{Pinterest & Instagram} Une malle à trésors & une fenêtre ouvrant sur un ciel étoilé

Je me souviens très clairement du jour où je me suis inscrite sur Pinterest.
Et, je me souviens également du jour où j’ai téléchargé Instagram sur mon téléphone portable.
Ces deux jours-là n’étaient, d’ailleurs, pas si éloignés l’un de l’autre.
C’était durant l’été 2011.
Déjà près de trois ans que j’y suis.
J’ai le sourire aux lèvres en y repensant.
Je me souviens que j’étais un peu perdue lorsque j’ai atterri dans ces deux univers.
Je ne savais pas trop comment ils fonctionnaient, ni même à quoi ils servaient, ce qu’on était supposés en faire, ou y faire.

En y repensant, je dirai que ce qui m’a incitée à plonger dans ces deux univers est une sorte de mélange.
Mélange de mon côté «geek».
Mélange de mon côté Fée.

Nombreuses sont les personnes qui estiment qu’il faudrait idéalement s’éloigner de la technologie, des réseaux sociaux.
Pour mieux vivre l’instant présent, la vraie vie, la réalité.
Je fais d’ailleurs partie de ces personnes-là.
L’instant présent, est le plus important, le plus précieux.
En revanche, je pense sincèrement qu’utiliser avec parcimonie & à bon escient, le monde virtuel, la technologie & les réseaux sociaux peuvent être un outil intéressant pour certaines choses.
Par exemple, Facebook est un outil précieux, pour moi.
Ayant passé mes 15 premières années de vie dans des pays exotiques lointains (j’aime penser que mon âme a côtoyé Le Petit Prince dans les déserts de mon enfance), j’ai énormément d’amis d’enfance, de connaissances, de liens, disséminés sur 4 des 5 continents de notre jolie Planète.
Grâce à Facebook, j’ai pu retrouver, et renouer avec certains de mes amis d’enfance & d’adolescence.
Ces retrouvailles n’ont pas toutes débouché sur une nouvelle amitié, bien sûr.
Mais certaines, si (merci à Skype pour prendre le relai, et se retrouver en visioconférence avec parfois, quelques heures de décalage…!).
Magnifiques outils de technologie au service des Hommes.

La frontière est mince entre la subtilité à utiliser cet outil pour qu’il nous serve, et celle où cet outil se retourne contre nous, parfois sans qu’on le réalise de trop, et nous asservisse.
Régulièrement, je prends du temps pour moi, pour ma vie, pour me repositionner face à ces outils, pour qu’ils conservent leur place : leur rôle d’outils.

Cette distinction (importante) faite, j’ai eu envie, aujourd’hui, de partager avec vous ce que sont, pour moi, Pinterest & Instagram.

couverture-v2

Pour moi, Pinterest & Instagram sont des merveilleux outils.
Mon côté artiste, rêveuse, (très sensible), apprécie grandement ces deux univers.

Je les vois comme des baguettes magiques ouvrant sur un monde de possibles.

D’ailleurs, en réalité, je ne vois aucun des deux comme un réseau social.
Pendant très longtemps, j’ai utilisé Instagram à titre personnel (un certain nombre des personnes que je suis sont des amis d’enfance et/ou actuels).
Et, ce n’est qu’il y a peu de temps, que j’ai ajouté le petit logo de Pinterest sur mon Chaudron Pastel (en haut à gauche, vous le voyez ?).
Ce petit geste peut sembler insignifiant, mais c’est en réalité beaucoup pour moi.
Car, sur mon Pinterest, j’ai certes plusieurs tableaux en lien avec la cuisine.
Mais, j’ai aussi (beaucoup) d’autres tableaux, beaucoup plus intimes.
Dont les images que j’ai glissées à l’intérieur sont, elles aussi, pour certaines, assez intimes.
J’ai longtemps hésité, avant de rendre «publique» ma présence sur cette bulle de douceur.

