Petits pains essènes ensoleillés (tomate, thym & tournesol)

Après mes premiers pains essènes sucrés : les biscuits vivants à la cannelle, voici une version salée de petits pains essènes.
Des tomates séchées… Du thym… On se croirait presque dans le Sud, au soleil. Et, on pourrait même entendre le chant des cigales.

A déguster à sa pause déjeuner, au diner.
Pratique à emporter… mais assez laborieux à faire.
Toutefois, avec un brin de motivation, une bonne dose de gourmandise, une pincée de persévérance… Et vous voilà retourné l’espace de quelques bouchées dans le Sud, au plein été.

Ingrédients : (pour 4 à 7 petits pains – selon leur taille)

  • 200g de blé germé
  • 20g de tomates séchées + 1 cas d’huile d’olive
    ou 30g de tomates séchées & conservées dans de l’huile
  • 1 cac de thym séché
  • 1 cas de graines de lin
  • 1 cas de graines de tournesol
  • 1 cas d’eau

Préparation :

  1. Versez tous les ingrédients dans votre blender (j’utilise un vitamix).
        
  2. Mixez bien (ceux qui ont un vitamix pourront s’aider du « pilon »), jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
    Faites des pauses entre plusieurs mixages, afin de ne pas trop chauffer la pâte.
    Vous pouvez rajouter 1 à 3 cas d’eau afin de faciliter le mixage.
     
  3. A la main, façonnez de petites boules plates de la taille de votre paume (la pâte ne colle pas).
  4. Pour les déshydrater :
    – four : faites les cuire à la température la plus basse de votre four jusqu’à ce qu’ils soient cuits (tout dépendra de la température de votre four).
    – déshydrateur : mettez les à déshydrater dans votre déshydrateur durant 24 à 48 heures.

Trucs & astuces :
* Plus vous aurez un mixeur puissant, plus vous aurez de la facilité à obtenir une pâte homogène rapidement.
Ajoutez 2 à 4 cas d’eau pour faciliter le travail de votre mixeur. Le temps de cuisson sera plus long, certes, mais l’étape de préparation de la pâte en sera grandement facilitée !
* Si vous faites cuire ces petits pains au four & que la température minimale de votre four est supérieure à 100°C : vous pouvez tout de même réaliser ces petits pains. Une petite partie des nutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments…) sera détruite, mais vous pourrez vous épater vos proches d’avoir confectionné des petits pains savoureux avec un minimum d’ingrédients !
Faites le test en leur faisant deviner les ingrédients après qu’ils aient goûtés : ils seront agréablement surpris.

Moelleux & croquant à fois…
Quelques graines de tournesol non mixées apportent le croquant.
De couleur bien rouges, la tomates se fait deviner avant même que l’on y plonge ses dents.
En bouche, on est directement transporté au soleil… Le goût des tomates est bien là. Le thym apporte une touche de saveur qui se marie divinement bien avec la tomate.
Ces petits pains accompagneront parfaitement un peu de fromage de chèvre ou de brebis frais, quelques olives… Une assiette de légumes (une ratatouille ? Ou une assiette de légumes du soleil), et c’est le bonheur. 

Share on Facebook6Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest14
Catégories : ,

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

5 commentaires

  1. novice en cuisine

    Je suis tombé par hasard sur ton blog.
    J’aime sa presentation et son aspect et les recettes m’ont l’air trés biens.
    Je m’abonne sur hellocoton!

    vendredi 26, août 2011 à 20h43
  2. Mlle Pigut

    Et bien tu enchaines sur le sujet! Bravo pour cette recette salée que je suis curieuse d’essayer!

    samedi 27, août 2011 à 20h08
  3. Anne-Vi

    J’ai eu la chance de goûter ces petits pains des cigales que Mély nous fait découvrir et je dois dire que c’est à la fois étonnant et bon.
    Le mélange tomates séchées et thym parfume vraiment ces petits pains colorées et sentant bon l’été.
    Bien nourrissant, c’est l’accompagnement idéal d’une salade par exemple.

    jeudi 1, septembre 2011 à 22h38
  4. Gilda

    Je n’ai jamais réussi!! mais tu as réussi!!
    Sais tu que le pain Essène n’a un IG que de 15 et donc est fabuleux pour notre méthode!
    Mais ceux que je trouve dans le commerce, je n’aime pas du tout!
    Il va falloir juste que je trouve du blé germé car ici, en Martinique, je n’arrive à faire germer que du soja! tout le reste moisit!!!
    Très bonne recette!

    mardi 18, octobre 2011 à 0h20
  5. pauline

    J’ai gouté un pain essène salé de Gaïa récemment et j’ai bien apprécié (j’ai au moins la chance de ne pas être trop sensible au gluten contrairement au lait et aux oeufs), j’admets ne pas oser faire germer moi-même des céréales de peur de les faire pourrir!

    mercredi 23, mars 2016 à 8h41

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?