Un endroit unique au monde pour mon Coeur, et mon Âme…

Le chant d’un oiseau.
Un seul.
Le premier qui signe le début d’un nouveau jour.
Le plus matinal qui chante l’aube.
… Ce chant-là m’éveille, me tire de mon sommeil.
Même s’il est de bonne heure, je suis heureuse que son chant me tire de mes songes.
Quand la maisonnée… quand le village dort encore… je me lève.

J’aime les premières minutes d’une journée, à peine entamée.
J’aime les savourer.
J’ai l’impression d’être une privilégiée.
Une privilégiée qui a l’honneur de voir Dame Nature se parer de toutes ses couleurs, timidement, petit à petit…
Sortant du brouillard matinal, les lueurs couleur pastel font leur apparition.
Bleu, violet, mauve, rose, orange, jaune…

Cette palette magique d’arc-en-ciel se succède à mon plus grand ravissement.
Sans un bruit, je regarde.
Je savoure.

Ce spectacle est accompagné par le chant d’oiseaux.
Le premier qui a eu la douceur de me tirer de mon sommeil, a été rejoint par d’autres.
Des dizaines de chants différents accompagnent la levée d’un jour nouveau.


Ici, à cet endroit, rien ne peut m’atteindre.
Ici, à cet endroit, je suis protégée de tout.
Ici, à cet endroit, tout n’est que bonheur.
Je suis dans une bulle.
Une bulle magique.
Ma bulle.
Mon univers.
Le seul au monde où mon Cœur, et mon Âme se sentent en sécurité, totalement.

Cet endroit est, tout simplement, ma maison de famille.
Vivant à Paris, je n’y vais que rarement… Le temps d’un week-end. Quelques jours de vacances. A l’occasion de fêtes.
Pour dire la vérité, j’évite d’y aller.
Car, aussi incroyable que cela puisse paraître, si je m’y sens divinement bien, chaque départ est un arrachement.
Vraiment.
J’ai le sentiment que l’on m’arrache une partie de mon coeur… que je laisse derrière moi.
Ho… Cette impression ne dure que peu.
Comme j’ai la chance d’avoir une faculté d’adaptation rapide, et de voir du positif en toutes choses, ce sentiment me quitte en quelques heures.
Mais… il est intense au moment du départ.
Si intense…

Cette douce maison.
Je n’y ai vécu que 6 ans.
C’est bien peu, n’est-ce pas ?
Elle n’est pas ma maison d’enfance.
Pourquoi y suis-je si attachée ?
Quelle est cette énergie que j’y sens ?
Qu’est-ce qui la rend si belle à mes yeux ?
Qu’est-ce que mon Cœur & mon Âme ressentent ?
Je ne sais pas.
Ou…
Peut-être…

Peut-être est-ce parce qu’il y a beaucoup d’Amour dans cette maison.
Elle est construite sur un terrain qui appartient à ma famille depuis plus de 200 ans.
Mon arrière-grand-mère paternelle y a élevé mon grand-père, et ma grande-tante (je n’ai connu aucun des trois).
Et mon grand-père paternel l’a légué à mon père.

Il y a 100 ans, c’était une ferme.
Sur un terrain où nulle pelouse ne poussait. Il n’y avait que de la terre. Un peu boueuse lors de saisons humides.
Puis, dans les années 1980, mes parents y ont fait des travaux.
Ils l’ont modifiée.
Peu à peu, elle a changé.
Peu à peu, elle a pris Vie.

Beaucoup de temps.
Beaucoup d’Amour.
Elle est emplie de souvenirs de voyages.
Chaque pièce est le reflet de notre vie à l’étranger (je ne vous avais pas encore dit que j’ai beaucoup voyagé dans des pays lointains, exotiques, féeriques… lorsque j’étais petite… voilà qui est chose faite).
Un tapis épais & oriental.
Des tableaux aux traits si fins, qu’on les croirait réalisées par des doigts de fées.
Des fossiles, rappelant d’où l’Humanité vient.
Des chaises, des bureaux, nous faisant voyager à l’autre bout de la Terre en un clin d’oeil.

