Les 3 Fées : maquillage minéral français

J’ai toujours été coquette.
Mais, une coquette «nature».

S’embellir, apporter une touche de magie, de beauté, illuminer notre potentiel… sans se déguiser, se cacher, dissimuler, «tromper».
C’est toujours ce que j’ai recherché, dans les soins (cosmétiques), ainsi que dans le maquillage.

J’ai commencé à me maquiller à l’âge de 15 ans.
Plus jeune, j’avais une peau très difficile : ultra sensible & réactive, avec pas mal de boutons (de toutes sortes : des petits blancs, à ceux, plus douloureux & profonds, tout rouge… Glamour du jour, bonjour !), et à forte tendance grasse.
Quelque part, je pense que pendant longtemps, j’ai été à la recherche DU produit parfait.
Celui qui me donnerait une peau parfaitement lisse, sans aucune imperfection.
Celui qui me transformerait en une princesse.
J’ai testé un grand nombre de produits de soin & de maquillage…
Du bas de gamme acheté au supermarché, au luxueux acheté chez les esthéticiennes, en passant par ceux prescrits par des dermatos (j’avais vraiment beaucoup de boutons…), sans oublier ceux trouvés en parapharmacie, et bien sûr… les bios.
Quelque part, j’aimais cela.
Découvrir, rechercher, espérer (ha… !) de trouver LA perle rare.
Ma peau étant très réactive, j’ai commencé à apprendre à lire les douces & poétiques listes de composition de produit.

Bref.
Une quête.
Longue.

Au cours de ces années, si ma perception des cosmétiques a changé, une chose est restée inchangée.
C’est ma vision du maquillage.

Le maquillage, je le vois comme un outil permettant de faire rayonner notre beauté naturelle, de la valoriser, et de la sublimer.
Pour moi, la beauté la plus «rayonnante» & valorisante est une beauté «naturelle».
En me maquillant, je ne cherche pas à effacer, ou camoufler quoi que ce soit.
Je ne cherche pas non plus à ajouter quoi que ce soit.
J’aurai l’impression de ne pas être moi, de faire semblant, de montrer quelque chose qui n’existe pas.
De mentir.
Et ça, je ne peux pas.

À mes yeux, le maquillage est censé nous rendre plus «nous», en faisant rayonner nos qualités physiques.
En faisant ressortir nos atouts.
Chacune d’entre nous a des atouts différents.
Pour certaines, cela sera un regard sublime.
D’autres, une jolie peau.
D’autres encore, des lèvres pulpeuses et/ou bien dessinées.
Qu’importe.
On est TOUTES belles à notre façon.
Et… Quelque part, c’est ça, aussi, qui nous rend toutes encore plus belles.

Ainsi, mon rituel maquillage a toujours été simple & léger.
Pendant très longtemps, je ne me suis maquillée que les yeux.
Ce n’est qu’à 23 ans que j’ai essayé de mettre du fond de teint pour la première fois.
En me plongeant dans le maquillage du «teint», je cherchais à unifier mon teint (rendre la couleur plus homogène), et de la matifier (retirer la brillance de certaines zones).
Pendant près de 2 ans, j’ai utilisé un fond de teint «classique» à texture fluide, non comédogène.
Comme tous les fonds de teint «classiques» (non minéral) je devais faire attention à bien l’appliquer afin qu’il ne fasse pas de «paquet(s)», et qu’aucune démarcation de couleur n’apparaisse entre le cou & le visage (pas très joli…).
Un des points que je n’appréciais pas, était la sensation de «masque» que cela me faisait.
Cette sensation passait inaperçue toute la journée durant : je ne la sentais pas.
Ce n’était que le soir venu, lorsque je me démaquillais, que j’en prenais conscience.
Chaque soir, j’avais la même sensation de «fraicheur», de «libération».
Comme si ma peau avait été en «apnée» durant toute la journée, sans que je m’en rende compte.

Puis…
J’ai découvert un nouvel univers.
Celui du maquillage minéral.

Un univers vaste, large.
J’en avais entendu parler à plusieurs reprises, et cet engouement a attisé ma curiosité…
J’ai fini par m’y plonger.
Et là… Ça a été une révélation.
Vraiment.