Pinterest… ma malle aux trésors

mon-bureau-macro

Que vous soyez familier avec Pinterest ou non, ce qui suit vous intéressera (et pour ceux qui ne connaissent pas Pinterest et/ou ne savent pas l’utiliser : des petits liens aidant suivront).
Depuis le tout premier jour, et durant les trois années qui ont suivi, j’ai toujours vu Pinterest comme une petite bulle d’inspirations, de voyages, de merveilles.
Mon Pinterest Pastel, c’est un espace, rien qu’à moi, où j’y glisse des jolies images, idées, visuels qui me sont inspirants & doux.
C’est ma petite malle à trésors visuels ♡

mon tableau magie

Jusqu’à il y a peu, j’y glissais toutes les belles images qui me passaient sous le nez.
En vrac, un peu pêle-mêle. Mon Pinterest était un brin fouilli.

J’ai pris le temps de réorganiser mon Pinterest Pastel : il est désormais tout joli, tout rangé.
Il est en adéquation avec ce que mon cœur contient, a envie de collectionner, et de partager.
J’ai également pris conscience de l’importance des sources des images que l’on partage, et j’essaierai autant que possible de sélectionner des images respectant les droits d’auteur (j’évite désormais les tumblr & autres sources qui peuvent entraver le travail des personnes auteurs des images).

Depuis peu, aussi, je glisse des petites légendes sous mes pins.
J’aime bien y insuffler une petite touche personnelle.
C’est encore plus doux à collectionner.

Une nouvelle fonctionnalité sur mon Chaudron Pastel : on peut désormais «piner» les photos des articles Pastel (en plaçant notre souris sur une photo : hop, un petit «pin» apparaît, il suffit ensuite de cliquer).

Les petits liens & informations utiles :

Mon Pinterest Pastel : clic

mon tableau pinterest

Une vidéo nous permettant de découvrir Pinterest :

Un tutoriel en vidéo pour apprendre à créer son Pinterest & à l’utiliser :

Pinterest est pour moi, un endroit immense dans lequel on peut puiser à volonté.
Des images pour toutes sortes de projets : voyages, organisation de fêtes, décoration d’intérieur, conception d’un potager, etc.
Des images pour se créer une source d’idées intarissable : beauté, tenues, coiffures, DIY, citations de pensée positive, recettes de gâteaux – petits-déjeuners – cookies – smoothies – etc.

Mon Pinterest Pastel est assez particulier.
Je l’utilise (un peu) pour la cuisine : cette malle aux trésors m’a beaucoup appris sur l’esthétisme des photos culinaires (j’ai également énormément appris grâce à ce livre que j’ai lu avec soin lorsque j’ai acquis mon matériel photo).
Mais, je dois bien l’avouer, mon Pinterest Pastel est avant tout une malle à trésors.
Où j’y puise, presque chaque jour, des morceaux de rêveries, des bouts de douceurs.

Mon âme poète, artistique et (très) sensible, aime s’y ressourcer, y puiser des images faisant écho à mon essence.
Les images, photos, peuvent être un moyen de nourrir un morceau de son âme.
Comme toutes les formes d’Art.

Pour le plaisir des yeux, une petite sélection de mes pins préférés :

selection-PIN

Instagram

Instagram, je l’utilise essentiellement comme un carnet personnel de souvenirs visuels.
J’y glisse des photos de natures diverses.
J’y dépose des moments de ma journée qui sont mes «Petits Bonheurs du jour» comme j’aime les appeler.
Ce sont des moments de mes journées qui me sont particulièrement doux.
Des clins d’œil, des aperçus furtifs, délicats.
Les «petits bonheurs du jour» sont ces petits moments que l’on vit tous, tous les jours.
Mais trop vite.
Qu’on a tendance à oublier (un peu trop), à les laisser filer, à les laisser glisser, sans même s’en apercevoir.
J’ai décidé de me servir d’Instagram comme un petit carnet de «Petit Bonheur du jour».
Une sorte de petit carnet intime visuel.
Pour moi. Pour me souvenir. Un peu plus de ces choses si fragiles, belles, magiques.
Pour vous, aussi. Se rappeler, tous ensemble, de conserver tout près de soi, un peux mieux, cette magie.

