De nouveaux horizons.

Effleurer un rêve.
Le toucher du doigt.
Le modeler, le façonner.
Peu à peu, au fil des mois.

Le voir fini.
L’admirer, terminé.

Il a pris forme.
Il a pris vie.

rose-coeur-finale

La page «Naturopathie» a été entièrement refaite.
Et, avec une grande & belle nouveauté.
La mise en place de Consultations de Naturopathie à distance, où que vous soyez dans le monde.
Cela est possible grâce à Skype, un logiciel permettant d’interagir en vidéo-conférence avec une webcam.

Vous pouvez découvrir ma nouvelle page professionnelle ici : elle contient beaucoup d’informations qui répondront au grand nombre de questions que vous pourrez vous poser en découvrant cette nouveauté, notamment dans la partie «FAQ».
Des dizaines de personnes que j’accompagne & suis à travers le monde ont laissé en mots leurs témoignages, vous pouvez les lire ici.
Voici la page pour me contacter & prendre rendez-vous.

J’ai totalement conscience que la distance peut être un frein… mais… on reviendra sur ce point un peu plus loin.

Ce projet concrétisé me ravit, car je vais pouvoir apporter plus.
Être là. Pour les Autres.
Les aider à se révéler, à être plus eux, à s’épanouir.
Donner aux Autres.
De la douceur, de l’Amour, de la Lumière.
Je ressens, dans chaque parcelle de mon corps, cette aspiration, cet élan.
Parfois, ce sentiment est tel, que je me sens comme un outil. Que la Vie aurait façonné dans le but d’aider.
À chaque rencontre, à chaque personne venant à moi, je vois.
En elles.
Ce que leur cœur contient. Tel un trésor.
Mon Âme de thérapeute va à l’encontre du leur.
Comme si, attiré par deux aimants, cela était plus fort que tout.
Je suis heureuse.
Heureuse, car je sais que je vais pouvoir accompagner plus de gens.
Heureuse, car mon cœur est prêt.
Prêt à donner, toucher, accompagner, enseigner, transmettre.
La magie de la Vie, qu’est la Naturopathie.

facebook

Cette jolie nouvelle, je l’ai annoncée via ma Newsletter il y a 10 jours.
Je tenais à m’excuser auprès de tous ceux qui n’y sont pas inscrits, et apprennent donc un peu plus tard cette nouvelle.
Je l’ai fait dans un but bien précis.
J’ai fait le choix de l’annoncer en 2 fois, car je voulais pouvoir répartir vos prises de contact dans le temps.
Mon but n’est pas d’attirer à moi le maximum de personnes, de réaliser le plus de consultations qu’une journée de 24 heures me le permet.
Mon but est de prendre soin de la manière la plus soignée, appliquée, approfondie, personnalisée, douce & aimante possible les personnes qui viennent à moi, tout ceci en continuant à respecter mon éthique, et les valeurs auxquelles je crois.
Voilà tout simplement pourquoi j’ai fait le choix de l’annoncer en 2 temps.
Pour avoir le temps de répondre à ceux me contactant le plus posément & soigneusement possible.
Je préfère prendre plus de temps, et le faire du fond du cœur, patiemment, avec toute mon énergie, plutôt que de formuler une réponse (trop) courte dès que je le reçois un message.
Pour ses mêmes raisons, il y a environ 3 semaines d’attente pour obtenir un rendez-vous, même si je répondrai à votre message de contact dans les 3 jours.

Comme je vous le disais précédemment : réaliser une consultation à distance peut être un frein.
J’en ai totalement conscience, car… j’ai été la première à le penser.
Oui…
La concrétisation de ce joli rêve n’est pas né en moi.
C’est le «hasard» de la Vie me l’a insufflée.

C’est une histoire.
Un peu folle.
Une histoire qui, en y repensant, me fait sourire.

Cette jolie histoire débute au mois de janvier 2013.
Un e-mail m’est parvenu, d’une jeune femme. Une lectrice.
Sa demande bien particulière m’a étonnée… et m’a émue.

Elle disait avoir l’impression de me connaitre, à travers mes écrits, mes mots, et toute l’énergie que j’y glisse.

Elle m’écrivit avec une demande bien précise : elle voulait que je la suive en Naturopathie.
Mais…
Camille habite au Canada.

Lorsque j’ai reçu sa demande.
Lorsque j’ai lu sa requête, ma réponse est venue spontanément, naturellement.
Et, pas une seule seconde, je n’ai songé à en formuler une différente.
C’est avec une grande douceur, et un long e-mail que je lui ai expliqué mon choix, ma décision.
J’ai essayé d’être la plus douce possible en lui formulant mon «Non».

