Aujourd’hui, je fête mes 30 ans.

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire.
Aujourd’hui, j’ai 30 ans.

couverture

Un chiffre tout rond.
Qu’est-ce que cela représente avoir 30 ans ?
Ou 20 ? Ou 40 ? Ou 50 ?
Au fond… Qu’est-ce qu’un âge ?
Est-ce que je sens que j’ai 30 ans ?
Pas vraiment.
Parfois, en mon cœur, j’ai l’impression d’être une petite fille de 7 ans, s’émerveillant devant des choses toutes simples de la Vie.
Des choses magiques, douces, inspirantes. Et simples.
Et, d’autres fois, j’ai l’impression d’être plus grande, (vraiment) plus âgée que mon âge.
L’impression d’avoir vécu plusieurs vies. Avant cette vie.

Même si ce n’est qu’un chiffre, qu’un jour, changer de dizaine est un passage qui reste symbolique.
J’ai rarement fêté mes anniversaires.
La raison est assez simple : ayant déménagé un grand nombre de fois, à l’étranger, et même en France, tous mes amis sont éparpillés aux 4 coins de la France, de l’Europe… et même du monde.
Je n’ai pas de groupes d’amis de collège, de lycée, ou de fac.
J’ai une mosaïque d’amis, d’âge, de milieux, de nationalité, et de profils différents.

Et… Cette année, j’ai décidé de les réunir, pour qu’ils puissent enfin, tous, se rencontrer, échanger.
L’idée me fait sourire.
Car, ils sont tous tellement différents les uns des autres…
Ça sera une merveilleuse mosaïque.
Une mosaïque de la Vie.
Une mosaïque magique.
Qui prendra forme début juillet, juste le temps pour moi de l’organiser.

Et…
En attendant…
Il y a aujourd’hui.
Le vrai jour.

J’ai décidé que cette journée serait particulière.
J’ai décidé de façonner cette journée à mon goût.
De m’accorder, de m’offrir, de la parsemer de petits plaisirs, tout du long.
Du réveil au coucher.
De l’aube à l’apparition des premiers rayons de la lune.
Elle commencera par l’ouverture, et la découverte de toutes les jolies cartes envoyées par mes amis.
Puis, ce matin, une séance de shiatsu m’a été offerte par des amis (cela ressemble de loin à un massage, mais c’est 100 fois mieux : cette pratique ne fait pas uniquement du bien à notre corps physique, mais agit aussi sur notre corps énergétique).
Ce midi, j’irai déjeuner en compagnie de ma famille dans mon restaurant préféré.
J’irai ensuite visiter l’atelier d’une artiste peintre cette après-midi. Une artiste qui crée de jolies choses, dans l’optique d’en accueillir peut-être une chez moi.

Et mon cadeau
Oh…
Celui-ci, j’y songe depuis de nombreux mois.
À dire vrai, une envie est née il y a plusieurs mois, mais je n’avais pas prévu que cette envie devienne mon cadeau d’anniversaire.
C’est une jolie histoire.

Je pensais que cette envie se matérialiserait avant, bien avant mon anniversaire.
N’étant pas de nature à forcer le courant des choses, j’étais à l’écoute de cette envie, et j’ai tenté de la combler en cherchant l’objet de mon désir, pour mieux le cueillir.
Mais partout où je cherchais, je faisais face à un vide.
Cette jolie chose me fuyait entre les doigts.
Pourtant, je sentais son appel…
J’ai fini par lâcher prise, et attendre, en restant à l’écoute.
Puis, elle s’est présentée d’elle-même, il y a quelques jours.
Mon cœur fit un bond dans ma poitrine, lorsque je la découvris, car elle était mille fois plus belle que tout ce que mes espoirs avaient pu créer, imaginer, ou espérer durant ces nombreux derniers mois.

