4 saisons, de la poésie… pour l’aube d’un jour


D’un pas souple & léger, elle foula le sol enneigé. La Fée regarda autour d’elle : de la neige à perte de vue.
Elle se souvint du même endroit, quelques mois en arrière : des épis de blé couleur or dansaient & ondulaient au gré du vent délicieusement tiédi par l’été.
D’ici quelques semaines, la neige aura disparu. Des fleurs émergeront.
De toutes les couleurs.
De toutes les formes.
Dégageant toutes sortes de parfums.

Puis, viendra le temps où le tapis de feuilles rouge se déroulera au rythme de ses pas, dévoilant de délicieuses bulles de gourmandise, fruit de l’amour.
Soudain, la Fée s’arrêta, prise d’un doute qui lui tirailla le coeur :
« Flûte. Mes souvenirs me jouent-ils des tours ? Dans quel ordre apparaissent les saisons ? Me serais-je trompée ? »
Puis, au bout de quelques secondes, un sourire s’afficha à nouveau sur son visage féerique.
Peu importe.
Peu importe la saison.
Peu importe l’ordre.
Un point commun à ces quatre tableaux saisonniers.
Le
Soleil.
Il brille dans ces quatre ciels.
Il fait briller de mille feux les cristaux de neige, telles de paillettes de magie.
Il embellit & renforce les mille couleurs des Dames fleurs.
Il donne une couleur or aux jolis blés parsemés de quelques coquelicots sauvages.
Il accentue toute la palette du dégradé feu des feuilles d’automne.
La Fée reprit sa marche, souriante & confiante. Des étincelles plein les yeux. Parée de vêtements pastel. La peau dorée. Du rose au coeur.


Pour ceux qui se poseraient la question : ce petit texte est de moi.
…Oui, il m’arrive aussi d’écrire autre chose que des recettes (si, si… Et j’ai aussi d’autres tours dans mon sac).
D’ailleurs, la jolie image de la statue évoluant au fil des 4 saisons est aussi de moi. Cette statue se trouve dans le jardin de la maison de campagne de ma famille, où j’aime me retrouver dès que j’ai du temps pour moi (ce qui est rarissime ces derniers temps).

Bon, que diriez-vous de revenir à cette recette (je sens que vous vous impatientez un peu, non ?).
Cette recette est une recette de petit déjeuner.
Oui, certes, je vous l’accorde : elle change des habituelles tartines (beurre, confiture, nu***** : cochez la ou les bonnes cases), ou des classiques céréales.

Le petit déjeuner est mon repas préféré de la journée (suivi par le diner. Oui, je sais, il est conseillé de manger léger le soir, mais je m’en moque. J’aime bien déjeuner léger le midi, et faire un bon petit diner le soir. Na.)
Enfant, je mangeais des céréales au chocolat, puis, en fin d’adolescence, je suis passée aux céréales pour adultes (vous savez, celles qui font soit disant maigrir, mais qui sont en réalité autant caloriques que les autres… Si, si, vérifiez. On a simplement remplacer le gras par des sucres), en passant par les tartines de pain (blanc & non bio au complet & bio), j’en suis venue à la crème Budwig, et autres petits-déj type porridge.
Certains peuvent ne pas aimer. Il est vrai qu’ils peuvent paraitre assez inhabituels.

Selon l’époque, la culture, l’âge, le mode de vie de chacun, nous avons tous des habitudes de petits déjeuners différents.
Et, c’est très bien ainsi.
Ce qui importe est que l’on commence bien sa journée, chacun à sa manière.
Que ce soit par son petit déjeuner préféré… de regarder le soleil… ou de choisir de faire briller le soleil dans son coeur, s’il n’est pas dans le ciel.

Ingrédients : (1 personne)

  • 3 cas de fromage blanc (20%, brebis ou soja)
  • 2 cac d’huile de lin bio
  • 1 cas de germe de blé bio
  • 4 cas de compote (pommes ou autre)
  • 1 cas de jus de citron
  • 1 à 2 cas de pollen frais
Préparation :
  1. Dans un petit bol, mélangez le fromage blanc & l’huile de lin. Battez énergétiquement avec une cuillère, jusqu’à ce que le mélange devienne homogène.
      
  2. Saupoudrez le germe de blé.
  3. Mélangez le jus de citron à la compote de pommes, et versez par dessus le germe de blé.
     
  4. Saupoudrez par le pollen frais.
Ce petit déjeuner est plein de bonnes choses : tant sur le plan santé qu’au niveau gustatif.
Les huiles végétales choisies apportent des acides gras essentiels de type oméga 3 (que notre corps ne peut fabriquer à lui seul, et qu’on doit donc lui apporter, notamment pour notre cerveau, mais aussi notre système hormonal), pleins de vitamines & de minéraux grâce au germe de blé & au pollen.
On peut le déguster en enfonçant sa cuillère à la verticale, de manière à essayer d’avoir plusieurs couches sur sa cuillère.
Ou on peut aussi déguster étage par étage successif.
Ou, encore, il y a ceux qui aimeront faire un gloubi-boulga et touilleront tout-tout-tout.