Cela m’a beaucoup coûté de lui répondre par la négative.
Car, j’ai eu le sentiment que son e-mail était bien plus qu’une vulgaire envie, d’une idée lancée en l’air.
J’avais lu, senti, à travers ses mots, qu’elle savait que je pouvais quelque chose pour elle.
Elle voulait que ce soit moi qui l’accompagne.

Si ça m’a réellement beaucoup coûté de lui formuler ma réponse… pas une seule seconde je n’ai imaginé en formuler une différente.
Accompagner des personnes en Naturopathie ne pouvait se faire autrement que visuellement, avec un face à face.
C’était ma pensée de l’époque.

Puis.
Peu de temps après, j’ai reçu une nouvelle demande.
Un nouvel e-mail.
Une autre lectrice.
Un nouveau refus de ma part.

S’en sont suivi, ainsi, plusieurs e-mails.
Disséminés, au fil du temps.

Je ne crois pas au hasard.
Les coïncidences n’existent pas.
Et… je ne comprenais pas.
Pourquoi la Vie m’envoyait toutes ces demandes si belles, particulières, touchantes, émouvantes.
Je sentais.
Leurs énergies.
Leurs essences.
Mon cœur se serrait, à chaque fois, en formulant des mots, une réponse, qui les décevrait, je le savais.

Pendant une longue période, j’ai refusé toute demande de consultation à distance, mais les demandes ont continué à arriver.
Si bien… Qu’un jour, j’ai fini par prendre une décision.
Je voulais essayer.
Je voulais voir.
Si, au final, le message que la Vie semblait m’envoyer était possible.
Si, au final, réaliser des consultations à distance était faisable.
Voir si le contact pouvait se faire.
Voir si les si belles énergies, l’échange, à travers des centaines, des milliers de kilomètres, pouvaient se créer, se tisser.

J’ai recontacté 4 des personnes m’ayant écrit au cours des derniers mois (dont Camille, bien sûr).
Elles ont toutes accepté de réaliser ce test à mes côtés.

La suite est merveilleuse.
Réellement.
Jamais, jamais, je n’aurai pu soupçonner que ces échanges soient si merveilleux.
Les 4 rendez-vous se sont déroulés d’une manière si fluide, si douce… et intense, aussi.
Et bien plus encore.
C’est le sourire aux lèvres, le cœur léger, que j’ai compris.
Enfin.
Le message que la Vie avait tenté de m’envoyer.
Ces derniers mois.

Accueillir.
Échanger.
Donner.
À travers le monde.
Grâce à la fabuleuse technologie d’internet.
Après tout…
À travers mes mots, mes écrits, mes articles de blog, je donne déjà.
Et, l’énergie, la passion, la douceur que j’y glisse sont reçues, accueillies, senties.

Il est donc logique qu’un contact, encore plus fort, créé grâce à Skype, rende possible la consultation à distance.

Voilà près de 8 mois que je réalise des consultations avec toutes les personnes m’ayant contactée pour cela, disséminées à travers notre jolie planète.
Il est temps, aujourd’hui.
Pour moi.

De l’annoncer, ici, publiquement.

Je suis heureuse de savoir que les barrières de la distance géographique ont disparu.

Je dépose ma plume (virtuelle).
Avec grande délicatesse.
Et vous souhaite une magnifique journée.

IMG_5102

Catégories :

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

3 commentaires

  1. Laurence

    Ravie que l’horizon s’ouvre plus largement encore à toi.
    C’est tellement agréable de voir ses rêves se réaliser, se concrétiser. Un bien-être absolu …
    Je ressens tout plein de bonnes choses également en ce moment et peut-être d’ailleurs grâce au yoga ( j’en parle ce we sur le blog ). Ta dernière photo est très jolie : gaie et naturelle.
    Je ne dis pas non à une future prochaine séance de naturopathie … je réfléchis. J’attends encore un peu que ton carnet de rdv soit peut-être moins rempli ;-)
    Je t’embrasse ma toute belle ** A très vite.

    samedi 12, octobre 2013 à 8h27
  2. Sophie C

    J’étais pourtant déjà au courant depuis la newsletter, mais ne me lasse pas de relire ton post…
    Ta douceur et ton humanité touchent toujours autant au coeur. Il est possible, surtout après avoir lu les témoignages, que je me fasse ce cadeau, celui de me donner une chance de changer, en douceur et profondeur, accompagnée par une naturopathe qui me semble, à chaque lecture de tes posts, un être d’une humanité rare et humble au possible…
    Merci, du fond du coeur. Vraiment.

    dimanche 13, octobre 2013 à 16h42
  3. Sirène Bio

    Ouah quelle belle idée ! Tu vas pouvoir t’ouvrir au monde entier :) Belle aventure ! Bisous et douce nuit **

    mardi 15, octobre 2013 à 20h46

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?