Un bijou.
Mais… Pas n’importe lequel.
Si vous me lisez depuis quelque temps, vous avez dû vous apercevoir qu’un de mes points faibles est les bijoux, et les pierres précieuses, non ? J’utilise souvent des métaphores mettant en scène des trésors, ou des pierres précieuses : poudre d’émeraude, pépites fruitées, trésor de pâtes, courgettes rondes farcies à la purée aux grains d’or, joyau vert...

J’aime les bijoux, mais je n’aime pas n’importe quel bijou.
À mes yeux, un bijou doit être spécial.
À mes yeux, la richesse d’un bijou doit être contenue dans le sens, dans la symbolique qu’il contient.
Son histoire.
Ce qu’il représente.
Par qui il a été créé.
Pour qui il a été créé.
Absolument tous les bijoux que je porte ont une histoire, un sens, une symbolique.
Porter un bijou simplement parce qu’il est «beau» n’a aucun sens pour moi.
Je le sens «vide». Même si sa valeur monétaire est élevée.

Il y a plusieurs mois, j’ai commencé à chercher une pierre.
Juste une pierre.
Une simple pierre, semi-précieuse.
Je ne la cherchais pas particulièrement montée sur un bijou.
Sa valeur (monétaire) n’est pas élevée, mais elle reste rare.
Je ne la trouvais pas.
Du moins, je n’en trouvais pas une qui me convienne, une qui me parle, avec laquelle je sentais quelque chose vibrer en moi.
J’en ai vu une ou deux dans des magasins, en France.
J’en ai trouvé sur internet, aussi.
Mais, aucune ne m’attirait vraiment.
J’ai fini par laisser cette quête de côté.
Pourtant… Je sentais que quelque chose était en préparation.
Je sentais que, quelque part, quelque chose était en train de se créer.
Je la sentais, au fond de moi.
Mais je ne savais pas où, ni comment.
J’ai donc attendu, patiemment, sans continuer de chercher activement.
Puis, il y a quelques semaines, j’ai découvert une femme.
J’ai découvert une joaillière.
Une femme qui crée des bijoux.
Qui façonne des bijoux. Sur mesure.
En fonction de notre histoire, de nos goûts, de ce que l’on cherche.
Elle ne se contente pas de créer un bijou en suivant nos recommandations : «or blanc, or rose, émeraude, saphir» ou peu importe les autres caractéristiques.
Non…
Elle a besoin de comprendre.
Elle a besoin de connaitre l’histoire, la symbolique du bijou que l’on souhaite créer.
Elle veut comprendre ce qu’il contient.
Elle a besoin de cerner son énergie, sa beauté, ce qui le rend unique.
La création de ses bijoux s’effectue en plusieurs étapes.
On doit, bien sûr, lui exposer nos goûts, et lui décrire le bijou que l’on souhaite physiquement.
Mais, la création comprend aussi un entretien où on lui livre l’histoire de ce que l’on souhaite y mettre.
Elle prend le temps, avec chacun de ses clients, d’écouter, de comprendre.
Au-delà de créer une belle apparence physique, elle crée une énergie propre au bijou.

Lorsque mon chemin a croisé le sien, j’étais subjuguée.
Quelqu’un sur terre fait ça ?
Quelqu’un sur terre sait faire ce que j’aime, ce que j’attends d’un bijou ?
Je suis restée des heures sur son site à regarder ses créations à lire son histoire, à visionner les vidéos où elle parle de ses créations.
Puis… J’ai contacté Tracy, et je me suis lancée.
À l’heure où j’écris ces lignes, mon bijou prend peu à peu forme.
Au fil des jours, de nos échanges, elle façonne.
Elle le crée.
Il mijote, là, quelque part dans son atelier, à l’autre bout de la planète (car, oui, elle habite à New York !).
Vous pouvez voir ici le tout premier schéma qu’elle m’a envoyé me demandant quelle forme je souhaitais (j’ai pris la numéro 3) :

montage-bijou-dessins

Au-delà des bijoux.
Au-delà des cadeaux.
Un anniversaire devrait être un jour particulier.
Un jour où l’on se chérit, où l’on se fait chérir.
Un jour pour soi.
Un jour que l’on devrait parsemer de délicates intentions, de doux présents.
Sous forme d’actions (massage, manucure, soin esthétique ou thérapeutique, voyage, un théâtre ou un opéra), ou matériel (bouquet de fleur, un délicieux restaurant, un objet).