2-MONTAGE-petitbonheurjour

 

J’y glisse aussi quelques photos de mes repas, de mes moments de gourmandises.
Il y a peu de temps, j’ai également eu l’idée de glisser un peu de douceur certains matins en partageant une photo de mon Petit Déjeuner de Fée du jour, et en l’associant avec une citation inspirante & douce que j’aurai trouvé jolie.
Cette idée m’est venue assez naturellement & spontanément : lorsque je prends mon petit déjeuner, j’aime regarder par la fenêtre.
Regarder le ciel qui se colore, se met à vibrer de couleurs.
À écouter les oiseaux, aussi. C’est doux de les entendre dire «merci» au soleil pour son retour.
Dans leur chant, j’entends leur joie, leur éternel émerveillement, jour après jour, de revoir le soleil.
Jamais, leur chant parait moins enthousiaste que la veille.
Pourtant, chaque jour, le soleil est là.
Je souris intérieurement en sentant ce même bonheur, si pur & merveilleux, chaque jour, en leur chant.
Sur ma petite table en marbre se trouve un tout petit recueil de citations de pensées zen.
Il m’arrive, parfois, de le feuilleter, toujours «au hasard», et d’y picorer des mots apaisants, si sages.
C’est ainsi que l’idée m’est venue.
D’envoyer, de partager, grâce à cette fenêtre ouverte sur les autres, mes petits déjeuners de fée avec une étincelle de douceur.

MONTAGE-IG-gourmands

Il y a une fonctionnalité que j’apprécie énormément sur Instagram : ce sont les étiquettes (appelées aussi «tag») que l’on peut associer aux photos partagées.
Les étiquettes sont des mots-clés reflétant la nature (ou le thème) de la photo que l’on vient de prendre.
Par exemple, lorsque je partage une photo mettant en scène un de mes «petits bonheurs du jour», j’utilise l’étiquette #petitbonheurdujour
Les étiquettes peuvent comporter plusieurs mots : on doit cependant veiller à tous les attacher ensemble, et à placer le caractère # au début.
Grâce à un petit moteur de recherche intégré à Instagram, on peut donc rechercher toutes les images autour des thèmes nous étant chers : #penseepositive #petitdejeunersain #dejeunervegetarien #douceurdujour #chocolatcru #leverdesoleil etc.

Instagram, je le vois aussi comme une petite fenêtre visuelle que l’on ouvrirait sur le monde.
Une fenêtre pour regarder dehors, dans ce vaste monde.
Une fenêtre pour partager, lancer des images, des clins d’œil de notre quotidien à d’autres.
Qu’on les connaisse dans la vraie vie, ou que l’on se lie via des intérêts communs.
Ça peut être magique une fenêtre

* Je souris en écrivant ces lignes, car la ligne que je viens d’écrire fait écho à un souvenir d’enfance *
Enfant, dans une des maisons où j’habitais, ma chambre avait deux très grandes fenêtres.
Dans ce pays où les journées sont d’une chaleur écrasante, la lumière du jour fait place tôt à la nuit.
Les nuits étoilées de mon enfance…
Mon cœur se serre en y pensant.
J’ai passé des heures entières, perchées sur mon (très) large rebord de fenêtre à regarder les étoiles. À rêver.
L’immensité du ciel, les mille éclats, tous différents de par leur intensité, leur forme, la cohérence des dessins créés me fascinaient.
En elles, je voyais des liens.
Je les voyais aussi distinctes, indépendantes, toutes différentes, et importantes.
La seule que je connaissais, et que j’arrivais à reconnaître d’un seul coup d’œil était Orion & sa ceinture.
Ça n’a pas changé.
À l’heure actuelle, je n’en connais aucune autre.
Et, Orion n’est pas visible dans notre ciel d’été, en France.
Je m’y suis faite, au fil du temps.
C’était dur, pour moi, de ne pas retrouver mes sept jolies étoiles.
De perdre mes repères scintillants de magie, lorsque j’ai foulé le sol français.
Déstabilisant, aussi.
Mais la richesse de la nature luxuriante & le chant des oiseaux ont su combler mon cœur d’une autre magie.
(Les Fées arrivent toujours à se nourrir de jolies choses. C’est une de leurs qualités.
En toutes choses, toujours, de jolies choses.)

En nous, on a tous un peu de poussière d’étoiles.
Nous sommes tous uniques, et en même temps, tous connectés les uns aux autres.
Comme le sont les étoiles constituant l’univers.
C’est ainsi que je vois Instagram.
Comme une fenêtre ouverte sur une immensité scintillante.
Où chacun peut briller à sa façon.
Un peu, beaucoup.
D’une lumière tendant vers le blanc, ou le jaune.
C’est important de briller à sa manière.
C’est plus joli.
On nous reconnait ainsi.
Un peu comme Orion.

