Crème maison saine & gourmande (beurre, légère, chantilly)

Le ciel nocturne est d’un noir de jais.
Pas une étoile.
La lune, partie se cacher derrière un troupeau de nuages, ne laisse apparaître aucune lueur.
Le silence est saisissant.
Assourdissant, il est.
L’air est frais.
Presque froid.
Et ne fait qu’être l’écho de Son Cœur.
Elle est là, dans l’ombre.
Allongée à Terre, recroquevillée sur elle-même.
Sans force.
On la dirait sans Vie.
Son pouls est lent. Si lent, si fragile.
Sa respiration laisse échapper un filet d’air. D’air glacé.
Glacé comme son Cœur, son Âme. Sa Vie présente.
Son regard, vide, reflète l’absence de Vie qui l’habite.
Ses joues, d’un blanc grisâtre, ne rendent que plus mélancolique encore, son visage.
Le royaume des ombres.
Presque morte.
Sa Vie semble être suspendue, entre parenthèses.

Puis.

Puis…
En Elle.
Jaillit une étincelle.
Minuscule, fragile.
Mais, bien là.

L’étincelle vint se blottir dans son Cœur, au creux de son Âme.
A partir de ce moment précis, de cette seconde, tout Son Univers bascula.
Elle décida de repousser cette noirceur.
Sans dégoût, sans jugement.
Elle était encore d’une faiblesse infinie, mais l’étincelle née en Elle lui donna lui insuffla Vie. Lui insuffla force.
D’un geste de la main, d’une infinie douceur, couplée à une assurance inébranlable, elle appela la Lumière.
La Lumière de la Vie.
La Lumière de l’Amour.
Et…
La Lumière fut.

Blancheur immaculée, rayonnante, pleine de Vie.
Pour la première fois, depuis des siècles, Elle vit le monde.
Elle vit la splendeur du Monde.
Pour la première fois depuis des siècles, Elle vit les couleurs.
Pour la première fois depuis des siècles, tous ses sens captaient la richesse du Monde, de ce qui l’entourait.
Comme un enfant émerveillé devant un arc-en-ciel, elle découvrit la Vie.
Dans toute sa beauté.
Chaque détail, couleur, son, odeur lui parvenaient avec une acuité surprenante.
Elle avait Soif.
Elle avait Faim.
De la Vie.
D’apprendre.
De donner.
De découvrir.
De redécouvrir.
D’être en Vie.

Sa première inspiration fit entrer dans ses poumons un air tiédi d’odeurs de fleurs, de rosée matinale.
Instantanément, ses lèvres redevinrent colorées, ses joues roses.
Elle ferma les yeux, pour mieux savourer ce Réveil.
Elle rouvrit les yeux, et sourit.
Heureuse.
Vivante.

Petit à petit, elle apprit à s’habituer à ce tourbillon de couleurs, d’odeurs, de sons.
Chacun d’entre eux était une bénédiction.
Elle resta là, immobile, à regarder ce nouveau monde, qui l’entourait de tant de splendeurs vivantes.

Puis, elle fit un pas en avant.
D’une grande grâce, ses gestes étaient l’écho de son Être. Fragiles, doux, et puissants, à la fois.
Elle alla à la rencontre du Monde.

Elle redécouvrit des plaisirs oubliés.
L’éclat d’un rire.
Le contact des Autres.
L’Amour des Autres.
Les Autres.
Mains tendues, multiples.
Elle les prit.
Tous.
Sans peur, sans retenue.
Entourée d’Autres Âmes, tout aussi belles que la Sienne, à leurs façons.

Son monde était à nouveau Vivant.
Coloré.
Empli de la Magie de la Vie.

Les pêches.
Mon fruit d’été préféré.
L’été est la saison qui offre la palette la plus riche en fruits.

Des fraises, aux framboises, en passant par les cerises, les pêches, les groseilles, les abricots, la rhubarbe, les mûres…
De toutes formes, toutes couleurs, toutes notes gustatives : acidulée, sucrée, pointe d’amertume.