Un anniversaire devrait être un jour magique, nourrissant tous nos plans (physique, émotionnel, intellectuel, énergétique…).

S’accorder cette magie est sans doute le plus beau cadeau que l’on puisse se faire.

Et si.
Et si…
Et si on allait au-delà ?
Et si on rendait chacune de nos journées un peu spéciales ?
Et si on se permettait d’insérer, dans chacune de nos journées, une touche, une étincelle de magie ?
Oh… Bien sûr… Il ne s’agit pas de faire tout ce qui nous plait, du matin au soir, tous les jours.
Déjà, car on ne le pourrait pas pour plusieurs raisons pratiques (financières, organisation…).
Et puis, on finirait aussi par s’en lasser un jour ou l’autre.

Non, non…
Je vous propose là autre chose.
Autre chose de plus subtil, mais de tout aussi puissant & magique.

On a tous, plus ou moins inconsciemment, enfoui au fond de nous, une attente, un espoir, un souhait.
On aspire tous à la réalisation d’un objectif (souvent, même, plusieurs).
On se dit qu’une fois atteint, on sera plus heureux, plus épanoui.
On pense que la vie sera alors plus douce, paisible, facile.
On pense que l’on pourra ainsi se reposer, et que l’on sera heureux.
On a tous eu ce sentiment.

Et… Parfois, on a réussi à atteindre l’objectif tant convoité.
Puis, à l’instant où on l’a touché du doigt, on a pu le savourer.
Juste quelques instants.
Puis… Il a fait place à d’autres envies. D’autres aspirations. D’autres souhaits. D’autres objectifs qu’il nous fallait absolument atteindre.

Cette quête, en plus d’être interminable, est frustrante.
Elle ne nous rend pas heureux.

Et si, aujourd’hui, on apprenait à modifier cet état d’être ?
Et si, aujourd’hui, on modelait une nouvelle façon de voir, de vivre ses objectifs, ses envies ?

Aujourd’hui, touchons du doigt une manière différente de s’accorder à nos envies.

IMG_7026

Le plus merveilleux trésor qu’on peut atteindre, n’est pas de changer notre vie actuelle, ni même d’atteindre un objectif particulier.
Le plus merveilleux trésor qu’on peut s’accorder, c’est d’être différent , dans notre vie présente.
C’est d’être présent à ce qui nous entoure.
De voir, de sentir, de toucher du doigt, la magie, la Vie qui est là, devant nous, à cet instant.
De savourer ce moment pour ce qu’il est.
De nous accorder le droit d’être heureux avant d’atteindre l’objectif tant convoité.
Car, vous savez que si vous l’obtenez, une fois atteint, vous trouverez autre chose à convoiter.

Lorsque l’on vit en ayant à l’esprit que notre vie sera belle seulement au moment où notre objectif sera atteint, alors… Toutes nos actions, nos pensées, et notre façon d’être sont guidés par ce sentiment de manque, de ne pas être totalement heureux & présent à la Vie qui est là, devant nous.
On se ferme ainsi à la magie présente, aveuglée par d’autres aspirations.
Ainsi, tout ce qui en découle (nos actions, nos pensées, nos ressentis), est calqué sur ce manque, sur ce sentiment que l’on n’est pas «totalement heureux».

Explosez ces limites.
Explosez vos limites imposées.

