatterie. Si vous désirez les avoir écrivez-moi un petit mot par ici.
♦ Si vous avez des questions générales sur les chats, je conseille cet ouvrage que je trouve fabuleux.
J’ai acquis ce petit livre lorsque j’avais 24 ans, et même en ayant toujours vécu avec des chats, j’ai beaucoup appris.
Si l’on n’a jamais eu de félin : c’est une merveille à avoir absolument ✩
♦ Si vous avez des questions personnelles (sur mon histoire / mes habitudes avec les chats – soin, nourriture, etc. – mon avis sur des sujets particuliers liés aux chats) : glissez-les moi en commentaire en-dessous de cet article, ou sur Instagram ou Twitter avec le hashtag #FAQfelinpastel, en évitant de me les glisser autre part (en commentaire Facebook, mail, sans hashtag, etc. : c’est infiniment plus simple pour moi de pouvoir ainsi toutes les rassembler le moment venu).
Si vos questions s’avèrent nombreuses, j’y répondrai avec plaisir avec une délicieuse petite tasse de thé à mes côtés… sans doute accompagnée de Lotus qui veillera juste à côté ♥

Catégories :

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

23 commentaires

  1. josie

    Je partage ta passion et je sais la douleur de les perdre.
    Bravo tu vas donner du bonheur à un autre.
    Les miens aussi me comblent d’amour
    Gros calinous de notre part
    Josie Choupette Horus

    mardi 1, décembre 2015 à 9h05
  2. Corinne

    Hello !
    Je parcours ton blog depuis quelques semaines, rassurée quotidiennement par ta douce personnalité !

    S’il ai plus ou moins aisé de se découvrir, se comprendre ainsi que de faire attention à soi nutritionnellement, qu’en est-il de nos compagnons chats ou chiens ?

    Quelle nourriture donnes-tu as tes animaux ?

    Je vie avec deux chats et un chien, à la campagne. Et si les chats se nourrissent principalement de leurs chasses où ils trouvent leur besoin nutritionnel dépendant (je pense à la taurine), ils apprécient aussi de trouver une gamelle prête à la maison.

    Mon chien est quand à lui un sportif (canicross, bikejoing, canisurf…).

    Bref sans vouloir en raconter plus, que penser des alimentations de grande distribution, croquettes d’animalerie ou gammes vétérinaire contre les gammes de croquettes végétalienne ?

    Dans tous les cas, merci pour ton blog chaleureux et lumineux qui m’a apporté confiance et découverte !

    Corinne

    mardi 1, décembre 2015 à 9h15
  3. Potier

    Bonjour Mély,

    Je te souhaite une jolie vie avec Lotus…
    Bonne journée.

    Monique

    mardi 1, décembre 2015 à 9h33
  4. Panepha

    Ta nouvelle histoire et ton petit Lotus m’ont beaucoup émue… merci de partager toutes ces pages de ta vie Mély! J’aime tellement ces hasards qui n’en sont pas, car c’est véritablement la magie quotidienne de la Vie <3
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur et d'amour, sur un long et beau chemin ensemble, toi, ton petit chat bleu et ton amoureux.
    Avec mes pensées de fée ;)

    mardi 1, décembre 2015 à 9h40
  5. Marie kléber

    C’est une belle histoire que tu nous contes aujourd’hui, pleine de tendresse, d’amour, de promesses, de douceur.
    Pour moi, qui n’ai jamais vécu avec des chats, qui les crains un peu d’ailleurs, je me suis laissée guider par tes mots Mély et j’ai presque senti la chaleur de Lotus à mes côtés.
    Que votre histoire commune, votre relation unique dure longtemps et vous porte mutuellement au gré de vos découvertes et aventures.

    mardi 1, décembre 2015 à 9h43
  6. Beatrice

    Bonjour Mély et bonjour Lotus,

    Je vous souhaite une très jolie histoire à tous les deux. Un petit mâle, aucun doute, cela change beaucoup la relation! Une jolie relation à construire sans aucun doute.

    Ce témoignage est extrêmement touchant. Cette fenêtre sur votre âme est si apaisante.

    Douce journée

    mardi 1, décembre 2015 à 11h28
  7. Carine

    Bonjour Mély,
    J’aurais voulu savoir quelle nourriture donnes tu à ton chat? J’ai 2 chats en appartement. Pour moi, il est essentiel qu’ils ai une nourriture saine et adaptée (comme pour moi), pour vivre en bonne santé. Jusqu’à présent je leur donnais des croquettes achetées dans mon Biocoop. Mais après quelques recherches, j’ai appris que les chats devaient uniquement manger des protéines et très peu de glucides, ce qui est la composition contraire de toutes les croquettes.
    J’ai trouvé des croquettes sans glucides mais elles ne sont pas bio et sont surtout composées de poulet, alors ça m’inquiète.
    Merci pour tous tes articles.

    mardi 1, décembre 2015 à 12h41
  8. Delphine

    Bonjour Mély,

    Que d’émotions en lisant votre article… de par la douceur et l’amour qui s’en émane et de par les similitudes avec l’histoire de mon propre chat.

