Gratin orangé

Quelle blogueuse culinaire ne visite pas d’autres blogs (culinaires ou non d’ailleurs) ?
D’ailleurs, nul besoin d’être blogueur pour lire, visiter, découvrir & se délecter de quelques blogs, quel qu’en soit leur sujet… N’est-ce pas ?

J’aime visiter d’autres blogs.
Pour moi, la blogosphère est un vaste monde de partages, d’échanges.

Je lis des blogs, et suis bien souvent silencieuse… je ne laisse pas de trace de mon passage sous forme de commentaires.
Parfois par timidité, d’autres fois par manque de temps.
Pourtant, le coeur y est.
Les autres me donnent des idées, j’y trouve des astuces.
On fait des jolies rencontres, aussi, parfois.
Et… Je ne lis pas que des blogueuses culinaires.
Non, non.
J’en lis d’autres.
Lire les articles, découvrir de nouvelles recettes, regarder de jolies photos, apprendre des choses nouvelles, dénicher de nouveaux coups de coeur, voyager, être tentée par de nouveaux livres.

Découvrir des âmes poètes, des sensibles coeurs.
Il parait que certaines se font la guerre, se jalousent. Je trouve cela triste.
On a tant à se donner les uns les autres…

Un peu comme dans la vraie vie, en somme.
D’ailleurs, comme dans la vraie vie, il y a ceux qui comprennent.
Que l’Autre peut nous donner.
Que l’Autre peut nous enrichir.
Même s’Il n’est pas comme nous.
Même si nos opinions divergent.
Même si nos croyances s’opposent.

SI l’on fait l’effort d’aller vers l’Autre.
De s’ouvrir.
De se laisser-aller
On peut découvrir de bien agréables choses.
Se laisser surprendre.
Se délecter de ce que la Vie nous offre par des rencontres surprenantes.
Il suffit simplement d’accepter ce que la Vie nous offre.

Cette vision-là est tellement plus enrichissante…
C’est ainsi qu’il y a quelques jours, lorsque j’ai vu cette recette chez Cléa, ça m’a donné envie.

Ou, pour être plus exacte : son gratin a fait germer en moi une envie, que ma gourmandise personnelle a remaniée à sa sauce.
J’y ai pioché ce dont j’avais envie, pour ensuite le remanier selon mes goûts…

Du riz sous différentes formes : de la semoule, et de la crème liquide

 

Carottes… Amandes… et leur version purée


J’avais déjà essayé l’association purée de carottes + fromage de chèvre frais (que Cléa propose dans Mes p’tites gamelles : Manger bio au bureau), mais je ne l’avais pas aimé.
J’ai donc opté pour de la purée de carottes mélangée à de la purée d’amandes blanches.
La purée d’amandes blanches sert de « beurre végétal » en remplaçant le beurre et/ou la crème et/ou le lait (tous trois peu digestes, et chargés en acides gras saturés : ceux qui ont mauvaise réputation, vous savez ?).
Ha… Cerise sur le gâteau (si je puis dire ^^) : saviez-vous que l’apport d’un corps gras est nécessaire à notre organisme pour qu’il puisse assimiler la bêta-carotène des carottes ?
Ben oui… Sans corps gras, le bêta-carotène est peu assimilé par notre corps (je pense notamment à ceux qui boivent des quantités importantes de jus de légumes)…
Donc, si en plus, c’est yummy-yummy… que demander de plus, franchement ?
La purée d’amandes blanches apporte ainsi beaucoup d’onctuosité.

J’ai utilisé de la semoule de riz à laquelle j’ai ajouté de la crème de riz liquide pour apporter (encore) de l’onctuosité.
Et, pour contraster avec toute cette douceur, j’ai parsemé sur le dessus de la tomme de brebis (au goût bien prononcé) & quelques graines de tournesol.

Variantes
* Les végétaliens pourront, bien sûr, réaliser ce gratin en supprimant simplement le fromage, sans le remplacer par quoi que ce soit, ou pourquoi pas, par une simple béchamel toute douce, ou plus caractérielle.
* Qualité crue : ceux qui ont la chance d’être équipés, comme moi, d’un blender super puissant (j’ai nommé le Vitamix ^^) pourront se passer de cuisson pour les carottes : il suffit de mettre les carottes entières (et crues) dans le Vitamix, ajoutées d’environ 100 à 150 ml d’eau, et de mixer.
Cette variante n’a que des bénéfices :
– n’ayant subi aucune cuisson, les nutriments sont intacts (et le passage au four de moins de 5 min n’aura que peu d’impact ! Ce n’est pas comme si on le faisait gratiner ou cuire pendant 30 min)
– l’Index Glycémique (IG) des carottes est inférieur lorsqu’elles sont crues (ou décrudies), et augmente considérablement lorsqu’elles cuisent. Un point positif pour notre organisme donc :-)
Cliquez ici (clic) pour découvrir comment acheter le Vitamix à des conditions tarifaires avantageuses.