En choisissant de respecter les saisons, on pourra se délecter de fruits aux notes gustatives puissantes, et développées.
Respecter les saisons, c’est aussi, respecter Dame Nature.

Il suffit alors d’un rien pour les sublimer.
Une crème vanillée est parfois, tout ce qu’il faut, et tout ce dont nous avons envie.
Qu’elle soit épaisse, fouettée, ou en chantilly, la crème est synonyme de gourmandise, de douceur aérienne.
Tel un nuage cotonneux, elle se fond si bien avec les fruits d’été…

Voici trois recettes de crèmes vanillées.
Toutes ont une texture différente, et un goût différent.
Tous les gourmands trouveront ainsi leur bonheur, en fonction de leurs papilles.
Végétaliennes toutes les trois (sans produit laitier, et sans oeuf), sans sucre blanc (raffiné), elles ont un Indice Glycémique (IG) faible, et sont sans cholestérol. Deux d’entre elles sont même de qualité « crue ».
Bref, un plaisir gustatif, respectueux de la Vie.

❀ La première, imaginée par Valérie Cupillard, est une sorte de crème au beurre vanillée.
Faite de purée d’amandes blanches, de yaourt de soja nature, d’une touche de sucrant, ainsi qu’une pincée de vanille.
On peut utiliser un sucrant liquide (sirop d’agave, d’érable, de riz…), ou en cristaux (canne, fleure de coco…), en sachant que si l’on choisit un sucrant en cristaux, on sentira certainement les petits cristaux croustiller sous nos dents.
Cela peut plaire à certains, tandis que d’autres préféreront sans doute utiliser un sucrant liquide pour éviter ce côté craquant.
Sa texture est la plus dense des trois. Son goût est délicieusement vanillé, et ses notes sont bien « rondes ».

❀ La deuxième, la crème légère vanillée, fait partie du livre de recettes du Vitamix.
Elle peut elle-même se décliner à volonté, car l’ingrédient majeur de la recette est un lait végétal de son choix.
On peut ainsi choisir un lait de riz, d’avoine, de quinoa, de sarrasin, d’amandes, de noisettes, de châtaignes… D’ailleurs, on peut même choisir un lait chocolaté (pour les grands amoureux de chocolat !) qui se mariera très bien avec des fraises, ou des cerises.
On y glisse un sucrant de notre choix : liquide (sirop d’agave, d’érable, de riz…), ou en cristaux (canne, fleure de coco…), ainsi qu’une touche de vanille.
L’ingrédient épaississant est la gomme de guar, que l’on trouve aisément en magasin bio (souvent, au rayon « sans gluten »).
De texture plus légère que la première, sa réussite réside vraiment dans le choix du lait végétal : il faut choisir le lait végétal que l’on préfère gustativement.

❀ La troisième recette est issue du livre Chloe’s Kitchen.
Le secret de la crème fouettée chantilly réside dans la noix de coco (oui, encore elle).
Pour réussir cette crème, il faut impérativement utiliser du lait de coco en canette (et non en brique).
A l’ouverture de la canette, se trouve sur le dessus une couche plus épaisse (la crème) que celle du fond (du lait, beaucoup plus liquide). Il faudra prélever cette couche épaisse (crème), et laisser le lait (on peut s’en servir dans une autre recette, bien sûr).
Quelques conseils pour la réussir :
– placer la canette de lait de coco au réfrigérateur, ainsi que le bol dans lequel on fera monter la crème, et les 2 fouets de notre fouet électrique, pour qu’ils soient tous les trois bien froids.
– ne pas secouer la canette avant son ouverture

– prélever uniquement la couche épaisse (crème) du dessus de la canette, en procédant à son extraction avec délicatesse, et à l’aide d’une cuillère.
Pour finir, on sucre cette crème en utilisant un sucre glace (acheté tel quel, ou que l’on peut faire soi-même en broyant du sucre de canne ou du sucre de fleur de coco dans un petit mixeur à lames), et en y ajoutant un peu de vanille en poudre.
Des trois crèmes, c’est celle qui a la texture la plus légère, aérienne : on dirait vraiment une crème chantilly ! Un vrai petit nuage vanillé. En goût, on retrouve le goût de la noix de coco, mais celle-ci est assez subtile.

