Courge spaghetti : comment les cuire, les préparer & les cuisiner ? (recette inside)

courge-spaghetti

Il existe une quantité étonnante de variétés de courges. Vraiment.
Il y a quelques mois, j’ai acheté le livre Le nouveau livre des courges de Prades & Renaud aux éditions Rustica, et je suis émerveillée devant tant de variétés.
On en trouve de toutes les formes, de toutes les couleurs, tout au long de l’année.
Les goûts, les textures différent.
Bref : une explosion éclectique de saveurs, de découvertes.

Concernant la courge spaghetti : elle doit son nom au fait de la forme que prend sa chair une fois cuite, lorsqu’on l’évide.
Sa couleur jaune pâle à l’oranger pâle & sa forme en filaments rappelle la forme des spaghettis.

IMG_4352

Pour réaliser cette recette, j’ai également utilisé :
♦ l’huile de coco, une merveilleuse huile aux nombreuses propriétés nutritionnelles, idéale pour tout type de cuisson (cliquez ici pour découvrir toutes ces merveilles…)
♦ des noix de Grenoble, qui, en plus de leurs précieux apports en acides gras essentiels de type oméga 3 (cliquez ici pour en découvrir davantage), apportent un petit côté craquant qui contre-balance à merveille à la texture douce des filaments de la courge spaghetti.
♦ de la feta, un fromage de chèvre ou de brebis, qu’il faut privilégier en tant que laitage, comme le préconise beaucoup de Naturopathes.

 

Cuisson & préparation des courges spaghettis

Il est vrai que les courges ne sont pas toujours faciles à préparer, ni rapides à cuire.
Pour certaines, leur peau est comestible (comme les courgettes ou le potimarron), ce qui simplifie leur préparation ; mais ce n’est pas le cas pour d’autres, dont la courge spaghetti en fait partie.
Selon ce que l’on souhaite en faire (farcie, utiliser seulement la chair…), on choisira un mode de cuisson parmi les suivants :

Cuisson à l’eau
Placez la courge dans une casserole, recouvrez la entièrement d’eau, et faites cuire à feu moyen durant 20 à 30 minutes (selon sa taille).
La courge est cuite lorsque la pointe d’un couteau perce & s’enfonce facilement dans sa peau.
La couper en 2 (attention, c’est chaud – vous pouvez la laisser refroidir), et évidez sa chair à l’aide d’une cuillère.
Dans quels cas ? Ce mode de cuisson nécessite que vous ayez une grande casserole et/ou que votre courge spaghetti ne soit pas trop grande, car la courge spaghetti doit être immergée entière & totalement dans de l’eau.
Ce mode de cuisson sera utilisé pour réaliser des purées, ou faire revenir la chair-spaghetti à la poële pour la faire dorer. Mais, ne procédez pas ainsi si vous avez besoin du four pour gratiner la courge.

Cuisson au four
Courge entière : placez la dans un plat allant au four, et faites cuire à 170°C pendant 40 min à 1 heure (selon sa taille, et la puissance de votre four).
Courge coupée en 2 : coupez votre courge en 2, et placez la dans un plat allant au four, chair vers le haut.
Faites cuire à 170°C pendant 35 à 50 minutes (selon sa taille, et la puissance de votre four).
Un petit truc pour éviter que sa chair ne se dessèche de trop : vous pouvez versez quelques gouttes d’huile de coco sur le dessus avant la cuisson.
La courge est cuite lorsque la pointe d’un couteau s’enfonce facilement dans la chair.
Dans quels cas ? Ce mode de cuisson est idéal si vous souhaitez l’utiliser pour en faire un gratin en la farcissant ; vous utiliserez alors la chair prélevée pour la mélanger à d’autres ingrédients (fromage, oléagineux, céréales, autres légumes, oeufs…) & en farcir les peaux.

Cuisson à la cocotte-minute
Déposez la courge dans votre cocotte-minute, et ajoutez-y un fond d’eau.
Ce mode de cuisson est rapide, car il ne nécessite que 7 à 8 minutes de cuisson.
Dans quels cas ? Ce mode de cuisson nécessite que vous ayez une grande cocotte-minute et/ou que votre courge spaghetti ne soit pas trop grande, car la courge spaghetti doit pouvoir rentrer entière dans la cocotte-minute (tout comme la cuisson à l’eau).
N’utilisez pas ce mode de cuisson si vous avez besoin du four pour gratiner la courge.
De plus, ce mode de cuisson est peu respectueux des nutriments des aliments (température trop élevée).