Mes parents ont fait le choix de garder certains détails d’origine.
Des détails qui la rendent spéciale.
Une porte-volet d’une pièce au rez-de-chaussée est une ancienne porte d’écurie.
Un ancien four à pains.
Un ancien puits.
Et… Un noyer.
Un noyer qui a été planté par mon grand-père paternel, lorsqu’il était jeune…
Et qui dépasse maintenant notre maison.
Vous savez… Une photo d’Amour.
De noix.
Que j’ai incorporé à plusieurs endroits sur mon petit Chaudron (ici & ).
Ces noix viennent de cet arbre-là. Celui que mon grand-père a planté, lorsqu’il était jeune.

Le matin, emmitouflée dans une chaude robe de chambre, je sors pieds nus, et je me balade dans notre jardin.
La rosée se dépose sur mes pieds.
Les brins d’herbe viennent chatouiller mes orteils.
Et… Je comprends alors.
Que toute cette si belle énergie…
Que ce sentiment si apaisant, si beau, si intense, si magique…
N’est autre que l’Amour de tous ceux qui ont créé cet endroit…

Catégories :

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

22 commentaires

  1. Alex V

    Quel bel endroit ! Je me souviens bien :)

    vendredi 13, juillet 2012 à 15h27
  2. Liloue (D'Âme Bio)

    Magnifique ! Un ptit coin de paradis :)

    vendredi 13, juillet 2012 à 16h34
  3. Mathilde

    Merci pour le partage de cette très belle page de ta vie, si bien racontée en plus…
    J’en suis toute tourneboulée. Ce lieu est effectivement splendide !
    Il dégage beaucoup de choses en effet, alors maintenant que tu nous a livré une bonne partie de son histoire, je comprends d’autant mieux. Bravo à vous : 200 ans d’histoire familiale ininterrompue, c’est rare, c’est magnifique. Les images le montrent et le petit brin de femme qui nous le raconte de tout son coeur aussi ;)
    Bel été à toi la fée

    vendredi 13, juillet 2012 à 17h07
  4. Blandine

    J’ai découvert ton blog récemment et c’est toujours un vrai plaisir de te lire. J’aime tellement les premiers moments d’une nouvelle journée où tu as l’impression que le monde t’appartient :)

    vendredi 13, juillet 2012 à 20h18
  5. jenny

    C’est vrai que c’est un lieu exceptionnel, avec une très bonne énergie. Tout à ton image :) Je comprends que tu y ailles de ressourcer !

    vendredi 13, juillet 2012 à 21h15
  6. Les Sens Ciel

    C’est juste… magnifique! ♡ quelle chance d’avoir un tel patrimoine dans ta famille, rien qu’à voir les photos on sent les bonnes vibrations ;-)

    vendredi 13, juillet 2012 à 22h34
  7. Bribri34500

    Merci de nous avoir fait partagé ce moment de douceur et de souvenirs…
    XXX

    samedi 14, juillet 2012 à 12h02
  8. Catherine B

    Les photos sont vraiment belles.

    samedi 14, juillet 2012 à 12h17
  9. Ysa

    Cet endroit a l’air si empreint de sérénité. Un magnifique cocon vert, parfait pour se ressourcer. Merci de nous le partager. Et bon week-end à toi…

    samedi 14, juillet 2012 à 12h45
  10. Christel

    Bonjour Mély,
    Ton texte ainsi que tes photos sont magnifiques.

    samedi 14, juillet 2012 à 14h07
  11. Elisa Boelle

    Quel coin de paradis tant pour les yeux que pour l’âme ! J’aime particulièrement la photo avec la petite statuette de Bouddha. Très inspirant ce décor ! Bisous**

    samedi 14, juillet 2012 à 20h09
  12. Doro

    Pas besoin de chercher à comprendre pourquoi ce lieu est si cher à ton coeur. Toute l’âme et l’amour qu’il contient vaut toutes les explications. Les quelques instants que j’ai partagés avec toi là bas étaient un vrai bonheur.
    Gros bisous

    samedi 14, juillet 2012 à 21h52
  13. Karen (cuisine saine)

