Haricot mungo ou soja vert (graines germées)

Curiosité

* En graines germées, c’est la graine la plus cultivée & consommée, avec l’alfalfa.
* Il en existe plus de 2 000 variétés (!) : noirs, verts, jaunes.
* En Europe & Amérique, on les consomme principalement sous forme de pousses. En Asie, ils sont consommés germés ou cuits (sous forme de purée, vermicelles « spring rain noodles »).

Santé

* Les graines de soja sont assez indigestes lorsqu’elles n’ont pas subi de transformations. C’est la raison pour laquelle on l’utilise sous forme de préparations comme le tofu, tamari, mais aussi en graines germées.
* Elle fait partie des graines issues de
légumineuses (ou de « légumes secs »).
* Elle a un pouvoir de satiété élevé.
* Elle contient entre 23 à 32% de protéines brutes.
* Ses feuilles contiennent les 10 acides aminés essentiels.

* Elle contient : potassium, magnésium, fer, phosphore, zinc, cuivre, acide folique, thiamine, riboflavine, pantothénique.

Goût

Texture croquante, rafraichissante & douce, son goût est relativement neutre, un peu comme la laitue.
Très apprécié généralement.

Où en trouver ?

Déjà tout prêt
On les
trouve facilement dans les magasins bio et dans certains supermarchés (certains monoprix en proposent sur Paris).
Cependant, elles se conservent peu de temps
(entre 3 à 4 jours maximum), et surtout… Ca revient à cher si on en consomme régulièrement ! En effet, il faut compter entre 1,89 à 1,99 euros la barquette (qui fait environ 3 repas).


A faire germer soi-même
Vous pouvez acheter les graines à faire germer vous-même dans les magasins bio.
La marque Germline en propose en conditionnement de 200g, mais également d’autres marques (Celnat en autre, en conditionnement de 500g).


Mode d’emploi germination (germoir à étages)

1°) Trempage (prégermination) : faites tremper vos graines (2cas = 1 portion) dans un petit ramequin d’eau, toute une nuit (environ 5 à 7 heures).
2°) Rinçage des graines : videz vos graines & son eau dans le 1er étage de votre germoir. Passez un filet d’eau durant 10 à 15 secondes, pour les rincer, puis mettez en place le 1er étage de votre germoir.

3°) Fréquence de l’arrosage : arrosez vos graines (environ 10 à 15 secondes sous un filet d’eau) 2 à 3 fois / jour.
Veillez à bien les brasser (délicatement), pour bien les aérer, et éviter qu’ils pourrissent.

4°) Nombre de jours :

5°) Une fois que les haricots auront finis de germer : avant de les consommer (ou de les stocker au frigo pendant 2 ou 3 jours), il faut se débarrasser des petites coques vertes.
Pour se faire :
– transvaser le contenu de l’étage du germoir dans une petite bassine, et remplissez la d’eau.

– touiller délicatement avec votre main (pour les secouer en douceur), dans le sens des aiguilles d’une montre. Cela va faire remonter les coques vides (qui sont plus légères que les pousses qui auront tendance à rester vers le fond).

– à l’aide d’une mini-passoire, retirer les coques vides.

– égoutter & récupérer les pousses d’haricot mungo.

Mode d’emploi germination (easygreen)

Aucun trempage, rinçage & arrosage à faire ! :-)
1°) Verser les graines d’haricot mungo (ou soja vert) à germer dans un rail de l’easygreen, et… attendre !
2°) Au bout du 2ème ou 3ème jour (selon votre goût), récolter directement les pousses (se référer à l’étape 5 ci-dessus, pour voir comment se débarasser des coques vertes).

NB :
* A partir du 4ème jour, si l’on continue à la faire pousser : la pousse rosit, se fend en 2 et laisse sortir 2 cotylédons verts : c’est normal.
* Au contact de la lumière, l’haricot mungo se colore de vert & rosit légèrement.
* S’il est privé de lumière : l’haricot mungo reste blanc (comme celui que l’on trouve chez les Asiatiques).
Un germoir automatique type Freshlife peut vous donner ce résultat (je précise que je n’ai pas testé !).
* Je n’ai jamais réussi à faire germer de l’haricot mungo (ou soja vert), dans le germoir à étages, lorsque la température est trop basse.
A chaque tentative : la très grande majorité de mes graines ont pourries.
* Si vous faites germer régulièrement des graines d’haricots mungo, veillez à nettoyer votre germoir avec une petite brosse (à dents ou autre) au moins 1 fois toutes les 3 à 4 semaines.
En effet, les graines germées d’haricots mungo font partie des graines qui libèrent un dépôt qui encrasse & bouche rapidement le germoir.
Les signes sont les suivants :
– toucher gluant
– odeur désagréable
– couleur brune
S’il n’est pas nettoyé minutieusement, cela peut altérer vos futures graines qui… pourriront !

La pousse d’haricots mungo – en germoir à étages (photos prises en mai 2010, température pas trop froide) :

La pousse d’haricots mungo – dans l’easygreen (photos prises en juin 2010) :

Catégories :

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

5 commentaires

  1. Marie Caroline

    Ca j’adore ;) Elles font partie de ma panoplie de germeuse folle !

    vendredi 25, juin 2010 à 12h22
  2. babouchka

    Il va falloir que j’essaie. Merci pour le mode d’emploi.

    vendredi 25, juin 2010 à 15h03
  3. anabel

    hello

    [norm-ange][soleilhappyday][tulipe][anniversaire][enerve][norm-fleur]

    lundi 2, août 2010 à 15h02
  4. annie

    Merci car je constate, après la visite de plusieurs sites, que vous êtes la seule à donner un conseil pour se débarrasser des pellicules vertes & pour expliquer l’encrassage des plateaux.

    mardi 25, novembre 2014 à 9h28
  5. Tan

    Merci pour le mode d’emploi, j’adore de faire germer soi-même.

    mercredi 1, juillet 2015 à 16h59

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?