Simple Things⎢De belles pages à découvrir (+ cadeaux)

Enfant, je lisais. Beaucoup.
La lecture me permettait de voyager, d’étendre mon imagination, de rêver, de comprendre le monde un peu mieux, d’apprendre par moi-même.
Livres & magazines étaient les deux moyens par lesquels je m’immergeais dans ces univers colorés par les mots qui y étaient a/encrés.

Les magazines étaient pour moi des fenêtres d’apprentissage sur le monde : chaque numéro m’ouvrait de nouvelles perspectives, me révélaient des thématiques qui m’étaient inconnues, ou que je connaissais déjà, mais à travers un regard plus affûté ou même totalement différent de celui que j’avais jusqu’alors.
Je vois les magazines comme des outils pour nous aider à grandir, à nous développer, nous enrichir de l’intérieur, pour nous élever vers d’autres horizons.
Lorsque j’avais 8 ans, j’étais abonnée à Images Doc : j’attendais chaque mois avec une impatience folle pour rencontrer de nouveaux animaux, me rapprocher à ma manière de la nature à travers ses pages, jeux & documentaires.
En grandissant, j’ai peu à peu délaissé les magazines qui existaient alors, ressentant un décalage entre les sujets abordés, la manière dont ils étaient traités & moi-même : leurs mondes – souvent trop superficiels – n’arrivaient ni à m’inspirer, ni à me ressourcer.

Au cours de l’été 2014, c’est grâce à un conseil d’une femme que je suis en Naturopathie que j’ai découvert deux magazines : Happinez & Simple Things.
Leurs lectures fut un réel moment de bonheur.
Depuis, je me suis abonnée aux deux, et me régale à chacun numéro. J’inscris précieusement chacune de leurs sorties dans mon agenda, et guette le facteur… j’ai l’impression de retomber en enfance lorsque je guettais le dernier numéro d’Images Doc.

Il y a quelques semaines, un échange d’e-mails m’a valu un immense sourire & des paillettes dans les yeux.
Iris, rédactrice en chef de Simple Things, me proposait d’écrire un article pour le prochain numéro à paraître la veille de mon anniversaire ♥
J’ai vu cela comme un merveilleux cadeau de la vie, un délicat clin d’œil des fées.

J’ai voulu étendre cette joie ici, avec vous.
J’ai voulu vous partager ce coup de cœur, cette belle découverte à travers un article pastel.
Et… j’ai voulu profiter de l’occasion pour vous confectionner des petits cadeaux.
Grâce à la gentillesse d’Iris qui a apprécié & validé cette attention douce envers vous : des petits cadeaux vous attendent à la fin de l’article ♡

 

L’essence de Simple Things

article-simple-things-couverture

Les pages de Simple Things me sont si douces à parcourir…
J’y puise une infinité de jolies choses : de belles découvertes qui m’inspirent, me font voyager, rêver, réfléchir, m’aident à poser un regard différent sur certaines thématiques, me font prendre du recul sur d’autres sujets, m’apprennent & m’enrichissent par le biais d’articles aux thèmes qui m’étaient inconnus, m’ouvrent de nouveaux horizons sur notre belle France & notre merveilleuse planète.
Simple Things me permet de ralentir, de m’évader
À travers ses pages, je me suis aussi surprise à ressentir un sentiment d’appartenance à une communauté composée d’hommes & de femmes inspirants & inspirés, où la notion de partage, de bienveillance, du respect (d’autrui & de notre planète) en serait le cœur.
Lorsque je reçois un numéro, j’en savoure sa lecture comme si je savourais la découverte d’un nouveau monde : un monde rattaché au nôtre avec des notes plus douces, plus légères & jolies qui m’aide à grandir.

 

Dans Simple Things, j’aime…

Rêver. Apprendre à voyager avec une vision plus écologique. Découvrir des produits, objets & marques écologiques, éthiques ou fabriqués en France. Parcourir leurs suggestions de lectures aux thèmes éclectiques : gourmandes, romanesques, de jardinage, etc. Plonger au cœur de régions ou petits villages français inconnus, ou étendre ce voyage au-delà des frontières en terres exotiques & lointaines, toujours avec un angle écologique, éthique & inspirant. Découvrir de fabuleux projets que je peux suivre, soutenir à ma manière (par un petit don, un geste, en le relayant). Ressentir cette appartenance à une communauté aux valeurs similaires aux miennes.

