Boisson d’une flamme. Boisson d’un nuage.

Quelques semaines en arrière…
Une nouvelle atteignit mon Coeur.
Une nouvelle atteignit mon Âme.
Ébranlée je fus.

Sentiments multiples s’entremêlèrent.
Incompréhension, injustice. Colère, aussi.
Une peine. Intense. Douloureuse.

Sensible je suis.
Mais… Forte, aussi.

Je suis jeune.
Très jeune.
A l’aube de ma Vie.
Pourtant, la Vie m’a déjà apporté de belles & grandes leçons, sous diverses formes, et certaines avaient une apparence bien noire.

Aucune ne m’a détruite.
Toutes m’ont embellie.
De toutes, j’en suis sortie plus vivante.
De toutes, j’en suis sortie plus vibrante.
Je ne suis pas surnaturelle.
J’ai Foi.
En la Vie.

Aussi, lorsqu’il y a quelques semaines, cette nouvelle a ébranlé mon Coeur, le premier réflexe que j’ai eu, c’est de hurler ma douleur.
De hurler ma peine.
Avec des mots.
Entourée, je suis.
Entourée, je fus. Au-delà de tout ce que mon Coeur a pu espérer.

Mais.
Le fait était là.
Malgré tout l’Amour que l’on m’a porté (et Dieu sait si cela m’a aidée…), rien, ni personne ne pouvait effacer cette nouvelle.

Au fond de moi, je savais.
Au fond de moi, je savais que cela avait un sens.
Je ne comprenais pas le sens.
Je trouvais cela injuste.
Mais… Je savais que cela avait un sens.
Qu’un jour, je me retournerai, regarderai en arrière, et je verrai alors la signification.
La signification du Chemin que la Vie m’a fait emprunté.

La Vie m’a appris que rien n’arrive par hasard.
Rien.

Alors, j’ai vécu ma peine.
Ne jamais refouler.
Je l’ai vécue.
Je l’ai écrite.
Je l’ai sortie.
Je l’ai respectée.
Et… J’ai accepté cette nouvelle.
Je l’ai acceptée, comme si elle était un cadeau.
Vraiment.
J’ai mis du temps, mais j’ai réussi à le faire.

Puis.
Puis…
Quelque chose arriva.
Un miracle.
Quelque chose de réellement fabuleux.
Quelque chose de tellement merveilleux, que j’ai cru à de la magie.
Réellement.

Cette merveilleuse, cette splendide chose, n’a été possible, que grâce à la terrible nouvelle survenue quelques semaines avant.

La fée sourit.
Oui…
La magie existe.
Elle est présente.
Partout.
La plupart du temps, on ne la voit pas.
La plupart du temps, on ne la sent pas.
Pourtant…
Parfois, il suffit d’ouvrir son Coeur.
A la Vie.
Parfois, il suffit d’ouvrir son Âme.
Aux autres.
Parfois, il suffit d’avoir Foi.
En la Vie.

Car, tout a un sens.
Et, l’histoire est belle.

Tout existe.
Tout est beau.
Il existe plusieurs manières de voir, de sentir, de vivre une même chose.
Aucune n’est mauvaise.

Elles sont toutes différentes.
Et, c’est leur différence qui les rend belles, uniques.
Chacune a sa manière.

Comme une note cacaotée…

Le cacao.
Cette délicieuse fève.
Synonyme de gourmandise.
Connue de tous.
Source de nombreuses créations : des tablettes au chocolat, aux grandes pâtisseries, en passant par des pâtes à tartiner, et des boissons…
Les déclinaisons de chacune sont presqu’infinies : de celles issues de l’industrie alimentaire à celles crées, amoureusement, par de petits artisans.

Parmi les classiques cacaotés : la boisson au chocolat.
Le fameux, célèbre & délicieux “chocolat chaud”.

Crémeux, onctueux…
On l’associe à une boisson réconfortante, épaisse, entourée de notes lactées, d’une douceur extrême.

C’est l’énergie Terre.
L’énergie maternante, réconfortante, “doudou”.
En Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), c’est l’énergie qui m’attire le plus, celle vers qui je tends le plus.
Je me sens appelée par elle.
Je m’en nourris.