    J’aimerai d’ailleurs vous la raconter. En 2001, alors que j’avais 10 ans, ma petite sœur et moi avons craqués sur les photos d’un British Shorthair dans un magazine présentant les races de chat. Nous avons alors tannés nos parents pour en avoir un, et c’est ainsi que toute notre petite famille est parti choisir un chaton dans un joli élevage respectueux du bien être des animaux, à l’autre bout de la France. Nous l’avons baptisé Séraphin, car c’était un ange de par son physique et son caractère. C’était un amour de chat, tellement doux, tellement câlin avec tout le monde et tellement intelligent… je reconnais parfaitement son caractère dans vos lignes.
    Malheureusement, il est décédé cette année d’une maladie incurable… Nous avons du l’emmener chez le vétérinaire pour atténuer ses souffrances.
    Cette année, je suis officiellement partie de chez mes parents pour prendre mon envol, et je ne concevait pas, comme vous, de vivre sans chat. Je suis donc allée en choisir un dans un très bon refuge de la région. Et la, quelle surprise… il y avait un British Shorthair à l’adoption.. Mais.. je n’ai pas pu, trop d’émotion, je crois que je n’ai pas fini mon deuil… alors j’ai choisi un autre chat, qui présentait quand même des similitudes physiques avec les british shortair. Peut-être que dans quelques années, qui sait… ?

    Merci beaucoup pour votre joli article très touchant. Je suivrai avec grand plaisir les photos de Lotus.

    Je vous souhaite une très belle journée et plein de petits bonheurs avec Lotus.

    Delphine

    mardi 1, décembre 2015 à 13h29
  9. Mae

    Oh Mély, qu’est ce qu’il est mignon !
    Je suis sûre que votre petit bout de chemin ensemble sera merveilleux !

    J’ai eu mon premier chat Caramel en 2001. Il est resté chez mes parents, je le vois juste de temps en temps. Maintenant que je suis seule en appartement, je me pose une question?

    J’aimerai vraiment adopter une petite boule de poils, mais je suis persuadée qu’il/elle sera malheureuse enfermée toute seule durant la journée (étant donné que je pars le matin pour ne revenir que le soir).
    Qu’est-ce que tu en penses?

    Merci!

    mardi 1, décembre 2015 à 13h58
  10. cindy

    Bonjour chère Mély,

    Excuse-moi il s’agissait de Lotus et dans ton mail je n’avais pas vu car j’avais lu trop vite…je m’excuse encore mais je suis très heureuse de lire cette si belle histoire. Il est magnifique et tous les 2 vous êtes magiques.
    Beaucoup de bonheur et de tendresse.
    Je t’embrasse

    Ps : De douces caresses pour ton merveilleux Lotus.

    mardi 1, décembre 2015 à 15h04
  11. cindy

    Quel bel article ! Je suis également une passionné de chats (3 gouttières chez moi ), des petites merveilles avec chacun leur petit caractère ! Mais c’est vrai que je rêve d’un chat de race moi aussi (un ragdoll), un chat bien dans sa tête, équilibré comme tu le dis !
    Les chats de gouttière ont souvent des petits problèmes de comportements, ils ont parfois pas eu une vie facile au début ! Ton petit lotus est magnifique avec sa petite bouille toute ronde !
    Plein plein de bonheur avec lui et pour longtemps j’espère !

    mardi 1, décembre 2015 à 17h32
  12. Jocelyne

    Bonsoir Mély,

    Merci pour cette belle et tendre histoire. Quel beau Lotus !
    J’ai perdu mon chat après 18 ans de vie commune, 18 ans d’amour, de tendresse, de douceur, de complicité. Il y a deux ans déjà mais la douleur est encore là…
    Je n’ai pas encore pris la décision d’en reprendre un, non pas parce que je ne veux pas le remplacer, mais j’attends le moment…
    Ton histoire me fait y réfléchir, me donne envie.
    Belle et douce vie à Lotus auprès de toi.

    mardi 1, décembre 2015 à 21h39
  13. Valérie

    Superbe histoire… Merci de nous faire partager tes émotions félines. Je fais aussi partie de celles et ceux qui ne peuvent vivre sans chat. J’ai eu la chance de partager pendant 21 ans la vie de Sherekhâne, ma chatte siamoise… depuis, pour la remplacer (mais ils sont tous irremplaçables !), j’en ai pris 3 ! Et cette passion se transmet : mes enfants ne peuvent imaginer eux non plus une vie sans chat!
    Je t’embrasse et fais plein de câlins à Lotus.

    mardi 1, décembre 2015 à 21h49
  14. Angélique

    Bonjour Mély.
    Mon dieu ton Lotus est magnifique!
    Beaucoup de douceur et de chouettes moments en perspective.