Ingrédients : (pour 1 personne)

  • 2 grosses carottes
  • 1 cac (très) bombée de purée d’amandes blanches
  • 50 gr de semoule de riz (ou de semoule de blé ou de polenta)
  • 3 cas de crème de riz liquide (en brique)
  • 30 à 40 gr de tomme de brebis
  • 1 cas de graines de tournesol

Préparation :

  1. Lavez vos carottes, coupez les en rondelles, et faites les cuire dans un faitout (ou à la vapeur) pendant 10 minutes.
  2. Pendant que les carottes cuisent, préparez la semoule : versez-la dans un petit faitout, et faites la cuire selon les indications du fabricant indiquées sur le paquet (selon que c’est de la semoule de blé, de riz ou de la polenta, le temps de cuisson diffère).
  3. Une fois la semoule cuite : versez la crème de riz liquide, et remuez à l’aide d’une cuillère en bois.
  4. Versez votre semoule cuite dans une assiette à gratin
  5. Une fois vos carottes cuites : mixez-les dans un blender avec la purée d’amandes blanches.
  6. Versez votre purée de carottes dans votre assiette à gratin, par dessus la semoule.
  7. Saupoudrez de tomme de brebis râpée, et des grains de tournesol.
  8. Enfournez 5 à 7 min au four (le temps que le fromage de brebis fonde).

Un petit délice ce gratin…
La douceur & l’onctuosité des carottes contrastent avec le côté craquant, salé & fort de caractère du fromage gratiné… pour ensuite, se replonger dans de la douceur avec la semoule de riz adoucie par la crème de riz…
J’ai vraiment beaucoup aimé cette recette toute simple.

Ingrédients : , , , Catégories : ,

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

22 commentaires

  1. Zelda

    Comme toi j’aime l’échange et le partage et j’aime être inspirée, donc je lis aussi de nombreux blogs sur des thèmes différents, je trouve cela très enrichissant !
    Et je ne savais pas qu’il fallait ajouter un corps gras aux carottes pour l’assimilation de beta carotène, justement je mettais de l’huile d’olive dans mon jus de carotte :-)
    Cette recette a vraiment l’air délicieuse encore une fois !
    Bises

    mercredi 11, avril 2012 à 15h00
  2. Anna

    Tes recettes sont toujours des merveilles de simplicité et de gourmandise !

    mercredi 11, avril 2012 à 15h39
  3. Elisa Boelle

    Tu as raison, moi j’aime me poser l’âme sur d’autres blogs pour ensuite faire tourbillonner mes envies et mon imagination ! Super recette ** Bisous

    mercredi 11, avril 2012 à 15h49
  4. Flore

    Très bien dit ! Les blogs sont là pour faire découvrir de nouvelles choses, faire partager des astuces mais aussi rencontrer des gens qui aiment les même choses que nous !

    La recette m’a l’air délicieuse ! Ça tombe bien j’ai pleins de carottes à faire ! Merci :)

    mercredi 11, avril 2012 à 17h24
  5. Laurence

    Je suis jalouse !! Non pas de la manière dont tu parles des blogueuses entre elles ( mon dieu que je trouve cela affligent par ailleurs … je crois néanmoins que la logo culinaire l’est moins … disons que si tel est le cas, je ne le vois pas et me sens surtout pas concernée a vrai dire ^^ ) mais de ta purée d’amandes blanches et ta crème de riz … Je n’ai pas ça chez moi … ;(
    Ta recette me fait blêmir d’envie. J’adore mais j’adore vraiment ( si ! si ! ) les carottes et ta petite cassolette a simplement l’air succulente.
    Bises Mely et a très vite ( PS : si tu vas sur ma page FB, tu trouveras une interview de moi, toi qui me demandais un  » a propos  » ^^ )

    mercredi 11, avril 2012 à 23h32
  6. Bulles de Gourmandises

    Toujours un plaisir de te lire! De la blogo culinaire nous ne tirons que le meilleur et c’est pour nous aussi un plaisir des yeux et des papilles que d’aller papillonner d’un site à l’autre… nos commentaires sont toujours sincères…c’est la moindre des choses!
    Une bien jolie recette toute en gourmandise dont nous retiendrons entre autre l’idée de la purée d’amandes blanches. Merci de tes explications, en cuisine on n’en sait jamais assez!
    Belle journée pleine de saveurs
    Bizzz

    jeudi 12, avril 2012 à 9h47
  7. Karen (cuisine saine)

    Au début j’ai pensé que c’était de la courge butternut dedans :)

    jeudi 12, avril 2012 à 10h46
  8. CrispX

    C’est toujours un régal de passer par ici ^^
    J’aime la couleur des carottes : ça donne du peps dans la cuisine, surtout ces derniers jours bien gris et monotones.
    Bise :)

    jeudi 12, avril 2012 à 12h05
  9. Le Citron

    Comme toujours je suis très inspirée par ta recette… Merci !

    jeudi 12, avril 2012 à 15h38
  10. Ambroisie

    Allez, une fois n’est pas coutume, je laisse un commentaire ;)
    Très beau post et photos non moins belles. Bravo! Amélie

    jeudi 12, avril 2012 à 20h49
  11. Mnêmosunê

    Je ne savais pas pour le corps gras pour l’assimilation du bêta carotène.
    C’est quoi l’index glycémique ?

