Assiette estivale d’aubergines

 

Il y a quelques jours, je faisais l’éloge de la saveur des légumes du jardin.
Et, maintenant, me voici en train d’utiliser de la pulpe de tomates bio en pot (!).
Quel revirement de situation, n’est ce pas ?
Si je privilégie toujours des produits frais & de saison, il y a des fois où, des petites astuces rapides aide & permet de concilier plus facilement alimentation saine, gourmande & rapide, sans que cela porte trop préjudice à la qualité gustative du plat (ici, en l’occurrence, laver tomates, ébouillanter, peler, épépiner, toussa : hop, zappé !).
Ca ne vaut pas une bonne tomate coeur de boeuf (crue, en salade, c’est un bonheur avec un filet d’huile d’olive), on est bien d’accord, mais ça a le mérite d’être rapide & pratique. Quand on allie gourmandise saine & rapidité
Celle que j’utilise est certifiée bio, et même Demeter. Elle est vraiment goûteuse, et n’a rien à envier aux concentrés de tomates que l’on peut trouver dans le circuit conventionnel. Je la trouve dans mon magasin bio, mais je sais que certaines grandes chaines (Carrefour, Casino, Monop entre autre) en propose des bio tout à fait convenable.

Cette recette est une de mes préférées l’été, pour manger des aubergines.
En lisant l’article de Clothilde de Chocolate & Zucchini, je me suis rendue compte que je n’avais jamais songé à la poster.
Une assiette estivale si bonne… Il me fallait la partager :-) 

Ingrédients :

  • 1 aubergine de taille moyenne
  • 1 oignon coupés en dés
  • 1/3 de pots de pulpe de tomates bio (j’en trouve une certifiée demeter dans mon magasin bio, mais carrefour, casino ou monop en fait aussi)
  • origan (frais ou séché)
  • huile d’olive
  • quelques olives noires
Préparation :
  1. Laver votre aubergine, coupez en l’extrémité, et détaillez la en dés.
     
  2. Faites revenir les dés d’aubergines avec 4 cas d’eau dans une grande poële à feu doux & à couvert pendant environ 10 minutes. Remuez de temps en temps.
     
  3. Dans une petite casserole, faites revenir vos dés d’oignon à feu doux.
  4. Lorsque les dés d’oignon commencent à dorer (environ 5 min), ajoutez la pulpe de tomates & l’origan.
  5. Continuez à laisser mijoter le temps que les aubergines finissent de cuire.
  6. Une fois les aubergines cuites : égouttez les bien (elles auront rendues beaucoup d’eau), et versez les dans votre assiette.
  7. Versez par dessus la pulpe de tomates + oignon + origan.
  8. Versez un (grand) filet d’huile d’olive, et parsemez de quelques olives noires.
     
De l’été aux papilles !
Pour cette recette, veillez à utiliser une huile d’olive de qualité & bien parfumée (ne vous fiez pas à ma photo : j’ai fini ma bouteille d’huile d’olive préférée la semaine dernière, et je n’en avais pas d’autre sous la main), et n’ayez pas peur d’avoir la main généreuse : son parfum ne fera qu’embellir le mariage de tous les ingrédients.
Entre l’origan, l’aubergine, les olives noires & l’huile d’olive… C’est un bonheur absolu.
J’adore manger cette assiette accompagnée de pain au levain & d’un bon fromage (comme mon cottage cheese par exemple).
Un vrai régal. 

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

13 commentaires

  1. bwak

    J’adore les aubergines. Je n’achete que rarement de la pulpe de tomate en pot, mais c’est vrai que ça depanne bien et qu’en ces temps d’été et de farniente je prefere passer moins de temps au fourneaux.
    Super assiette!

    lundi 8, août 2011 à 11h36
  2. Elisa Boelle

    yeahhh je fais la même…par contre je n’avais pas pensé au rajout des olives noires ! Miam :)

    Bisous**

    lundi 8, août 2011 à 12h54
  3. marcia

    mes pieds d’aubergines sont en fleur, mais quand elles seront la j’irais faire cette recette pour nous et Astrid, que adore les olives.