 Dans le dernier numéro, tout particulièrement…

La découverte d’un endroit qui me semble merveilleux en France : la jolie chambre d’hôte « Après la sieste« , petit havre de paix construit avec patience & amour par Chloé & Jacques en 2 ans après une envie de changer de vie & de reconversion professionnelle : une histoire inspirante.
Redécouvrir l’ail sous un autre angle avec l’air noir, l’ail éléphant, et des moyens de le préparer plus rares afin d’en faire resortir toutes les saveurs.
Se perdre pour mieux se retrouver : un article qui nous rappelle qu’il faut parfois se laisser un peu plus guider par notre instinct en se déconnectant de toutes les balises de technologies qui ornent notre chemin de vie… Une histoire inspirante, douce, de laquelle on en sort léger & le sourire aux lèvres.
Dans la poésie du quotidien : un magnifique texte écrit comme s’il était extrait d’un roman autobiographique. On plonge dans le train-train quotidien de la narratrice qui a une astuce pour repeindre son quotidien de couleurs gaies, sans se laisser happer par la répétition monotone de nos journées. Une astuce poétique… dans laquelle je me suis tant reconnue…
Une recette de gâteau renversé à la pêche & à la framboise : dodu & bien épais, avec les pêches du jardin de ma maison de campagne, c’est son alliance de polenta, de farine de tapioca & de poudre d’amandes qui m’a attirée (en plus des fruits d’été – il n’est pas végétalien) : il sera merveilleux à déguster les doigts de pieds en éventail au cours d’une après-midi où je ferai ralentir le temps qui coule.

 

On feuillette ensemble quelques pages ?

Je colore les pages de chaque numéro avec des touches de stylos pastel : j’entoure, glisse des petits cœurs, souligne des passages. Puis, une fois terminée, je découpe les articles que je souhaite garder à portée de main, et les glisse dans mon carnet magique.

Le Chaudron Pastel est aussi une sorte de carnet virtuel où se glisse de la douceur par le biais de la gourmandise, la poésie, et une vision holistique & respectueuse de la vie.
J’ai pris ma paire de ciseaux virtuelle pour découper quelques pages, les glisser ici, et les partager avec vous :

visuel-simple-things-n8_p1 visuel-simple-things-n8_p2 visuel-simple-things-n8_p3

Pour les visualiser en plus grand, on peut aussi se rendre sur ce lien.

 

L’article Pastel

Dans le dernier numéro, quatre pages de Simple Things se colorent de tons pastel à travers l’article que j’ai écrit. Pour l’illustrer, j’ai confié à Iris plusieurs photos issues du Chaudron Pastel, en ignorant celle qui sera retenue… Un immense sourire s’est affiché sur mon visage lorsque j’ai découvert celle qu’elle avait choisi : s’il y a bien une photo qui reflète le mieux l’essence du Chaudron Pastel, c’est bien celle-ci (extraite de l’article «Délicates madeleines, reflet de la quintessence du nouveau Chaudron Pastel») :

double-page-1

 

 

 

double-page-2

 

✤ ✤ ✤

 

Interview de Simple Things

J’ai profité de l’occasion pour essayer de découvrir qui se trouve derrière le magazine Simple Things : vous vous en souvenez peut-être, lorsque je découvre une nouvelle marque / entreprise / projet / produit, j’aime découvrir l’histoire qui est à son origine, et les personnes qui œuvrent dans ses coulisses.
Cette dimension humaine a toujours été importante à mes yeux, et je pense qu’elle fait écho en beaucoup de vous aussi ♥

Iris s’est prêté au jeu à travers une série de questions / réponses pastel. J’espère que vous prendrez autant de plaisir à la découvrir que j’en ai eu :

iris-interview

 

Quel est ton rôle au sein de Simple Things ?
J’en suis la rédactrice en chef. Je m’occupe donc du choix des sujets. Je gère les intervenants externes, les auteurs, les photographes.

Raconte-nous comment est né Simple Things… ?
Le magazine Simple Things est né en Angleterre. Lancé par le groupe Future Plc, en septembre 2012, il y a rencontré un véritable succès avec 50 000 ventes par numéro. Il a été simultanément lancé en Allemagne. Il se positionne comme une source d’inspiration pour toutes les personnes qui veulent donner du sens à leur vie en se recentrant sur un art de vivre simple, authentique et hédoniste. Il revalorise les petits plaisirs que l’on a oubliés ou négligés, convaincu que les choses simples sont le sel de la vie. Il aide à reprendre du temps pour soi, dans la lignée de la « slow life », car l’essentiel ne se résume pas dans la possession de biens matériels, mais dans la qualité de la vie.

