Mon houmous… toute une histoire

Il y a quelques mois de cela, je vous présentais une recette de houmous express : utile lorsqu’on a peu de temps, et peu d’ingrédients sous le coude, et il nous est inutile d’y penser à l’avance (pas de trempage, ni de germination).
A l’époque, j’avais dans l’idée de publier une recette plus traditionnelle un peu plus tard.
Je ne recherchais pas la recette de houmous « parfait », ou le « meilleur » houmous, …
Car, comme tous les grands classiques (pain d’épices, far breton, hachis parmentier, …), chaque famille a SA recette traditionnelle ou revisitée. Et, pour toutes ces familles, LEUR recette est la meilleure : car le goût de nos papilles varie & n’est pas le même : c’est ce qui fait la beauté de notre diversité, non ?

J’étais donc simplement à la recherche de MA recette de houmous.
Avec tous les livres de cuisine que j’ai chez moi, j’étais persuadée pouvoir trouver mon bonheur.
Et, en fouillant, je me suis retrouvée avec un choix tellement large de recettes, qu’en les rassemblant toutes, on aurait carrément pu en faire un livre à part entière (!).

My God… Tant de variantes & de possibilités !
* En commençant par l’ingrédient de base : le pois chiche. Pré-trempé, germé, cuit ou cru ?
* Une huile végétale… Oui, mais laquelle ? Olive, sésame, tournesol ?
* Du sésame ? Si oui : sous quelle forme ? Graines broyées, purée, lait, huile ? Une association de plusieurs pour renforcer le goût ?
* Des herbes aromatiques ? Lesquelles ? Coriande, persil ?
* Et les épices, on en met ? Du cumin, piment, ras el hanout ?
* Certaines recettes proposait d’y mettre des laits ou crèmes végétales, afin d’apporter douceur & onctuosité… On le fait ? Et on utilise lesquelles ? Soja, riz, avoine, sésame ?
* Cuisson avec une algue ou non ?

Etant perfectionniste, j’en ai tenté un sacré nombre… Ca oui !
Mais, aucune ne satisfaisait mes papilles.
Après quelques semaines de test, je me suis résolue à savourer du houmous dans les restaurants, puis basta.

Et, il y a quelques jours, Frédérique Chartrand a publié une recette de houmous dont l’intro m’a rappelée à quel point une recette réputée « simple » pouvait s’avérait complexe.
Ces photos & son article m’ont donnée envie de retrousser à nouveau mes manches, et de me lancer à nouveau dans des essais.

Après 2 essais, j’ai fini par trouver une recette dont le goût & la texture convient bien à mes papilles.
* J’ai notamment fait le choix de pré-germer les pois chiche, afin de multiplier tous les nutriments, d’augmenter leur digestibilité, et le temps de cuisson.
* La recette comporte de l’huile d’olive & du jus de citron.
* J’utilise du sésame sous sa forme de lait (il suffit de mélanger de la purée de sésame & de l’eau)
* Et, concernant les herbes & épices : j’ai utilisé du cumin que l’on retrouve souvent dans les recettes de houmous, ainsi que du persil plat (je sais la coriandre est plus traditionnelle, mais je n’aime pas).


Ingrédients :

  • 125 g de pois chiches (pesés crus) = 300 g de pois chiches germés
  • 2 cm d’algue kombu séchée (facultative)
  • 2 cas de purée de sésame blanche
  • 200 ml d’eau
  • 60 ml d’huile d’olive
  • 60 ml de jus de citron
  • 1 cac rase de cumin
  • sel
  • persil plat

Préparation :

  1. Faites tremper vos pois chiche pendant 12 heures (mettez les dans un saladier, et recouvrez très largement d’eau).
  2. Egouttez les, et mettez les à germer pendant 48 heures environ (facultatif)
  3. Mettez les dans 1 faitout, ajoutez l’algue kombu (que vous aurez préalablement mise à réhydrater dans de l’eau, pendant quelques minutes, dans 1 verre d’eau).
  4. Recouvrez d’eau & faites cuire à feu doux & à couvert durant environ 45 min à 1 heure.
  5. Dans votre blender, versez la purée de sésame & l’eau. Mixez (vitesse la plus lente) jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  6. Une fois vos pois chiches cuits : égouttez-les.
  7. Versez-les dans votre blender. Mixez jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  8. Ajoutez tous les autres ingrédients. Re-mixez.
  9. Petite astuce pratique de Frédérique – pour éviter que la surface du houmous se desséche : versez un peu d’huile d’olive sur le dessus.