Peut-être avez-vous déjà réalisé des recettes Pastel ?
Si tel est le cas, vous pouvez m’envoyer une petite étoile.
C’est doux de recevoir des étoiles.
(J’aime en recevoir, des étoiles)
Pour cela, glissez simplement sous vos partages d’Instagram l’étiquette #chaudronpastel (tout attaché, et avec le petit #).
Je pourrai ainsi retrouver & découvrir vos créations.
Si vous réalisez le Petit Déjeuner de Fée, vous pouvez aussi y associer l’étiquette #petitdejeunerdefee
Vous pouvez d’ores & déjà effectué des recherches avec ces 2 mots-clés… car vous êtes déjà plusieurs à m’avoir envoyé une petite étoile de pensée ainsi… merci ♥

#chaudronpastel

 

#petitdejeunerdefee

Les petits liens & informations utiles :
♦ Un petit lien utile avec ce (joli !) tutoriel (clic) qui nous apprend à utiliser Instagram.
♦ Instagram est une application qui a été conçue à la base pour être utilisée de nos téléphones portables (dans le but de partager nos photos même à l’extérieur, c’est tout le principe).
Pour se faire, si l’on a un téléphone compatible (iPhone, Android ou Windows Mobile), il suffit de télécharger l’application «Instagram», et de se créer un compte (ça prend moins de 5 minutes, et le tutoriel ci-dessus vous explique très bien comment faire).
Si vous n’avez pas de téléphone portable compatible avec Instagram : vous pouvez créer votre compte Instagram qui vous permettra de suivre des personnes, mais vous ne pourrez pas partager de photos.
♦ Sachez que si vous avez un compte Instagram & que vous avez déjà publié des photos de recettes Pastel, vous pouvez toujours y glisser le mot-clé #chaudronpastel ou #petitdejeunerdefee après sa publication : ils apparaîtront en tout premier dans le flux (et je recevrai donc votre petite étoile).
♦ Les photos que j’ai partagé dans cet article & tirées de mon Instagram ont chacune une légende : vous pouvez aller les retrouver sur mon Instagram si vous souhaitez en connaître la nature ou leur description (je me laisse parfois emportée par les mots, et certaines sont donc longues ♡).

mon-telephone-IG

 

Le monde virtuel peut être tellement prenant, accaparant.
Il peut nous voler du temps, nous couper de l’élan de vie qui file dehors, dans «la vraie vie».

Dessus.
Aussi.
Des jolies choses.
Comme ici.
Imaginez.
Sans internet, je n’aurais pas pu créer mon joli Chaudron Pastel.
Vous n’auriez pas pu me lire, ici.
(Mon petit cœur se serre en songeant à cela.)

Au final.
Tout ceci reste des outils.
Des moyens formidables pour réaliser des choses.
À nous de nous en servir à bon escient.
De concevoir, et de décider ce que l’on souhaite en faire.
De leur laisser la place qu’ils ont.
Ils peuvent être doux, si on le décide.

Comme une jolie malle à trésors.
Et un grand ciel étoilé.

J’adore les trésors.
Et, les étoiles, je les aimerai toujours.

Sentez-vous libre.
Toujours.
Avec moi.
Si la malle à trésors, et le ciel étoilé ne vous parlent pas.
N’y allez pas. Ne vous forcez pas.
Vous pouvez aussi me retrouver ici.
Je serai toujours là.
Toujours.

Le Chaudron Pastel, c’est un bout de moi.
Et, à jamais.
Tant que mon petit cœur battra.
La Vie coulera, ici.
Promis.

Share on Facebook2Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest7

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

16 commentaires

  1. Cél

    Oh!
    Comme c’est joli… Quelle belle idée de partager cela ici…
    Merci de ces informations sur Pinterest, je ne connais pas (bien) cela, et cela me tente…
    Quant à Instagram… J’aime tellement y retrouver les clins d’étoiles. Ou en faire.
    La photo de la fée sur son banc est magique, je l’ai regardée de longues secondes…mais j’ai décidé cet été de ne plus compter les secondes, de vivre sans horloge, alors devrais-je dire : je l’ai regardé « pendant un joli rayon de soleil », ou « pendant que plusieurs grains de sables s’égrainaient dans le sablier de mon ciel ».
    A…dans quelques grains de sable…
    :-)