Cuisson au micro-onde
Courge entière : percez-la de plusieurs trous à l’aide d’un couteau. La faire cuire à intensité moyenne durant 8 à 10 min (selon sa taille). Si au bout de 10 min, elle n’est pas encore cuite : répétez par tranches de 30 sec.
La courge est cuite lorsque la pointe d’un couteau s’enfonce facilement dans la peau. Attention à ne pas vous brûler lorsque vous la découpez.
Courge coupée en 2 : faites la cuire à intensité moyenne (côté chair vers le haut), durant 5 à 8 min (selon sa taille). Si au bout de 8 min, elle n’est pas encore cuite : répétez par tranches de 30 sec.
La courge est cuite lorsque la pointe d’un couteau s’enfonce facilement dans la peau. Attention à ne pas vous brûler lorsque vous l’évidez.
Dans quels cas ? Non seulement je ne préconise pas ce mode de cuisson, mais je le déconseille vivement. Tous les nutriments y sont détruits. Je le mentionne seulement pour ceux qui seraient intéressés & souhaitent l’utiliser.
Je n’ai pas testée ce mode de cuisson.

Merci à De la fourchette aux papilles estomaquées & Protéines gourmandes pour leur article sur la cuisson.

Ingrédients : (pour 2 personnes)

  • 1 courge spaghetti (petite à moyenne)
  • 2 cas d’huile d’olive
  • 400 à 500 g de champignons de Paris (lavés & émincés)
  • 180 g de feta
  • 1 à 2 poignée de cerneaux de noix

Préparation :

  1. Coupez en 2 la courge spaghetti dans le sens de la longueur, et retirez les graines à l’aide d’une cuillère.
  2. Placez les 2 demi-courge dans un plat allant au four (en plexi par exemple), côté chair vers le haut.
    Faites cuire dans un four préchauffé à 170°C pendant 45 min à 1 heure.
    (Pour savoir si la courge est cuite : plantez la pointe d’un couteau dans la chair, il doit s’enfoncer très facilement)
  3. (environ 15 minutes avant la fin de la cuisson de la courge) Dans une grande poële : faites revenir à feu doux les champignons de Paris lavés & émincés dans l’huile d’olive.
  4. Lorsque la courge est cuite : retirez le plat du four.
    Et, à l’aide d’une cuillère à soupe, évidez la courge de sa chair qui se défait alors en forme de spaghettis.
    (gardez la peau pour la farcir)
  5. Versez la chair-spaghetti aux champignons, dans votre poële.
    Saler, remuer, et laisser revenir sur feu doux durant 5 minutes.
  6. Coupez le feu.
  7. Emiettez la feta (dans un petit bol), et versez la sur les filaments de la courge & les champignons.
    Mélangez.
  8. Farcir la peau évidée de la courge à l’aide du mélange champignons/chair/feta.
  9. Parsemez de quelques cerneaux de noix.
  10. Remettez au four pendant 5 minutes.

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

17 commentaires

  1. La fourmi

    Superbe, belle présentation !

    jeudi 27, octobre 2011 à 19h54
  2. Elisa Boelle

    Ta recette me plait beaucoup !! Moi aussi je trouve ça formidable cette diversité de courges !! MA préféré est la courge Butternut !

    Bisous et à bientôt ;)

    vendredi 28, octobre 2011 à 13h15
  3. Le chant des cerises agitées

    Merci Mély pour l’explication de toutes ces cuissons!! J’avoue, je ne mange que du potimarron en ce moment car mon papé m’en donne plein… Mais je reluque les courges de la biocoop, je vais craquer je sens… Surtout quand je vois d’aussi belles recettes gourmandes! :) Et je suis enfin ravie de t’annoncer que merci newsletter de Mély, je peux suivre tous tes articles à la trace maintenant :)

    vendredi 28, octobre 2011 à 14h58
  4. Lilie

    Merci pour le clin d’œil, je suis ravie que la recette t’ait plue :-)