    lundi 8, août 2011 à 14h09
  4. cookinglili

    Une bien belle assiette gourmande, j’adore les aubergines surtout les violettes :)

    lundi 8, août 2011 à 15h19
  5. Mlle Pigut

    Les aubergines et moi c’est un peu : je t’aime, moi non plus, selon les recettes, je la déteste ou je l’aprécie. Je reste toujours curieuse j’ai donc bien envie de tester ta recette!
    Je te comprends pour l’utilisation de produits « en pot » de temps en temps. Il est rare que j’en utilise, mais parfois ils rendent bien service et je suis bien contente de les trouver. Lorsque l’on n’en fait pas la base de sa cuisine, c’est pratique!

    lundi 8, août 2011 à 16h31
  6. Christel

    Bonjour Mély,
    Voilà une belle assiette et bien gourmande!

    lundi 8, août 2011 à 17h05
  7. mamapasta

    je viens de me faire des pots de tomates bio pour l’hiver …..le maraicher brade les mures qui ne tiendront pas jusqu’au marché du lendemain…et comme j’ai cueilli de l’origan sauvage…ta recette va m’aller comme un gant!

    lundi 8, août 2011 à 22h33
  8. Doria

    C’est vraiment super de cuisiner avec les produits de son jardin.
    Ton assiette est superbe et très parfumée.
    Bonne journée,
    Doria

    mercredi 10, août 2011 à 10h40
  9. Smooth

    Miam, j’ai fait cette recette hier, elle m’a beaucoup plu ! Je l’ai un peu ratée parce que je n’ai pas de couvercle adapté à ma poêle mais que je n’ai pas osé cuire les aubergines à la casserole ou au fait tout, de peur qu’elles accrochent : elles sont donc restées un peu trop fermes, cuites « à l’air libre » !
    En plus j’ai fait mes courses en 2 minutes alors que Biocoop fermait, je n’ai pas eu le temps de revérifier la recette et j’ai pris du concentré à la place de la pulpe de tomate. Malgré tout, c’était très bon (validé par ma petite soeur, chez qui j’ai apporté le pique-nique ce midi, car elle habite près de mon travail !) !
    J’ai une petite question sur l’huile d’olive car je vois que celle sur la photo est celle que je vois souvent (et ai achetée récemment, mais pas encore ouverte) à Biocoop, où justement, j’errais entre les 18 huiles proposées, sur lesquelles il y avait toujours écrit la même chose, finalement : huile première pression vierge extra… Comment bien la choisir ? Quelle est votre huile préférée ?

    mardi 24, juillet 2012 à 15h59
  10. Mély

    @Smooth : Bonjour :-)
    Je la refais régulièrement cette recette : c’est vraiment une de mes recettes estivales chouchou (les courgettes & les aubergines sont mes 2 légumes préférés d’été).

    C’est vrai que les aubergines bien tendres sont infinimement meilleures que les aubergines un peu trop séches ou pas assez « fondues » pour la cuisson à l’étouffée. Mais, c’est en testant qu’on trouve ses marques aussi :-)

    Alors…
    L’huile d’olive…
    My God !
    Je pourrai écrire une page entière sur mes tests d’huile d’olive… !
    Déjà, 1e chose : celle que j’utilise sur la préparation de la recette n’est pas du tout celle que j’ai l’habitude de consommer (du tout !).
    J’étais en vacances chez mon père, et c’était l’huile qu’il avait.

    Pour ma part (et pour mes papilles un chouia délicates & difficiles ^^), j’ai mis un temps FOU à trouver une huile d’olive qui me convienne.
    J’en ai testé un nombre inimaginable… Et comme je vis seule, je mettais du temps à les finir, forcément (sinon, ce n’est pas drôle).
    Des Demeter, des bio, des espagnoles, italiennes, françaises… Rolalala…

    Déjà,il faut savoir que les huiles d’olive sont les seules huiles végétales qui peuvent être EXTRAITES à froid ou de première PRESSION à froid (bio pour les deux hein).
    Et ça… Ce n’est pas la même chose.
    La grande majorité des huiles d’olive que l’on trouve (bio, bien sûr), sont extraites à froid.
    Or, les extraction « première pression à froid » sont plus rares, mais souvent meilleures.