Mon côté fleur bleue aspirait à y ajouter une pointe de poésie.
J’ai donc laissé mijoter, à feu très doux, les lamelles de pêches dans une eau de roses.
Pour ce faire, rien de plus simple : une casserole remplie d’eau, dans laquelle on ajoute une poignet de roses séchées (comestibles), ainsi que les lamelles des pêches.

Ingrédients :

Crème au beurre vanillée

  • 2 cas de purée amandes blanches
  • 3 cas de yaourt nature au soja
  • 2 cas de sucrant liquide, de préférence (sirop d’agave, de riz, ou d’érable)
  • 1 pincée de vanille

Crème légère vanillée

  • 240 ml de lait végétal de votre choix
  • 1 cac de gomme guar
  • 2 cas d’un sucrant liquide (sirop d’agave, de riz, d’érable…) ou en cristaux (de canne, de coco…)
  • 1 pincée de vanille

Crème fouettée chantilly

  • 1 canette de lait de coco
  • 80 gr de sucre glace
  • 1 pincée de vanille

Préparation :

Crème au beurre vanillée

  1. Dans un petit bol, versez tous les ingrédients.
  2. Mélangez jusqu’à obtenir un  mélange homogène.
    C’est prêt.

Crème légère vanillée

  1. Dans votre Vitamix, versez tous les ingrédients, sauf la gomme de guar : lait végétal, sucrant liquide, vanille.
  2. Allumez votre Vitamix, et augmentez la puissance jusqu’à 6.
    Laissez tourner 30 secondes.
  3. Ouvrez le petit couvercle (pendant que le Vitamix continue à tourner), et ajoutez la gomme de guar.
  4. Laissez tourner encore, à la même puissance, pendant 4 à 6 minutes.
    Le mélange, au fond, doit former 4 petits tas.

Crème fouettée chantilly

  1. Avant de réaliser votre crème chantilly, veillez à mettre au réfrigérateur : la canette de lait de coco, le récipient où vous allez monter votre crème chantilly, et les 2 fouets de votre fouet électrique.
  2. Ouvrez votre canette de lait de coco, et à l’aide d’une cuillère, prélevez uniquement la crème se trouvant sur le dessus.
    Prenez garde à ne prendre aucune du lait se trouvant en-dessous.
  3. Dans votre récipient (jatte ou bol), versez la crème de coco, le sucre, et la vanille.
  4. A l’aide de votre fouet électrique, montez votre crème chantilly (environ 3 à 5 minutes).
    C’est prêt… Se conserve au frais.

Les 3 crèmes sont très différentes les unes des autres, et toutes les 3 sont intéressantes à travailler (et à goûter !).

La première est celle qui a la texture la plus dense, d’où son nom de « crème au beurre« .
Son goût est doux, légèrement vanillé, la purée d’amande apporte une note très « ronde« .
Elle est idéale pour accompagner tous les fruits, desserts se mariant bien avec une crème vanillée (type anglaise, ou crème chantilly, crème épaisse…), comme les tartes aux fruits, les tourtes, les gâteaux au chocolat, et les fruits cuits au four ou pochés.

Vient ensuite la crème légère vanillée.
Sa texture est très spéciale, et caractéristique de la gomme de guar. Légère, tout en ayant du corps, c’est à essayer !
Le secret d’un goût divin réside dans le choix de votre lait végétal favori (ou se mariant le mieux avec la recette avec laquelle vous la servirez).
Elle se mariera bien avec les glaces, sorbets, et les crumbles.