    Douce journée à vous.

    mercredi 2, décembre 2015 à 6h57
  15. mona

    Bonjour Mély,

    je viens sur ton blog depuis peu de temps, c’est avec bonheur que je découvre ta nouvelle vie avec Lotus… une pure merveille.
    A quelques jours de Noël c’est une belle histoire qui commence.
    Beaucoup de joie et de bonheur.
    Mona

    mercredi 2, décembre 2015 à 7h47
  16. Faustine

    Je te souhaite beaucoup de bonheur et de moments magiques et plein de douceur avec Lotus.
    Fais lui une caresse et une petite et douce gratouille de ma part :-)

    mercredi 2, décembre 2015 à 8h36
  17. Nath_veget

    Welcome Lotus !
    Vive la vie de Pacha(t)

    mercredi 2, décembre 2015 à 8h40
  18. Mnêmosunê

    Oh Lotus me rappelle tellement (dans le physique et le regard) feu mon petit chat d’amour ! <3
    Je vous souhaite une belle vie tous les deux, pleine d'amour (et c'est bien parti déjà :-) )

    mercredi 2, décembre 2015 à 17h02
  19. Julie Marie Cécile

    Merci Mély pour ce bel article. C’est tellement beau de voir cette complicité qui existe déjà entre vous.
    Et c’est magique qu’une telle relation, aussi forte, puisse s’établir aussi facilement entre deux être vivants d’espèces différentes.
    Même s’ils ne parlent pas, nos animaux nous comprennent et partagent avec nous, parfois mieux que nos semblables.
    Je vous souhaite une longue histoire pleine de douceur et de surprises à tous deux!

    jeudi 3, décembre 2015 à 10h10
  20. Eve

    Bonjour Mély,

    Votre article est comme à l’accoutumé une douceur que je savoure pour bien commencer la matinée, tout en admirant le soleil qui se lève sur la campagne…

    Votre Lotus est un amour ; il a l’air si doux ! Je suis heureuse de vous savoir à nouveau accompagnée par un petit félin. Leur compagnie est un trésor.
    Nous avons nous-même cinq chats, tous des trouvés, pour la plupart recueillis encore tout chatons. Ils sont tous uniques, et chacun enrichit le quotidien de sa note propre de douceur et de joie. Mais il en est un qui a une place particulière dans mon coeur : c’est le petit Tobin. Il est à mes côtés depuis un an et demi maintenant et notre relation est tissée d’une complicité qui fait sourire mes proches. Nous ne sommes jamais bien loin l’un de l’autre… et si je dois m’absenter pour un week-end, le pauvre chéri passe son temps à m’appeler et me chercher !
    Je comprends donc tout à fait la place que votre Coussinay a occupé dans votre vie. Chaque chat est une petite lumière qui enchante notre existence !

    Je voulais vous demander : de quelle façon nourrissez-vous vos chats ?
    Les nôtres chassent beaucoup, et en complément, nous les nourrissons au BARF (tout comme nos chiens). Cette solution nous semble bien plus saine que les croquettes, et nos animaux sont dans une forme éblouissante ! On prend souvent notre chienne de huit ans pour un jeune chien ! Surtout que les méfaits d’une alimentation aux croquettes ont coûté la vie à plusieurs de nos chats, par le passé (ou du moins les laissait en mauvaise santé. Et il ne s’ agissait pourtant pas de croquettes bas de gamme !), morts avec les reins bloqués… or les nourrir à la viande crue optimisme leur forme et leur santé, et se rapproche le plus de leur alimentation naturelle !

    Je vous souhaite une très douce et très lumineuse matinée.
    Eve

    jeudi 3, décembre 2015 à 10h11
  21. Elizabeth

    J’avais suivi ta tristesse pour la perte de Coussinay que j’avais partagé, car je n’arrive pas à concevoir le moment où mon chat partira. Sans te connaitre, je me doutais que tu aurais un autre chat, tant tu avais une belle relation avec la prédécesseuse de Lotus.
    Et comme Lotus est beau !! Je ne connaissais pas cette race, mais qu’elle est belle !

    Puisque tu souhaites respecter l’anonymat de Céline, avant de te demander ses coordonnées, pour un éventuel deuxième chat, pourrais-tu me dire si elle a plusieurs races de chat ? Du type siamois par exemple ? Cela m’évitera de la déranger inutilement ! Merci beaucoup <3

    jeudi 3, décembre 2015 à 10h57
  22. Maiwenn

    Quelle(s) merveilleuse(s) histoires… riches de symboles, de magie et de câlins félins !
    J’ai de plus en plus envie de la compagnie d’un chat, je serais très intéressée de savoir de quoi sont composés les repas de Lotus #FAQfelinpastel.
    Merci pour tes partages inspirants Mélanie et douces pensées pour toi et tes proches.

    lundi 7, décembre 2015 à 18h49
  23. Panepha

    Juste une pensée émue (je viens de lire ta newsletter pour ce billet). Ça me parle tout à fait. Merci et plein de jolies étincelles de magie pour toi et tes chers êtres aimés! Oh, et moi aussi je trouve que Décembre est le mois le plus magique :)

    jeudi 17, décembre 2015 à 11h22

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?