    En tout cas, ça a l’air bon :)

    vendredi 13, avril 2012 à 20h33
  12. SAVEURS VEGETALES

    Oh un joli petit gratin aux couleurs du soleil ;)

    vendredi 13, avril 2012 à 21h14
  13. Delphine

    Un bien joli gratin pour une recette que je me réjouis de goûter!
    Entre la purée d’amandes, la tomme de brebis, la semoule, les carottes et les graines de courge, je craque! C’est tout ce que j’aime!
    C’est toujours un plaisir de te lire et de venir réveiller mes papilles chez toi ;)

    samedi 14, avril 2012 à 11h02
  14. Sweet Faery

    J’ai aussi cru que c’était une courge hihi ! En tout cas, ça donne bonne mine et met de bonne humeur pour affronter ces tristes et grises journées d’avril. :)

    dimanche 15, avril 2012 à 11h32
  15. Mély

    @Mnêmosunê : l’Index Glycémique d’un aliment & tout plein d’infos sur le sujet, avec une définition claire par ici :

    http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/DocumentsReference/Document.aspx?doc=index_charge_glycemiques_nu

    Bonne lecture :-)

    lundi 16, avril 2012 à 7h27
  16. Pich

    Et bien, ce post est l’occasion pour moi de laisser un ptit commentaire sur ce blog que j’apprécie et visite très régulièrement ;)
    Et ce gratin de carotte de Clea m’a aussi fait de l’oeil, je pense le tester rapidement!

    lundi 16, avril 2012 à 13h44
  17. Val

    Je ne savais pas qu’il fallait un corps gras avec les carottes pour assimiler le béta-carotène! merci pour cet info (même si j’en mets tout le temps, par goût, pour l’onctuosité et par plaisir).
    J’aime beaucoup ta recette :)

    mercredi 23, mai 2012 à 21h39
  18. Marlene

    Bonjour,
    J’ai découvert votre site il y a un peu plus d’une semaine et je voulais vous faire savoir à quel point ce fut un plaisir de lire vos articles (enfin quelques uns pour l’instant) si poétiques, empreints de douceur et d’amour pour la vie et tout ce qu’elle comporte. A chaque nouvelle page que j’ai découverte, je me suis sentie apaisée, envahie d’une envie de faire plaisir autour de moi et me faire plaisir à moi-même également.
    C’est donc avec une grande joie que j’ai testé ma première recette issue de votre blog (le gratin orangé) et ce fut un vrai moment de bonheur, autant dans la découverte de nouveaux aliments ( par exemple la purée d’amandes, dont je suis désormais une adepte) que dans la dégustation de ce plat ( je l’ai réalisé avec de la polenta). S’il n’a pas fait l’unanimité auprès de mon mari et ma fille, il m’aura en tout cas conquise et je sais déjà que ce ne sera pas la seule recette de votre blog à me régaler, et j’espère bien à nous régaler, même si le chemin vers une alimentation plus saine pour toute la famille ne sera pas un long fleuve tranquille.
    Bonne continuation et vraiment bravo pour votre site formidable, une mine d’or de conseils, d’astuces et de bien-être.
    Marlène

    lundi 25, juin 2012 à 11h48
  19. Mély

    Ho… Merci Marlène…
    De si jolis commentaires comme le vôtre sont rares, et précieux à la fois…
    Les mots me manquent pour vous exprimer à quel point votre passage me touche.
    Merci du fond du coeur ♥

    lundi 25, juin 2012 à 21h02
  20. Smooth

    Hmmm, je tombe par hasard sur ce billet qui date déjà d’avril : quel délice ! J’ai très envie d’essayer cette petite recette (je suis en quête permanente de recettes végétaliennes qui plairaient également à mon copain) (à ce stade, le velouté de chou-fleur au sarrasin est l’une de mes seules victoires en la matière).
    Et, comme chaque fois, quel plaisir de lire ces billets pleins de douceur et d’amour… Merci encore pour cette bulle d’oxygène qu’est ce blog !
    (PS : à noter, l’absence totale de « tu » ou « vous », hahaha) ;-)

    lundi 23, juillet 2012 à 10h33
  21. Mély

    @ Smooth : bien joué pour le commentaire sans le « tu » ou le vous » ;-)
    Du coup… Je suis curieuse de connaitre ta recette de velouté de chou-fleur au sarrasin… Ca titille ma curiosité :-)

    mardi 24, juillet 2012 à 16h00
  22. olivier ferrand

    Bonjour

    Merci pour cette recette, elle a l’air vraiment sympa.
    Je vais la tester bientôt

    Olivier

    jeudi 26, juillet 2012 à 23h37

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?