Trois bols colorés bénéfiques pour nos foies (+ nouvel Atelier Pastel)

«Des branches nues & sans vie,
Aux bourgeons pelucheux de mille couleurs,
Le temps s’écoule.
Le ciel se fait peu à peu plus doux, clément & lumineux.
Au creux de la Terre & des arbres,

La Vie reprend, s’étend, se répand.

De cette symphonie sensorielle de la Nature,
En silence, mille mouvements se sont coordonnés depuis des semaines,
Émerveillés de les voir, de les sentir,
On ne se doute que mal de la merveilleuse complexité déroulée dans les coulisses de Dame Nature,
Afin que ces cadeaux & merveilles de la Vie
Fasse éclater le printemps.
En nous, également, des trésors inouïs chaque jour, se déroulent.
En nous, en ce moment même, la Vie, bat la mesure, le printemps surgit,
S’ajuster à elle, à ce temps interne fleurissant.
En nous, en ce moment même, la Vie,
Les reconnaitre, ressentir gratitude, être à leur écoute, et s’ajuster à eux si besoin :
Les clés pour une vie douce & saine.»

 

✤ ✤ ✤

2-soupe poireau fenouil rose detox foie.jpg

 

Aux premiers jours du mois de mars de chaque année, le printemps des Hommes voit fleurir un panaché de discours dans la presse & des panneaux publicitaires surenchérirent la promotion de produits émergeant, chaque année, inlassablement, dans les magasins spécialisés, pharmacies, etc.
Chaque année, on se laisse persuader que l’on doit se débarrasser de certaines choses, que l’on doit faire un «ménage de l’intérieur». Cette vague mercantile & médiatique nous rappelle que le printemps sera bientôt là, que l’hiver est (presque) derrière nous.
On se laisse convaincre, on essaie un(e) ou plusieurs produits / cures / régimes / recettes qui ont le vent en poupe.
On réalise ces gestes, presqu’automatiquement, convaincus que c’est ce qu’il convient de faire.
Sans prendre la peine de comprendre.
Tous ces petits liens.
Tous ces détails, si importants.
Ces détails qui, lorsqu’ils sont mis en lumière, reliés bout à bout ensemble, nous permettent de voir une cohérence holistique révélant ce qu’il importe vraiment de savoir.
Des clés à comprendre, des outils de vie à faire sien, des astuces gourmandes à incorporer & d’autres à revoir, des distinctions importantes à prendre en considération pour mieux façonner nos habitudes gourmandes en les adaptant à soi, et étendre nos habitudes holistiques au-delà de celles qui se déroulent dans nos cuisines.

Parfois, notre organisme a effectivement besoin de s’alléger, et un travail de détox sur un laps de temps plus ou moins long & personnalisé est extrêmement bénéfique, et permet de réduire des maux, d’aider notre corps à rétablir une certaine homéostasie perdue.
D’autres fois, notre organisme a surtout besoin de soutien, de douceur, d’un accompagnement lui permettant de fonctionner mieux, et ainsi d’atteindre un certain équilibre oublié.
À d’autres moments encore, on a besoin de ces deux temps : un nettoyage en douceur afin de ne pas brusquer une force vitale déjà amoindrie.

1-vue macro-2_soupe brocolis chlorella foie detox

 

Au-delà de nos besoins, toujours tendre vers une compréhension de soi, des mécanismes de la Vie qui coulent en nous.
À travers chacun de nos besoins, toujours leur répondre après les avoir écoutés pour mieux personnaliser nos choix & gestes qui accompagneront les différentes solutions & habitudes que l’on incorporera dans nos vies, qu’elles soient gourmandes ou touchent à d’autres natures tout aussi intéressantes & importantes à considérer pour réaliser un réel travail en profondeur, qu’il soit de détox, soutien, ou les deux à la fois.