Les autres énergies de la MTC (feu, métal, bois, eau) m’attirent aussi, par période, mais à un degré bien moindre.
Le Feu, et le Métal m’attirent vraiment peu.
Je fuis le gingembre, le piquant, l’amer, l’épicé.
La plupart du temps, j’ai l’impression d’être blessée, agressée par leur force, leur caractère.
A petite dose, je les apprécie.
Tout est une question de dosage, de subtilité.

L’énergie Feu est l’énergie qui nourrit l’énergie Terre.
Utilisée en bonne quantité, elle apporte un bienfait énorme aux personnes caractérisées par l’énergie Terre.
L’énergie Métal est l’énergie qui est nourrie par l’énergie Terre.

L’origine du cacao est très ancienne.
Les Aztèques & les Mayas, premiers peuples à cultiver le cacao avaient pour habitude de boire une boisson au cacao.
Cette boisson était bien différente de notre chocolat crémeux, si riche en énergie Terre.
Leur boisson, appelée «xocoatl» ou «guachahua», signifiant «boisson des Dieux» était une boisson amère & épicée.
Empreinte de l’énergie Feu par le cacao qui est amer à son état brut, et de l’énergie Métal avec ses épices.

La première fois que je l’ai goûtée, je craignais que son goût amer, épicé ne soit déplaisant, et même repoussant.
Je craignais d’être agressée par tant de “brutalité”.

La réalité fut autre…

J’en fus émerveillée.
Sincèrement.
Je me souviens encore de la première gorgée.
La toute première.
Mes lèvres humectées de cette boisson des Dieux, je me sentis transportée.
Transportée autre part.
Transportée par une énergie qui me manquait.
Transportée par une énergie qui me nourrissait.
Je baignais, littéralement, dans la chaleur.
J’avais l’impression d’être entourée dans une coquille, une bulle.
Une bulle chaleureuse, protectrice.
Je sentais mon Coeur protégé.
Je sentais mon Âme apaisée.

Un même aliment peut être appréhendé, cuisiné, créé différemment.
Aucune n’est meilleure qu’une autre.
Chacune est différente.
Certains préféreront une version.
D’autres se tourneront vers l’autre.
Qu’importe.
Le tout est de pouvoir, de savoir, d’essayer.
De s’ouvrir à de nouveaux horizons.
De voir au-delà de ce qui nous limite, d’habitude.

Ma boisson cacaotée, forte en énergie Terre est faite de plusieurs ingrédients qui, mis ensemble, créé une synergie réconfortante, doudounisante, gourmande, et saine.
❀ Un lait végétal apporte douceur, une note ronde. Pour cette recette, je conseille un lait de noisette, d’avoine, de châtaigne. Un simple lait de riz fait aussi très bien l’affaire.
❀ Une crème végétale liquide permet de renforcer la note ronde du lait.
Ici, la crème de riz, ou d’avoine, est une pure merveille.
❀ Le cacao, je l’ai glissé sous forme de poudre.
❀ Du sucre de coco apporte une note sucrée. De la douceur, aussi. J’aime énormément ce sucrant
❀ La vanille, sa douceur, sa rondeur, sa volupté… est pure énergie Terre.
❀ De la farine de lucuma… Cet ingrédient est facultatif, mais cette petite farine est tellement chargée en énergie Terre, que la glisser dedans, ne rend cette boisson que plus magique & intense en douceur.

Après tant de douceur, passons aux énergie Feu & Métal.
Passons à l’énergie qui permettra de nourrir notre énergie Terre… qui, ensuite, pourra prendre le relais, et nourrir notre énergie Métal.
Ma boisson cacaotée, forte en énergie Feu & Métal est une synergie particulière associant des ingrédients que l’on ne soupçonnerait jamais pouvoir s’associer ensemble.
Et pourtant…
✿ De l’eau, source de toute vie. Filtrée, ou eau de source, choisissez une eau de qualité, peu minéralisée.
✿ Quatre fèves de cacao (crues) : brutes, elles sont amères. Amer… note gustative caractéristique de l’énergie Feu.
✿ Le piment que j’ai choisi d’utiliser est un piment doux qui peut à la fois apporter un goût piquant, sans étouffer totalement le cacao. Les épices & les notes piquantes appartiennent à l’énergie Métal.
✿ Des baies roses, apportent, elles aussi, un côté piquant, sans être trop agressif (comme pourrait l’être le poivre blanc, ou le poivre noir).
✿ Une pointe de sirop d’agave viendra adoucir les piments, et l’amer de la fève de cacao. Loin de les annuler, cette touche sucrée canalise leur puissance.
✿ De la cannelle. La cannelle porte l’énergie Terre. Dans cette recette, elle joue un rôle de “pont”.
Étant une épice avant tout, elle appartient à la l’énergie “Métal”, et permet à cette boisson de déposer un fil, un lien, entre 2 mondes, les 2 énergies : Métal & Terre.
La cannelle, lorsqu’elle est associée avec des notes sucrées, se transforme… et devient énergie “Terre”.