La crème fouettée chantilly est celle qui a la texture la plus aérienne des trois.
Sa texture rappelle un nuage, la légèreté d’un grand cocon de coton dans lequel on aime se peloter, plonger sa cuillère…
Du rêve à la petite cuillère.
Son goût est vanillé, bien sûr, et l’on retrouve la note de la noix de coco, mais elle n’est pas prédominante (quoique, j’émets une réserve sur ce dernier point, car je pense que mon sang est maintenant composé de plus de 99% d’un mélange d’huile de coco & de beurre de coco, donc ne tenez pas compte de ce dernier point).
Cette crème se mariera avec… Tous.
Tous les desserts.
Pour tous les goûts.
Toutes les notes.
Que vous la dégustez seul, en compagnie, en été, en hiver, avec de simples pommes au four, au gâteau au chocolat le plus riche, cette crème est juste parfaite.
Comme la Vie, en somme… ♡

✤ ✤ ✤

Montrez-moi vos crèmes sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-magique (hashtag) : #chaudronpastel
Vos clins d’œil me font toujours plaisir

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

24 commentaires

  1. La Journaliste IT Pink & Green

    Miam ! Et les photos sont superbes. Le texte aussi.

    vendredi 31, août 2012 à 9h45
  2. Hélène

    Oh, Mély, j’ai envie de toutes les essayer… Tout simple et si délicieux !
    Tu m’as fait rêver à chaque ligne… Cet article est juste parfait… Merci !

    vendredi 31, août 2012 à 9h46
  3. Emilieandlea

    Wahou Mely j’adore cette recette elle à l’air tellement gourmande !
    Merci de nous faire partager cette cuisine qui te tient à coeur ;-)
    Belle journée.
    Emilie

    vendredi 31, août 2012 à 9h46
  4. Le Citron

    Très belle recette pleine de douceur ! Merci pour ce petit bout de paradis !

    vendredi 31, août 2012 à 10h44
  5. Blandine

    Quel bel article ! :) Je ne me lasse pas de manger des pêches et autres merveilleux fruits d’été…

    vendredi 31, août 2012 à 10h45
  6. Sweet Faery

    Merci pour ces basiques ! Ma préférée est sans doute celle de Valérie Cupillard, que je connaissais déjà et que je réalise de temps en temps. Je retiens l’idée de la gomme de guar pour épaissir un lait cru d’oléagineux !

    vendredi 31, août 2012 à 13h06
  7. LeeYaa

    Quel délice ce dessert !

    vendredi 31, août 2012 à 14h04
  8. Antigone XXI

    Un joli trio de crèmes qui font toutes très envie !

    Je suis une grande habituée des petites crèmes en tout genre, de celles épaissies à la gomme de guar à la mousse impressionnante du lait de coco… je ne connaissais pas la recette de V. Cupillard, il faudra un jour que je la tente car j’imagine combien elle doit être douce et intense…
    [Un petit truc m’interpelle cependant : je croyais que le lait de coco du commerce n’était jamais cru justement ? Et hélas, la gomme de guar non plus… :-( ]

    J’aime beaucoup la photo où tu tiens la crème, accompagnée de ces quelques mots sur la frivolité… C’est très pur…
    Et tu sais quoi ? moi ce sont tes pêches à la rose qui me font drôlement envie ! ;-)

    vendredi 31, août 2012 à 14h15
  9. Elisa Boelle mange cru

    Ah j’aime beaucoup la photo de la crème fouettée :) Je tombe aussi sous le charme lumineux de ton acolyte de plaisirs et de jeux gustatifs ! Des bisous jolie fée **

    vendredi 31, août 2012 à 14h21
  10. Smooth

    MIAM !
    J’ai failli ne pas lire la recette en me disant « Bon, ce ne sera pas pour moi, la crème et le beurre » ! J’ai cliqué tout de même, car j’aime lire ce qui se dit ici, même les fois où la recette pourrait ne pas me convenir ! J’ai bien fait ! :)

    vendredi 31, août 2012 à 14h30
  11. Saveurs Végétales (Ellen)