Nous sommes au joli mois de mai, les arbres se colorent de fleurs, l’air se parfume d’effluves d’herbe coupée, nos jardins & parcs s’emplissent de vies d’enfants & d’adultes venant s’y reposer, se retrouver.
Nous sommes au joli mois de mai, et pourtant, l’air est encore très doux : notre printemps est frileux, un peu. L’été se fait timide, désiré.
C’est le temps parfait, idéal, pour se pencher sur le sujet du foie & nos réflexions sur le vaste sujet de détox et/ou de soutien.
Pour l’occasion, trois recettes colorées & un nouvel Atelier Pastel.
Qu’en ces trois bols de couleurs variées, écho de la Nature fleurissante, tous puissent y trouver saveurs gourmandes & saines ponctuées de conseils bénéfiques pour nos foies.
Qu’en cette invitation à se (re)trouver, les jolies âmes pouvant s’y rendre puissent découvrir la richesse subtile & puissante de notre foie.
Note importante pour tous : je m’excuse par avance auprès de ceux qui ne pourront pas venir (que ce soit pour des raisons géographiques / d’organisation) ou faute d’avoir pu avoir des places à temps : je fais mon possible pour créer & offrir le maximum à travers mes articles, services & tout autre projet, et suis désolée de ne pouvoir faire en sorte que le contenu des Ateliers Pastel puisse parvenir à tous.
J’aspire de tout cœur à pouvoir faire éclater cette barrière de temps & d’espace : grâce à des idées suggérées par certains d’entre lecteurs suite aux deux premiers Ateliers Pastel, je suis en train de songer à des manières de partager leurs contenus à un plus grand nombre : ces idées & pistes demandant une logistique assez conséquente, il faudra être patient pour les voir prendre forme (courant 2016, après La bible des superaliments, ce projet m’étant précieux & prioritaire).
Merci, encore, d’être à mes côtés, et de soutenir chacun à votre manière, ce que je fais & offre à travers le Chaudron Pastel ♡

3-moi tenant_soupe carotte poireau gingembre curcuma haricots blancs foie detox.jpg

 

Notre foie : cet organe aux rôles insoupçonnés

Notre foie a un lien étroit avec notre digestion : si ce rôle semble être une évidence, l’expliquer plus en détails semble déjà plus complexe. Il existe en réalité plusieurs liens entre notre foie & notre système digestif chacun d’eux pouvant être altérés de plusieurs manières.
Au-delà de ces rôles digestifs, le foie a d’autres nombreux rôles insoupçonnés, qui en fait un organe essentiel dans notre homéostasie, et l’équilibre de plusieurs autres de nos systèmes : hormonal, rénal, système nerveux ; et impacte plus ou moins directement l’assimilation de certains micronutriments, la qualité de notre peau, notre pancréas, etc.
J’aime utiliser la métaphore du foie comme étant une jolie & mignonne petite pieuvre multicolore : agissant sur une multitude de systèmes différents à la fois, il peut impacter & modifier l’équilibre général de notre corps d’une multitude de façons.
Filtrant notre sang, et aidant ainsi notre corps à se débarrasser de substances & molécules indésirables (molécules de synthèse, additifs alimentaires), il en stocke d’autres (vitramine B12 – important donc pour les végétaliens), et en transforme encore d’autres (pouvant ainsi créer des carences).
Petite usine de production d’un liquide de couleur jaune (d’or ?) : la bile qu’il créée est précieuse pour la digestion & l’assimilation des corps gras (huiles, noix, purées d’oléagineux), et une quantité & qualité sont nécessaires pour bénéficier au mieux de la richesse de ce que ces produits contiennent.

D’autres rôles encore découlent de cette petite pieuvre multicolore : l’équilibre du tout à travers une vision holistique permet de prendre du recul, et d’agir en conscience sur ceux qui ont besoin d’être soutenus et/ou corrigés.
La manière d’aborder ce travail est elle aussi extrêmement importante : parfois, la dernière chose à faire est un travail de détoxification. Parfois, elle est nécessaire, mais doit attendre que d’autres phases aient été vécues. On peut agir d’une multitude de manières sur notre foie, chacune ayant un sens, un ordre qui peut avoir son importance.

 

Le temps est relatif

Le temps le plus adéquat pour faire un travail de «détox» n’est, la majorité des années, pas le mois de mars, et rarement le mois d’avril.
Le temps le plus juste pour agir sur le foie n’est pas lié à nos calendriers papier (ou électronique), mais est rattaché à celui du ciel, de la météo, de l’air ambiant : c’est lorsque les températures sont douces que l’on peut agir en profondeur sur notre foie. Selon les années, la région où l’on habite, cette période peut se situer en avril, en mai, ou… début juin.
Cette caractéristique météorologique est liée à une réalité physiologique : notre foie est le seul organe de notre corps n’étant pas à la même température du reste de notre corps… Sa température interne est d’environ 40°C : une vraie petite usine reflétant bien ses tâches multiples ✩