    C’est magique et magnifique :)

    lundi 16, juillet 2012 à 13h46
  14. Le Citron

    Ces lieux sont magnifiques…

    jeudi 19, juillet 2012 à 15h39
  15. Caroline

    Je découvre ton blog aujourd’hui, j’ai de la bonne lecture au vu des nombreuses recettes qui le composent. Tes recettes sont emplies de délicatesses et la lecture est un moment très agréable. La lecture de cet article est apaisante, je retrouve les émotions que je ressens quand je suis également dans ma maison de famille. Un détail m’interpelle cependant. Sont-ce de véritables tablettes cunéiformes ou bien des copies? J’étudie l’assyriologie et à fortiori le cunéiforme (je ne suis, comme dit mon directeur de recherche qu’un « bébé-assyriologue », en deuxième année de master). Celles-ci sont bel et bien du sumérien, premier cunéiforme connu. Ce n’est pas tellement la période que j’étudie car je suis plus axée sur le premier millénaire mais j’ai quelques restes de mon cours de sumérien.
    Merci pour ce partage.
    Caroline

    lundi 20, août 2012 à 20h34
  16. Mély

    @ Caroline :
    Bonsoir Caroline. Ton commentaire me fait plaisir, merci :-)
    Ce ne sont pas de copies, mais de réelles tablettes.
    Pour la période : je ne pourrai te renseigner (ça serait plutôt mon père qui pourrait te parler pendant des heures entières de nos jolis voyages – il sait TELLEMENT bien raconter ces histoires…), mais il est bien possible qu’elles soient sumériennes, vu le pays où elles ont été trouvées (si tu souhaites d’autres infos, envoies moi un petit mail).
    Je te souhaite une douce soirée, une agréable ballade sur mon Chaudron tout doux, et une lecture enveloppante ❀

    lundi 20, août 2012 à 21h00
  17. Ganaëlle

    Quel lieu magnifique chère Mély ! Je me délecte de ces photos si soignées qui en ont été prises <3

    Il est toujours trèèèès difficile pour les enfants revenant un moment au domaine familial de le quitter ensuite… quel que soit l'endroit où "ce" lieu s'y trouve, il reste LE lieu de notre âme <3

    Celui que vous nous faites si généreusement partager n'est pas seulement beau dans son apparence, il dégage une telle pureté, fraîcheur, délicatesse, douceur… les qualificatifs me manquent !

    C'est un endroit rempli de vie ! Partout où mes yeux se posent, il semble y avoir "l'Existence"… sans parler de ces différents sentiments que l'on ressent pour chaque image !

    Chacune d'elle comporte des trésors uniques, pas forcément à valeur pécuniaire, non, mais réellement à valeur d'énergie positive…<3

    Chaque recoin que l'on découvre ici, semble habité d'une harmonie si apaisante que je comprends mieux maintenant pourquoi votre contact est si doux <3

    Vos êtes toute entière imprégnée de cette même sérénité <3

    A l'image de ce petit coin de paradis, vous illuminez chaleureusement des mêmes sentiments et vous en bercez tendrement ceux que vous croisez <3

    J'espère que ce petit moment passé dans votre cocon vous ressourcera <3

    Bien à vous,

    Ganaëlle

    vendredi 4, avril 2014 à 19h49
  18. Coquelicot Nouveau

    C’est très poétique, j’aime vous lire, ça m’emmène ailleurs :)

    vendredi 4, avril 2014 à 20h35
  19. Béatrice m

    Merci Mély pour ce joli texte qui nous fait rêver et nous embarque avec vous dans votre si belle maison de famille je vous lis avec tellement de plaisir°°°°°°°°°
    Merci et belle soirée …

    samedi 5, juillet 2014 à 19h33
  20. camille

    Quel bel endroit !

    dimanche 22, mars 2015 à 17h41
  21. christian alves

    Merci beaucoup pour ton grand COEUR et ça simplicité.

    mercredi 8, avril 2015 à 10h03
  22. Mihna

    Tu as la chance :) ça doit être un endroit magnifique. Les photos font rêver.
    Très belle soirée.

    dimanche 21, février 2016 à 19h42

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?