Quel est le lectorat visé ?
Le magazine a été créé pour des lecteurs, qui comme nous, veulent vivre une vie qui a du sens. Une vie centrée sur les bonnes choses : amis, famille, partage, échanges, qualité et créativité. Nous voulons ralentir, être attentifs à ce qui se passe autour de nous, et apprécier ce qui est à notre portée, ici et maintenant. Nous voulons nous évader, manger sainement, bricoler au jardin, passer du temps à la maison avec notre famille et nos amis. Nous aimons ce qui est naturel, simple, durable, traditionnel ; les choses faites avec amour.
Nous nous attachons à nous reconnecter avec la nature. Nous sommes nostalgiques – sans complexes – des étés paresseux de notre enfance.
Nous sommes également attentifs à l’environnement, à la qualité de nos aliments, nous achetons du fait main plutôt que de l’industriel, et nous célébrons ce qui est authentique et vrai, sans pour autant nous en vanter.
Nous sommes des âmes douces souhaitant simplement que nos choix aient un impact positif sur notre entourage.
Avec Simple Things, nous voulons créer un bel espace inspirant où nous pouvons partager nos histoires, rencontrer des gens incroyables, rechercher l’insolite, et célébrer l’excentrique.
Un lieu où nous pouvons partager notre conviction passionnée que ce sont les choses simples qui donnent son sens et sa valeur à la vie.

Comment se déroulent l’élaboration & la création de chaque numéro ?
J’imagine le magazine de la première à la dernière page, en intégrant des articles du magazine anglais que nous traduisons et en créant nos propres sujets. Je trouve les sujets au gré des rencontres, des sollicitations, des courriers, des événements. Je travaille avec mon binôme génial, Laurine Abrieu, mon adjointe, qui a une sensibilité et un regard super et qui fait les sélections « Objets de désir » comme nulle autre !

Quelle a été la plus grande joie / votre plus beau souvenir émergé de votre travail ?
Je ne peux rien souligner d’unique, car le plaisir de travailler sur ce magazine est constant ;o) Les sujets sont variés : nourriture, partage, évasion, nature, lecture, jardin, maison. Ils expriment un caractère hédoniste de la vie qui me correspond à 100 %.

Le dessert de votre enfance… Et le plat que vous réussissez le mieux maintenant… ?
Tous les desserts de ma grand-mère, la meilleure cuisinière du monde et la joie de vivre incarnée, qui a vécu jusqu’à 102 ans ;o) Un plat que j’aime bien faire : une salade de feuilles de pissenlits aux lardons fumés, accompagnés d’un œuf poché. C’est d’une simplicité absolue et c’est à tomber…

Votre petit-déjeuner ressemble, c’est…
Disons mon petit déjeuner idéal serait un long petit-déjeuner, plein de bonnes tartines de miel au beurre salé, des céréales, un yaourt… et un œuf à la coque !

Une adresse gourmande à partager à Paris  ?
« Les Frangines » comme son nom l’indique il est tenu par deux sœurs, pas très loin de mon bureau. Elles servent une cuisine excellente, soignée, et « vraie ». Et puis leurs desserts sont régressifs à souhait, j’adore !

Votre rêve de petite fille… Et votre rêve de femme d’aujourd’hui…
Petite je voulais être archéologue. Puis ado je rêvais d’ethnologie, par goût pour les voyages et les richesses des différences culturelles. Et j’ai tenu bon puisque ce fut l’objet de mes études. Mais j’ai toujours adoré écrire et le journalisme est naturellement venu frapper à ma porte. Mon rêve de femme ? Continuer à travailler dans ce milieu qui me passionne, pendant encore longtemps ;o)

Une belle découverte littéraire à partager ?
Céline Coulon, une jeune auteure à la maturité incroyable et au style bondissant. On sent qu’elle adore écrire et qu’elle s’amuse en écrivant : elle n’est pas avare de détails aussi esthétiques que pleins d’humour, elle est dans l’invention totale, c’est une vraie romancière.

Un film qui vous a touché, inspiré, fait rire ou pleurer (ou tout ça à la fois) ?
Le film « En quête de sens » dont je parle dans le numéro qui vient de sortir. Tout le monde devrait aller le voir, c’est un film qui éclaire, qui est profondément optimiste et porteur d’espoir, mais dont l’injonction est aussi : bougeons-nous pour que le monde change.

Pour vous, le concept d’holisme, un des principes de la Naturopathie, vous apparait…
Comme un des changements de paradigmes qui semblent s’opérer dans l’esprit des gens en regard de la médecine conventionnelle. Le corps et l’esprit sont liés, tous les organes sont interdépendants, et font partie d’un écosystème agissant en synergie.