    vendredi 1, août 2014 à 11h06
  2. La Demoiselle

    Merci pour ce doux partage… je suis sur Pinterest depuis peu… je trouve aussi que c’est un joli moyen d’avoir une malle aux trésors qu’on peu emporter partout… j’y range mes idées de projets, en cours, à faire, des images qui m’inspirent… Votre espace pinterest est très poétique et féerique, c’est comme un voyage… merci :)

    vendredi 1, août 2014 à 12h00
  3. Marc

    Je trouve génial d’intégrer une démarche plus globale que simplement la cuisine à travers ces outils. Je ne connaissais pinterest que de nom. Et j’y avais vu déjà des sélections de très belles images, mais je n’avais pas compris tout ce que cela pouvait apporter !
    Merci beaucoup pour cet article ! Tu penses même à donner la piste des videos pour savoir comment se servir de ces réseaux sociaux. Je m’en vais de ce pas voir comment les mettre en pratique moi aussi.

    Je crois que je le ferai certainement beaucoup plus modestement et puis le temps me manque. Mais l’essentiel c’est de se lancer non ? Tu as bien été dans ce cas il y a 3 ans …

    Bonne continuation !

    vendredi 1, août 2014 à 12h57
  4. babou

    Mon dieu que de belles choses! Merci pour ce partage.
    Je profite de ce petit mot pour te remercier du précédent partage (dans ton avant-dernière newsletter Pastel): tes ciels. Il faut être courageux et généreux pour offrir des petits bouts de toi. Merci pour ces belles pensées et cette coulée douce. Je te souhaite de la lumière et de la douceur.
    Barbara

    vendredi 1, août 2014 à 14h20
  5. Vanessa

    Très bel article! Pinterest et Instagram sont mes outils préférés aussi. Je m’en sert pour organiser mes idées et sources d’inspiration: recettes, déco, lieux etc.
    Il est toujours fort agréable de pouvoir découvrir en douceur la personne qui se cache derrière un blog aussi utile que le tien. Qui est cette fée qui écrit ces jolies recettes :) Merci de nous inviter dans ton univers avec pudeur et poésie.

    vendredi 1, août 2014 à 15h21
  6. Cindy

    Merci beaucoup Mély pour cet article doux et toujours enchanteur. Merci aussi de nous laisser entrevoir par ses deux réseaux un peu de ton univers (j’ai eu tant de plaisir à voir Ta jolie Coussinay accourir vers toi, je l’ai revu plusieurs fois, émue).
    Tu nous ravis le coeur de tes publications si pleines de douceur et d’amour. Concernant Pinterest je ressens la même chose que toi. C’est magique, je suis toujours en joie de plonger dans de magnifiques images, de les rêver, de les dessiner…etc.

    Quand je veux un peu de douceur dans ma journée, je cours voir si tu as posté un twitter ou un instagram :) Je pense n’être pas la seule à faire cela. Merci Mély pour ton partage.

    vendredi 1, août 2014 à 15h53
  7. Jessica

    Bonjour Mély,

    Merci pour cet article et ces partages. J’utilise et te suis déjà sur Pinterest et Instragram que je ne considère pas non plus comme des réseaux sociaux mais comme des outils ou des petites fenêtres vers d’autres mondes, à visiter, à s’inspirer, à découvrir, etc.

    J’adore aussi la constellation d’Orion, j’ai toujours vécu en France et j’ai l’habitude de pouvoir commencer à la voir à l’automne qui est également ma saison préférée car elle annonce un renouveau pour moi. Et j’avoue que le ciel étoilé d’automne est le plus agréable à observer.

    Ce soir, c’est la nuit des étoiles et cela jusqu’à dimanche soir. Partout en France, il y a plein d’activités qui sont proposées pour observer les étoiles.
    Et ça coïncide spécialement avec la pluie de météores des Perséides qui a lieu depuis le 17 juillet et ça jusqu’au 24 août.
    Il suffit d’avoir un beau ciel dégagé pour en profiter, même lorsque je vivais à Paris, j’ai eu la chance d’en voir de ma fenêtre.
    Cette année, les Perséides atteindront leur maximum entre le 10 et 12 août. Ce qui est embêtant c’est qu’elles seront masquées sauf pour les plus brillantes, par la pleine lune du 10 août, qui sera à son périgée, c’est-à-dire au plus proche de la Terre et donc elle paraîtra plus grosse et bien plus lumineuse qu’à l’accoutumée.
    Du coup les meilleures nuits pour observer ces étoiles filantes sont ce weekend. Si tu en as la possibilité, je t’invite à jeter un œil au ciel étoilé.
    On a l’impression qu’elles viennent toutes de la constellation de Persée, pour la trouver c’est très simple, il suffit de chercher la constellation de Cassiopée qui est un W ou un M (elle est très simple à trouver, et on peut la voir toute l’année en France) et Persée se trouve juste en dessous.

