Panna cotta végétale à l’avoine & l’agar-agar

J’adore les panna cotta : ce dessert a détrôné le flan pâtissier pour mes papilles !

La panna cotta est encore plus douce, encore plus vanillée… sans ce goût d’oeufs qui peut parfois être trop lourd sur l’estomac. Jusqu’ici, je ne m’étais jamais lancée dans sa réalisation : je réservais ce dessert lors de mes sorties dans mes restaurants italiens.

Puis, j’ai acheté le livre Panna Cotta, aux éditions Marabout.
Ce petit livre est vraiment très bien fait. I
l y a plusieurs parties sur comment réaliser les panna cotta, les variantes possibles au niveau des gélifiants, des sucrants, et des laits !

C’est ainsi que ce petit livre parlait des variantes avec des laits & crèmes végétales.

Et, me voici parti pour ma toute première panna cotta maison !
Pour ma 1er, j’ai utilisé du lait d’avoine & de la crème d’avoine.

Pour ceux qui sont allergiques ou intolérants au gluten : utilisez du lait de soja ou de riz, ainsi que leurs variantes en crèmes !

Comme gélifiant, j’ai utilisé l’agar-agar.
Pour en apprendre davantage sur l’agar-agar & son utilisation, je vous invite à lire l’article de jenny ICI.
Si l’agar-agar vous intéresse, Cléa a également écrit un livre sur ce petit gélifiant : ICI.
On y trouve une présentation de cet ingrédient, des conseils,… Puis, ensuite, il y a des recettes salées, et sucrées.


Ingrédients (pour 2 à 4 personnes) :

  • 250 ml de lait d’avoine nature
  • 200 ml de crème d’avoine
  • 40 gr de sirop d’agave + 30 gr de sirop d’érable
    Edit du 30 juin 2010 : après avoir essayé cette recette avec du sirop d’agave, du sirop d’érable & du sucre intégral, je vous conseille d’utiliser moitié sirop d’érable / moitié sirop d’agave.
    De plus, le sirop d’agave peut développer 1 petite amertume, lors de cuisson trop longues.
  • 1 gousse de vanille fendue en 2, dans le sens de la longueur
  • 1,8 gr d’agar-agar
  • 1 cas rase d’arrow-root

Prépartion :

  1. Dans le faitout de 16 cm, versez le sirop d’agave, la gousse de vanille fendue, le lait d’avoine a la crème d’avoine.
  2. Ajoutez l’agar-agar & l’arrow-root.
    Mélangez.
    Allumez votre feu sur 8 (feu vif à moyen).

  3. Remuez à l’aide d’une cuillère en bois, très régulièrement (sinon la crème & le lait risque de brûler), jusqu’à ce que le mélange commence à frémir (NB : le rôle gélifiant de l’agar-agar a besoin d’une température minimum de 80°C pour être activé).
  4. Dès les premiers signes de frémissements, éteignez le feu.
    Retirez la gousse de vanille, et mixez.

  5. A l’aide de la pointe d’un couteau, retirez bien toutes les graines de vanille, et mettez les dans le mélange crème/lait/…
    Remixez.

  6. Versez dans des ramequins. Laissez refroidir à température ambiante, et placez 2h30 au frigo minimum, avant de servir.
  7. NB : le petit livre indique que l’on peut conserver la panna cotta 3 jours au frigo, et/ou la congeler (il suffit de la mettre dans des petits pots en yaourts vides).

Délicieuse !
Je suis ravie de m’être lancée dans la réalisation de ce dessert !
Non seulement, je suis heureuse de l’avoir réussie, mais en plus, je suis contente de voir que l’utilisation de crèmes & laits végétaux ne vient pas altérer le goût délicieux de mon dessert préféré :-)
Je craignais être déçue par rapport aux « vrais » panna cotta, faites de crèmes entières.
Le goût est
doux, sucré, vanillé. La texture ferme & crémeuse à la fois.

Ces variantes au lait & crème de vache sont plus digestes, mieux tolérées par notre système digestif, plus « santé » (pas de gras trans).
Ainsi, comme le dit l’auteur du petit livre : « on peut manger de la panna cotta tous les jours » :-)

On peut l’accompagner avec un coulis de framboise ou de fruits rouges (je vous propose ICI un coulis de framboise & miel), mais je la trouve très bonne toute seule.

Ingrédients : , Catégories : ,

Je souhaite recevoir les lettres Pastel

Vous aimerez peut-être

20 commentaires

  1. coriandre-et-cie

    sans la vanille car je n’y ai pas droit …mais cette recette me convient et je l’essaie dès mardi !!! merci ton blog est vraiment super Mély …j’aime beaucoup lire tes explications … très complètes …merci beaucoup pour ce partage ![norm-ange]

    vendredi 18, juin 2010 à 17h35
  2. Milie

    30 ans… et jamais goûté lol

    vendredi 18, juin 2010 à 20h59
  3. Eléonora

    Veinarde, car pas encore pour moi…c’est un tort je le sais !