Le bonheur n’est pas une quête.
Le bonheur, c’est maintenant.
Tendez le doigt.
Touchez-le.
Vous avez le droit.
Et vous pouvez le faire.

abbe-pierre

Plutôt qu’un grand gâteau d’anniversaire classique, je voulais créer quelque chose d’un peu plus spécial.
Je voulais créer quelque chose qui soit non seulement symbolique, mais qui soit également simple à réaliser.
Je voulais proposer une délicieuse création que chacun pourra personnaliser selon ses propres goûts.
Une création que chacun pourra réaliser aussi souvent qu’il le souhaite, sans attendre un grand événement.

Quelque chose qui est simple, personnalisable, tout en étant fort en magie, en énergie.
Je voulais offrir de la magie, pour tous, pour tous les jours.

details-recette

Une pomme.
Une sauce caramel aux notes de noix.
De la rose.

Chacun des ingrédients a ici sa symbolique.
Chacun des ingrédients composant cette création a un sens.
La pomme confite, entourée de son drap croustillant symbolise la maternité, le nouvel âge, le temps où des délicieuses choses mûrissent, prennent forme, pour mieux révéler leur puissante magie.
Le caramel aux notes de noix symbolise mes origines, l’essence, la synergie de ce qui m’a donné vie : le caramel était la note sucrée que ma mère préférait, et la noix… La noix a toujours symbolisé, pour moi, la famille.
La rose se nichant dans la crème pâtissière au cœur de cette confection… c’est moi.
La femme, la fée.
Les fleurs, la Nature me sont précieuses.
Rose, symbole de Féminité, de féerie, de magie.
Symbole suprême d’une nouvelle vie.

caramel

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire.
Alors, voici une création magique.
Magique à l’image de ceux qui m’ont donné naissance.
Magique à l’image de la magie que je crée, que je rassemble, que j’insuffle, chaque jour.

Synergie d’Amour.
Pour mes parents.

Synergie d’Amour.
Pour moi.

Synergie d’Amour.
Pour vous.
Oui, vous.
Car, vous aussi, vous pourrez façonner, si l’envie vous vient, votre version propre à vous-même.
Vous, tout aussi précieux que l’énergie contenue dans cette création, vous pouvez en façonner.
Une à votre image.

La pomme, un fruit
Choisissez une pomme très juteuse, et sucrée (surtout pas acide ou trop croquante).
La pomme peut être remplacée par un autre fruit. L’important est d’avoir un fruit assez grand pour qu’il puisse être évidé.
L’idéal serait aussi d’éviter des fruits trop aqueux, car en cuisant, leur eau pourrait ramollir la pâte brisée.
Une poire ou un coing sont de bonnes alternatives. 
On peut essayer avec une pêche, ou un brugnon, aussi.

La sauce au caramel
J’ai réalisé le caramel avec 3 ingrédients : de l’huile de coco, de la purée (beurre) de noix, et du sirop de riz.
En gardant ces 3 ingrédients de base (huile, purée d’oléagineux, et sucrant liquide), on peut décliner plusieurs variantes de caramel. Huile de noisette ou de noix, sirop d’agave, miel, ou purée d’amandes complètes : un large choix s’offre à nos papilles.

Crème pâtissière
J’adore les crèmes pâtissières.
D’une base vraiment simple et rapide, il est facile d’en réaliser des végétaliennes.
J’ai parfumé la mienne avec de l’hydrolat de rose (on peut en trouver sur Aromazone).
L’hydrolat de rose est assez onéreuse.
J’adore son essence, et le délicat parfum avec lequel elle enveloppe les mets sucrés.
De cette même base de crème pâtissière, peut naitre tout un éventail de notes gustatives différentes.
Une cuillère à soupe d’hydrolat de néroli (fleur d’oranger), ou d’orange douce.
Une cuillère à café de poudre de cacao (cru).
Une cuillère à café de purée de noisette pour une note pralinée, parfaite servie avec une boule de glace vanille (miam).

cremepatissiere

Ingrédients : (pour 2 pommes de taille moyenne)