Une note.
Gourmande.
Universelle.
Reconnue de tous.

Deux visions.
Deux manières de voir, d’appréhender.
Deux manières de jouer avec.
Deux manières de la vivre.
Aucune n’est supérieure à l’autre.

Elles sont chacune belles à leur façon.
Outrepasser notre vision cacaotée crémeuse.
Pour voir au-delà.
Pour découvrir autre chose.
Que l’on aurait penser agressif, abrupte.
Mais qui, en réalité, n’est que merveille.

Boisson “Feu / Métal”

Ingrédients :

  • 250 ml d’eau
  • 7 fèves de cacao crues
  • 1 petite pointe de couteau de piment doux
  • 2 baies roses
  • 1 baton de cannelle
  • 1 cac de sirop d’agave

Préparation :

  1. Dans une casserole, versez l’eau, les fèves de cacao, le piment, les baies roses, le baton de cannelle.
  2. Allumez le feu, et lorsque l’eau arrive à ébullition, baissez le feu, et laissez le mélange mijoter à couvert, pendant 5 minutes.
  3. Retirez le baton de cannelle, et mixez le tout dans un blender.
  4. Filtrez (à l’aide de 2 filtres à café, ou d’une passoire très très fine).
  5. Ajoutez le sirop d’agave, et servez chaud ou tiède.

Boisson “Terre”


Ingrédients :

  • 250 ml d’un lait végétal (riz, châtaigne ou noisette)
  • 3 cas de crème végétale liquide (riz ou avoine)
  • 1 cac rase de cacao en poudre
  • 2 cac de sucre de fleur de coco
  • 1 pincée de vanille
  • 1 cac de lucuma (facultatif)

Préparation :

  1. Dans une casserole, versez tous les ingrédients, et faites chauffer à feu doux pendant 1 à 2 minutes, juste le temps qu’il faut pour que le mélange arrive à la température voulue.
  2. Mixez au besoin, pour avoir un mélange le plus homogène possible (facultatif – on peut mélanger manuellement avec un petit fouet).
  3. Servez tiède, voir chaud.

La Terre.
Le Feu.
Le Métal.
L’Eau.
Le Bois.
… Les cinq éléments.

Tout cela.
N’est rien.
Sans un autre ingrédient.

Un autre ingrédient.
Ultime.
La passion, l’Amour.
De la Vie.
Des Autres.

A travers cet article, des filaments.
Des filaments, des brides.
De don, de passion, de générosité.

Générosité… par la patience d’Ellen pour réaliser les photos où je figure.
Ellen a su me mettre à l’aise, m’aider à me montrer.

Don… de Sol Semilla.
Sol Semilla, mon restaurant préféré (un article pour les découvrir viendra, promis).
Alors que je déjeunais chez eux, un jour, ils m’ont offert la boisson qui m’a inspirée pour créer ma boisson Feu : le Xocolatl ou la “boisson des Dieux”.
En effet, si je connaissais l‘existence de cette boisson (créé, à l’origine, par les Aztèques), je ne l’avais jamais goûtée. Je n’aurai jamais commandé cette boisson de mon propre chef, et il ne m’était encore moins venu à l’esprit de la recréer à ma façon.

Passion… De par le travail artistique d’un artisan & créateur de céramique polonaise, rencontré sur le salon Marjolaine à Paris. La jolie tasse bleue que vous pouvez voir sur les photos de ma boisson “Terre” est une pièce faite main par cet artisan Polonais.
J’ai eu un immense coup de coeur pour son travail, ses créations & son style.
Un artisan travaillant avec passion, coeur. J’ai apprécié aussi la personne qui l’était : humble, amoureux de son travail, il parlait avec passion de son métier.
A travers sa vaisselle, il donne plus que de simples supports culinaires.
Il donne une partie de lui-même. De son savoir. De passion, aussi, pour son métier.