3-vue dessus_soupe carotte poireau gingembre curcuma haricots blancs foie detox.jpg

 

L’Atelier Pastel sur le foie

Les Ateliers Pastel ont vu le jour au début de 2015 : j’ai adoré les réaliser, les animer, et vous rencontrer… plus que je ne l’aurai imaginé ♡
Je suis heureuse de façonner un Atelier Pastel sur la thématique du foie : j’ai créé une page «Ateliers Pastel» où j’ai glissé toutes les informations de cet Atelier Pastel.
Sur la même page, seront annoncés les futurs Ateliers Pastel qui se profileront, au fil du temps (la flore intestinale & l’équilibre acido-basique – les 2 premiers sujets – prendront à nouveau vie dans de futurs Ateliers, ces deux sujets passionnants plus d’un d’entre vous n’ayant pas pu être présents aux premiers). Pour le moment : un autre Atelier Pastel (qui sera annoncé dès que possible) est prévu avant les vacances d’été (débutant début juillet), et il faudra ensuite attendre la rentrée scolaire pour que les Ateliers Pastel reprennent.

Toutes les informations sur les Ateliers Pastel à venir◀︎

 

✤ ✤ ✤

 

Les 3 bols colorés avec leurs trésors

IMG_5218

Ces trois crèmes de légumes sont végétaliennes (le foie n’appréciant que peu les produits animaux & les produits laitiers), et sont riches en potassium nous faisant ainsi tendre vers un terrain plus alcalin, et soutenant notre corps dans l’évacuation des toxines circulantes au sein de notre organisme à travers notre système urinaire (le sodium nous faisant retenir nos liquides physiologiques & le potassium ayant l’effet inverse), ainsi que via nos intestins… ces 3 crèmes de légumes contenant également beaucoup de fibres.

À travers ces trois bols colorés : des astuces, conseils, pistes à saisir, faire sien, tester & expérimenter.
Que cette découverte vous enchante, vous serve & vous aspire de belles expérimentations ♥

 

Crème verte, reflets d’émeraude

1-vue 3_4-soupe brocolis chlorella foie detox

Ingrédients (pour 1 personne – la soupe servant de plat principal)

  • 1 brocoli de taille moyenne
  • quelques feuilles de chou frisé (optionnel)
  • 1 gousse d’ail
  • 1 petit oignon blanc
  • le jus d’un citron (jaune ou vert)
  • 1 cac bombée de purée de noix de cajou
  • 1/2 cac à 1 cac chlorella (selon si l’on est familier avec elle ou non)

Préparation :

  1. Découpez les fleurettes du brocoli, les mettre de côté.
  2. Coupez 3 cm de l’extrémité de la tige du brocoli (la partie la plus dure), épluchez le reste de la tige, et découpez-la en petits tronçons / dés.
  3. Faites blanchir les fleurettes & les morceaux de la tige (faites bouillir de l’eau dans une casserole, plongez-les dedans quelques secondes, ressortez-les, et égouttez-les).
  4. Dans un petit faitout, faire revenir l’ail & l’oignon coupés en dés dans un peu d’huile de coco (ou d’olive).
  5. Une fois que l’ail / oignon sont tendres : versez le brocoli (tige + fleurettes), et faites cuire à l’étouffée (feu doux + avec couvercle) pendant 15 à 20 minutes en remuant de temps à autre à l’aide d’une cuillère en bois.
  6. Versez tous les ingrédients dans un mixeur, et mixez jusqu’à obtenir la consistance souhaitée (ajustez si besoin est avec un peu d’eau tiédie).
  7. C’est prêt : servez avec un filet de jus de citron, quelques feuilles d’aromates, des petites graines de courge, etc.

 

Cette crème verte contient comme trésor…

♦ Tous les crucifères (ail, oignon, tous les choux, poireau, rutabaga, cresson, etc.) ont un effet de détoxification sur notre foie. C’est leur teneur en soufre qui provoque cette réaction physiologique : ainsi, plus le légume en contient, plus il aura une action puissante.
Le soufre est nécessaire à la fabrication du glutathion, molécule indispensable lors de nos processus physiologiques de détoxification.
Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires désagréables après la consommation de crucifères : la cuisson réduisant les substances provoquant ces maux, il est donc conseillé de les cuire convenablement (mais sans excès) afin d’augmenter leur digestibilité. Une cuisson douce ou courte à la vapeur, ainsi que les blanchir rapidement au préalable sont autant de possibilités qui permettent de supprimer la majorité de ces substances, tout en préservant leurs micro-nutriments. On veillera toujours à ne pas les cuire trop longtemps : outre la perdition de leurs micronutriments, ils peuvent aussi développer une odeur de soufre, signe qu’ils ont cuit trop longtemps (et seront peu digestes).