    Très bon weekend étoilé. :)

    vendredi 1, août 2014 à 17h34
  8. Mély

    Merci, merci pour vos mots… ✩

    @ Cindy : Merci Jolie Cindy ♡
    Peut-être (sans doute) n’es-tu pas la seule à faire cela.
    J’aime, moi aussi, me « nourrir » de jolies choses que d’autres peuvent m’apporter.
    Ensemble, la ronde de la vie est plus douce, plus jolie, plus colorée.
    Et, toi aussi, j’en suis sûre, tes actions, gestes & paroles doivent être attendues & dégustées par d’autres :-)

    @ Jessica : Bonsoir ✭
    Oui, je sais que vous me « suivez » sur d’autres morceaux du web.
    Je souris, à chaque fois, que je vois des éclats d’étoiles de personnes que je suis.
    C’est doux de savoir qui se niche derrière un pseudo, un petit avatar coloré.
    C’est plus vivant.
    (La difficulté réside parfois entre faire le lien entre pseudonyme & le nom de la personne que je suis… car parfois, le lien n’est pas aisé à faire :-))
    Merci Jessica pour vos mots réguliers ♡

    Mmmmh… « La nuit des étoiles ».
    Merci, merci.
    Je la connais.
    Je la vis, chaque année.
    Souvenirs d’enfance…
    Écho d’un rituel que mon père avait instauré entre nous deux.
    Chaque année, il surveillait les dates.
    Chaque année, quelques jours avant, il me prévenait, me demandait.
    Chaque année, je disais « oui ».
    Chaque année, le soir choisi, j’allais me coucher, je m’endormais dans les bras de Morphée.
    À 2 ou 3 heures du matin, mon père venait me tirer de mes songes, doucement, délicatement.
    Lorsque j’étais encore très jeune, il me portait même dans ses bras, afin d’éviter de trop me brusquer.
    Nous allions alors dans le jardin, où nous attendaient 2 longues chaises en bois & des grosses couvertures dans lesquelles on s’emmitouflaient (il préparait tout ceci avant de me réveiller).
    On s’allongeait, et on regardait le fleuve céleste se mouvoir.
    On poussait des « ho », et des « ha ».
    C’était doux.
    J’ai grandi, je suis partie de la maison.
    Dorénavant, bien souvent, je ne suis plus auprès de mon père les « nuits étoilées ».
    En revanche… Un immense « merci », Jessica…
    Car, jusqu’à aujourd’hui, j’étais persuadée que je ne pouvais pas voir les nuits étoilées à Paris.
    Sans même essayer, j’étais persuadée que c’était inutile, la présence de la lumière citadine brouillant ce spectacle.
    Ce soir, alors, je regarderais.
    Et demain, aussi.
    Je penserai à vous, Jessica.
    Je penserai aussi à vous tous.
    Je sourirais, si j’en vois.
    Je penserai au Petit Prince, aussi.
    « Merci » aussi, car je pense que vos mots plairont à beaucoup de jolies âmes qui passeront ici à temps… et pourront, eux aussi, savourer ce spectacle si joli ✭

    vendredi 1, août 2014 à 19h43
  9. Juliette

    Mmmm Pinterest ! J’y suis accro (un peu trop de tableaux même) mais c’est un formidable moyen de noter et ne plus avoir des tonnes de petits papiers partout autour de l’ordi, qu’on ne retrouve jamais !
    Et puis, il y a tellement de belles images, pleines de douceur, de joie de vivre ou de beauté. Une façon de faire entrer encore plus de « beau » dans ma vie ! Je te suis déjà via des tableaux Mély !
    Instagram… je n’ose pas y aller (je trouve que je passe déjà beaucoup de temps connectée). Plus tard peut-être.
    Très belle soirée à toi

    vendredi 1, août 2014 à 23h33
  10. Ophélie

    Mély,
    Hooo pinterest je suis déjà accro… et la magie de l’endroit, fait que j’aurais tendance oublier le temps…;-) l’extase de l’énergie créative!
    Merci pour la découverte instagram, ça faisait un moment que je me demandais si j’allais plonger dans cet univers… sans trop savoir et avec aussi une petite réticence mais si j’aime…?!? Du coup je suis conquise à tenter l’expérience et t’envoyer à l’occassion l’étoile mousse au chocolat!