Oui.
Les 5 éléments ne sont rien.
Rien, sans l’Amour.
L’Amour est tout.
Tout.

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

29 commentaires

  1. Hélène

    Maintenant je comprends mieux ce que tu appelles “énergie Terre” et “énergie Feu”. Je crois que je suis très, très Terre moi aussi – mais le feu, à petites doses, ça me donne du pep’s.

    Entre toi et Laurence, je n’ai qu’une envie, c’est de boire du cacao enveloppée d’un châle tout doux.

    PS : moi aussi j’ai un peu “peur” des photos, je déteste regarder l’objectif !

    vendredi 23, novembre 2012 à 14h56
  2. Elodie

    Merci pour ce partage.
    Il y a des épreuves de la vie qui nourrissent la vie…
    Ça nous rend plus fort!
    Je ne sais pas ce qui t’arrive mais je pense bien à toi!!!

    vendredi 23, novembre 2012 à 15h05
  3. Laurence

    Ta farine de lucuma m’intrigue …
    Ta crème d’avoine me parle : je l’aime aussi et doit être merveilleuse ici (elle me manque).
    Je jalouse ton sucre de coco, j’en reve tant… le découvrir, bientôt j’espère.
    Je suis très tentée par ta première boisson. La 2nde me laisse plus perplexe. Tu me laisses gouter ? Suis certaine de changer d’avis ^^
    Et puis juste pour dire, moi j’aime le gingembre et les saveurs épicées pourtant ! Je les adore en version salee notamment. La cuisine indienne, marocaine mais aussi les cuisines thaïes et japonaises : je les affectionne tout particulièrement.
    J’espere et crois bien que tu vas mieux. Les épreuves nous rendent fortes, hein ? Plein de belles & douces ondes vers toi.
    A très bientôt Mely et merci pour tes passages réguliers et gentils petits mots sur mon blog.

    vendredi 23, novembre 2012 à 15h45
  4. Estelle Sp.

    J’ai très très envie d’essayer la boisson “Terre” mais j’attends Noël pour pouvoir me commander un petit lot de farines spéciales et autres ingrédients découverts ici chez toi. J’aimerais savoir pour le cacao de la boisson “Terre” ce que tu préconises: cacao cru ou n’importe quel cacao maigre du commerce (cru compris).
    J’aime beaucoup aussi le sucre de coco, une très belle découverte pour moi; seul bémol, sa tendance à “foncer” les préparations, ce qui donne un air beaucoup plus rustique aux pâtes sablées par exemple ou aux appareils à cheesecakes. Mais autrement c’est véritablement un sucre à adopter, avec le xylitol peut-être aussi (pas encore testé, je crains le goût).
    Merci pour tes fabuleuses recettes et ta poésie réconfortante. A tout bientôt! :)

    vendredi 23, novembre 2012 à 16h07
  5. Fay

    Jolies photos pleines de douceurs

    vendredi 23, novembre 2012 à 16h25
  6. Karen (cuisine saine)

    Je confirme ce restau est top :D Et je suis une grande chanceuse que tu me l’es fait découvrir :D Je t’embrasse et je suis super contente !

    vendredi 23, novembre 2012 à 18h36
  7. Christel

    Bonsoir,
    Tes textes sont toujours très beau et j’aimerai avoir la force que tu as de pouvoir voir dans les moments difficiles une sortie du tunnel. Dans un sens tu me fais penser à Flo Makanai. Vous êtes vraiment toutes les 2 de belles personnes et porteuses d’espoir. J’opte pour l’option “Boisson terre.

    vendredi 23, novembre 2012 à 19h20
  8. moye caroline

    Bonjour,
    Votre texte m’a beaucoup mais vraiment beaucoup touché, merci…
    Merci, car pour moi m’alimenter n’ a pas tjs été facile.
    Je vis au Guatemala: il y a un cacoa epicé, j”aimerais vous le faire parvenir.
    Ma mère vient en janvier, je lui demanderais de vous l’envoyer de France si vous me laissez votre adresse postale
    Merci à vous…
    Caroline

    vendredi 23, novembre 2012 à 19h54
  9. Mnêmosunê

    La version Terre me parle plus, m’attire plus, mais je suis curieuse de la version Feu…
    Merci !