♦ Le jus de citron, en plus d’apporter une note acidulée agréable avec le brocoli, permet de soutenir & d’aider notre organisme dans un processus de détoxification. Il est intéressant à consommer régulièrement pour ceux ayant un profil (une «Force Vitale») le permettant.

♦ La purée d’oléagineux est utilisée pour apporter une onctuosité à la crème. Mon choix s’est porté sur la purée de cajou, pour sa douceur & neutralité gustative, ainsi que son profil nutritionnel : étant la moins grasse de toutes les purées d’oléagineux, elle permet de moins solliciter le foie dans son rôle de digestion des graisses.

♦ La chlorella est une merveilleuse micro-algue aux vertues détoxifiantes que j’ai détaillé dans son article pastel : extrêmement puissante, elle soutient à merveille un grand nombre de profils, mais doit être progressivement incluse dans nos habitudes selon le protocole détaillé dans son article.

♦ Une astuce gourmande concernant le brocoli : l’utilisation de sa tige épluchée permet d’apporter corps à notre crème verte, sans l’ajout de pommes de terre, de céréales (flocons ou autres), etc.
Une petite astuce que l’on retrouve également avec plaisir dans la confection de sauces pour nos plats de pâtes.

1-montage

 

Crème opaline aux rubans roses

2-vue dessus_poireau fenouil romarin betterave.jpg

Ingrédients (pour 1 personne – la soupe servant de plat principal)

  • 2 à 5 asperges / selon la taille (environ 200 g)
  • 1 petit fenouil
  • 1/2 cac anis vert
  • HV coco
  • 1 petite betterave
  • 1/2 cac de romarin
  • 100 ml de lait végétal (de votre choix)

Préparation :

  1. Coupez 3 cm de l’extrémité de la tige des asperges (la partie la plus dure), épluchez le reste des tiges, et découpez-les en morceaux de longueur d’environ 2 à 3 cm.
  2. Découpez le fenouil en dés.
  3. Dans un petit faitout, faites cuire le fenouil en dés à l’étouffée (feu doux + avec couvercle) dans un peu d’huile de coco pendant environ 10 minutes en remuant de temps à autre à l’aide d’une cuillère en bois, jusqu’à ce que les morceaux se soient attendris.
  4. Ajoutez les tronçons d’asperge, et laissez continuer à cuire à l’étouffée pendant encore 10 minutes.
  5. En attendant que le fenouil / asperges cuisent : mixez la betterave crue avec un peu de lait végétal & le romarin afin d’obtenir un joli coulis rose foncé.
  6. Dans un mixeur, versez le fenouil + asperges, l’anis vert, et mixez jusqu’à obtenir la consistance souhaitée (ajustez si besoin est avec un peu d’eau tiédie ou de lait végétal).
  7. C’est prêt : servez avec la sauce de betterave, et une noix d’huile de coco.

 

Cette crème blanche aux rubans rose contient comme trésor…

♦ Les asperges ont de puissantes propriétés diurétiques (augmente notre sécrétion urinaire), ce qui permet indirectement de soulager notre foie. Nos reins & notre foie étant les deux organes de notre corps filtrant notre sang, si les reins filtrent une plus grande quantité de notre sang, notre foie peut ainsi se concentrer sur d’autres de ces nombreux rôles.

♦ Le fenouil & l’anis vert soutiennent également notre digestion en réduisant notamment de potentiels ballonnements : ces derniers pouvant «polluer» notre foie sur le long terme (par leur absorption via notre système lympathique).
Chaque petit lien compte, même ceux qui sont indirects… magie de la subtilité de la Vie ✩

♦ L’huile de coco est la seule huile dont le profil nutritionnel sollicite moins le foie durant notre processus de digestion (sur son article se trouvent les détails de cette particularité physiologique).