Bon, niveau goût, je ne vais pas y aller par 4 chemins : ce houmous m’a transportée pour me faire voyager en Orient…
Il m’a rappelée plein de bons souvenirs…
Selon mes papilles, c’est LE houmous traditionnel par excellence.

Niveau texture : excellente, parfaite.
Elle n’avait pas du tout une texture « étouffe-chrétien » que j’ai obtenu de nombreuses fois avec des recettes, et elle n’était pas liquide non plus.
Simplement onctueuse, et épaisse comme il faut.

Ingrédients : , Catégories : ,

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

36 commentaires

  1. Svety

    Bonjour Mély,
    J’ai essayé ton houmous mais je dois t’avouer que j’ai été un peu déçue tant par la texture que par le goût… Je l’ai trouvé beaucoup trop liquide et plutôt fade… Comment puis-je améliorer ça?
    Merci de ta réponse! Et bravo pour tes magnifiques articles!

    lundi 15, juin 2015 à 20h52
  2. Mély

    @ Svety : Bonjour ♪

    Tu es la deuxième à me rapporter le même problème Svety (et j’en suis désolée) : la première est une amie à moi (n’ayant pas laissé de trace via un commentaire).

    Après que mon amie m’ait partagée son expérience râtée, j’ai pu refaire cette recette à de nombreuses reprises, et comprendre d’où cela venait.
    Au début, juste après son partage, non seulement je ne comprenais pas, mais j’étais stupéfaite, car si je ne refais pas très souvent mes recettes, celle-ci fait vraiment partie de mes recettes traditionnelles !
    Je l’avais donc fait à plusieurs reprises, sans jamais avoir de soucis de texture, et l’ai refait au moins 3 fois après que mon amie m’en ait parlé pour enfin comprendre…
    En réalité, tout vient du mixeur lui-même, et plus précisement sa puissance : un mixeur très puissant « éclatera » plus finement les pois chiche, ce qui épaissira le rendu (un mixeur moins puissant « éclatera » moins de matière, et le liquide restera donc dominant).
    Ceci, pour t’aider à t’éclairer au niveau de la texture.

    Quant au goût : essaie de jouer avec les épices, herbes, jus de citron, et purée d’oléagineux.
    Tends vers ce que tu préféres : plus de cumin ? De sel ? De persil ou de coriandre fraiche ? De jus de citron…
    Laisse toi guider par tes envies & ressentis gustatives ♥

    Je te souhaite de belles expérimentations Svety ♡

    mardi 16, juin 2015 à 9h36
  3. sisi

    Bonjour,
    Tout d’abord, laissez moi vous dire que votre site est … GENIAL!! :) Depuis que je l’ai découvert, je passe mon temps à regarder vos différents articles et j’ai déjà essayé pas mal de recettes, dont celle-ci qui est absolument délicieuse! Toute la famille s’est régalée :) Une texture et un goût parfaits!

    vendredi 17, juillet 2015 à 22h51
  4. Florine

    Bonjour Mély,

    Je compte préparer du humous dans 2 jours (les pois chiches sont en train de germer ^^) je n’osais pas me lancer avant (j’appréhendais le résultat) et puis en lisant une de tes news letters me revoilà sur ton site, avec l’envie de tester ta recette !! :)
    Cependant j’ai à la maison de la purée de sésame semi-complète et je me demandais quelle différence cela fait avec la purée de sésame blanche, si tu pouvais m’éclairer ?

    En tout cas merci de nous faire partager toutes ces recettes alléchantes et ce tout en douceur, c’est très apaisant.

    Bonne soirée,

    mardi 29, novembre 2016 à 17h07
    1. Mély

      @ Florine : Bonjour ♡
      Le goût du sésame sera légèrement plus typé / corsé / présent. Mais le houmous demeurera très bon.
      Belle dégustation,

      mardi 29, novembre 2016 à 17h21
  5. Florine

    Merci beaucoup Mély pour ce rapide retour,
    Une belle journée <3

    mercredi 30, novembre 2016 à 6h07

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?