 

Concours

L’équipe de Simple Things – et plus précisément Iris, Camélia & Dina – a décidé de vous offrir de petits cadeaux à six d’entre vous :

♦ 1 abonnement découverte de 6 mois (contenant 3 numéros)
♦ 5 numéros du dernier numéro (n°8) de Simple Things (qui est sorti le 28 mai en kiosque)

couverture-simple-things-n8

Pour participer, c’est tout simple : glissez un petit mot en commentaire sous cet article, en laissant libre cours à votre plume & votre cœur.
Vous pouvez écrire un petit mot tout simple (les timides & pressés apprécieront), ou un plus long pour y formuler tout ce que vous souhaitez (des idées, d’autres partages, votre avis, des questions à Iris, des questions à moi, des poèmes, des suggestions d’autres découvertes de toute nature, etc.) ♡
Les participations sont ouvertes jusqu’au 8 juin 2015 à 23h59.

Je tirerai au sort les gagnant(e)s, et éditerai cet article pour révéler leurs noms. Le concours est réservé aux personnes résidant en France Métropolitaine uniquement, et à une seule participation par personne physique (songez à bien vérifier bien votre e-mail avant de valider votre commentaire).

Résultat du concours : les petits cadeaux ont été tiré au sort grâce au site Dcode
L’abonnement découverte de 6 mois distribuera de jolies pages inspirantes dans la boite aux lettre d’Amandines (commentaire du 5 juin à 20h47), et le dernier numéro de Simple Things s’envoleront tout bientôt dans les boîtes aux lettres de : Clémence (commentaire du 1 juin à 15h25), Emeline (commentaire du 1e juin à 19h13), Sophie-Amélie (commentaire du 1 juin à 8h33), Nathalie L (commentaire du 1e juin à 21h05), Mad Tea Glory (commentaire du 3 juin à 17h14).

Merci à tous pour vos participations, vos petits mots ♡
J’ai découvert d’autres magazines & lectures grâce à vous : j’ai acheté Flow, Peps (magazine de parentalité positive), et Kaizen.
Et… surtout : j’ai savouré vos messages adorables, plein de tendresse… merci du fond du cœur.

Un petit rappel : s’abonner à Simple Things est une manière de soutenir leur activité, travail & création… et nous permet à nous de réduire de quelques euros le coût de chaque numéro au fil des mois ♥
Pour s’abonner, c’est par ici.

 

✤ ✤ ✤

 

J’espère que ce partage vous aura plu ♥
Si vous connaissiez déjà Simple Things : peut-être l’interview d’Iris & le partage de mon ressenti vous coloreront d’une plus riche palette vos futures lectures. Sentez-vous libre, aussi, de partager vos opinions & ressentis, l’échange est enrichissant dans les deux sens ✩
Si Simple Things vous était inconnu… un conseil de Fée : glissez dans votre agenda de la semaine prochaine d’aller le cueillir chez votre marchand de journaux. De beaux moments de détente vous attendent ♡

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

71 commentaires

  1. Cath

    Chère Mély

    Féliciatation pour l’article dans Simple Things : super happy pour toi

    Quel cadeau tout doux pour ton anniversaire, Mmmmm

    Moi aussi je me délecte de ces magazines remplis de tendresse, de belles rencontres, de couleurs pastels, de petits plaisirs, de jolies histoires et adresses.

    Je ne connais pas encore celui-ci …… :)

    Il me semble concocté avec tendresse, amour et conscience.

    Merci Mély pour toutes tes actions magiques qui inspirent les passions.

    Soleil et plénitude dans les Coeurs

    Tendrement

    Cath

    dimanche 7, juin 2015 à 11h25
  2. Pascale

    Je ne connaissais pas ce magazine mais il a l’air très intéressant. Je le lirais volontiers…

    dimanche 7, juin 2015 à 21h43
  3. Carole

    Bonsoir,
    je découvre ces magazines ce soir.
    Ils sont intéressants !
    Je vais essayer de les trouver dans ma ville, et là ce n’est pas gagné.
    Merci pour le concours, c’est sympa.
    Carole

    dimanche 7, juin 2015 à 22h05
  4. Létitia

    En lisant tes jolies lignes, j’ai osé l’aventure et me suis glissée intimidée dans les rayons aux couleurs chatoyantes du libraire. Peut-être suis-je une âme sensible mais je me suis toujours sentie un peu agressée par les gros titres, les tons accrocheurs… Comme si chaque numéro s’écriait « Moi, moi ! » « C’est moi le plus ! » « C’est moi le meilleur ! » « Par ici ! » « Non, pas par là ! ».
    Et puis dans un coin, un peu à l’écart de cette fanfare burlesque, je l’ai vue, cette simple chose, discrète et douce. J’ai lu « Simple things » avec plaisir.