    vendredi 28, octobre 2011 à 18h52
  5. marifra79

    Complimenti per la splendida presentazione e per la spiegazione della ricetta! Un abbraccio e buonissima serata

    vendredi 28, octobre 2011 à 23h29
  6. Miss Souba

    Merci Mely pour le clin d’oeil, ce qui me permet de passer voir un nouveau blog que je ne connaissais pas. Très joli.
    Cette année j’en ai trouvé qu’une toute petite et réussi à en faire poussé qu’une minuscule mais pas grave, je vais bien trouver 2 recettes de plus à ajouter aux autres.

    mercredi 2, novembre 2011 à 9h47
  7. Laura

    Une merveilleuse recette de saison à la fois gourmande & légère ! Mmmmh ! Très appétissant tout ça ! Dernièrement je me suis attaquée au potimarron alors pourquoi pas la courge spaghetti ! :)

    dimanche 6, novembre 2011 à 12h26
  8. Sarah

    Faites pour ce midi, un régal !

    mercredi 17, octobre 2012 à 15h23
  9. Elizabeth

    Testé et largement approuvé !!! La recette est simple, pas si longue que ça lorsqu’on fait autre chose en même temps, et vraiment très bonne.

    mardi 13, novembre 2012 à 21h42
  10. Chloe

    Je tenais juste à préciser qu’au contraire la cocotteminute conserve les nutriments car même si la température de vaporisation de l’eau en vapeur d’eau est plus élevée (car le pression augmente aussi) la cuisson est aussi beaucoup plus rapide et les vitamines par exemple sont mieux préservées qu’avec la cuisson à l’eau par exemple (elles ont besoin d’un temps plus long que le temps de cuisson a haute température pour être dégradées).

    mercredi 12, décembre 2012 à 11h37
  11. Alexia

    Bonsoir,
    J’adore votre site ! Il m’a fait découvrir plein de choses que j’ai envie d’essayer et ça me donne l’envie de manger mieux ! J’adore la cuisine ! Par contre, peut-on utiliser un autre type de fromage comme de la mozzarella par exemple?

    mercredi 31, juillet 2013 à 19h04
  12. Mély

    @ Alexia : Bonjour :) Oui tout à fait : tu peux utiliser de la mozza à la place de la feta. Un chèvre assez sec se marie aussi très bien.

    jeudi 1, août 2013 à 6h40
  13. tourniquilt

    La recette est simple. Pour une première, super réussite.
    Je pars à la dégustation.
    Belle découverte de votre blog, je reviendrais.

    lundi 18, août 2014 à 12h58
  14. Laurent

    Une recette qui donne envie. La courge est en cours de cuisson au four, vivement ce soir pour la dégustation !

    jeudi 25, septembre 2014 à 17h50
  15. Véronique

    Bonjour,
    Je viens de déguster ma 1ère courge spaghetti, mélangée avec des lardons et un reste de pommes de terres sautée, un peu d’ail et de la muscade… Nous nous sommes régalés !

    Pour la cuire, j’ai choisi de le faire en auto-cuiseur qui me paraît la méthode la plus respectueuse des nutriments, contrairement à ce que vous affirmez : ils ne se diluent pas dans l’eau, comme à la casserole, la cuisson est très rapide et à une température moins élevée que dans le four (118°, d’après ma notice, c’est moins qu’à 170° !)

    Je rejoins l’avis de Chloé sur ce point, mais en tout cas, merci pour toutes ces méthodes clairement expliquées.

    mercredi 8, octobre 2014 à 15h20
  16. cadaste

    Je découvre cette recette : c’est une merveille et demain je vais régaler
    mes cousins deux fins gourmets qui ne connaissent pas la courge spaghetti
    Merci

    mercredi 12, août 2015 à 16h21
  17. Marie-Hélène

    Merci pour les conseils de cuisson.
    Je n’ai pas les ingrédients pour cette recette que je ferai la prochaine fois histoire de changer, mais ce soir c’est spaghetti de courge carbonara ! ça passe comme une lettre à la poste, même si c’est un plat de légumes !

    mardi 8, novembre 2016 à 19h54

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?