Quelques rapides mots pour expliquer en quoi consiste le maquillage minéral :
Les poudres minérales proviennent directement des éléments de la terre (tels que le mica, le dioxyde de titane, les oxydes de fer, l’oxyde de zinc ou le kaolin).
Elles sont pulvérisées jusqu’à obtenir une poudre très pure et d’une totale innocuité pour nos peaux.
Ma peau réactive fut enchantée : elles conviennent à tous les types de peaux.
Tous.
Peau grasse, sèche, sensible, fragilisée, avec des problèmes d’acné, de rosacée…
Les poudres forment une barrière protectrice à la surface de notre peau tout en la laissant respirer… et sont donc naturellement non-comédogènes (ne bouchent pas nos pores).
L’engouement du maquillage minéral est réel : des dizaines de marques ont vu le jour ces dernières années.
Il est important de vérifier la qualité des poudres proposées, et notamment leur composition, car certaines ne sont pas 100% naturelle et/ou contiennent des éléments peu respectueux de notre peau.
Il faut notamment toujours veiller à ce que les poudres ne contiennent pas de : parabènes, de talc, et d’oxychlorure de bismuth. Ce qui est loin d’être le cas pour toutes, même celles qui se disent «naturelles»…

Étant assez rigoureuse, j’ai fait des recherches avant de commander mes premières poudres, notamment pour découvrir les différences entre certaines marques (tant sur la composition de leurs poudres, que du feedback des clients en fonction de leur type de peau).
Ainsi, la première marque que j’ai testée est une marque anglaise : Lilylolo.
Je l’ai utilisée pendant près d’un an, et j’en étais assez satisfaite.
J’utilisais une poudre fond de teint, qui était plus naturel que mon premier fond de teint «classique», mais pas de blush, car je n’en ai trouvé aucun qui me convenait, et qui paraissait naturel.

Puis… Un an plus tard, c’est complètement par hasard que j’ai mis le pied dans le monde des 3 fées (clic).
Un monde magique, car chacun des éléments composant leur monde l’est…
Leur nom.
Leur histoire.
Leur éthique.
La composition de leurs produits.
Leur rendu visuel.
Leur texture.

J’avais enfin fini ma quête.
Celle DU maquillage qui me correspondait moi.
Sur tous les plans.

Leur nom…
«Les 3 fées»…
Est le reflet de leur histoire.
Une jolie histoire.
Celle de trois soeurs.
Ayant une âme sensible. Douce.
Trois soeurs coquettes.
Trois soeurs passionnées par les cosmétiques.
Mais… Trois soeurs sensibles à notre jolie Dame Nature.
À la Vie.

Elles ont fait un voeu.
Celui d’apporter une jolie touche de poudres magiques, scintillantes, naturelles & belles.
C’est ainsi que les 3 fées sont nés.

Lorsque je les ai découvertes, j’ai voulu tout essayer.
Au début, je me suis sentie frustrée.
Impossible de les trouver en magasin… On ne peut que commander sur leur site.
J’ai toujours trouvé délicat de choisir du maquillage sur internet : on a du mal à se faire une idée de la couleur des poudres, de leur pouvoir nacré, scintillant, matifiant, et surtout, si elles nous iront avec notre carnation…
Or, j’ai découvert une astuce.
Toute simple.
Et merveilleusement pratique.
On peut commander des tailles «échantillons» de tous les fonds de teint, voiles magiques, blushs, et voiles du soleil.
Présentés en petits pots individuels, les 3 soeurs-fées sont généreuses : le contenu d’un pot de format échantillon est suffisant pour se maquiller tous les jours pendant 3 semaines, ce qui est largement suffisant pour se faire une idée sur la qualité des produits, et choisir sa teinte.
Pour choisir la poudre qui me correspondrait le mieux, j’avais ainsi commandé 4 fonds de teint, 2 voiles magiques, et 2 blushs.
Et c’est ainsi que j’ai testé, et découvert l’univers des 3 fées.

Ce fut une merveilleuse découverte.
Vraiment.
Sincèrement.
Une révélation.
Leurs produits remplissent toutes les exigences que j’ai toujours eu sur tous les points de vue.
Leur application est simple & rapide.
Leur texture est légère, et agréable.
Aucune sensation de «masque», ou d’étouffement. Aucune.
Leur rendu est tout ce que je cherchais : quelque chose qui soit très naturel.
Qui soit naturel, et qui, à la fois, a le pouvoir de sublimer nos qualités, propres à chacune.
Un résultat naturel, épuré, et doux.
Un résultat reflétant celle que je suis.
Leur histoire même me plaisait.
Leur essence.
Celle de personnes ayant du coeur.
Travaillant avec leur coeur.
Oui.
La fée a trouvé dans les 3 fées sa marque.
Trois ans que je les utilise.
Et, trois ans que j’en suis satisfaite.
Je sais que j’ai trouvé ma marque de maquillage pour mon teint & mes yeux.