    vendredi 23, novembre 2012 à 19h56
  10. Véronique

    Tous ces mots m’ont réchauffée, m’ont ensoleillée. Merci
    Je les relirai pour cette étincelle
    A bientôt

    vendredi 23, novembre 2012 à 21h19
  11. Saveurs Végétales

    Ces petites boissons cacaotées sont à tomber ! Et que d’infos passionnantes sur les éléments, les “énergies”…Grâce à toi, je pense désormais “énergie” lorsque je cuisine, ou que je déguste un petit plat. C’est juste génial d’élargir sa vision de l’alimentation avec cette nouvelle (pour moi) dimension…Vive le “rawcacao”, vive la terre, vive le feu…Deux genres bien différents mais tellement complémentaires…L’un doux et rassurant, l’autre enflammé, parfois piquant…Et pas besoin de choisir puisque nous avons besoin des 2 ;)
    Merci et bravo pour ce joli article riche en émotions :)
    Et tantôt feu, tantôt terre, la petite Mély est quoi qu’il en soit toujours super jolie (et interessante aussi) ;)
    Des gros zoubi bourrés d’énergie…

    vendredi 23, novembre 2012 à 22h26
  12. chris

    MERCI à toi, magicienne, car tu m’as transporté sur un beau nuage, aux douces couleurs
    Chris

    samedi 24, novembre 2012 à 6h59
  13. Val

    Quelle plume
    Je vous lis comme un roman
    Une poésie un partage d’émotion de sagesse et de bonté
    Merci
    Que la vie vous soit douce
    Merci de nous rappeler que la lumière est toujours la

    samedi 24, novembre 2012 à 8h25
  14. Mély

    @ tous : Certains m’ont laissée de jolis mots. Empreints de douceur, ils ont enveloppé mon coeur de réconfort. Merci tout plein…
    Je tenais aussi à rassurer tout le monde (j’ai vu que certains s’inquiétaient un peu) : non seulement, tout va bien, mais je dirai même que je suis infiniment plus heureuse & épanouie que je ne l’étais avant (la nouvelle/choc).
    Toute cette histoire m’a énormément “secouée”, mais j’en sors propulsée, et plus vibrante & vivante que je ne l’ai jamais été.
    Soyez donc rassurés : mon petit coeur de fée va bien…
    Et, votre énergie est comme des petites goutelettes de rosée qui nourrissent mon petit coeur ♡

    @Laurence : Il n’y a pas de “mal”, ou de cuisine “à éviter”.
    Certaines correspondent plus ou moins à certaines personnes, et cela change même, en fonction de ce que l’on traverse & ce que l’on vit, au cours de notre vie (saison, mais aussi & surtout notre vécu émotionnels, et nos besoins physiques / nutritionnels).
    Si la cuisine “Feu” t’attire, il doit peut être y avoir une raison… :-)
    Ecoutes-toi, et délectes-en ☼

    @Estelle Sp. : comme on chauffe légèrement la boisson au cacao, tu peux prendre les deux, cela n’a pas d’importance.
    Si tu veux garder une version crue (pour les nutriments du chocolat) : il te suffit simplement de chauffer à une température n’excédant pas 50°C, et même jusqu’à 60°C (il n’y a pas d’enzymes dans le cacao, et ce sont les enzymes qui sont détruits en premier, à 42°C).

    @Caroline Moye : oh, mais vous êtes adorable ♡
    Je serai vraiment ravie & enchantée de pouvoir découvrir & goûté à ce cacao épicé !
    Je vous envoie mon adresse postale en mail privé.
    Merci 1000 fois Caroline… C’est si généreux à vous ✿

    @Ellen : l’émotion, c’est humain.
    L’Amour, les sentiments, l’émotionnel… C’est ce qui nous rend vivants.
    C’est vous qui me rendez vivante…

    Merci.
    Beaucoup.
    Pour vos mots.
    A tous.

    samedi 24, novembre 2012 à 13h21
  15. Noémie l'agitée

    En septembre une amie à moi perdait un être cher tandis qu’une semaine après elle partageait l’émotion de sa cousine chérie… Un ascenceur émotionnel difficile à gérer, mais ce qu’elle a su c’est rendre à ces évènements l’attention que chacun méritait… Comme toi je crois que rien n’arrive par hasard, et que la vie est un trésor à protéger et apprécier, malgré la douleur, malgré les baisses de moral… Continue de croire à cela, cela te protégera toujours… Tu es une très belle personne Mély… Je t’embrasse, prends soin de toi

    samedi 24, novembre 2012 à 19h08
  16. Antigone XXI

    Merci pour ces mots emplis de sagesse Mély, merci pour ces photos pleines de douceur.