    D’habitude je fais partie de ces petits yeux qui lisent en silence mais le concours me rend téméraire.

    Merci Mely pour ce partage et ce cadeau.

    lundi 8, juin 2015 à 14h40
  5. Gosia

    Salut Mély!
    C’est la première fois que je laisse un commentaire ici et je voudrais en profiter pour te remercier. C’est grâce aux couleurs de cet endroit et aux mots dont tu te sers à merveille qu’il y a tant de choses qui ont changé dans ma vision de la vie. Tu sais.. je pense que c’est vraiment merveilleux que tu existes quelque part dans le monde, éloignée de moi des centaines et des centaines de kilomètres et que malgré qu’on ne se parlera probablement jamais tu arrives quand même changer mon quotidien. C’est merveilleux mais pas étonnant.. tu es une fée!
    Ah et si jamais, si tu lis ce commentaire, si tu aimes lire en générale, je te conseille vivement de lire des contes de fée d’Andersen. Les vrais. C’est tout mon enfance et je peux te rassurer qu’il était magique.

    lundi 8, juin 2015 à 14h48
  6. Mély

    @ Gosia : Bonjour :)
    Je lis toujours tous les commentaires ♡
    Mon père, dans son immense bibliothèque a les livres des Contes Andersen… Je ferai bien de m’y plonger la prochaine fois que j’irai dans cet endroit féerique ?…
    Je termine mon petit mot en te remerciant sincèrement de ton passage… beaucoup de mots me touchent, et le tien fait parti de ceux qui m’ont particulièrement touchée ♥

    lundi 8, juin 2015 à 16h42
  7. faustine

    Le chemin paraît si long. C’est d’ailleurs plus facile parfois de le considérer comme tel, plutôt que de vraiment se laisser être, pleinement, entièrement, comme vous le faites.

    Votre partage est précieux. Il ne fait pas le travail à notre place (ce qui ne plaît pas beaucoup à l’égo) mais…il a le mérite de rappeler que la lumière que vous vibrez pourrait bien sortir de nous si on lui permettait.

    C’est un peu maladroit mais, comprenez l’essentiel : merci.

    lundi 8, juin 2015 à 18h49
  8. Nathalie L

    Chère et douce Mély!!

    Merci beaucoup!! Je suis contente d’avoir été choisi par le hasard (doux hasard)! J’ai pu feuilleter l’exemplaire mais pas pu le lire. Cela va être l’occasion! Je ne connaissais pas ce magazine et grâce à toi, c’est une belle découverte!! Merci beaucoup!!

    Bonne et belle journée!!

    vendredi 12, juin 2015 à 15h35
  9. Claudia YogaPassion

    Bonsoir Mély,

    Je m’appelle Claudia et je viens de découvrir ton blog grâce à Simple Things ! Félicitations, c’est vraiment super ce que tu fais !

    Quel bonheur de découvrir de beaux magazines qui parlent enfin à notre esprit et pas seulement à notre porte-monnaie (je pense notamment à certains magazines féminins) et qui nous aident à nous épanouir et à nous émerveiller !

    Je suis une lectrice passionnée par Simple Things et Happinez et je vous en recommande vraiment la lecture :-)

    Et j’adore quand on y parle Yoga car l’enseignement de cette pratique est mon métier :-)

    J’ai hâte de découvrir tes prochains articles Mély et je te souhaite plein de belles choses,

    Claudia du blog YogaPassion
    « Vivez en toute sérénité »

    mardi 23, juin 2015 à 1h16
  10. Lucille

    Bonjour Mély !

    Je découvre à l’instant ton blog, et cet article m’a fait tilt immédiatement. Tu as eu raison de voir cette jolie proposition comme un doux geste de ta bonne étoile.
    Ce magazine, inconnu jusqu’ici, m’appelle pour une lecture approfondie..
    J’y cours.

    Reste comme tu es, rêves, et saisis ces « simple things » au vol !

    Merci pour ces mots, qui soignent les maux..

    mardi 30, juin 2015 à 12h12
  11. Sabrina

    Quelle chance tu as eu de pouvoir rédiger un article dans un magasine réputé, mais tu le mérite !
    Une lectrice fidèle !

    dimanche 8, novembre 2015 à 16h38

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?