♦ Selon la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise), la betterave aiderait à purifier notre sang, et serait donc bénéfique pour le foie en l’aidant en amont dans son travail de filtre.

♦ Le romarin favorise la production de bile (ce liquide produit par notre foie & ayant un rôle dans la digestion & assimilation des corps gras de notre alimentation), et stimule notre foie dans sa fonction d’organe détoxifiant. Étant puissante, cette plante aromatique sera à privilégier si nous avons une «Force Vitale» suffisante pour y répondre.

2-montage

 

Crème orangée aux épices dorées

3-vue 3-4_soupe carotte poireau gingembre curcuma haricots blancs foie detox

Ingrédients (pour 1 personne – la soupe servant de plat principal)

  • 1 à 3 carottes (selon leur taille)
  • 2 à 3 cas d’haricots blancs de Vendée (déjà cuits)
  • le blanc d’un poireau
  • 1/4 cac de curcuma
  • 1 petit morceau de gingembre frais
  • une pincée de noix de muscade râpée
  • 1 cas d’huile d’olive

Préparation :

  1. Lavez & découpez les carottes en morceaux de 3 à 4 cm.
  2. Lavez le poireau, retirez la partie verte (que vous pourrez garder pour réaliser des bouillons, donner du goût lors de cuisson de riz, ou réaliser ces merveilles), et découpez-le en 2 parties égales (elles doivent pouvoir rentrer dans votre faitout).
  3. Faites cuire les carottes + les 2 moitiés de poireau à l’eau / vapeur pendant environ 10 minutes (feu doux) : le fait de conserver des gros morceaux de carottes (4 cm ou plus) & de poireau, et de les cuire peu de temps permet de conserver leurs nutriments en leur cœur, et d’amoindrir la perte des nutriments lors d’une cuisson douce à l’eau.
  4. Dans un mixeur, versez tous les ingrédients, et mixez jusqu’à obtenir la consistance souhaitée (ajustez si besoin est avec un peu d’eau tiédie).
  5. C’est prêt : servez avec un filet d’huile d’olive, quelques pincées de noix de muscade râpée, etc.

 

Cette crème verte contient comme trésor…

♦ La carotte, extrêmement concentrée en «énergie Terre», tout comme beaucoup de légumes orangés, soutient le couple rate / pancréas selon la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) : ces deux organes pouvant être en souffrance lorsque notre foie se fait trop présent (suractivité), elle permet de rééquilibrer l’équilibre digestif si besoin est.
Le poireau, comme les crucifères vus précédemment, aide notre foie dans son rôle de détoxification grâce à sa teneur en soufre.

♦ Les légumineuses permettent d’enrichir notre crème de légumes en protéines végétales, ces dernières fatiguant moins notre foie que leurs homologues animales, on les privilégiera régulièrement pour veiller à notre apport en protéines.

♦ Le curcuma, le gingembre, et la noix de muscade sont autant d’épices bénéfiques pour notre foie de par leurs effets de soutien (plus que de détox) : utiles pour les personnes ayant une «Force Vitale» affaiblie.

3-montage

Les cures ponctuelles personnalisées sont bénéfiques à plus d’un titre, quelque soit le système sur lequel nous nous penchons (hépatique, intestinal, acido-basique, hormonal, nerveux, etc.), et nous aident à rééquilibrer notre organisme lorsque des troubles sont présents.
Cependant, elles ne sont ni systématiques ou obligatoires, et en suivre une non adaptée peut faire plus de dégâts que de bien.

Se souvenir également…
Qu’en chaque jour…
À l’orée du printemps, au creux de l’été, aux prémices de l’automne, et aux confins de l’hiver…
C’est chaque petit jour, que nous devons tendre vers une hygiène de vie saine & adaptée.
À travers cette dernière  se trouve la clé d’un équilibre amoindrissant l’ingestion de déchets (externe), et réduisant notre production de toxines physiologiques (interne), et nous permettant ainsi de rendre de potentielles cures de détoxification plus simples & courtes.
Cela sera toujours sur le long terme, et par le biais d’habitudes ancrées dans notre quotidien que l’équilibre s’acquiert.

Qu’en ces trois bols multicolores,
Chacun puisse puiser ce qui lui semble bon,
À son rythme, selon ses goûts & ressentis.
En s’amusant, expérimentant, en étant à l’écoute de soi,
Que ces couleurs puissent ouvrir les portes d’une vision holistique,
L’équilibre de chacun étant une subtile magie découlant des éternelles merveilles de la Vie qui bat en nous.