    Les notes de gingembre sont l’unes des rares épices de feu que j’aime profondément – mais il ne faudrait pas que celles-ci me brûlent le gosier. Le piment, ce n’est même pas la peine, mon corps tout entier réagit très mal quand j’en prends. Sueurs, mains glacées, tremblements et malaises… je le fuis comme la peste !
    Alors, si tu le veux bien, je remplacerais bien le piment par un micro-pouce de gingembre dans ta boisson de feu… ou bien, à défaut, je me tournerais vers ton breuvage Terre… des notes qui, je le sens, me correspondent beaucoup mieux. Je verrais bien aussi un peu de mesquite dans ce mélange… si doux et si tendre, en ce moment, il remplacerait même le cacao chez moi !

    Merci encore, douce Mély, à bientôt.

    dimanche 25, novembre 2012 à 10h29
  17. mamapasta

    Heureusement que j’arrive tard et que j’ai lu ta réponse rassurante… La nouvelle qui a ébranlé ton cœur n’était pas mortelle, heureusement, juste douloureuse. La douleur : on s’y noie ou on grimpe dessus pour aller plus loin. Tu as la chance de savoir ne pas te fermer au monde. J’en vois tant qui refusent de continuer à le faire…
    Côté ” boisson des Dieux” je serait plutôt feu, surtout à cette saison tiède et humide… j’y ajouterai bien du quinquina…

    dimanche 25, novembre 2012 à 12h35
  18. corOllule

    Merci pour cet humble partage.
    On a souvent tendance à rendre les gens témoins de son bonheur, rarement de sa douleur.
    La peur du jugement, du rejet, de paraître malchanceux, faible ou que sais-je… coupable même peut-être.

    Ce billet est vraiment un geste d’une grande générosité.

    Comme le cacao ^^
    Je viens justement d’en commander avec du caroube et des éclats de Criollo, tout cru évidemment; de nouvelles découvertes en perspectives…

    C’est ce qui est fabuleux avec Mély, depuis que je parcoure son blog, mes intolérances alimentaires qui causaient de vrais casse-têtes deviennent à présent les motifs d’une chaude gastronomie épatante et pleine de surprises.
    Merci pour ça aussi *•✿

    D’ailleurs, donc, je découvre sans surprise que je suis très “Terre”. Moi qui raffole des laitages mais qui ne supporte plus le lactose, j’ai découvert des saveurs qui me ravissent les papilles. Tel le lait de riz qui a ma préférence, chaud avec de la poudre de caroube tout simplement, idéal pour se réchauffer et se réveiller les matins gris.

    Cependant, j’apprécie tout autant un bon bouillon de légumes avec une touche de MIso. Et je crois avoir compris qu’il s’agirait davantage d’une boisson “Feu”, me trompe-je ? Peut-être est-ce pour cela que je l’apprécie davantage encore avec un nuage de crème de riz ?

    lundi 26, novembre 2012 à 9h08
  19. Mlle Pigut

    Une belle leçon.
    La vie, l’Amour restent et après avoir vécu notre peine, nous pouvons encore les accueillir pour encore grandir et vivre…
    Je t’envoie pleins d’énergie positive et je me régale de tes photos ! <3

    lundi 26, novembre 2012 à 12h09
  20. Lulu

    Merci pour ton beau partage Mély… traverser les crises pour grandir, et non les fuir… tout un apprentissage de Vie, non ?
    J’aime particulièrement ta première photo : ne rien faire, juste déguster, dans l’instant présent… laisser vaquer son esprit librement, sans contrainte… c’est tout ça que ta photo m’inspire.
    J’ai hâte de goûter à tes boissons, surtout la boisson terre… dès que j’aurai repris la consommation de cacao ! En attendant, ça me permet de m’ouvrir à d’autres saveurs que celle du cacao qui a souvent ma préférence !
    Bises affectueuses.

    lundi 26, novembre 2012 à 15h57
  21. Mély

    @ Noémie : On est tous merveilleux, chacun à notre manière.
    Merci pour tes mots, Noémie.