  • 2 pommes

Pour la pâte brisée

  • 100 g de farine d’avoine (ou de riz)
  • 20 g de sucre de coco
  • 10 g de purée  d’amandes blanches
  • 80 ml d’eau
  • 10 ml d’huile végétale de noisettes (ou une huile au goût neutre)
  • 1 pincée de sel

Pour la crème pâtissière

  • 150 ml de lait de riz
  • 2 cas de sirop d’agave (ou de miel)
  • 30 gr de crème d’avoine (farine précuite)
  • 1 cas d’hydrolat de rose

Pour la sauce caramel

  • 1 cas bombée d’huile de coco
  • 2 cas de beurre de noix de Grenoble (ou une autre purée d’oléagineux : amandes complètes ou blanches, noisettes, cajou)
  • 2 cas de sirop de riz (ou d’orge, d’érable, de miel)

IMG_6909

Préparation :

Pour la pâte brisée

  1. Dans un grand saladier, mélangez tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte qui se détache des parois, et qui ne colle pas aux doigts.
    Si la pâte est trop humide : rajoutez un peu de farine.
    Si elle est trop sèche, rajoutez un peu d’huile végétale.
  2. Formez une boule, et placez la au réfrigérateur pendant au minimum 1 heure.

Pour la crème pâtissière

  1. Dans une casserole, délayez la crème d’avoine avec le lait de riz.
    Il faut que la crème (farine) soit complètement délayée (au risque d’obtenir des grumeaux à la fin).
  2. Allumez le feu (feu vif), et remuez constamment à l’aide d’une fourchette.
  3. La crème va commencer à s’épaissir au bout de 3 à 4 minutes.
    Lorsqu’elle commence à s’épaissir, baissez un peu le feu (feu moyen à doux), et continuez à remuer pendant encore 1 min.
  4. Éteignez le feu, et versez-la dans la dans un bol.
  5. Ajoutez l’hydrolat de rose.

Pour la sauce caramel

  1. Dans un petit bol, faites fondre l’huile de coco (vous pouvez vous servir du four en train d’être préchauffé pour cela).
  2. Ajoutez la purée de noix, et le sucrant liquide.
  3. Mélangez jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Assemblage

  1. Divisez votre pâte brisée en 2 morceaux égaux.
  2. Sur une surface enfarinée, posez la première moitié de votre pâte brisée, et étalez-la à l’aide d’un rouleau à pâtisserie (ou une bouteille en verre vide, ça marche très bien aussi).
    On doit obtenir un diamètre un peu plus large que celui de la pomme (environ 1,5 fois plus grand).
  3. Faites de même avec la deuxième moitié de la pâte brisée.
  4. Épluchez votre pomme, et évidez-la.
  5. Posez votre pomme au centre d’une des moitiés de pâte brisée (étalée).
  6. Recouvrez votre pomme de l’autre moitié, et soudez les deux moitiés de pâte brisée avec vos doigts : vous obtenez une boule toute ronde.
  7. Faites un petit trou au sommet (afin que l’air chaud & l’humidité de la pomme puisse s’évaporer).
  8. Faites cuire pendant 35 à 45 minutes dans un four préchauffé à 175°C.
  9. Sortez votre pomme cuite, et laissez la refroidir 10 minutes.
  10. Fourrez-la avec la crème pâtissière (par le petit trou du haut).
  11. Servez avec la sauce caramel… (vous pouvez lécher tous les plats, c’est permis !)

Aujourd’hui, j’ai 30 ans.
Au-delà du joli bijou qui est en train d’être créé, au moment même où j’écris ces lignes.
Au-delà de la fête qui réunira des 4 coins de l’Europe mes amis les plus chers.
Au-delà de ma délicieuse journée que je me suis façonnée.
Au-delà de tout cela.
Un vœu.