 

✤ ✤ ✤

 

Partagez ces mots de douceur & de gourmandise autour de vous à travers des petits clics : Le Chaudron Pastel est un peu de moi, un peu de vous, et c’est grâce à chaque petit geste, pensée & parole qu’il peut grandir & se développer.
Merci pour lui, merci de me soutenir dans mon travail & ma passion ♥

J’aime aussi (beaucoup) voir vos clins d’œil à travers vos réalisations : montez-moi vos bols colorés sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-magique (hashtag) : #chaudronpastel

Chacun de vos partages me fait toujours plaisir à découvrir ♡

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

8 commentaires

  1. Amy

    Merci pour cet article complet et intéressant ! Les recettes ont l’air délicieuses, je me réjouis d’entamer la petite période de detox que j’avais prévue ! Belle journée,

    Amy, http://www.foodetcaetera.com

    mardi 26, mai 2015 à 14h30
  2. Carole

    Ces recettes ce crèmes sont supers. Je vais les tester. Bonne soirée, carole

    jeudi 28, mai 2015 à 22h06
  3. sego

    Bonsoir Mély,

    la soupe de brocolis (avec un poireau à la place de l’oignon qu’il n’y avait pas au marché). Je me suis régalée.
    Que conseilles-tu en plus si on a encore un petit creux, tout en restant dans l’esprit detox de ces très jolies soupes?
    Merci beaucoup d’avance pour toutes ces informations. Je ne cuisinerai plus une soupe de la même façon pour mon dîner désormais.
    Belle soirée à toi.

    mardi 9, juin 2015 à 20h04
  4. Mély

    @ Sego : Bonjour ♪

    Je suis heureuse que la verte t’ait plu ♥
    Pour un petit creux en plus, le choix est grand !
    Quelques idées au choix & en vrac : une tranche de pain (au levain, bio & aux céréales complètes ou semi-complètes), un peu de pain essène, un ou deux œufs, un peu de lentilles (plus digestes des légumineuses), du cottage cheese (très protéiné & faible en gras : le meilleur fromage avec le halloumi !), une de ces 5 crèmes chocolatées en dessert (la 2 & 3 sont les plus légères), une panna cotta faite à l’avance (se conserve 2 jours au réfrigérateur).

    Belle journée ✩

    mercredi 10, juin 2015 à 8h40
  5. Mathilde L'Arbre-en-ciel

    Bonjour
    Merci pour ce blog féérique et si poétique qui nous fait voir les couleurs du monde.
    J’ai une petite question concernant la Médecine Traditionnelle Chinoise : un aliment appartient-il exclusivement à un élément, ou force ? Par exemple, la courgette appartient-elle à l’élément Eau, de par son caractère aqueux ?… ou à l’élément Terre, de par sa douceur ?… ou au Bois, de par sa couleur verte ?… ou un peu des trois, suivant son utilisation et son association avec d’autres denrées ?
    Douce journée à vous

    vendredi 11, septembre 2015 à 16h15
  6. Mély

    @ Mathilde : Bonjour ♪
    Un aliment « brut » peut totalement être relié à deux loges à la fois.
    Et, effectivement, comme tu as si bien deviné, en fonction de la manière dont il est préparé et les autres ingrédients auxquels il est mêlé (épices/aromates, etc.), il peut changer de loge, ou être mêlé à d’autres loges, et voir une de ses loges d’origine amoindrie.

    samedi 12, septembre 2015 à 7h40
  7. Duro

    Bonsoir Mély,

    Je vous remercie pour ces merveilleuses recettes de santé, de surcroît, très agréables à regarder.
    Il y a cependant un mot que je ne comprends pas  » cac « , exemple:  » 1/4 cac de curcuma  » ???.
    Comme j’ai très envie de faire vos recettes, veuillez avoir la gentillesse de bien vouloir me répondre.
    Je vous remercie et vous présente mes sentiments respectueux.

    samedi 8, octobre 2016 à 19h16
    1. Mély

      @ Duro : Bonjour ♡
      « 1 cac » est l’abréviation pour « une cuillère à café ».
      De même : « 1 cas » sera l’abréviation pour « une cuillère à soupe ».
      Belle journée ✩

      dimanche 9, octobre 2016 à 7h37

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?