    @ Ophélie : Tu peux tout à fait remplacer le piment par une pointe de gingembre (frais ou en poudre) :-)
    La mesquite peut aussi se glisser dans le breuvage Terre (tout comme la caroube pourrait “remplacer” le cacao en poudre.
    Chacun peut l’adapter en fonction de ses goûts & du contenu de son petit placard :-)
    Je suis sûre que tu feras des merveilles (avec tes délicieux laits végétaux maison, qui plus est :-))

    @ Mamapasta : Merci pour ton petit mot (qui a fait écho en moi…).

    @CorOllule : Ton commentaire, ton témoignage, tes idées & pensées m’ont beaucoup touchés.
    Beaucoup, mais les mots me manquent pour te dire à quel point…
    Saches simplement que je les ai beaucoup appréciés ❀

    La soupe miso est plutôt énergie Eau :-)
    La crème de riz est énergie Terre.

    @ Mlle Pigut : Ton énergie m’ait parvenue… Merci Nath ♡

    @ Lulu : Ophélie a raison & son idée est bien chouette : tu peux remplacer le cacao en poudre (de la boisson Terre) par de la caroube :-)

    lundi 26, novembre 2012 à 20h13
  22. Robert/IJ

    Ma fille… tu es la terre, et tu brille & réchauffe comme le feu

    mercredi 28, novembre 2012 à 18h42
  23. Anne

    Cela fait quelques temps que je parcours (souvent en silence, mais toujours avec grand plaisir) tous les posts de ton blog…
    Celui-ci, je l’avais déjà lu, et il m’avait touchée, insuffle de l’énergie…
    Aujourd’hui, j’y reviens car la période est pour moi très difficile et quel apaisement tes mots me procurent, quel élan de vie…
    Je pense que je vais encore y revenir… Au moins jusqu’à avoir dépassé tout cela et à être repartie plus forte…
    Merci Mély merci pour tout…

    lundi 11, février 2013 à 11h40
  24. Mély

    @ Anne : Bonjour Anne,
    Le silence se brise, et donne naissance à une jolie goutelette de poésie qui nourrit et apporte chaleur au coeur de la fée…
    Tu sais, aussi étrange que cela puisse paraitre, chacun des mots que je reçois, lorsqu’ils sont empreints d’une simple énergie de “don”, sans rien attendre en retour, me met du baume au coeur… Je pense que personne peut imaginer à quel point. Vraiment.
    Alors, oui, tes mots, je les accueille avec plaisir.
    Et, je suis heureuse qu’ils puissent t’apporter réconfort, et apaisement, aussi subtile soit-il.

    Dans ces moments là, il est vraiment essentiel de prendre soin de soi, et de prendre du temps pour soi.
    Être à l’écoute de ses envies, de ses ressentis.
    Se laisser guider par son coeur, son âme…

    Garde un petit feu (au cacao ?) dans ton coeur, et sers-toi en pour avancer, et en sortir plus grande, plus belle, plus toi.

    lundi 11, février 2013 à 20h28
  25. Anne

    Tes mots me touchent au plus profond du cœur… Et attisent mon petit feu intérieur… Non, je ne vais pas laisser la flamme vaciller.
    J’ai déjà tenté ton chocolat terre (qui m’attire plus à la base…), mais le deuxième me tente maintenant…
    Ces petites choses font parti de ce qui m’anime…
    Merci… du fond du cœur…

    mardi 12, février 2013 à 11h48
  26. Anne

    Pour quelqu’un qui ne laisse pas beaucoup de messages…
    Me revoilà…
    J’ai essaye la version “feu”…et bien, quelle surprise… J’ai adore! Je dirais même que je l’ai préférée à l’autre… ( sans doute me convient elle plus en ce moment…)…
    Quelle découverte…

    jeudi 14, février 2013 à 10h58
  27. Albizia

    Un bien bel article sur tous les plans.
    Je ne suis pas familier avec la MTC, même si je m’intéresse grandement aux spiritualités orientales. Une belle recherche culinaire en tout cas, avec des idées de conjugaison d’aliments à retenir…

    mercredi 20, mars 2013 à 11h02
  28. Alexia

    Coucou Mély, peut-on utiliser de la crème liquide d’amande?

    samedi 3, août 2013 à 21h46
  29. Mély

    @ Alexia : Bonjour :) Oui, tout à fait. Le résultat sera sans doute un peu plus liquide (les crèmes d’amandes ayant tendance à être plus liquide que ses consoeurs de céréales), mais le résultat gustatif sera très bon.

    dimanche 4, août 2013 à 6h41

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?