Celui que le monde soit plus doux, plus beau, plus tendre.

montage-rose-moi

✤ ✤ ✤

Montrez-moi vos créations sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-magique (hashtag) : #chaudronpastel
Vos clins d’œil me font toujours plaisir

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

49 commentaires

  1. Thalie

    Chère Mély
    À cette heure çi cette journée un peu spéciale se termine tout doucement. Quel merveilleux cadeau tu t’es fait que d’être à l’écoute de tes sens, tes envies !! Tout au long de cette journée.
    Je viens tout doucement à tes côtés pour te souhaiter un joli anniversire que l’année de tes trente ans soit encore plus magique !!
    Merci pour ce bel article digne d’une grande

    mercredi 29, mai 2013 à 21h58
  2. Marie-Christine

    Un peu tardivement je te souhaite un très très heureux Anniversaire belle Mély !
    Tes billets sont empreints de poésie, de fraîcheur, de sagesse et si artistiquement présentés….
    Merci pour cet enchantement !
    Je n’ai pas essayé la recette car je suis dans ma période “cru” mais je me suis régalé des photos et des mots choisis….
    Je les savoure encore en t’écrivant ces quelques lignes.
    Je te souhaite de poursuivre avec bonheur la voie de beauté que tu as choisie.
    Elle te va si bien….
    Et je t’embrasse de toute ma tendresse,
    Marie-Christine

    mercredi 29, mai 2013 à 23h07
  3. Régine

    Merci Mély pour ce post magnifique.

    Joyeux et doux anniversaire et que cette journée, et celles qui suivront, soient aussi magiques et poétiques que vos mots, vos paroles, vos souhaits…

    Régine.

    jeudi 30, mai 2013 à 0h29
  4. Ange

    Joyeux Anniversaire.
    Merci pour ce billet tout doux, qui, à lui tout seul, est un bijou !

    jeudi 30, mai 2013 à 3h13
  5. Mély

    J’ai lu chacun de vos messages.
    Posément.
    Hier soir, en rentrant de ma (délicieuse) journée d’anniversaire.
    Ils ont été un peu comme le “dessert d’Amour” de cette journée.
    J’ai été touchée par l’intention que vous y avez mis : certains d’entre vous en ont fait des écrits aussi beaux que des poèmes, et aussi doux que s’ils avaient été directement écrits du bout du coeur… ce qui était assurément le cas.
    On dit de moi que j’écris bien… mais… Je ne suis pas la seule à avoir cette étincelle de magie.
    On l’a tous.
    Oui : tous.
    Pour cela, il faut simplement ouvrir son coeur.
    Et laissez courir nos doigts sur le clavier.
    Vous l’avez fait.
    Pour moi.
    Pour mes 30 ans.
    Et, ce merveilleux “petit bout de vous” a été un beau cadeau pour mon joli coeur.
    Merci à vous tous ♡
    (petit ps : vous savez que vous pouvez le faire, un peu tous les jours ? Un peu chaque jour autour de vous ? Pour vos proches, mais aussi (et surtout) pour vous ? Continuez à communiquer avec le coeur : c’est le plus beau langage)

    * envoi de douceur à tous, que vous m’ayez laissé un commentaire ou non, car je sais que certains, par timidité ou manque de temps, ne peuvent pas toujours être là, mais le sont présents par le coeur *