    samedi 2, août 2014 à 9h19
  11. cilou

    Très joli résumé de ce que doivent être ces outils !

    samedi 2, août 2014 à 10h39
  12. Gwenaelle

    Bonjour Mély !
    Même si je connaissais ces deux outils, j’ai aimé lire comment toi tu les considérais.
    J’avoue avoir un peu de mal avec Pinterest, bien que je l’utilise de temps en temps, pour chercher de l’inspiration par exemple, et que je le trouve utile pour conserver des idées, des photos, des projets, je n’ai pas encore le réflexe.
    Par contre, j’adore littéralement Instagram qui est pour moi bien plus qu’un réseau social ou qu’un outil. Il m’a permis de faire de belle rencontre, il permet de partager simplement et rapidement, de créer des liens, de donner des idées, je trouve que le partage est inhérent à cette application !
    Pour la petite anecdote sur les étoiles, j’ai souris parce que j’ai appris depuis peu que la constellation que je repérais tout le temps (après la grande ourse) dont je remarquais toujours les 3 étoiles alignées ainsi que celle à laquelle elles étaient connectées s’appelait Orion ! Et, en vacances cet été à côté de Toulon, nous sommes allés observer les étoiles, on avait une vue magnifique parce que loin de toute lumière urbaine, mais stupeur, « ma » constellation n’était pas là ! Je viens de comprendre grâce à toi que c’est du au fait qu’elle n’est là qu’en hiver dans le ciel :)
    Merci beaucoup Mély, de tout ce que tu partages avec nous, de tes petites citations, de tes petitsbonheursdujour, tu sèmes des petites graines de joie tout autour de toi qui font germer en nous des fleurs de bonheur :)
    (et en plus grâce à toi je me fais poète ! :D)

    dimanche 3, août 2014 à 10h28
  13. Solenn

    Encore merci pour ce doux partage Mély, j’ai découvert Pinterest grâce à toi et j’y fais le plein de beauté et de douceur. Je vais également suivre tes petits bonheurs du jour sur Instagram. Merci encore pour ton âme de fée et ta générosité, qui font du bien jusqu’au bout du monde, chez moi à Nouméa ;-) on a d’ailleurs un ciel étoilé magnifique ici, car presque pas de pollution visuelle la nuit. Souvent, je me perds dans la voie lactée le soir. Je ne sais pas si on voit Orion, je vais me renseigner. Douce soirée Mély

    lundi 4, août 2014 à 1h17
  14. Asaline

    Je partage ton avis sur le fait que se sont des outils magiques s’il sont utilisés avec parcimonie & à bon escient (comme un peu tout d’ailleurs !). J’ai fait des belles découvertes à travers ces deux fenêtres sur le monde et j’y vais régulièrement pour admirer les jolis univers de chacun.
    Belle journée ❀

    lundi 4, août 2014 à 11h27
  15. Lou

    Et bien ! Je découvre ce blog aujourd’hui, attirée par ma gourmandise culinaire et visuelle (car c’est bien joli aussi, par ici), et en lisant tes mots, je me rends compte que c’est aussi pétillant et coloré en images qu’à l’écrit. Aussi frais et poétique. Merci pour la douceur de ces mots partagés. J’ai le sourire aux lèvres, comme si je venais de tomber sur un mini-trésor, une petite balle à l’apparence fragile, mais qui s’envole et rebondit pourtant !

    jeudi 21, août 2014 à 15h48
  16. Catherine

    Un petit détail innocent mais combien intéressant, au fond : le fait que tu aies nommé ton site « Chaudron pastel », un nom extrêmement original bien que tout à fait de circonstance en lien avec tes activités, rend très facile le repérage de ton site et des autres pages liées sur google !

    samedi 23, août 2014 à 15h41

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?