C’est un peu comme ceux qui aiment manger les tartes aux fruits : certains aiment avoir sur leur cuillère un morceau de pâte, un peu de crème pâtissière (ou compote) & un peu de fruits.
Puis, il y a ceux qui s’appliquent à manger d’abord les fruits, puis la crème, puis la pâte.

Aucune importance, c’est selon votre goût, votre envie.
Une chose est sûre : chaque couche a une saveur différente, et une texture différente.
Crémeuse, porridge vanillée, acidulée & fruitée, minibombes de saveurs

Que du bonheur : un rayon de soleil dans votre bol du matin.

Ha. Oui.
Une dernière chose.
Je souhaite partager avec vous une jolie surprise que j’ai reçue par mail en fin de journée, hier.
Le magazine ELLE s’intéresse à mon petit Chaudron Pastel. Il a été sélectionné par l’équipe rédactionnelle du dit magazine pour participer au Grand Prix des Blogueuses 2011 organisé par ELLE, catégorie cuisine (clic).

Voter pour moi si votre coeur vous le dit.
Profitez-en pour découvrir les autres blogs : il y a des jolies perles, avec tout plein de thèmes (beauté, cinéma, mode, littérature…).
Je tenais à le dire, car je dois vous avouer que ce mail m’a apporté comme une petite bulle de plaisir.
Je n’aurai pas l’audace de vous mentir en vous disant que je me moque de gagner. Il va de soi que cela me ferait plaisir.
Mais, pour être tout à fait sincère, ce que j’espère, secrètement, tout au fond de moi, de mon coeur, de mon âme (de fée), c’est que ce Grand Prix fasse partie d’un processus qui m’ouvre d’autres portes.

A l’aube de la fin de ma formation.
A moins d’un mois du début de ma vie professionnelle.
La Vie me réserve-t-elle de jolies surprises ? De belles opportunités ?
Oui. Je le sais.
Lesquels ?
Je laisse la Vie décider. Elle fait très bien les choses.

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

11 commentaires

  1. Laura

    Que de poésie chère Mély… ! Une vraie petite fée de la cuisine qui mérite d’être en première page sur Elle ! Compte sur mon soutien, amicalement, Laura *

    samedi 19, novembre 2011 à 8h42
  2. Isabelle

    Quelle belle statue, et quel jardin charmant.
    Je suis comme toi : petit-déjeuner indispensable, je mange léger à midi, et un bon repas mitonné le soir. :)

    Je ne manque pas un jour pour voter pour ton joli blog !

    samedi 19, novembre 2011 à 9h27
  3. mamapasta

    zut, tu étais aux saveurs durables et je ne t’ai pas vue!!
    Bonnes chances pour le prix…C’estjolieton petit dej ( je reste accro à mes tartines de pain bio au levain, confiotte maison, je suis totalement rétrogade)

    samedi 19, novembre 2011 à 17h13
  4. Le chant des cerises agitées

    Moi j’adoooooooooore les grands articles comme ça :) qui en disent long, long de jolies poésies qui parlent au coeur, long d’une petite recette simple, douce réconfortante, long de magnifiques clichés, longs de sincérité et de vérité… et moi j’ai envie d’être longue d’encouragements… :)

    lundi 21, novembre 2011 à 1h36
  5. Elisa Boelle

    Hummm…et le Pollen, c’est vraiment trop bon !!! :)

    lundi 21, novembre 2011 à 16h35
  6. bernard masseron

    très interressant, plein d’encouragements… ;)

    lundi 21, novembre 2011 à 19h58
  7. Steve

    Bonjour Mély,
    Je viens de voter pour toi ! :) Good luck et bonne journée !

    mercredi 23, novembre 2011 à 7h03
  8. Fanny

    Bonjour Mély !

    J’ai remplacé le fromage blanc par un yaourt au soja, l’huile de lin par l’huile de cameline, j’ai ajouté du cacao cru en poudre et de la noix de coco râpée, ainsi qu’une banane coupée en rondelle (j’ai du mal à envisager un petit déjeuner sans banane…). Je suis en train de manger ce petit déjeuner à étages et c’est succulent :)

    A bientôt

    vendredi 5, septembre 2014 à 7h43
  9. pauline

    Bonjour!
    Je me demandais où trouver du pollen frais? J’ai beaucoup de mal à en trouver, en magasin bio j’en ai du séché mais pas moyen de mettre la main sur du frais!

    samedi 19, mars 2016 à 9h05
    1. Mély

      @ Pauline : Bonjour,
      Le pollen « frais » (ou « congelé » : ces deux termes désignent le même type de pollen) se trouve effectivement plus difficilement que le pollen sec (généralement en bocal en magasin)… mais il se trouve !
      – Dans les magasins bio ayant un rayon surgelés, on peut en trouver sous barquettes de 250g (marque Pollenergie)
      – Directement sur internet sur les sites suivants : Pollenergie, L’abeille heureuse et Miel Paris.
      Belles recherches & découvertes !

      mardi 22, mars 2016 à 7h48
  10. pauline

    Merci beaucoup!
    J’en ai finalement trouvé dans un autre magasin bio disposant effectivement d’un rayon surgelé. J’ai pris du pollen de chataignier! Je pense qu’effectivement ce sera bien meilleur frais. Un grand bravo merci pour tous tes conseils!

    mardi 22, mars 2016 à 14h31

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?