    Un petit trio de crèmes dessert pour accompagner ces fruits, tout en rondeurs et gorgés de soleil, quelle bonne idée…
    Les recettes sont magnifiques, gourmandes, magiques comme à chaque fois, et tes photos si gaies, douces et colorées…
    La séance « photo » a l’air d’avoir été un beau moment de partage et de joie, mais il n’y a pas que cela… ce si joli conte m’a également interpellé. Je l’ai lu une fois, puis 2, puis encore et encore…
    Il est bourré d’émotions, empli d’amour, d’espoir et de magie… Il me parle énormément, me touche au plus profond de mon coeur…

    vendredi 31, août 2012 à 22h09
  12. Christel

    Bonjour Mély,
    Ces crèmes ont l’air d’un pur délice et le texte qui les accompagnent sont magnifiques. Merci!

    samedi 1, septembre 2012 à 11h44
  13. Coriandre et cie

    Alors pour moi ce seront la deuxieme et la troisième à essayer, car je ne consomme toujours pas de yaourt de soja (maux de ventre systématiques), c’est bien dommage car si quelque chose le manque dans ma nouvelle façon de manger… Ce sont bien mes yaourts !
    Je vais essayer très vite
    Merci Mely

    samedi 1, septembre 2012 à 23h11
  14. Val

    J’aime beaucoup ce genre de p’tites crèmes …

    dimanche 2, septembre 2012 à 15h04
  15. Karen (cuisine saine)

    Très belle idée la pointe de poésie :) jolies photos :)

    lundi 3, septembre 2012 à 19h01
  16. Mlle Pigut

    Oulala, tu nous enlaces encore de ta poésie, je ne m’en lasse pas…

    Merci pour ces trois crèmes très différentes et toutes aussi tentantes du coup. Moi qui raffole aussi des pêches (incontournables pour un été réussi chez moi), je vais devoir me laisser tenter.

    Sinon, mon amoureux et moi réfléchissons à l’utilité de l’acquisition d’un Vitamix et je sais que tu en es une heureuse utilisatrice. Cet article où tu le mentionnes encore me conforte donc dans l’idée d’en avoir un…

    mardi 4, septembre 2012 à 14h54
  17. Mathilde

    Voilà c’est parfait ce trio d’autant que j’avais trouvé une sorte de crème chantilly végétalienne marque Soyatoo (à se taper les fesses par terre tant elle est succulente) mais je ne la trouve plus qu’en bombe or elle est systématiquement défectueuse j’ai du renoncer, alors tu penses si ton alternative à la coco m’intéresse !
    Je trépigne d’envie de ce » vitamix : il a vraiment le profil du meilleur ami de la cuisine, encore une preuve.
    Bon, patience…

    mercredi 5, septembre 2012 à 17h27
  18. En toute gourmandise......

    Je ne sais laquelle je préfère… Il faut gouter les 3 pour savoir, non ?

    jeudi 6, septembre 2012 à 17h56
  19. Mély

    @ Antigone xxi : J’ignorais que la gomme de guar n’était pas crue.
    Comment ça se fait ?
    Son procédé de fabrication inclut un temps de cuisson ?
    Pour le lait de coco : pour les rawfooders (crudivores), on peut très bien le réaliser maison avec une noix de coco fraiche (du coup, ça nécessite d’acheter une noix de coco mature, de prélever son eau + sa chair, et de mixer le tout. Ainsi, on laisse reposer au frigo, pour faire remonter & figer la « crème »)

    @ Mlle Pigut & Mathilde : je te conseille (trèèès) fortement le Vitamix, mon chouchou d’Amour ♡ (oui, j’ai mis un « A » majuscule), et je le dis sans parti pris, car je l’ai à titre personnel depuis plus de 2 ans (donc bien avant de faire des vidéos pour Keimling).
    Surtout en tant que vegan, testant des choses crues, c’est juste… un bijou !

