✩ Plongeon dans la bièraubeurre…

Je ne sais pas si vous faites partie des lecteurs de la saga Harry Potter ?
Moi si.

Enfant, je lisais énormément. J’adorais ça.
Je lisais beaucoup de romans fantastiques, écrits avec une bonne dose d’imagination, une pointe de féerie & de magie.
J’ai lu tous les romans de Roald Dahl (LIENS) : Sacrées sorcières, le Bon gros géant, Mathilda, James & la grosse pêche, et Charlie & la chocolaterie (des années avant sa version cinématographique).
A l’adolescence, j’ai quelque peu arrêté de lire. Les romans de « mon âge » ne m’attiraient pas.
A travers la lecture, je cherchais du rêve, de la magie, de la poussière d’étoiles, des aventures fantastiques étonnantes… Et du haut de mes 15 ans, Maupassant, Voltaire ou Zola me déprimaient plus qu’autre chose.

Mon goût, mon regain envers la lecture a repris avec… Harry Potter.
L’année où je passais mon BAC était l’année où le 1er film d’Harry Potter est sorti au cinéma : sa renommée commençait à croître en France.
J’entendais vaguement parler de l’engouement de ce personnage dans les médias.
Étant alors persuadée qu’il s’agit d’un conte pour enfants, je ne m’y suis pas intéressée.
Jusqu’à ce que…
Un beau matin, notre professeur d’anglais nous a décrétés que le prochain texte que l’on étudierait serait un extrait du premier tome du petit sorcier.
Ce choix m’a énormément surprise : « Un conte pour enfants ? En terminale ?… ? »

L’extrait étudié, j’ai compris qu’il s’agissait bien plus qu’un simple conte pour enfants.
Je les ai achetés. Les 4 premiers tomes. D’un coup.
Je les ai dévorés.
En quelques semaines.
J’ai même passé une nuit blanche pour finir de lire le 4ème.

J’ai attendu la sortie du 5. Puis du 6. Puis du 7.
J’ai lu les 3 derniers en anglais, incapable d’attendre leurs sorties respectives en version française.
J’ai fait la queue à minuit, dans une grande librairie, pour la sortie du 6.
J’ai pleuré à la mort de Dumbledore.

Image extraite de mon album Pinterest

La sortie du 7ème tome a été pour moi un grand moment.
C’était le dernier.
Après, c’était fini.
Il fallait dire adieu à Harry.
A ce monde, si riche, si complet, si magique.
J’avais hâte de découvrir la fin.
… Mais, en même temps, je ne voulais pas.
Je ne voulais pas que cela s’arrête.

Car, comme beaucoup de passionnés de la saga, Harry Potter fût plus qu’une simple succession de romans.
Harry Potter, c’est un univers.
C’est un monde.
Imaginaire.
Qui a accompagné des milliers d’enfants, adolescents & adultes pendant plusieurs années.
7 ans pour ma part.
7 ans ✩
C’est un quart de ma vie.

A la sortie du 7ème volet au cinéma, il y a bientôt un an, je suis tombée par hasard sur quelques recettes inventées à partir des romans, et je les avais postées sur le mur facebook de mon Chaudron (dont la tarte à la mélasse, ou les chocogrenouilles).
Parmi ces recettes, il y avait la fameuse boisson Bièraubeurre.

Je n’avais jamais eu idée de les essayer, jusqu’à ce que Marie de 100% Végétal m’en donne l’idée & l’envie, lorsqu’elle a publié un article rempli de recettes d’Harry Potter version vegan.

C’est ainsi que j’ai eu envie d’en adapter une : celle de la Bièraubeurre, en version un peu plus « saine ».

Le choix de la recette a été facile.
La Bièraubeurre rappelle une boisson d’adulte.
Un adulte… qui sait garder une âme d’enfant.

Ingrédients : (pour 1 litre)

  • 200 gr de glace à la vanille
  • 3 cas de purée de noix de cajou
  • 25 gr de sirop d’agave
  • 1 litre de cidre doux
  • 1 cac de cannelle
  • 1 cac de cardamome

Préparation :

  1. Dans un blender, versez tous les ingrédients, et mixer.

Le goût de cette boisson est… surprenant.
Pétillante, elle n’est pas pour autant piquante.
Délicatement sucrée, elle l’est sans être écoeurante.
La douceur, apportée par la vanille & la purée de noix de cajou est agréable…

Bref : une boisson pleine de surprise… étonnamment magique.

Ingrédients : Catégories : ,

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

33 commentaires

  1. palou

    Hé voila c’est commandé
    On fera la lecture du soir ensemble ! Hé oui, moi aussi je veux les découvrir ! ;)
    Merci beaucoup Mély
    à bientôt

    vendredi 4, avril 2014 à 9h58
  2. Chloe P

    Je ne trouve pas les mots pour décrire mon amour pour les livres Harry Potter. J’avais précisément 11 ans lorsque j’ai lu le premier, et j’ai grandi avec lui au fur et à mesure des livres et dans une moindre mesure des films.

    Cet univers magique a stimulé mon imagination d’enfant et d’adolescente comme jamais et m’a fait voyager bien loin des tracas quotidiens, au point que j’ai lu 3 fois chaque volume (peut-être même d’avantage pour les 3 premiers tomes) !

    A l’époque, j’habitais en bordure de campagne et un jour, un hiboux s’est cogné contre la fenêtre de ma chambre. J’avais 11 ans, et j’avais beau savoir que le monde des sorciers n’était pas réel, mon coeur a fait l’un des plus grand bons de sa vie à ce moment là ! Ces livres en appellent tant à notre imagination qu’on finit par s’approprier l’univers de la magie au point de le tenir tout contre soi en permanence, même lorsque nos pensées naviguent bien loin de Poudlard.

    J’ai initié une petite fille que je baby-sit à Harry Potter et la voir s’émerveiller et se passionner pour les premiers livres comme je l’ai fait il y a des années m’émeut plus que je ne l’aurais pensé.

    Merci Mély pour cette chouette recette que je testerai un jour de pluie en m’imaginant à Pré au Lard. Je sens déjà mes yeux pétiller !

    PS : Les contes de Beedle le Barde évoqués plusieurs fois dans Harry Potter ont été rédigés pour de vrai et sont vraiment super pour les petits. Testé et approuvé !

    mardi 8, juillet 2014 à 9h53
  3. Fabienne

    Depuis quelques temps que je lis ton merveilleux blog, je remarque pas mal de ressemblances entre nous ou tout au moins nos goûts.. Mais là c’est comme si c’était moi qui avais écrit ces lignes! Sauf pour la recette de la bièreaubeurre que je vais m’empresser d’essayer… Merci pour ces recherches et pour ta générosité! Des bisous depuis mon nid de sirène!

    dimanche 22, novembre 2015 à 11h55

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?