    Après un nombre vertigineux de tests, j’en ai trouvé 2 qui me conviennent… Mais là, je n’ai pas leur références sous la main.
    Je vous donnerai les références lorsque je rentrerai à Paris (jeudi ou vendredi) :-)

    mardi 24, juillet 2012 à 16h42
  11. Mély

    @ Smooth : de retour à Paris, j’ai retrouvé mes bouteilles d’huiles d’olive (et de beurre de coco, et de chocolat cru, mais ne nous égarons pas).
    Comme je le disais dans mon précédent commentaire : la palette gustative d’une huile d’olive varie vraiment d’une marque à l’autre, et même d’une saison à l’autre !
    C’est un peu comme le vin, et cela dépend de nombreuses variables : qualité des olives (plus ou moins mûres, provenance, si elles ont eu beau temps pour pousser…), procédé d’extraction, …
    La texture varie, elle aussi : plus ou moins liquide, plus ou moins visqueuse & épaisse…

    Comme le vin, chacun a des goûts différents : certains préférent une huile d’olive fruitée, douce, d’autres préférent une note épicée.
    Certains l’aiment bien liquide, alors que d’autres apprécient lorsqu’elles a beaucoup de « corps ».

    Pour ma part, je l’aime « douce, fruitée », et rappelant les olives noires (plutôt que les vertes), et avec une texture très épaisse.

    Et, après de nombreux tests, recherches & goûtages, j’ai 2 chouchous (disponibles toutes les 2 dans le magasin Retour à la Terre à Paris – 2 magasins) :
    * l’huile d’olive de l’huilerie Vialard (de Nyons, donc française, elle est aussi certifiée Demeter)
    C’est celle-ci : http://drome-ardeche-isere.lepanierpaysan.com/produit_huile-olive-nyons-25-cl_117.html
    C’est une amie qui me l’a ramenée de la Drôme, et ça a été un réel coup de coeur.
    J’ai découvert après (avec plaisir) qu’on pouvait la trouver à Retour à la Terre.

    * l’huile d’olive bio Saint Donat.
    Cette huilerie propose plusieurs parfums : fruitée, doux, épicée…
    Je n’ai pas trouvé de site internet (je l’ai trouvée à Retour à la Terre).

    Bonne dégustation :-)

    jeudi 26, juillet 2012 à 20h51
  12. Smooth

    Merci beaucoup Mély pour cette réponse très complète sur l’huile d’olive ! :)
    Il faudra décidément que j’aille faire un tour au magasin Retour à la Terre ! (peut-être le weekend prochain, mais ceci dit, j’ai une huile d’olive – la même que chez votre père^^ – toute neuve et mon copain en a racheté une autre sans voir celle-ci… donc je ne pourrais changer que lorsque j’aurai fini 1 litre d’huile !!!) (du coup, j’ai tendance à avoir la main un peu plus lourde que d’habitude, haha).

    L’aubergine et la courgette sont également mes légumes chouchous de l’été : faciles à préparer, digestes, se mariant avec beaucoup de choses… j’en mange presque chaque jour ! J’ai acheté des courgettes jaunes au marché Raspail pour la première fois de ma vie, ce weekend. :)

    Cette recette d’aubergines est l’une de mes préférées, d’autant que ma passion actuelle, ce sont les olives noires ! J’en avais mis plein, c’était très bon ! Il va falloir que je m’équipe convenablement pour les cuissons à l’étouffée, maintenant !

    Merci beaucoup pour toutes ces infos !

    lundi 30, juillet 2012 à 9h47
  13. Pascale Stretti

    L’été je fait une véritable « cure » d’un de mes légumes préférés à savoir l’aubergine.
    J’ai choisi cette recette parce que je salive déjà à l’idée de déguster cette assiettes estivale que je vais déguster froide avec un peu de cumin pour ma part…
    Merci pour l’inspiration.

    mardi 30, juillet 2013 à 11h45

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?