    lundi 10, septembre 2012 à 7h56
  20. Mathilde

    OUI pour le Vitamix, je te crois sur parole… et crois moi, j’attends juste de pouvoir le financer…..avec impatience !!!!
    C’est un peu comme avoir un bon germoir , ou des casseroles en inox 18/10….une fois qu’on les a, on se dit, « mon Dieu, comment ai je pu m’en passer » « et si je devais partir sur une ile déserte, je les emmenerai d’office ! quite à planter une éolienne pour le vitamix…lol » …
    D’autant plus que je ressens de plus en plus les bienfaits du cru, à mon avis c’est l’ustensile qui optimise ses bienfaits…En attendant je fais avec les moyens du bord, et je coupe beaucoup en petits dés…heureusement que ce n’est que pour une personne sinon, ça serait longuet…lol enfin ça permet pas une tonne de variations hein ;)
    Ce n’est pas la fin du monde quand même car je continue aussi le cuit, avec des recettes dont je n’ai pas l’intention de me priver pour autant…;)
    Pour la gomme de guar , qui est vraiment un aide cuisine très appréciable , je viens de trouver une très mauvaise nouvelle , tous les magasins à LYON ont le rayon vide pour cause de rupture fournisseur, comme ça m’a « très beaucoup énervée » je suis alleé fouiller la question..Iil semblerait que ce soit à cause du pétrole !!! « Comment ça à cause du pétrole??? »
    Pour les curieuses d’esprit on en dit plus ici :

    http://www.rfi.fr/emission/20120206-gomme-guar-profite-essor-forages-petroliers

    J’ai trouvé cela très choquant perso …

    lundi 10, septembre 2012 à 16h44
  21. Mély

    @ Mathilde : Oui, certes, mon chouchou coûte un bras (et deux jambes ^^).

    Punaise, MERCI pour l’article sur la gomme de guar.
    Je n’aurai JAMAIS imaginé qu’on s’en serve autrement que dans des buts culinaires.
    C’est absolument dingue ^^
    Je reste avec mes petites crèmes :-)

    lundi 10, septembre 2012 à 20h59
  22. Mathilde

    Oui on peut le dire ton « chouchou » coûte un bras et une jambe, mais c’est un très bon investissement !

    Ne parle-t-on pas de « Capital Santé » ?
    C’est donc un des meilleurs « placement financier » que l’on puisse faire ce Vitamix. Les trraders à Wall street n’on t rien compris à la vie, je t’le dis :-)

    Pareil quand une copine m’avait fait investir « un peu cher » sur un génial germoir en verre, puis plus tard quand j’ai investi dans ma premiere Baumstal, sur le coup je me suis demandé si j’étais devenue dingue, sauf qu’à l’usage y a plus aucun doute !
    Ils ont changé ma vie et sauvé ce qui restait de ma santé.
    Surtout quand ce sont des achats qui durent ensuite toute une vie.
    Pour moi un appareil qui est garanti 7 ans comme le Vitamix, sachant tous les usages que l’on en a, tous les bienfaits santé qu’on en retire, qui est élu et approuvé par autant de consommateurs exigeants, et qui a une telle durée de vie, et bien… Il n’y a pas à hésiter, même si c’est vrai faut le budgeter, j’attendrai le temps nécessaire, le nombre de Noel et d’anniv qu’il faut, et en bon petit écureuil, je me l’acheterai, non de non ;)

    Pour la gomme de guar : je ne m’en remets pas non plus !
    Quel monde… J’aime bien cette expression populaire « bêtes à manger du foin » : avec cette histoire on est en plein dedans, on dirait.

    Oui, reconfortons nous vite à coup de »petites crèmes toutes saines », c’est bien dit ça Mély !

    mardi 11, septembre 2012 à 16h33
  23. cocotte & biscotte

    Top ces trois petites crèmes végétaliennes ! C’est ma poupette, intolérante au lactose qui va être contente. Mon petit chouchou : la crème fouettée chantilly ! Trop envie d’y goûter. Merci pour ce partage tout en douceur ;)

    vendredi 14, septembre 2012 à 4h12
  24. Nouillette

    Merci, c’est parfait pour accompagner les desserts aux fruits afin qu’ils soient un peu moins « nus » ou pour les adoucir un peu! J’ai déjà eu l’occasion de tester la chantilly de coco et c’est vrai que c’est un absolu délice (notamment avec les fraises et un peu de meringue). Bon weekend à toi! :)

    samedi 22, septembre 2012 à 11h51

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?