    jeudi 30, mai 2013 à 6h55
  6. Véronique

    Un jour de retard à cause d’un bug !!! Mais je tenais malgré tout à te souhaiter un très joyeux anniversaire !!!! Tu as dû passer une bonne journée et j’espère que tu t’es bien fait coocooné toi qui nous gâtes toujours autant !! Ah 30 ans !!! Peut-être la meilleure dizaine !! Celle où on tourne peut-être la page de l’insouciance des 20 ans ! Mais tout en gardant encore une âme d’enfant ! Celle où on commence à penser peut-etre à fonder une famille : ça a été mon cas ! Celle où la beauté de l’enfant se joint à la beauté de la femme : l’accomplissement total ! Tu es si belle, que dis-je resplendissante … jolie fée !!!! Merci de nous faire passer tant de messages d’amour, de douceur, de joie de vivre à travers tous tes billets dont je me délecte chaque fois ! Toujours autant de tendresse ! Celui-ci était particulièrement touchant et je te remercie de nous avoir fait partager tant d’émotions le jour d’anniversaire de tes 30 ans ! Garde ton âme d’enfant (comme je l’ai toujours fait aussi) ! et continue dans la voie que tu as la chance d’avoir trouvée afin de te réaliser pleinement dans ta passion. Merci pour tous tes articles et surtout continue à nous enseigner ton savoir certes mais aussi à nous faire rêver et nous faire évader dans un monde de tendresse ! Merci Belle Mély ! Je t’envoie une brassée de baisers et te souhaite tant de bonheur, celui que tu mérites !!!!!! Bises

    jeudi 30, mai 2013 à 14h40
  7. Véronique

    Oh, je me suis laissée guider par mon coeur en effet ! mais je ne t’ai pas remercié aussi pour ce délicieux dessert : je vais réaliser cette douceur ce week-end ! Merci Mély

    jeudi 30, mai 2013 à 14h43
  8. Christiane Angelby

    Merveilleux anniversaire à vous Mély, aussi doux, poétique, et empreint d’élévation de l’ame que vos délicieux messages et vos délicieuses recettes.

    Je vous souhaite un avenir rempli de pépites de petits et de grands bonheurs, que vous cultiverez patiemment, je n’en doute pas.

    Pour rester dans une note poétiquement culinaire, je vous envoie un chariot de doux bisous, pour plagier le chariot des douceurs de nos menus traditionnels.

    Christiane

    jeudi 30, mai 2013 à 22h10
  9. Églantine

    ❀Un très joyeux anniversaire joli Mély,
    Tu viens de fêter tes 30 ans et moi mes 40 vendredi dernier !
    Je n’ai jamais été autant en phase avec mon âge, et aussi heureuse intérieurement, sereine et en même temps pétillante. La fée en moi me montre le chemin.
    Je me sens très en phase avec toute l’énergie que tu offres ici. Et recevoir tes conseils culinaires est un régal de poésie et de tambouille de fée que j’aime expérimenté et goûté.
    Les fées sont sans âge et tout ce sur quoi elles posent leur regard devient sacré.
    Merci pour ton art… ❀ ❦

    vendredi 31, mai 2013 à 2h52
  10. Gwenaelle

    Je te souhaite un très Joyeux Anniversaire avec un peu de retard, j’ai beaucoup apprécié ta nouvelle nexs letter et ton blog est vraiment très bien fait avec toujours de bonnes recettes
    Je te souhaite plein de bonnes choses pour cette nouvelle décennie qui s’offre à toi
    Bonne continuation pour ton blog :)

    vendredi 31, mai 2013 à 16h57
  11. Elisa Boelle : beauté, santé et cuisine bio

    J’ai hâte de voir ton joli bijou ! Je suis certaines que tu auras passé une délicieuse journée d’anniversaire :) 30 ans, c’est la découverte d’un nouveau tournant ** Enjoy ! Que ce nouveau chemin te soit accompagné de féeries **Bisous**

    vendredi 31, mai 2013 à 17h24
  12. Thibaud

    Bonsoir Mély,
    Je tiens à te souhaiter un très joyeux anniversaire, j’espère que tu as passé une merveilleuse journée, en tout cas ce programme le promettait !
    (Il faudra que je relise à tête reposée ta partie sur “nous accorder le droit d’être heureux avant d’atteindre l’objectif tant convoité.” ; elle me parle beaucoup.)
    Je te présente mes excuses (bien qu’étant impardonnable), d’une part cela fait des mois que je souhaite t’écrire, et en plus, je suis en retard pour ton anniversaire.
    En fait je me tiens un peu à l’écart de l’ordinateur / d’Internet depuis le début de l’année, du coup je reçois seulement ta (superbe et nouvelle) newsletter à l’instant !
    En ce moment j’ai du boulot de partout, beaucoup. Mais ça se calme en tout début de juillet, “ouf”. J’ai eu un contrat qui m’a énormément fait penser à toi, il faudra que je t’en parle ;)
    Je te souhaite un très on week-end, bises
    Thibaud

