Riz accompagné de blettes parfumées & raisins secs

Les résultats du Grand Prix des blogueuses ELLE ont été envoyé en début de semaine dernière aux participantes.
La gagnante de la catégorie cuisine est B_wak avec son blog Je veux être bonne.
Je félicite Hana qui mérite ce titre, et qui peut être fière d’elle. J’aime particulièrement ces vidéos en stop motion.
C’est rigolo, car quelques semaines avant, je l’ai contactée pour lui demander conseil sur le montage de ces vidéosMaintenant que j’ai fini ma formation (et donc que je vais pouvoir consacrer plus de temps à la cuisine), je peux vous révéler un de mes projets : créer des petites vidéos de recettes. D’ailleurs, vous vous en souvenez peut-être, je vous en avais parlé dans ce post.
Si vous aimez les petits vidéos en stop motion, vous en trouverez d’autres chez Miss Crumble, My Little Bliss, Griottes : jetez-y un oeil, elles ont toutes leur style, et chaque rendu est génial ! J’espère pouvoir, un jour, faire quelque chose de charmant !

Bon, sinon, je vais être franche : bien que j’étais heureuse pour Hana, ce serait mentir de dire que je n’ai pas été déçue de ne pas avoir gagné.
Je comptais beaucoup sur ce concours. Peut être un peu trop d’ailleurs.
J’ai ressenti de la déception, mêlée à de la tristesse.
Cependant, à ma grande surprise, ces 2 sentiments n’ont duré que quelques minutes.
Puis, ils ont laissé place à une envie de persévérer encore, et encore.
De continuer à m’améliorer, à apprendre, à partager, et à communiquer sur la cuisine saine & gourmande que j’affectionne tant.
J’ai perdu un prix, mais j’ai gagné beaucoup de motivation & d’énergie ☼

Venons-en à la recette de cet article, voulez-vous ?
Valérie Cupillard a sorti un nouveau livre de recettes de cuisine le 13 octobre dernier : Mes assiettes gourmandes.

Je le trouve vraiment très bien fait. Les recettes sont à l’image de son auteur : gourmandes, souvent simples, de saison.
Elles sont toutes végétariennes, et certaines sont sans gluten, et sans oeuf.
Ce livre s’adresse aux habitués de la cuisine bio et/ou végétarienne, mais également aux novices qui souhaitent apprendre grâce à des conseils sur comment appréhender la cuisine bio en général, ainsi que des conseils rédigés par une diététicienne-nutritionniste, et un lexique détaillé à la fin du livre.
Avec Noël qui approche, je le recommande pour tous ceux qui souhaitent essayer de cuisine bio, ainsi que le livre Bio, Bon & gourmand du même auteur.
Si vous êtes à la recherche d’idées de livre (et de DVD) pour Noël, vous trouverez tous mes coups de coeur dans mon Coin Lecture où j’y ai sélectionné uniquement les ouvrages & les films que j’ai particulièrement aimé, et que je recommande.

Cette recette est donc tirée de ce livre, que j’ai légèrement modifiée en fonction de mes goûts.

Une petite astuce pour la découpe des cotes des blettes (la partie centrale qui est blanche) : utilisez un ciseau plutôt qu’un couteau.
Comme cette partie est très fibreuse, la découpe au ciseau est plus facile. 

 

 

Ingrédients : (1 personne)

  • 2 échalotes épluchées & coupées en dés
  • 50 à 80 gr de riz thaï demi-complet (pesé cru)
  • 250 ml d’eau
  • 3 blettes
  • 1/2 cac de mélange d’épices « garam massala »
  • 1 cas de raisins secs
  • 2 cas d’huile d’olive

Préparation :

  1. Pour le riz : dans une petite casserole, versez 1 cas d’huile d’olive & les dés d’échalotes.
     
  2. Allumez le feu (moyen), et laissez les dorer quelques instants (2 à 3 min), en remuant un peu à l’aide d’une cuillère en bois.
  3. Verser le riz sur les échalotes, et remuez doucement jusqu’à ce qu’il devienne légèrement translucide (environ 2 minutes).
     
  4. Versez les 250 ml d’eau sur le riz/échalote, placez le couvercle, et laisser le riz cuire à couvert jusqu’à ce qu’il absorbe totalement l’eau.
     
  5. Pour les blettes : dans une grande poêle, versez les dés de la 2ème échalote, saupoudrez du mélange d’épices garam massala, et faites les dorer avec 1 cas d’huile d’olive (comme pour la casserole du riz au début).
     
