Petits pots régressifs à la poire


Une recette comme je les aime.
Sans prétention, elle est à la fois :
simple avec peu d’ingrédients
rapide à faire (et même sans cuisson)
saine
délicieuse & gourmande

L’utilisation des graines de chia permet d’obtenir une texture épaisse sans utiliser de crème (végétale ou non) ou d’agar-agar (et donc de cuisson).
Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de faire tremper des graines de lin (moulues ou entières) ?
On utilise entre autre ce mélange (eau/graines de lin) pour aider à lutter contre la constipation.
Personnellement, l’ayant déjà essayé, j’ai été dégoûtée par la texture gélifiante obtenue qui ressemble à de la bave de crapeau (oui, je sais, c’est très ragoûtant).
Si vous avez aussi fait cette (mauvaise) expérience : rassurez-vous, les graines de chia trempées donnent une texture tout autre… Une texture qui rappelle la texture régressive des riz au lait & autres petits desserts type semoules, porridge, tapioca & compagnie.
Aucun risque d’être écoeuré par un surplus de sucre, car ces petits pots sont sucrés naturellement avec le jus de poire.
Le germe de blé apporte une légère note vanillée qui renforce le côté cocoon & régressif de ces petits pots. 

Pour les quantités : tout dépend du moment où vous souhaitez la consommer.
Au petit déjeuner, cette douceur conviendra pour une personne.
Mais, on peut aussi la savourer au goûter, ou en dessert (dans des petites verrines). Dans ce cas, les proportions conviennent mieux pour 2 personnes.

Ingrédients : (pour 1 à 2 personnes)

  • 1 grosse poire (ou 2 toutes petites)
  • 80 ml de lait de riz
  • 1 à 2 cas de germe de blé
  • 1 cas bombée de graines de chia

Préparation :

  1. Epluchez & évidez (retirer le coeur) de la poire.
     
  2. Découpez la en petits morceaux, et versez la dans un blender avec le germe de blé & le lait de riz.
    Mixez.
      
  3. Dans un petit bol (ou 2 petits ramequins/verrines) versez les graines de chia, puis recouvrez avec le mélange mixé.
     
  4. Touillez bien (afin que toutes les graines de chia sont bien mélangées avec le liquide poire/germe de blé/lait de riz).
  5. Laissez reposer au minimum 1 heure (vous pouvez aussi préparer la veille au soir, ou le matin pour le soir).

Il faut bien avouer que ces petits pots changent des Dane**e, yaourts à la crème & autres desserts que l’on trouve traditionnellement dans nos magasins.
Certains nouveaux ingrédients, nouvelles saveurs peuvent en déstabiliser plus d’un.
… Mais… Et si l’alimentation peut s’avérer délicieuse & un atout pour notre santé… ?
Cela ne vaut-il pas le coup de tenter, de temps à autre, de tester de nouvelles choses ?
Dans la cuisine saine & gourmande, il ne faut pas se forcer à consommer quoi que ce soit, et y aller à son rythme.
Le plus important est de ne pas s’arrêter à cette impulsion que l’on réalise inconsciemment : celle de comparer.
Si vous vous attendez au même goût que votre traditionnel Dane**e de fin de repas : oubliez.
… Essayez plutôt de vous ouvrir à la perspective de nouvelles notes gustatives.
Apprenez à être à l’écoute de nouvelles subtilités, de nouvelles saveurs.
Différentes, simplement.

La poire se fait discrète. On sent sa douce touche sucrée, sa note fruité & velouté.
Le gout du lait de riz ne se fait sentir qu’en renforçant le côté vanillée du germe de blé (de qualité).
Les graines de chia n’ont pas de goût. Mais, leur présence permet d’obtenir une texture régressive qui raviront les enfants, et les adultes qui ont su garder leurs âmes d’enfants.

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

8 commentaires

  1. Mlle Pigut

    Ca a l’air tout simplement délicieux et chose primordial à l’approche de l’hiver… réconfortant.

    J’aime beaucoup ton petit paragraphe de fin. J’ai appris à ne jamais comparer et à apprendre à aprécier (ou non parfois, mais rarement) à mon rythme les ingrédients et recettes pour ce qu’elles sont. Et c’est très positif parce que finalement, sans à priori, on se rend compte que presque tout peut-être bon !

    lundi 7, novembre 2011 à 16h30
  2. Christel

    Bonjour Mély,
    Miam, miam. Ils me font bien envie ces petits pots. J’aime bien ta philosophie concernant la comparaison. J’ai souvent cette remarque quand je ramène des préparations maison à mon boulot.
    Bonne journée!

    mardi 8, novembre 2011 à 10h23
  3. belleble

    Une recette régressive jusque dans son contenant (quand, j’étais petite, je préparais des flans au chocolat dans ces mêmes ramequins !).
    J’adore les graines de chia et leur consistance une fois gonflées. Jusqu’à présent, je les ai préparées avec du lait de coco et de la banane, un peu comme le chè (prononcez « tilla »), dessert vietnamien au tapioca.
    Ah… Vivement que je retrouve mes fourneaux et mes ingrédients bio !

    mardi 8, novembre 2011 à 10h52
  4. Françoise

    Tu me fais découvrir les graines de chia. Je suis curieuse et cet aprem je vais essayer de m’en procurer.J’aime bcp ta recette… pas étonnant tes critères me correspondent à 1OO% et puis les ingrédients naturels bourrés de goût et nourrissants ont systématiquement ma préférence ! En tout cas, je vais tester pour un petit-dej ou un goûter des enfants. Bonne journée, bises, Françoise

    mardi 8, novembre 2011 à 11h11
  5. Le chant des cerises agitées

    J’aime beaucoup ton petit mot de fin sur le fait d’être déstabilisé… Je pense exactement cela! Il est loin d’être évident d’approcher la cuisine saine et bio lorsqu’on consomme industriel. Et je le vois tous les jours quand ma famille a un air totalement déconfit devant ce que je leur prépare… Quand ils sautent au plafond genre c’est trop bon, je sais que je viens de trouver des « portes d’entrée » à la cuisine saine, quand ils sont mitigés, je sais qu’ils apprécieront plus tard mais qu’il s’agit déjà de recettes d’initiés et si ils ne mangent pas du tout et que moi j’arrive à aimer, là c’était juste trop rapide pour eux… en tout cas cette petite recette m’intrigue même si je t’avoue que les porridge, les semoules au lait et les tapioca tout le tralala j’aime pas beaucoup en alimentation traditionnelle… Mais comme j’ai été bluffé par un bavarois vegan (je déteste le bavarois « normal ») j’ai envie de m’y coller d’un peu plus près…Reste plus qu’à attendre que papa noel m’apporte des graines de chia ^^

    mardi 8, novembre 2011 à 11h58
  6. AurelieWa

    Jusqu’à aujourd’hui, je n’avais pas encore entendu parler de ces graines de chia, mais ça me semble bien interressant comme produit

    mardi 8, novembre 2011 à 14h56
  7. Nayana

    Je ne connaissais pas non plus les graines de chia, merci de nous faire découvrir.
    J’ai couru en acheter aujourd’hui, et j’ai bien hâte de tester ta recette :)

    mercredi 9, novembre 2011 à 18h19
  8. Carole

    Je viens d’acheter des graines de chia et j’ai testé cette recette pour « essayer » ces graines. C’est vrai que c’est déstabilisant bien moins sucré que les déserts industrielles.
    Je suis sûre que je serais contente demain matin au petit déjeuner de finir ce désert.

    mardi 17, mars 2015 à 19h41

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?