Biscuits essènes à la cannelle

Des biscuits ?
Des minis pains ?
Presque.
Pour être exact : des biscuits vivants.
Ho… Par « vivants », je ne sous-entend pas qu’ils se baladeront sur votre table ou qu’ils vous feront la conversation non plus.
Par « vivants », je voulais plutôt dire qu’ils sont faits à base de graines germées.
Ce sont des mini-pains essènes.

Si la dernière phrase a eu l’effet de faire retomber comme un soufflé votre enthousiasme de curieux-gourmand, tant mieux : il y en aura plus pour ceux chez qui ça a eu l’effet inverse : leurs yeux se seront illuminés comme des petites étoiles (dont moi).

Voici mon tout premier pain essène maison.
Pour le tout premier, j’ai voulu en choisir un au goût sucré.
Avec de la cannelle.
Et, je l’ai sucré avec des dattes.

Ingrédients : (pour 4 à 6 biscuits de la taille d’une paume de main)

  • 200g de blé germé (48 à 72 heures de germination – selon leur épaisseur)
  • 120g de pâte de dattes
  • 4 cas rase de graines de lin
  • 1 cac de cannelle
  • 1 cas d’eau

Préparation :

  1. Dans un Vitamix (cliquez ici pour découvrir ce fabuleux blender), mixez rapidement les graines de lin (pas trop longtemps pour éviter qu’elles ne chauffent trop & s’oxydent).
     
  2. Ajoutez la pâte de dattes, le blé germé, la cannelle & l’eau.
       
  3. Mixez bien (ceux qui ont un vitamix pourront s’aider du « pilon »), jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
    Faites des pauses entre plusieurs mixages, afin de ne pas trop chauffer la pâte.
    Vous pouvez rajouter 1 à 3 cas d’eau afin de faciliter le mixage.

  4. A la main, façonnez de petites boules plates de la taille de votre paume (la pâte ne colle pas).
     
  5. Pour les faire sécher :
    – four : faites les cuire à la température la plus basse de votre four jusqu’à ce qu’ils soient cuits (tout dépendra de la température de votre four).
    – déshydrateur : mettez les à déshydrater dans votre déshydrateur durant 24 à 48 heures.

Trucs & astuces :
* Plus vous aurez un mixeur puissant, plus vous aurez de la facilité à obtenir une pâte homogène rapidement.
Ajoutez 2 à 4 cas d’eau pour faciliter le travail de votre mixeur. Le temps de cuisson sera plus long, certes, mais l’étape de préparation de la pâte en sera grandement facilitée !
* Si vous faites cuire ces biscuits au four & que la température minimale de votre four est supérieure à 100°C : vous pouvez tout de même réaliser ces biscuits. Une petite partie des nutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments…) sera détruite, mais vous pourrez vous épater vos proches d’avoir confectionné des biscuits savoureux avec un minimum d’ingrédients !
Faites le test en leur faisant deviner les ingrédients après qu’ils aient goûtés : ils seront agréablement surpris.

La texture de ces biscuits (ou pains) essènes est dense, mais moelleux.
On ne dirait pas du tout qu’ils n’ont pas été cuits. Je les ai fait goûter (sans rien dire, sinon, c’est pas drôle) à mon père, ainsi qu’à des amis : tout le monde n’y a vu que du feu.

Leur goût ? Ils sont très délicatement sucré, grâce à la pâte de datte, mais pas seulement : lors de la germination, les céréales développent naturellement un goût légèrement sucré.
On sent bien la cannelle. Les fous de cannelle aimeront. 

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

8 commentaires

  1. Mlle Pigut

    Bonne idée de donner à des pains essènes sucrés le nom de biscuit, c’est vrai qu’ils sont tellement délicieux qu’il est agréable de les manger en « goûter ». Bravo pour ta première recette!

    mercredi 24, août 2011 à 11h46
  2. Christel

    Bonsoir Mély,
    Merci pour cette suite et cette belle recette. A mettre de côté!

    mercredi 24, août 2011 à 17h41
  3. Laura

    Hum de la pâte de dattes mêlée à la cannelle, cela doit être fameux !

    dimanche 4, septembre 2011 à 10h56
  4. Princesse Oser

    Chouette, du pain Essene !
    Moi qui pensait que leur réalisation était très difficile !
    Merci Mely je vais en faire sous peu car j’aime beaucoup
    ♥♥♥

    mercredi 21, novembre 2012 à 9h54
  5. seve2vie

    Oh la la… tu crois qu’on peut mettre de la poudre de cacao (crue ou cuite si le four est trop puissant) ? Miam… :-)

    lundi 22, avril 2013 à 23h00
  6. Mély

    @ Sève 2 vie : Bonjour, oui, tout à fait !
    Cette recette est une base que l’on peut agrémenter & personnaliser presqu’à volonté !
    Nos seules limites sont celles de notre imagination :)
    En énergie yin, je verrai bien lucuma / caroube du Pérou.
    En énergie plus yang : pur cacao serait très bien !
    (petit ps : excellent pseudo & jeu de mots !)

    mardi 23, avril 2013 à 13h09
  7. Veronik

    Bonjour,
    Très belle recette, peut-on mettre autre chose que le blé germé ?

    samedi 21, mars 2015 à 21h01
  8. Mély

    @ Veronik : Bonjour ♪
    Oui, bien sûr !
    En théorie, on peut utiliser toutes les céréales & pseudo-céréales : blé, avoine, orge, seigle, quinoa, millet, sarrasin, etc.
    D’un point de vue gustative, voici celles qui sont le plus agréable pour la réalisation des pains essènes : blé, avoine, sarrasin.
    D’un point de vue pratique, je déconseille le riz & toutes les céréales germant difficilement.
    Je vous souhaite plein de belles & savoureuses expérimentations ♡

    mardi 24, mars 2015 à 8h46

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?