  6. Lavez vos blettes, et coupez & jetez les 2 premiers centimètres de la base des côtes (très dure & fibreuse).
     
  7. Séparez le reste des côtes (= la partie blanche) des feuilles (= la partie verte).
  8. Coupez le reste des côtes des 3 blettes par tronçons de 1 cm à l’aide d’un ciseau (plus facile qu’avec un couteau), et versez les dans la grande poêle.
  9. Laissez cuire à l’étouffée, à feu moyen & à couvert, pendant environ 10 minutes.
  10. Coupez en fine lamelles les feuilles des blettes (partie verte).
  11. Soulevez le couvercle, et ajoutez les raisins secs, ainsi que les lamelles des feuilles des blettes.
    Remuez.
     
  12. Replacez le couvercle, et laissez à nouveau mijoter 5 minutes.
  13. Une fois le riz cuit : versez le dans une assiette, et ajoutez le mélange blettes épicé / raisins secs.
    C’est prêt.

Une recette relativement simple.
Généralement, je n’affectionne pas les épices qui sont trop fortes pour mon palais, mis à part à petites doses, ou des épices douces (cannelle, cardamome, paprika…).
Mais là, le mélange garam massala se fait discret, et se marie bien avec le plat.
L’association de l’amertume des blettes avec la douceur & le sucré des raisins est réussie.
Le tout servie avec du riz parfumé, constitue un plat sans chichis agréable

Ingrédients : , , Catégories :

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

7 commentaires

  1. Zelda

    Tu as bien raison de vouloir persévérer, les petites déceptions sont là pour ça, pour nous aider à progresser !
    Les vidéos c’est une très bonne idée, cela rend les recettes encore plus vivantes et puis il y a le côté créatif et esthétique aussi de la recette qui ressort !
    Les blogs que tu cites sont de très bonnes références, mais je peux aussi te donner deux liens inspirants.
    Le premier, les vidéos sont vraiment hallucinantes : c’est le blog Tiger in a jar, il y a des vidéos extras tu verras et le second n’est pas du tout un blog de cuisine, mais elle donne parfois les petites recettes détox de sa mère : c’est sur le blog Superbytimai,(j’aime beaucoup la façon aussi assez réaliste et poétique en même temps). Tu trouveras les deux blogs facilement normalement.
    Bises et merci pour cette recette et les livres dont j’ai justement entendu arler il y a peu de temps ! Bises

    mardi 13, décembre 2011 à 15h08
  2. Le chant des cerises agitées

    J’imagine ta frustration mêlée à ton envie d’avancer… Tu sais, parfois il faut aussi voir les choses avec le recul nécessaire. Cette sélection dans laquelle tu te trouvais était très restrictive et tu en faisais partie et c’est déjà un sacré bonheur et une très jolie ouverture! Cela n’est que la première marche du tremplin, c’est ce qu’il faut se dire! :-) Et je ne manquerai pas de te souligner que comme tu me l’avais si bien dit, ne dépendre que des votes de participant n’est pas en soit une qualité pour un concours…
    J’ai hâte de voir tes petites vidéos et de voir tes projets se concrétiser. Bises, Noémie

    mardi 13, décembre 2011 à 17h16
  3. Mlle Pigut

    Ce n’est pas parce que tu n’as pas gagné que tu as perdu !
    Merci pour cette jolie recette (moi j’adore les épices).

    mercredi 14, décembre 2011 à 10h52
  4. mamapasta

    Plaire à un jury est parfois plus une question de chance que de qualité, s’ils n’ont pas gouté la recette…
    En tout cas, les vidéos de recettes seront sans doute très claires et didactiques, à en juger par les actuelles explications en « roman photo ».
    Il faut que j’essaye la découpe de blettes aux ciseaux… car bien que mes couteaux y arrivent sans difficulté, ça a l’air plus ludique!

    mercredi 14, décembre 2011 à 19h05
  5. Karen (cuisine saine)

    C’est vrai que leurs vidéos sont super mignonnes ! Moi aussi comme toi je voudrai bien faire des choses trop belles comme ça :) Mais je suis + geek qu’artiste :)

    jeudi 15, décembre 2011 à 14h01
  6. Elisa Boelle

    Je suis certaines que le meilleur reste à venir !
    Je me réjouie de découvrir tes vidéos ! !!
    Une bien bonne idée de recette :) Merci Mély :)

    jeudi 15, décembre 2011 à 15h08
  7. Cecile

    Une recette comme je les aime ! sucrée – salée et épicée. J’adore les blettes !

    jeudi 15, décembre 2011 à 16h16

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?