    vendredi 18, juin 2010 à 21h00
  4. payette6202

    Hmm trop bon et super original!![ecureuil]

    vendredi 18, juin 2010 à 22h09
  5. linda

    UNE PANNA-COTTA qui plairat bien à mon mari 100% avoine je note merci bise[envoi-bisou]

    vendredi 18, juin 2010 à 22h58
  6. laetitialily

    La texture a l’air parfaite!

    samedi 19, juin 2010 à 8h51
  7. mamieconte

    je connais bien l’agar-agar que j’aime utiliser, mais pas le lait d’avoine ni la crème d’avoine alors a essayer…, car ça m’a l’air bien bon …
    Bon WE

    samedi 19, juin 2010 à 18h45
  8. CookingKitten

    Ca a l’air super bon, la texture semble vraiment top sur la photo!!
    En revanche, Cléa précise que les plats réalisés avec de l’agar agar ne se conservent que 24h car après ce délai, l’agar agar se met à rendre l’eau, et pour l’avoir vécu, je confirme que ce n’est pas ragoûtant.
    Donc 3 jours avec de la gélatine en feuilles (sauf que je ne m’en sers plus depuis que je sais comment c’est fait, et j’imagine que tu penses la même chose que moi!)

    dimanche 20, juin 2010 à 0h27
  9. Julie

    Belle recette pour les enfants! Je vais tester avec le lait d’amandes, ça devrait être bon! Merci :)

    lundi 21, juin 2010 à 0h10
  10. Elodie

    Les grands esprits se rencontrent ! J’avais justement l’intention de liquider un litre de lait d’amande ainsi. [envoi-bisou]

    mercredi 23, juin 2010 à 19h59
  11. vanouss44

    Hum! frais et fruité! un bon dessert léger de saison qui donne l’eau à la bouche! biz

    jeudi 24, juin 2010 à 9h47
  12. coriandre-et-cie

    quand je le dis que ton blog est vraiment génial … le mot est faible je t’assure !
    petite surprise pour toi sur mon blog …[tulipe]

    vendredi 25, juin 2010 à 8h11
  13. Mély

    Cookingkitten :
    je suppose que ton commentaire est lié à la possibilité de congeler les petites panna cotta ?

    Alors, effectivement, après avoir fait (plusieurs) fois le test : les panna cotta congelées (puis décongelées) ont tendance à rendre un peu d’eau au fond.
    Je ne le recommande pas pour des invités, grandes occassions, … mais, je pense que pour une consommation personnelle & régulière, c’est une option intéressante : le goût n’est pas altéré, et la panna cotta ne devient pas catastrophique : c’est simplement la moitié inférieur (le fond) qui rend un peu d’eau, sans être dramatique [norm-sourire]

    vendredi 25, juin 2010 à 11h23
  14. Eva

    Très belle recette ! Miam !
    Bisous

    vendredi 25, juin 2010 à 13h55
  15. CookingKitten

    Non non Mélanie, je parle de la conservation, 3 jours. Pour l’agar-agar 3 jours c’est trop (enfin c’est ce que dit Cléa, je ne suis pas spécialiste).
    Merci pour le test de congélation [tulipe]

    samedi 26, juin 2010 à 18h16
  16. Kouka

    Merci de ton passage,je découvre à mon tour ton joli blog!Je ne manquerai pas d’essayer cette recette(j’adore la panna cotta:)) et la photo donne très envie!!

    dimanche 27, juin 2010 à 22h26
  17. nebbia

    hummmmmm une fan de panna cotta comme moi se doit de réaliser ta recette! j’adore le lait d’avoine en plus :)
    merci pour cette recette![norm-fleur]

    mardi 29, juin 2010 à 6h52
  18. chloé

    J’adore cette recette de panna cotta !

    samedi 3, juillet 2010 à 14h48
  19. Laura

    Hmmmmmmmmm… j’ai découvert cette spécialité italienne il y a peu de temps et depuis je suis fan ! :)

    dimanche 7, novembre 2010 à 14h39
  20. eikooonz

    Bonjour Melanie,

    J’attends de tester cette recette car la panna cotta fait partie de mes péchés mignons…
    J’en ai mangé très peu dans ma vie, mais c’est avant tout le côté crémeux qui me séduit.
    Un autre produit m’avait totalement séduite par son onctuosité, ce sont les crèmes au café de Rians. Maintenant je n’en achète plus, mais c’était tout un rituel quand j’en dégustais un ramequin !
    Quoiqu’il en soit, ma question n’a aucun rapport : elle porte sur la vanille !
    Je pensais en prendre chez Roellinger qui a une cave à vanille rue sainte anne, mais face à l’étendue du choix proposé (et au prix, entre 760€ et 2000€/kg) je n’ai pas encore pu me décider.
    En moins (onéreux) raffiné, pour les gâteaux plus « familiaux », y’a-t-il une marque d’arôme que tu recommanderais ? Par défaut, c’est celui d’Aroma-zone qui me semble le plus intéressant en termes de rapport qualité/prix, mais j’avoue ne l’avoir jamais essayé !

    vendredi 17, octobre 2014 à 15h26

Laisser un commentaire

Recevoir un mail si Mély me répond ?