Mon rituel quotidien est vraiment simple.
Très simple.
Il ne me faut pas plus de 3 minutes, montre en main, pour le réaliser.

Le teint
Ayant la chance d’avoir enfin une peau sans imperfection, lisse & normale (elle reste simplement sensible), je n’utilise pas de fond de teint.
❶ Pour mon teint, j’utilise un de leur voile magique : le sable mat.
Le voile magique est plus léger que le fond de teint.
Il peut s’utiliser de plusieurs manières : en tant que base de maquillage (avant un fond de teint), en voile de finition (après avoir appliqué un fond de teint), ou seul.
Seul, il est chouette pour toutes celles qui ont une peau sans trop d’imperfections et/ou qui recherchent un rendu plus léger, ou naturel que le fond de teint.
Il me permet :
– d’unifier ma peau (pour un rendu plus homogène)
– de la matifier (éviter toute brillance), car j’utilise une crème bien grasse (oui, même ma peau a besoin de beaucoup de douceur…)
Je l’applique avec mon kabuki.
Le kabuki est le pinceau des poudres minérales. Il est spécialement conçu pour prélever un maximum de poudre, tout en assurant une application légère grâce à ses poils très doux, fins, souples, et très denses.
Celui des 3 fées est en fibres synthétiques, donc totalement vegan… (les lapinous & autres animaux tout doux sont protégés ♥).
❷ Ensuite, avec le pinceau oblique, j’applique une touche de blush séduction : un blush rose nacré tout doux.
Il apporte une touche de couleur, de douceur, de rose, de «femme».
Tout en restant discret, subtil.
Bref… Le maquillage naturel que j’aime tant.

Les yeux
❸ Je passe ensuite à mes yeux : avec le pinceau ligneur biseau, j’applique mon eye-liner hématite. Il est de couleur noir, avec des reflets argentés pailletés
Je le préfère au noir «tout court» : le joli reflet nacré apporte un côté un peu «fée»… :-)
J’applique ensuite un mascara noir (bio), après avoir recourbé mes cils.
Si j’ai des cernes (cela arrive rarement), je n’utilise pas de correcteur : j’applique le fard à paupières coquillage par petites touches. Je trouve ce fard à paupières idéal, car en plus de dissimuler les cernes, il illumine le regard grâce à son côté nacré.

Les poudres des 3 fées sont hypoallergénique, non comédogène (ne bouche pas les pores de nos peaux), conçues pour tous les types de peaux, ne sont pas testé sur les animaux (youpi !), et ne contiennent ni talc, ni parabènes, et d’oxychlorure de bismuth. On peut même avoir le détail des compositions de leurs produits ici (clic).

En revanche, les poudres des 3 fées sont chargées en magie, douceur, jolies nacres, et hautes en couleurs douces et naturelles.
Elles me transforment, me rendent plus «moi», plus belle, au naturel
Je leur souhaite une belle, douce, et longue continuation…
Je leur souhaite un chemin scintillant de magie.
Que ce chemin puisse les étendre sur toute la France, et au-delà des frontières…
Pour aider à nous rendre plus belles, nous rendre plus nous.

Chacune a une couleur de peau différente, et une beauté naturelle qui lui est propre.
Ainsi, si certaines auront leur regard sublimé par un eye-liner, d’autres seront plus valorisées par des fards à paupières. Et, si certains blushs rosés iront à la carnation de certaines, d’autres devront se tourner vers des blushs orangés, etc…
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire :-)

Infos utiles pour les commandes :
– Les 3 fées livrent dans le monde entier.
– Généreuses, les 3 fées proposent une promotion de – 10% sur tout leur site, pendant 1 mois (à compter de ce jour), avec le code promo CHAUDRONPASTEL.
– Concernant les frais de port : vous retrouverez tous les détails sur leur page avec un tableau ici (clic).

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

0 commentaires

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?