    vendredi 31, mai 2013 à 19h25
  13. Christel

    Bonjour Mély,
    Est-ce que 3 jours après c’est encore possible? Je te souhaite un très bel anniversaire et que les années suivantes soient aussi ou encore plus belles.
    Continue de nous enchanter avec ce blog tout mimi.

    samedi 1, juin 2013 à 11h34
  14. Mnêmosunê

    Oh Mely, j’arrive un peu en retard, mais je te souhaite un bel anniversaire.
    J’espère que ta journée et celles qui ont suivi ont été belles.
    Je voulais te remercier pour cet article, qui a éveillé en moi beaucoup de choses. Je me suis reconnue dans tes mots (avoir à la fois 7 ans et vécu plusieurs vies, pas une bande d’amis mais plusieurs disséminés un peu partout) et puis je suis d’accord avec toi, la magie elle est là tous les jours quand on prend la peine de l’y mettre…
    Bonne continuation Mély et plein de bonnes choses !

    dimanche 2, juin 2013 à 20h51
  15. Mély

    Merci pour tous vos délicieux voeux qui s’étirent dans le temps…
    (Oh, selon moi, il n’est jamais trop tard pour le souhaiter… Ou, peut-être seulement à la date de l’anniversaire de l’année suivante ? Nous avons tous une vie bien remplie, et je conçois & comprends donc que chacun ne puisse pas lire & poster le jour même :))

    J’en profite pour envoyer mes jolis voeux à tous ceux dont l’anniversaire est autour de cette même date (vous êtes nombreux visiblement !)

    @ Thibaud : Merci pour cette délicate attention :)
    Je comprend tout à fait que l’on puisse ressentir ce besoin (surtout lorsqu’on habite entouré de si jolies montagnes que là où tu es). Tu pourras me parler de ce beau projet quand tu le pourras / auras envie.
    Et, oh… Oui, elle est belle cette jolie Newsletter, n’est ce pas ? J’ai eu beaucoup de retours positifs dans le même sens aussi. C’est Nicolas (mon webmaster) qui me l’a désigné, selon les caractéristiques que je lui ai soumis.
    Je prévois aussi d’autres petites surprises pour les abonnés (qui ne seront pas publiés sur le blog).
    Profite bien de tes paysages estivaux (ils doivent être superbes en cette période !).

    lundi 3, juin 2013 à 7h10
  16. Hélène

    Bonjour,

    Je ne suis pas très questionnaire, mais je viens de découvrir ton blog, et je l’aime beaucoup, alors je l’ai nominé pour un questionnaire si tu le souhaites… :)
    http://tousapoil.canalblog.com/archives/2013/06/01/27270867.html

    lundi 3, juin 2013 à 16h13
  17. Lau

    Je te souhaite un très joyeux anniversaire, chère Mély !

    Puisse la flamme qui t’anime continuer à briller de manière aussi intense et à nous éclairer.

    Merci pour tout ton partage.

    mardi 4, juin 2013 à 15h19
  18. mary

    Mmm, comme une envie d’essayer ce dessert ce week-end avec des belles pommes du champs…

    vendredi 22, novembre 2013 à 9h32
  19. nyfea

    C’est marrant : je cherchais des infos sur le net sur la déco pour mes 30 ans, je tombe sur ton blog je regarde la date de ton post: 29 mai.
    Et moi c’est ce 29 mai prochain que je fête mes 30 ans :p
    Très joli texte

    mercredi 7, mai 2014 à 22h26

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?